Salut! Identification

Recherche avancée

Blind-text

Envoyé par RogerLAmer 
Blind-text
jeudi 12 juin 2014 15:57:56
Bon ben c'est ultra simple, ce n'est pas moi qui l'ai inventé, j'ai subi ca en soirée...
Vous proposez un extrait d'un livre, et on doit trouver l'auteur ou le nom du bouquin.

Si la réponse contient l'auteur ou le nom du bouquin, 1 point. Si la réponse contient les 2, 2 points.
Comme d'habitude, interdiction d'utiliser les moteurs de recherche...

Des indices sont donnés si jamais la simple lecture du passage ne suffit pas (soit d'autres extraits, soit des informations relatives au livre, à l'auteur, etc...).

On ne copie colle pas les bouquins merci, on ne met qu'un extrait, 1000 mots max.

Je commence par un livre très facile, mais je mets un extrait très court :
Citation
C'est de qui ? :)
"Ils étaient onze, deux Noirs, deux Jaunes, quatre Blanc, et trois allant du café au lait à l'huile d'olive. Mais leurs onze sang mêlés dans une coupe n'eussent fait qu'un seul sang rouge."


Modifié 2 fois. Dernière modification le 12/06/14 16:00 par RogerLAmer.
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 16:12:35
Parfait ce nouveau Topic ! :D Je sens que ça va me plaire :o

Bon alors vu qu'il s'ait d'un de mes premiers livres et un de mes préférés, forcément :

La nuit des Temps de Barjavel :D

A mon tour je suppose ? (Mon livre du moment)

Citation
Pouet
Des bâtiments qui couvraient jadis celle-ci, seul avait été conservé le Sacré-Coeur, ce spécimen si remarquable de l’architecture du début du xx° siècle, chef-d’oeuvre d’originalité et de bon goût. Délicatement et respectueusement cueilli, il s’était trouvé transporté, tout entier, dans un petit coin de la terrasse du gratte-ciel. Juché au bord de l’abîme, il dominait la capitale de plus d’un demi-kilomètre. Les avions bourdonnaient autour de ses coupoles, atterrissaient à ses pieds. Le premier et le dernier rayon du soleil doraient ses pierres grises. Souvent, des nuages estompaient ses formes, le séparaient de la terre et l’isolaient en plein ciel, sa vraie patrie.


Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/06/14 16:13 par Fang.
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 16:22:15
C'était bien ca :)
Ton extrait me dit quelque chose mais je ne trouve pas, je reviendrai quand y'aura des indices, je laisse les autres trouver chercher.
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 16:45:47
Étonnamment Fang, ton texte me fait penser à du Barjavel aussi^^
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 16:51:59
:D Je n'en dirai pas plus pour le moment, ce smiley en dit suffisamment !
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 16:55:24
Si c'est du Barjavel, ça doit venir de Ravage...
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 17:02:15
C'est bien ça ! A toi :)
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 17:06:58
Pas de regret, j'avais effectivement lu, et adoré, mais y'a plus de 10 ans...
Je n'ai pas encore été déçu par Barjavel au passage, et j'en ai lu beaucoup.
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 17:13:19
Oh, chouette idée ! (Mais, honte sur moi, je n'ai pas reconnu le premier... ^^' Et le deuxième je ne l'ai pas lu.)
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 17:17:59
C'était fourbe ça ^^
(faudrait que je lise La Nuit des temps un de ces quatre, je crois que c'est le seul qui me manque)

Voyons voir...

Citation

Elle palpitait comme si elle était vivante, brillant d'un éclat vicieux, tel un démon tentateur. J'eus l'impression qu'elle me murmurait de mauvais conseils, m'enjoignant de m'abandonner à une somnolence traîtresse en me faisant une promesse diabolique dont elle répêtait sans relâche les couplets :

Sommeille, guetteur, en attendant
Que les sphères vingt et six mille ans
Aient tourné et que je repasse
Dans l'axe, là-haut, de l'espace
Où à ce jour je jette mes feux.
Bientôt se lèveront aux cieux,
Venues te bénir ou apaisantes,
De douces étoiles indolentes :
Quand j'aurais fini de tourner
Alors à ta porte frappera le passé.
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 17:38:10
Je ne connais pas du tout ! Même si cela me fait un peu penser à 1984 d'Orwell lors des passages évoquant les amourettes secrètes entre les deux protagonistes.
Re: Blind-text
jeudi 12 juin 2014 17:56:07
Nope, pas 1984. Et le narrateur parle de la lune, point de métaphore ici :)
Re: Blind-text
samedi 14 juin 2014 16:58:36
Pas de volontaire ?

