Salut! Identification

Recherche avancée

Le rêve le plus tordu que tu as fait !

Envoyé par Tssuko 
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 00:22:29
Et si ce n'était pas qu'un rêve ? hum hum ?
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 00:41:40
De quoi ? Le camp militaire ou le vagin du Docteur ? :D
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 08:31:45
J'ai rêvé que je co-écrivais avec Lester et Slather Les aventures de Rimbo, poète pacifiste le jour et dessoudeur de viets la nuit. (je me dis la dualité du héros aurait surement donné la trique à Kubrick à braque).

C'est ainsi que l'on retrouve notre héro tendu dans un herbage d'un village paumé de l'Amérique profonde. Normal me direz vous, puisqu'on est dans le Wisconsin (en bas de la page, et n'oubliez pas la mention lu & approuvé).

Bref, il est 14h du matin, et notre jeune soldat, bouche pâteuse et tête nue ronque paisiblement, si ce n'est cette putain de rivière qui fait un boucan du tonnerre et qui titille la migraine de notre Rimbo. Pour ne rien arranger, il a deux trous de balles sur le côté droit.
Premier réflexe : se souvenir. Se souvenir de comment il a fini comme un gitan dans une clairière accompagné de deux témoins de Géovah, qui je le rappelle, dorment à sa droite.

Je vous passe les détails, mais on en arrive très vite à faire le lien avec une soirée au café Oz, qui alterne la musique électronique à base d'instrument traditionnels Aborigène assurée DJ Ridoo et le titre d'Alain Bashung, Oz, Oz, Joséphine ange gardien.
Le buffet est quant à lui assuré parle frère du DJ, JustinB.

Rimbo écume donc le bar, l'écriture ne permettant pas de nourrir son homme (tout juste de l'abreuver), il est donc en quête de viets. Manque de chance, ceux-ci ont été boutés hors du Wisconsin il y a fort longtemps. Toutefois, il réussi à arracher un tuyaux à deux témoins de Géovah : Nikétamer & Zedesoisson : il resterait en effet quelques dizaines de vieux bridés (des bridés ridés) ayant pris la forme d'animaux de la foret. Rimbo décide donc de partir en quête de ce troupeaux de cerfs viets avec les deux trous de balles.

La suite de l'histoire invoque un dialogue en VO entre une fille de joie ex prof et son client (" I'm so Glad we had this time", " zzzZZZzz"), une course poursuit des plus triviales, Jacques et Daniel, protagonistes plus que récurent qui viennent au secours du héros et n sorcier super-héros qui peut invoquer les esprits de la nature et se transformer à volonté en chat (ce uqi lui permet de pioncer et de bouffer à volonté) : chat-man.

Et c'est à peu près là que mon réveil à sonné, de toute façons c'est Lester qui était en charge d'écrire la suite, moi je me suis occupé de tester la véracité de la peur de l'histoire d'un point de vue alcool.
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 09:57:26
... T'as vraiment rêvé de ça ??? oO

Citation
Dr.MV
La suite de l'histoire invoque un dialogue en VO entre une fille de joie ex prof et son client (" I'm so Glad we had this time", " zzzZZZzz")

Ce sentiment d'être un fantasme du Docteur XD
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 10:43:07
Du grand Dr. MV (mais j'suis débordé, j'avais quand même un peu envie de parler de chat-man :/) :D
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 11:51:50
Tout bonnement superbe, j'éprouve de l'émotion à l'idée d'être partiellement responsable des dommages causés à l'inconscient du Doc.

Un héros fort sympathique ma foi, ce mec. Le jour il est Pacifique, Rimbo... Et la nuit, nettoyeur en intérim, beau travail...
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 12:50:28
Citation
Lenore
... T'as vraiment rêvé de ça ??? oO

En fait j'ai simplement rêvé du passage que t'as quoté, et je me suis réveillé avec une carte de l'Australie sur mes draps. Après, j'ai un peu brodé autour (parce que j'ai la flemme de laver mes draps).

@Lester : un chien qui écrit les aventures de chat-man, ironie lvl 100?

@Slather : contrairement aux noms des co-auteurs du Docteur, ta vanne ne rim à rien :|
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 12:51:58
@Lester : j'ai eu un bon maître aussi (rendons à Jules ce qui appartient à la salade César)
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 19:33:10
J'ai fait un rêve très étrange cette nuit (un vrai, donc bien moins drôle que le Doc). Mais je me demande vraiment ce qu'il veut dire, j'aimerais votre avis là-dessus car j'aime bien faire un peu d'interprétation des rêves. Donc je me demande si celui-ci illustre une quelconque dégénérescence morale, un complexe de supériorité, une frustration sexuelle, etc. N'hésitez surtout pas à être franc, c'est ce que je recherche.

