Salut! Identification

Recherche avancée

Que faire de sa vie ?

Envoyé par MilkaFun 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Que faire de sa vie ?
lundi 30 novembre 2015 20:03:55
Holà.

Comme beaucoup de gens ont de l'expérience et / ou des avis intéressants sur pas mal de sujets, je me tourne vers vous pour répondre à cette simple question.

Pour une légère remise en contexte, je suis en 1ère année de master, et en réalité ça me plaît pas vraiment, du moins pour l'instant. Du coup forcément quand on me demande quel projet professionnel j'ai, bah je réponds qu'au vu des cours j'en sais trop rien et que c'est encore assez vague, et bref, c'est une situation un peu nulle, surtout quand un prof te dit que faudrait commencer à savoir précisément ce que tu veux faire.

Tout ça pour vous poser plusieurs questions (on va faire comme Roger, ça marche souvent pas mal) :

- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?

- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?

- Enfin, aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ? Je me souviendrais toujours de ce responsable en communication qui m'avait dit qu'il avait juste un BTS en électronique. Bref, vos études vous ont-elles amené à l'endroit où elles étaient censées vous amener, ou êtes-vous finalement totalement ailleurs ? Et si vous êtes totalement ailleurs, comment cela se fait-il ? Un coup de chance, une rencontre, un coup de poker...

- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?

Voilà, merci d'avance pour vos partages et vos réponses :)
Re: Que faire de sa vie ?
lundi 30 novembre 2015 20:20:03
Ne pouvant répondre qu'a la dernière question vu que j'en suis pas encore au stade des études, personnellement je ne pense pas pouvoir faire le même métier jusqu'à la retraite. J'arrive pas a m'imaginer faire un même boulot tout les jours, pendant une cinquantaines d'années. Après je trouve que c'est vraiment dépendant de la personnalité de la personne. Y en a qui adore leur petite routine et d'autre qui ont constamment envie de passer à autre chose.

Je sais pas quel master tu fais, mais y a moyen que tu puisses déjà avoir assez de choix pour l'instant non ?
Re: Que faire de sa vie ?
lundi 30 novembre 2015 20:21:41
Topic intéressant même si je ne peux pas donner les réponses que tu attends, vu que je suis encore bloquée au Bac !

- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?
Alors pour être honnête, si j'active le mode défaitiste, je me dis que ce que ce que j'apprends aujourd'hui me rallonge juste mon parcours. Donc années ennuyantes à mort. Et tout plein plein de désillusions parce que je n'ai pas de bons résultats, et que mes profs m'engueulent parce que je ne travaille que peu, et me disent que je n'y arriverais jamais.
Mais je sais que je suis obligée de passer par ce chemin, du coup ce n'est plus qu'une question de point de vue. Maintenant je profite de cette dernière année de lycée, j'y apprends des tas de choses, et puis je rencontre des profs qui me soutiennent très fort.

- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?
J'ai toujours eu des idées bien définies, bien précises. Mais plus j'avance dans ce bac général, moins c'est une casserole à traîner, et plus j'ai envie de m'en servir.
Adaptation en milieu hostile :p

- Enfin, aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ? Je me souviendrais toujours de ce responsable en communication qui m'avait dit qu'il avait juste un BTS en électronique. Bref, vos études vous ont-elles amené à l'endroit où elles étaient censées vous amener, ou êtes-vous finalement totalement ailleurs ? Et si vous êtes totalement ailleurs, comment cela se fait-il ? Un coup de chance, une rencontre, un coup de poker...
Dans quelques année jte dirais avoir fait les Beaux Arts puis m'être retrouvée au chômage, sans savoir comment... Mais ça correspondrait à mes études, tu me dira xD

- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?
Non. Nonononoon. Surtout pas. Je m'intéresse à tout plein plein de choses, et rester juste sur UN métier, je trouve ça pauvre. Il y a plein de choses à vivre, à apprendre. J'ai envie de tout connaitre, de tout découvrir, alors non, il est hors de question que je m'arrête après avoir décroché juste UN diplôme. C'est inimaginable. (Après ptêtre que je n'aurais pas l'occasion, mais là maintenant tout de suite, je fantasme ma vie future, alors laissez moi dans l'illusion, et je viendrais pleurer sur vos épaules dans quelques temps.)

