Salut! Identification

Recherche avancée

Je me souviens...

Envoyé par SpiralPad 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Je me souviens...
mercredi 8 juillet 2015 20:24:15
Je me souviens la première fois où j'ai posté dans ce topic, c'était un message empli de troll et de fuates ed frapep.
Re: Je me souviens...
mercredi 8 juillet 2015 21:51:56
Je me souviens de la première fois qu'Ori m'a parlé sur ce forum, il m'a demandé si je préférais le jambon de Parme ou de Bayonne u_______u
Re: Je me souviens...
mercredi 8 juillet 2015 22:02:49
Je me souviens il me semble, des jeux qu'on inventait ensemble
Je retrouve dans un sourire, la flamme du souvenir

doucement un echo comme une braise sous la cendre
un murmure à mi mot, que mon coeur veut comprendre

( et je me souviens pas la suite de la chanson par contre :D )
Re: Je me souviens...
mercredi 8 juillet 2015 22:38:29
Une ancienne ritournelle, loin du froid de décembre.
Re: Je me souviens...
mercredi 8 juillet 2015 23:29:58
Merci pour la nostalgie :'(
Re: Je me souviens...
jeudi 9 juillet 2015 14:30:46
je me souviens de la pub de Dali pour le chocolat Lanvin :
[www.youtube.com]
Re: Je me souviens...
jeudi 9 juillet 2015 15:01:24
Je me souviens de la pub de Véronique Genest pour le jambon Madrange.
[www.youtube.com]

(Ouais, ma génération souffre un peu de la comparaison...)
Re: Je me souviens...
jeudi 9 juillet 2015 15:53:47
Re: Je me souviens...
vendredi 10 juillet 2015 13:43:38
Je me souviens du panneau "ici on fume" à l'entrée de chez mes grands-parents.

Je me souviens de la fête foraine à Pâques où pour quelques tours d'auto-tamponneuse on acceptait de se faire auto-tamponner.

Je me souviens quand Forrest se recueille sur la tombe de Jenny, quand elle lui dit: "tu peux t’asseoir à côté de moi si tu veux" et quand elle lui fait toucher ses seins. Probablement la seule blonde hypnotisante que je connaisse, t'es un connard Sean.
Re: Je me souviens...
vendredi 10 juillet 2015 14:14:07
Je me souviens quand mes parents me donnaient une pièce de 10 francs pour que j'aille acheter deux baguettes de pain à la boulangerie du coin (cela coutait 3 francs pièce environ), et j'avais alors le droit d'acheter quelques bonbons avec la monnaie restante (Carambar, Scoopy, rouleaux de réglisse). Je me sentais le maitre du monde avec ces quelques francs...
Re: Je me souviens...
vendredi 10 juillet 2015 14:30:58
Je me souviens quand la brioche était encore la viennoiserie la moins chère de la boulangerie avec le pain au lait et qu'elle était loin des 1€20 d'aujourd'hui.

D'ailleurs au passage [legoutdupain.wordpress.com]
Re: Je me souviens...
vendredi 10 juillet 2015 14:56:01
Je me souviens des bornes d'arcade et des heures que j'ai passées à jouer à Double Dragon.
Re: Je me souviens...
vendredi 10 juillet 2015 15:06:10
Citation
SpiralPad
Je me souviens quand mes parents me donnaient une pièce de 10 francs pour que j'aille acheter deux baguettes de pain à la boulangerie du coin (cela coutait 3 francs pièce environ), et j'avais alors le droit d'acheter quelques bonbons avec la monnaie restante (Carambar, Scoopy, rouleaux de réglisse). Je me sentais le maitre du monde avec ces quelques francs...

Pareil, en plus la boulangerie était mitoyenne à nôtre maison. La bonne odeur de pain chaud dès le matin en ouvrant les fenêtres, le rêve.
Du coup je me souviens de la fois où mon père est revenu en rigolant après avoir déplacé la voiture d'un mec qui avait laissé son moteur allumé. Et en plus, ce connard l'avait mal pris, aucun humour.
Re: Je me souviens...
vendredi 10 juillet 2015 15:09:33
Je me souviens des baignades dans les gravières des villages alentours, on alternait entre les sauts, le bronzage et les fellations aquatiques, génial.
Re: Je me souviens...
vendredi 10 juillet 2015 15:20:54
Je me souviens des cabanes de fortune avec trois chaises et un drap.
Re: Je me souviens...
vendredi 10 juillet 2015 15:23:13
Je me souviens étant adolescent cette période où ma tête contenait plus de pus que la chatte d'une pute les trop nombreuses heures passées sur des jeux de gestion de football, et de l'importance que j'attachais aux résultats de mon équipe.
Point positif, j'arrive souvent à deviner de quel pays vient une personne grâce à son nom. Ça impressionne mais ça sert à rien.
Point négatif, les coups de poing dans les murs et les quelques touches en moins sur le clavier de mon ordi de l'époque. Ça impressionne pas mais ça sert énormément ! C'est de la faute de cette connasse d’infirmière, quelle idée de tirer autant sur mon bandage au poignet.


Re: Je me souviens...
vendredi 10 juillet 2015 17:01:18
Je me souviens des publicités PMU. Probablement à cause du décès d'Omar.
Re: Je me souviens...
vendredi 10 juillet 2015 19:40:22
Citation
tibere
Probablement à cause du décès d'Omar.

Sharif, fais moi peur.
Re: Je me souviens...
samedi 11 juillet 2015 09:59:35
Omar est tueR
Re: Je me souviens...
mardi 14 juillet 2015 14:22:44
Je me souviens de Larusso, d'Alliage ou de Yannick. Et surtout de leurs chansons.
Putain pourquoi je me souviens de ca ?!
Re: Je me souviens...
mardi 14 juillet 2015 14:40:24
Je me souviens de cette mangifique blague surement lue au détour d'un crambar

"Avec quoi fait-on des 2 be frites?

Avec des World Patates".
Re: Je me souviens...
mardi 14 juillet 2015 14:42:07
Je me souviens d'un spectacle de fin d'année à l'école primaire avec du Laam ... god, why ? :'(
Re: Je me souviens...
mardi 14 juillet 2015 14:43:01
Je dois dire - non sans une certaine fierté - que j'ai été obligé de googler pour comprendre cette blague Carambar.
Comme quoi mon cerveau a quand même oublié quelques trucs traumatisants !
Re: Je me souviens...
mercredi 29 juillet 2015 00:49:19
Je me souviens de la violence de la pub Carambar
[www.youtube.com]
Re: Je me souviens...
mercredi 29 juillet 2015 10:39:55
C'était énorme, à cette époque là on savait rigoler !
*Pleure dans son coin en se demandant finalement si la violence fun dont il se targue comme d'une liberté de penser ne serait pas tout bonnement le reflet de ce que la télé et les pubs lui avaient fait ingurgiter comme la bien pensance à une époque aujourd'hui révolue*