En gros, le cadre général du rêve était un immense labyrinthe fait de haies, divisé en deux parties. La première partie du labyrinthe était classique si je puis dire, des couloirs de haies. Bon, à noter que Roger et MF me collait aux basques, je pense que c'est important pour l'interprétation, même s'ils étaient globalement inutiles.
Mais la seconde partie du labyrinthe, à laquelle je voulais vraiment accéder (je ne sais pas pourquoi), semblait inaccessible. Je tentais bien de contourner les barrages en escaladant une échelle en corde et en bois, mais ma perception de l'espace était soudain trop perturbée. Je ne pouvais pas savoir où était le haut et le bas par exemple. D'où une perte de conscience, et un retour au tout début du labyrinthe. Frustration.
Cette fois-ci, je changeais de stratégie, je traçais mon chemin dans la première partie en faisant rebondir une balle fluorescente qui laissait des traces sur le sol. Et cette fois-ci, pour pouvoir accéder à la seconde partie du labyrinthe, je devais prendre un ticket en appuyant sur des boutons marrons (mais pas sur les boutons roses, fallait y prêter une grande attention !).
Une fois passé cette frontière entre première et seconde partie, les haies du labyrinthe se faisaient plus hautes et hermétiques. Je courais, je me rapprochais du centre du labyrinthe, qui m'appelait, je le sentais !
Et pile quand j'allais y arriver, je me suis réveillé.

Vous pensez que ça révèle quoi sur moi ? Franchement.
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 19:36:21
Que t'es sacrément ambitieux, tu ne te contentes pas de TA partie du labyrinthe, il faut impérativement que tu accèdes au niveau supérieur.

Voilà, analyse à deux balles de Dr Cerveza... Tu me dois 30€.
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 19:40:39
D'accord avec cerv', par contre pourquoi vouloir aller au centre du labyrinthe au lieu de vouloir en sortir?
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 19:41:12
(Du coup tu me dois 25 balles (prix compétitif)).
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 19:44:42
Ah oui pas mal vu, j'y avais pas pensé ! Connard sacrément ambitieux incapable de se contenter de ce qu'il a, je prends note.

Je cherchais aussi une signification à la balle fluo, et au fait que Roger et MF trainaient là sans servir à rien (représentatif de la réalité ?).

(J'suis sûr que je peux faire descendre encore un peu les prix)
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 19:48:16
La balle fluo c'est surement une femme. Toujours à croire qu'elles connaissent le chemin pour que tu te retrouves encore plus perdu qu'au départ!
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 19:48:48
(Allez 20 balles, mais pas plus bas, faut bien que je vive)
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 19:49:53
La balle symbolise l'outil qui te permettra de passer de l'autre côté. À toi de déterminer lequel est-ce dans la vie. Il représente les clés de la réussite.

MF et Roger sont présents uniquement pour satisfaire tes fantasmes sexuels.
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 19:51:37
C'est ce dont j'avais peur pour MF :s
Malheureusement tu me confirmes ce que je pensais sans oser ouvertement le dire.

Merci pour vos points de vue en tout cas !
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 19:53:48
Tu règles par carte ? par virement ?
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 23:21:31
T'ain t'as vraiment un inconscient bizarre Spiral... Tu m'as pas parlé d'une sorte de pimbêche de gardienne entre les deux niveaux de labyrinthe ?
On devrait pas raconter ses rêves aux autres par sms, ça finit toujours par se retourner contre soi :)
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
lundi 10 août 2015 23:41:38
Moui, en effet, c'était la gardienne du bouton rose (littéralement).
Fallait que j'appuie sur ce putain de bouton marron pour passer au 2nd niveau, et pas sur le bouton rose car c'était le sien et que je n'étais pas censé toucher à son bouton.
J'pense que Freud se serait fait plaisir avec ça...

Et en effet, on ne m'y reprendra plus !
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
mardi 11 août 2015 00:09:56
Vous planez ...

C'est simple, Spiral, tu ne t'en souviens surement pas, mais hier soir Roger et MF ont débarqué d'un eurostar, vous êtes allés dans un Pub, un peu louche, une fois ressorti, une envie vous a pris d'allez vous balader dans un jardin anglais, un jardin de ces jardin anglais avec un labyrinthe.

( C'est ce que j'ai réussi à décodé de vos MP, je pense que vous ne saviez même pas à qui vous les avez envoyés et que vous ne devez vous souvenir de rien. et pour les boules de couleurs ... non je crois qu'il ne faut pas divulger ça en publique. Je me demande encore pourquoi vous m'avez envoyez des MP )
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
mardi 11 août 2015 10:55:14
Très sincèrement je pense que t'es homosexuel, ça me dégoûte un peu et du coup je te laisserai plus jamais faire tes trucs qui chatouillent avec ta bouche.
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
mardi 11 août 2015 14:42:43
lesbienne*
Le reste je laisse comme ça.
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
jeudi 13 août 2015 14:49:06
sinon ça peut aussi vouloir dire que tu es fan de David Bowie
Re: Le rêve le plus tordus que tu as fais !
samedi 15 août 2015 15:54:16
Hier soir j'ai fait un rêve étrange et pénétrant.

Mon ancien chef s'était improvisé tatoueur, et avait testé ses talents sur moi.
Je me retrouvais donc avec une madone très kitsch au dessus du sein gauche, entourée par un coeur en flammes et par un halo vert dégueulasse qui s'estompait sur l'épaule. Je me souviens même de la tenue de la madone : une robe rouge à pois (et la caravane basse). Sur le bras droit, du coude à l'épaule, courait une ribambelle de petits personnages imaginaires mimi et, cerise sur le tatouage, j'avais sur la joue gauche deux envolées d'oiseaux vers la tempe (o tempora o mores)
Et mon souci était de savoir comment dissimuler ces tatouages à mon père. Tout en me disant que c'était marrant que je n'ai rien senti (twss).
Mon chef, lui, était super fier de lui.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Se connecter / s'inscrire.