Voilà ma contribution qui ne sert absolument à rien sur ce topic :D

Mais t'es en master de quoi, sans indiscrétion, pour t'ennuyer ?
Re: Que faire de sa vie ?
lundi 30 novembre 2015 20:28:44
Je suis en master "Promotion et diffusion des formes culturelles". Ça c'est le nom pour faire classe, mais pour raccourcir je suis en master édition. En fait, moi je pensais édition dans le sens monde du livre, etc.

En réalité, c'est plus édition dans le sens "mise en forme de contenu". Donc on a (peu) de cours sur le livre, et (beaucoup) de cours sur de la mise en forme, mettre en forme un contenu, donc on a des cours entièrement dédiés à la mise en page, ou bien à la création de bannières internet (qu'on code en HTML, résultats garantis). Bref, des choses qui au final ne m'intéressent pas vraiment.

Et c'est bizarre, parce que les profs nous soutiennent qu'on peut, après le master, travailler dans le domaine de la librairie, dans le domaine rédactionnel, ce genre de trucs, et ça ça m'intéresse vraiment. Mais on n'a aucun cours dessus.

Du coup j'attends simplement le stage de fin d'année, et si je me fais aussi chier en stage, j'arrêterais là. Si au contraire je me sens bien en stage, je continuerais, parce que les cours peuvent être casse-couilles, si je me sens bien dans le monde professionnel, c'est pas un souci. J'ai déjà supporté je sais pas combien d'années d'ennui, je pourrai encore tenir un semestre en plus.
Re: Que faire de sa vie ?
lundi 30 novembre 2015 20:38:06
- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?

Deuxième choix, j'y suis allé complètement au hasard en n'ayant aucune idée de la direction que je prenais, selon le sens dans lequel soufflait le vent :D


- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?

Ben disons qu'idéalement, j'aurais fait gigolo pour mannequin de victoria secret, mais les opportunités se sont pas présentées. Du coup j'ai bien du faire autre chose et j'ai trouvé un poste avant la fin de mes études, du coup j'y suis allé parce qu'avec le poste, yavait un salaire. Si j'avais assez de sous pour me passer du salaire, ce serait simple : je ne bosserais pas. Du coup, rien à péter de savoir vers où les études me menaient du moment que ça paye les factures et les loisirs.

- Enfin, aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ? . Bref, vos études vous ont-elles amené à l'endroit où elles étaient censées vous amener, ou êtes-vous finalement totalement ailleurs ? Et si vous êtes totalement ailleurs, comment cela se fait-il ? Un coup de chance, une rencontre, un coup de poker...

Uep, vu que c'est la boite où j'ai fait mon stage qui m'a recruté en cdi, c'est effectivement pile dans la branche des études ... que j'avais choisies au hasard.


- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?

Aucune idée, on verra plus tard. Si j'ai une opportunité de faire un truc plus sympa / mieux rémunéré, j'irai ailleurs, sinon je resterai là, j'm'en fous en fait, l'avenir, j'y penserai quand j'y serai.
Re: Que faire de sa vie ?
lundi 30 novembre 2015 20:41:29
Citation
MilkaFun
- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?

A part un redoublement lors de la première année post-bac, RAS.

Citation
MilkaFun
- est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?

Oui, depuis le collège (et encore, déjà en primaire les idées que j'avais en tête étaient proche du domaine). Le RDV avec la conseillère d'orientation a duré 5 minutes, vu que je savais quel métier je voulais faire, vers quel bac m'orienter et quelles écoles post-bac viser.

Citation
MilkaFun
- aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ?
Complètement.

Citation
MilkaFun
- est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?

Oui et non. Disons que le métier est suffisamment vaste pour ne pas faire toujours la même chose (ce que je ne compte pas faire). Mais radicalement changer de voie, je ne pense pas , je ne suis pas assez aventurier pour me lancer dans quelque chose de différent, et je suis pas assez doué pour faire autre chose de toute manière.
Re: Que faire de sa vie ?
lundi 30 novembre 2015 22:12:13
Bon, allons-y pour le partage d'expérience/idées :

D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?