C'est un texte fantastique du début XXème siècle, plus précisément un recueil d’œuvres articulées autour d'un thème central :)

Un autre extrait :

Citation

Ils furent très vite en vue des minarets scintillants de cette ville fabuleuse, de ses murs de marbre immaculés surmontés de statues de bronze, et de son grand pont de pierre sous lequel le Naraxa se jette dans la mer. Puis, derrière la ville, se dressèrent de moelleuses collines surmontées de vergers, de jardins d'asphodèles, de petits sanctuaires et de maisonnettes ; et à l'arrière plan, la crête pourpre des formidables et mystérieuses montagnes tanariennes, derrière lesquelles serpentaient des routes interdites conduisant au Monde de l'Eveil et vers d'autres régions du rêve.
Re: Blind-text
samedi 14 juin 2014 20:46:11
C'est un bouquin de Lovecraft ?
Un peu au pif vu que c'est un des auteurs les plus connus de fantastique/SF, mais le style peut coller (j'en ai pas lu assez de lui pour être catégorique), ainsi que l'indication de date que tu as donnée.
En revanche, même si c'est ça, je n'ai pas la moindre idée de ce que ça peut être comme oeuvre...
Re: Blind-text
samedi 14 juin 2014 20:49:56
Un point pour toi :)
Re: Blind-text
samedi 14 juin 2014 20:54:20
Bah j'ai tout donné là :)
Ah non, j'peux encore aider un peu en procédant par élimination : à moins que ma mémoire ne me joue des tours, tes extraits ne proviennent ni de L'Appel de Cthulhu ni de La Maison maudite.
Après comme j'ai dit, j'en ai pas lu assez pour déterminer d'où ça provient. Y a un expert ès Lovecraft dans les parages ?


Du coup, ça fonctionne comment ? On attend de trouver l'oeuvre, et celui qui la trouve relance de suite ? Ou je relance ?
Re: Blind-text
dimanche 15 juin 2014 10:43:09
Bon, après une réflexion intense et une relecture appliquée du 1er topic, je suppose que j'ai le droit de relancer... Je change d'époque et de genre du coup.


Citation
Non, ceci n'est pas un extrait du journal intime d'Original_Sin

"C'était plus facile d'avoir un comportement de célibataire attardé quand tu savais qu'il y avait quelqu'un chez toi qui t'attendait avec amour. Tu es tellement coke que tu sniffes ta vodka par la paille. Tu sens le collapse arriver. Tu vois ta déchéance dans le miroir : savais-tu qu'étymologiquement, "narcissique" et "narcotique" viennent du même mot? Tu as vidé le réservoir à glace par terre. Tu glisses et te retrouves allongé sur dix centimètres de neige pilée. Tu te noies dans les cubes froids. Tu pourras t'endormir au milieu de ces milliers d'icebergs. Couler comme une olive au fond d'un verre géant. Absolut Titanic. Tu flottes sur une patinoire artificielle. Ta joue gelée adhère au carrelage. Sous ton corps il y a de quoi rafraîchir un régiment; or tu es une armée, en pleine retraite de Russie. Tu suces le sol. Tu avales le sang qui coule directement de ton nez à ta gorge. Tu as juste le temps d'appeler le Samu sur ton portable avant de perdre connaissance."
Re: Blind-text
dimanche 15 juin 2014 13:24:04
Bonne idée.
Et....je ne vois pas du tout :D

Re: Blind-text
dimanche 15 juin 2014 13:30:55
Jamais lu ni même entendu ton bouquin Syca...
Je mettrai un extrait sans doute plus parlant ce soir ou demain si personne n'a trouvé d'ici là !
Re: Blind-text
lundi 16 juin 2014 12:36:11
Deuxième extrait, très court, mais sans doute davantage parlant. En tout cas, cela devrait vous permettre de trouver le contexte, et donc possiblement son origine.
Le livre dont il provient est un bouquin français, écrit au début des années 2000.

Citation
RogerLAmer, Pensées philosophiques, Volume II

"Tout est provisoire et tout s’achète. L’homme est un produit comme les autres, avec une date limite de vente."
Re: Blind-text
lundi 16 juin 2014 16:12:46
Ce serait pas 99 francs ?

J'ai vu le film, mais je suis pas vraiment sur qu'il soit tiré d'un bouquin à vrai dire.
Re: Blind-text
lundi 16 juin 2014 16:26:08
Et pourtant, c'est bien ça faytoto !
Le livre est de Frédéric Beigbeder, qui se sert de son expérience d'ancien publicitaire pour faire un portrait au vitriol du monde de la publicité et de la société de consommation.
Il a un style très intéressant en plus je trouve, qui est encore plus mis en avant dans ce bouquin (divisé en 6 grosses parties, chacune utilisant un pronom personnel... Le premier extrait correspond au "tu" par exemple).

Ça te fait 1 point du coup, même si tout le monde se tape du classement.
Re: Blind-text
vendredi 27 juin 2014 13:25:40
Bon, faytoto relance ou bien ?
Re: Blind-text
vendredi 27 juin 2014 13:50:11
Attention, la littéraire a faim et montre les crocs.
Re: Blind-text
vendredi 27 juin 2014 14:46:47
faytoto is dead !

*faytoto is now known as faydodo
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Se connecter / s'inscrire.