Vos recettes artisanales

Envoyé par RogerLAmer 
Vos recettes artisanales mardi 22 décembre 2015 15:28:38
Je vous propose de partager ici vos solutions personnelles dans l'élaboration de produits du quotidien.
Si vous appliquez pas à pas et en respectant scrupuleusement une recette déjà connue, n'hésitez pas à poster le lien, genre [fr.wikihow.com]

Si vous avez constaté qu'il manquait quelque chose, qu'un détail peut tout changer sans trop compliquer les choses, n'hésitez pas à partager vos secrets :)

Les catégories que je propose sont les suivantes :
  • Produits d'entretien (dégraissants, désodorisants, anti-calcaire...)
  • Soins du corps (savons, champoings, anti-rides...)
  • Produits de beauté (maquillages, parfums, ...)
  • Alimentaire (sauces, céréales, salaisons, alcools...)

Je mettrai mes recettes au fur et à mesure que j'en essaie / découvre.
En dehors de l'intérêt flagrant de conserver des savoir-faire et de mieux comprendre ce qui nous entoure, dans quelques cas c'est marrant de voir que c'est moins cher qu'en magasin, et relativement rapide / facile à faire une fois qu'on a pris le coups de main.

Modifié 2 fois. Dernière modification le 22/12/15 15:29 par RogerLAmer.
Re: Vos recettes artisanales mercredi 30 décembre 2015 10:05:33
Une saponification pour un néophyte c'est ambitieux ! Il existe des bases neutres à accommoder selon ses envies, c'est bien pratique et largement moins dangereux !
Je trouve que l'huile de coco est assez difficile à manipuler, donc je la réserve pour les soins capillaires. L'huile d'olive ça ne sent pas très bon, et elle ne supporte pas la chaleur. Autant remplacer l'HV coco par un peu de beurre de karité désodorisé et une partie de l'HV olive par de l'HV d'abricot (ça sent trop bon!)

Si vous travaillez les beurres végétaux, préférez les emballages en verre, ça passe au micro-ondes (chauffage modéré bien sûr)

Vous pouvez également ajoutez à vos savons un peu de sable de la plage, comme ça c'est exfoliant!

Du coup, j'apporte ma pierre à l'édifice avec la "recette" de l'encre métallo-gallique.

Broyez au pilon une bonne dizaine de noix de galle intactes (elles contiennent plus de tanins).
Versez la poudre obtenue dans un bol, ajoutez une pointe de couteau d'acide salicylique et versez de l'eau bouillante. Couvrez et oubliez une dizaine de jours. Si ça croûte ou si ça moisi : ranafout ça marchera quand même !

Filtrez et faire réduire la macération (jusqu'à ce que le volume soit réduit au tiers) ajouter du sulfate de fer et la gomme arabique. Mélanger à chaud, réduire encore un peu.
Remplir l'encrier, attendre le refroidissement avant de boucher.

Les quantités x g de noix, x g de gomme arabique et 1/2x g de FeSO4. L'acide salicylique est facultatif.

Voilà, z'avez de l'encre noire, qui fonce avec le temps, comme au moyen âge !
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Se connecter / s'inscrire.