Clairement défini. Lycée Bac S-SI, prépa, école d'ingé. La grosse ligne droite "classique", ou qu'en tout cas je partage avec pas mal d'ingénieurs en France.
Après pour ma part, c'était davantage une définition par défaut (i.e. viser le "meilleur" pour m'ouvrir le plus de portes possible) qu'une vraie vocation.


Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?

Non, durant longtemps, je ne savais pas quoi faire. Je pensais un peu à ingénieur, car j'ai toujours été fort en sciences, et le métier est assez sacralisé dans les études françaises. Donc pourquoi pas moi je me disais. Je me suis donc engagé en prépa, sachant que cela menait majoritairement à un diplôme d'ingénieur, sans même vraiment connaitre le métier.
Au moment du choix des écoles d'ingé après la prépa, j'ai choisi une école d'ingénieur-géologue plus par proximité et qualité du diplome que par réelle vocation ou envie. "Pourquoi pas ?" était une nouvelle fois mon motto. Je me savais suffisamment curieux de tout pour pouvoir tenter à peu près n'importe quelles études d'ingénieur, et donc ça a été un peu au petit bonheur la chance, et j'ai vraiment découvert sur le tas le métier de géologue.
Donc si tu te sens perdu, c'est un peu normal j'ai envie de dire, et comme tu peux le voir, t'es pas une exception. Et réjouis-toi, ce n'est pas la fin du monde et on y survit bien ;)


Enfin, aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ? Je me souviendrais toujours de ce responsable en communication qui m'avait dit qu'il avait juste un BTS en électronique. Bref, vos études vous ont-elles amené à l'endroit où elles étaient censées vous amener, ou êtes-vous finalement totalement ailleurs ? Et si vous êtes totalement ailleurs, comment cela se fait-il ? Un coup de chance, une rencontre, un coup de poker...

J'ai bossé quasi trois ans dans le domaine pétrolier, parce que c'était la continuité logique de mes études. Et parce que - coup de chance - l'entreprise où j'avais fait mon stage de fin d'études a daigné me faire signer un CDI. La chance (ou la concordance des différentes choses, sans aller jusqu'à parler de destin) joue forcément je pense.
Et donc justement à ce moment, je suis à une croisée des chemins pour moi : j'ai un diplôme d'ingénieur-géologue, j'ai bossé comme développeur-géophysicien, et je veux totalement changer de carrière et arrêter (au moins pour un temps) le monde du pétrole et de la géologie. J'vais donc tenter ces prochains mois de sortir de la voie qui m'était toute tracée, pour aller vers des horizons moins confortables en quelque sorte, moins en adéquation avec mon diplome de base. J'ai aucune idée de ce que ça donnera, mais je connais plein de gens qui l'ont fait, ce qui est plutôt encourageant. Mais j'ai bien conscience que ça se joue parfois à rien, et que simplement être au bon endroit au bon moment peut faire ou défaire une carrière.


Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?

Bon bah du coup, j'y réponds déjà un peu avant.
Peu de monde je pense envisage désormais de vraiment garder le même métier, ça ne correspond plus aux rêves de notre génération, trop mouvante. Les spécialistes du monde du travail conseillent de changer de poste (pas forcément de branche hein, mais au moins de poste) tous les 3 ans.
Personnellement, je sais que la lassitude me guette vite, même dans un travail stimulant intellectuellement tel que j'ai encore pendant quelques semaines. Mais j'ai soif de découvertes, et je sens que je me bride en restant au même poste.
Je ne sais pas si je conserverai cet état d'esprit longtemps, mais en tout cas, pour le moment je ne me vois pas passer 10-20 ans dans la même boite non. Peut-être que cela changera, quand je serai plus "posé", avec une vraie vie de famille, etc.
A voir.


En tout cas, je veux juste te rassurer Milka.
T'as la vingtaine et tu sais pas quoi faire, tes études ne te plaisent pas forcément ? C'est loin d'être insurmontable. Déjà parce qu'on apprend bien plus en entreprise que durant nos études, et que donc pour moi le diplôme est juste un passeport pour dégoter un premier boulot, et à partir de là, "renaitre" en quelque sorte, et tenter d'emmagasiner de nouvelles connaissances pour se détourner si besoin de son domaine originel.
Pis ensuite parce qu'entre le monde théorique des études et celui de l'entreprise, y a un pas de géant. Des choses qui te paraissent barbantes en ce moment dans les bancs d'un amphi te passionneront ptet une fois mises en situation concrètes.
Enfin, dis-toi que tu n'es jamais prisonnier d'un diplôme. Le plus important, c'est la façon dont tu arrives à faire preuve de qualités professionnelles, et à les vendre au bon moment.

Désolé pour le pavé. Si t'as des conseils de mise en page, je suis preneur :D
Re: Que faire de sa vie ?
lundi 30 novembre 2015 22:20:39
Bah je me faisais pas de soucis, jusqu'à ce que ce prof, qui est aussi le responsable de notre formation, se mette vraiment à nous bassiner avec ça dès qu'on l'avait en cours. Et comme c'est l'un de ceux qu'on a le plus souvent, j'ai vite saturé de ce "ayez une idée précise en tête ou vous êtes perdus". Ajoutez à ça une bonne dose de "le monde du travail, vous allez en chier, que ce soit pour y rentrer ou pour y rester, préparez-vous à mentir et à léchez des culs", et ça donne un super cocktail.

Surtout quand il te soutient que lorsque nous on lui parle de "découverte du monde professionnel", lui nous rétorque qu'avec tous les professionnels qui nous donnent des cours, on a déjà un bon aperçu de ce fameux monde pro. 'Fin bref, le jour où il comprendra que tu peux prendre le type le plus professionnel du monde, quand tu le mets devant des étudiants avec pour objectif "apprends-leur des trucs", ça devient un prof. Et il a beau représenter parfaitement le monde pro, ça ne change rien au fait que ça reste la fac et que c'est totalement différent d'un environnement professionnel.

Merci pour les réponses en tout cas !
Re: Que faire de sa vie ?
lundi 30 novembre 2015 23:02:13
Citation
MilkaFun

- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?

C'était pas défini, mais une fois mes études commencées, je suis restée dans le même domaine. Ça m'intéressait (pas le livre, qui est pourri) mais ça aurait aussi bien pu être autre chose.

- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?

Je voulais glander et je crois que j'ai pas trop mal réussi.
Mais je ne sais toujours pas ce que je veux faire quand je serai grande, même après avoir repris des études il y a 5 ans (toujours dans le même domaine mais plus les mêmes disciplines).


- Enfin, aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ? Je me souviendrais toujours de ce responsable en communication qui m'avait dit qu'il avait juste un BTS en électronique. Bref, vos études vous ont-elles amené à l'endroit où elles étaient censées vous amener, ou êtes-vous finalement totalement ailleurs ? Et si vous êtes totalement ailleurs, comment cela se fait-il ? Un coup de chance, une rencontre, un coup de poker...

À part les boulots pendant mes études, tous les (rares) boulots que j'ai eus étaient effectivement en lien avec mes formations.

- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?

Non, parce que c'est mal payé. Et plus sérieusement, non plus parce qu'actuellement je suis en congé parental et qu'à moins de pondre des gamins à la chaîne, je vais pas pouvoir continuer bien longtemps (et c'est vraiment mal payé).

Je suis sûre que mes réponses te seront d'une grande aide.

Si tu en as les moyens (financiers), changer de voie n'est un problème, je pense, à aucun moment de ta vie professionnelle ou étudiante. La voie de garage est celle que tu pourras emprunter le plus facilement, d'ailleurs.
Re: Que faire de sa vie ?
lundi 30 novembre 2015 23:07:31
Par rapport à ton dernier post, Milka : les pro qui interviennent dans ta formation se contentent de vous faire cours ? Vous n'avez pas de projet à réaliser en cours d'année, avec eux ? La moitié, voire davantage, de nos heures de fac pendant mon 2eme master étaient consacrées à des projets sur le terrain et ça nous a permis de nous faire une idée plus concrète du monde professionnel en lien avec notre formation.
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 01:05:37
- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?

Années plus ou moins ennuyantes et franches désillusions pour ma part! mais ça reste tout de même enrichissant, déjà je sais ce que je ne veux pas faire (bon, ça à un gros coté déprimant, mais c'est déjà ça), et puis c'est des connaissances et du savoir faire qui finirons bien par me servir plus tard. J'ai fini par trouver ma voie par un gros hasard, en n'arrivant pas à trouver une alternance je me suis inscrite à la fac dans une voie qui ne m'enchantais vraiment pas, juste pour avoir quelque chose à faire pendant que je réfléchissais plus à mon orientation, et là révélation c'est ce que je cherchais maladroitement depuis le début!

- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?

Plus ou moins, je fais des études car j'aime faire des études et je veux continuer à faire des études donc chercheur me semble une bonne solution. ça s'est confirmé c'est réellement un métier qui me plait. Je suis actuellement en master 1 et poursuit cet objectif.

- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?

Je en sais pas vraiment, j'y ai réfléchi et je me dis, je veux faire chercheur jusqu'à ce que je n'ai plus envie de faire mon métier, et l'avantage de ce type de métier c'est qu'une reconversion est plus évidente que pour d'autres, donc quand j'en aurais marre du stress des publies et de l’empiétement du travail sur ma vie privée je pourrais tout à fait faire quelque chose de plus soft. Sinon je me dis aussi que j'aimerais bien ouvrir une entreprise un jour. Pour m'occuper pendant ma retraite, ou avant, peut être jamais, mais c'est un projet que je gare en tête.

Si tu veux avoir un bon aperçu du monde professionnel rien ne vaut des stages je penses, mais je suis bien placée pour savoir que c'est difficile d'en obtenir à l'université...
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 01:08:14
Citation
SpiralPad
T'as la vingtaine et tu sais pas quoi faire, tes études ne te plaisent pas forcément ? C'est loin d'être insurmontable. Déjà parce qu'on apprend bien plus en entreprise que durant nos études, et que donc pour moi le diplôme est juste un passeport pour dégoter un premier boulot, et à partir de là, "renaitre" en quelque sorte, et tenter d'emmagasiner de nouvelles connaissances pour se détourner si besoin de son domaine originel.

Je plussoie grandement. J'ai 24ans, je suis en master 1 et loin d'être la plus âgée, c'est même la moyenne d'âge je dirais ;)
Ce qui m'inquiète à l'heure actuelle c'est plus les années de bourses qui me restent que l'entrée dans le monde professionnel!
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 03:06:18
- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?
Plutôt en ligne droite, bien qu'ayant quitté la France, car je savait depuis pas mal de temps que je voulait me barrer. Jusqu'à maintenant ça se passe bien, j'adapte mes conaissances à la nouvelle langue au jour le jour, ça roule plutôt bien.

- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?
Vers la seconde j'ai décidé que je voulais être ingénieur en énergies renouvelables. Maintenant, après m'être pris deux ans de physique de plus dans la gueule, je me demande ce que ça peut bien donner une fois dans le monde du travail et si ça m'intéresse toujours. EN tout cas, je vise les trucs de tafiole gauchiste là, sauver la planéte et tout.

- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?
Vu que le diplôme d'ingénieur permet, tel un checkpoint, de changer de branche assez facilement, il est plutôt probable que je me fasse chier à un moment et que je décide de faire dans le bâtiment, voire que j'utilise mes conaissances linguistiques (nan, pas celles là) pour voyager un peu
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 10:19:40
Citation
Lord of the FLIES
Maintenant, après m'être pris deux ans de physique de plus dans la gueule, je me demande ce que ça peut bien donner une fois dans le monde du travail et si ça m'intéresse toujours. EN tout cas, je vise les trucs de tafiole gauchiste là, sauver la planéte et tout.

Ça me rappelle une anecdote. Mon école d'ingénieur propose plusieurs options et donc différents domaines dans la géologie : les mines, le pétrole et le gaz, la géotechnique et l'eau et l'environnement.
A notre entrée à l'école (équivalent L3 donc), environ 75% de la promo venait pour faire des trucs de tafiole gauchiste, à savoir l'option eau et environnement, pour en effet contribuer à sauver la planète blablabla.
A la fin de l'école, seuls 10% des élèves avaient finalement choisi cette voie, la majorité était dans l'extraction de minéraux, de gaz ou de pétrole, soit assez loin de "sauver la planète blablabla".
Énorme renversement des désirs des élèves...

'Fin je dis pas ca pour t'influencer ou que que ce soit Lord hein, et tant mieux si tu réussis à garder ca comme objectif en tout cas !
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 11:13:58
"Que faire de sa vie ?" et tu nous parles seulement de vie professionnelle. J'ai alerté remouk pour contenu mensonger, j'espère que tu auras de très gros problèmes !
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 12:10:40
J't'aime bien quand même raclure alors je fais l'effort avec tout le sérieux dont je suis capable !

- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?
Bac ES par hasard, DUT par hasard, Licence par hasard. J'avais envie d'être joueur de foot, joueur de poker ou pute mais à chaque fois il me manquait quelque chose.

- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?
Non, ça s'est dessiné quand j'ai trouvé mon premier taf et que j'ai trouvé ça intéressant.

- Enfin, aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ? Je me souviendrais toujours de ce responsable en communication qui m'avait dit qu'il avait juste un BTS en électronique. Bref, vos études vous ont-elles amené à l'endroit où elles étaient censées vous amener, ou êtes-vous finalement totalement ailleurs ? Et si vous êtes totalement ailleurs, comment cela se fait-il ? Un coup de chance, une rencontre, un coup de poker...
Oui ça correspond totalement.

- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?
Je me vois changer de domaine prochainement. Pour moi une vie idéale c'est une vie à la Forrest Gump avec différents métiers dans différents domaines. J'aimerais beaucoup être maçon quelques mois, électricien aussi, berger (le mec qui garde les moutons, pas le chien) pourquoi pas plombier, donner des cours, coach sportif, berger (le chien, pas le mec qui garde les moutons), écrivain, cuisiner...
En tout cas, surtout ne jamais m'ennuyer au travail, avoir toujours la sensation de "servir à quelque chose".
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 12:24:57
Citation
Lester Burnham
"Que faire de sa vie ?" et tu nous parles seulement de vie professionnelle. J'ai alerté remouk pour contenu mensonger, j'espère que tu auras de très gros problèmes !

J'ai pensé la même chose. Cela dit, si l'altruisme nourrissait son homme, ça se saurait.
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 13:02:37
Ouais, encore heureux que la vie ne se résume pas qu'au travail. Mais bon c'était pour vous accrocher :D

Pour répondre à ta question Philippe, on a des projets, oui, mais qui restent dans le cadre universitaire. On n'a aucun contact direct avec le monde professionnel si c'est ce que tu veux dire. On fait nos projets en cours, et c'est tout.
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 13:15:27
Citation
MilkaFun
Pour répondre à ta question Philippe, on a des projets, oui, mais qui restent dans le cadre universitaire. On n'a aucun contact direct avec le monde professionnel si c'est ce que tu veux dire. On fait nos projets en cours, et c'est tout.

Même pas un stage pour valider la fin de l'année?

Par contre je nuancerai le "beaucoup plus" quand on parle d'apprentissage en entreprise > on apprend quelque chose de différent. Les cours montrent l'état de l'art (fumé) d'un sujet, et donne des outils. L'entreprise, c'est l'application de ces connaissances.
Pour la métaphoire, disons que savoir utiliser un appareil photo ne fais pas de vous un photographe, m'voyez?

Bon après il y a toutes les subtilités qu'on apprend pas trop à l'école, à savoir avec qui coucher pour gravier le prochain barreau de l'échelle sociale. Trop bas et vous n'aurez qu'1% d'augmentation, trop haut et vous vous brulerez les ailes.
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 13:17:57
Si justement, c'est pour ça que pour l'instant je suis dans l'optique d'attendre vraiment le stage de fin d'année pour voir si la réalité de l'entreprise, du moins dans ce domaine, me plaît ou non.

Si le stage me plaît, je peux me faire chier en cours, on s'en tape.
Si le stage me plaît pas et qu'en plus je me fais chier en cours, fuck it.
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 15:07:37
- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?
a ma sortie de 3eme j'ai un peu foiré mon inscription pour le cursus normal, aussi étant bon en dessin, ma mère m'a dit et si tu faisais une école de dessin? n'ayant pas d'autre idée de carrière envisagé je me suis dis : pourquoi pas! donc 4 ans d’études en école pro, sanctionné par un cap et un brevet technique, ça m'a permis de trouver du boulot rapidement.( précision: ça se passait entre 84 et 87...oui oui je suis un vieux parmi vous)

- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ? on nous as appris a dessiner pendant 4 ans.( et c’était au rotring, té et équerre). Par contre pendant nos études, le métier auquel ils nous formaient été un peu vague. donc, c'est juste avec les base en poches, que j'ai compris et acquis le boulot que je pratique en ce moment.

- Enfin, aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ? Bref, vos études vous ont-elles amené à l'endroit où elles étaient censées vous amener, ou êtes-vous finalement totalement ailleurs ? Et si vous êtes totalement ailleurs, comment cela se fait-il ? Un coup de chance, une rencontre, un coup de poker...oui et non...comme je l'ai dis j'ai appris le dessin "manuellement" or désormais tous est informatisé, les outils on changé, la façon de penser et de concevoir aussi. Même si les bases sont théoriquement à peu prés les mêmes, ce que j'ai appris a l'école ne correspond pas a ma réalité d'aujourd'hui .De plus, l'enseignement prédisposait plus au dessin d'architecture: maisons, immeubles... j'ai pris une spécialité un peu plus complexe vu que je suis dans le génie civil... c'est pas les même proportions

- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?
a 48 ans et avec 26 ans de boites, j'ai eu des envie de changement comme tout a chacun. Sauf que le boulot...c'est pas la vie. Y a tous ce qui se passe avant et après: Vie de tout les jours, vie de couple, enfant, divertissements... changer de carrière c'est bien surement, mais ça demande un investissement personnel assez important... d' après ce que j'ai pu voir, faut vraiment en vouloirs pour tout changer. Faut avoir l'envie, le temps et l'argent...parce que faut pas se leurrer, la transition ça peut coûter très cher. Personnellement j'ai pas eu envie de tenter, j'ai préférer évoluer avec la technique touchant mon domaine d'activité et avec les différentes possibilités offerte au sein de l'entreprise. C'est peut être un peu du gagne-petit, mais après tout ça me satisfait, et c'est l'essentiel.
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 15:29:00
Sympa d'avoir un retour d'expérience de la sorte de la part de quelqu'un qui a davantage de bouteille (oui Philippe, t'es presque encore jeune pour moi).
Re: Que faire de sa vie ?
mardi 1 décembre 2015 18:22:46
Alors que t'es juste un peu trop vieux pour moi.
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 12:01:46
Merci Milka, c'est un sujet intéressant, même si comme Lester et SpiralPad j'ai eu le choc de voir que tu tournais ensuite toutes tes questions autour du choix de carrière et des études.

Il faut bien garder en tête que beaucoup font le choix d'avoir un boulot alimentaire et de faire quelque chose de leur vie à coté de ça. Ou d'essayer à tout le moins (l'expression la plus naze de l'univers).

C'est énorme de se poser ce genre de question à ton âge, c'est un avantage certain que de commencer à y réfléchir.

- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?
Comme SpiralPad, je n'ai fait que des choix par défaut, avec en tête la recommandation de mes parents : "ouvre le maximum de porte et quand t'auras toutes les clefs en main tu pourras choisir ton itinéraire, et changer autant de fois que tu le souhaiteras". Donc S, puis classe prépa, puis école d'ingé, avec à chaque fois l'idée de faire au mieux mais sans trop me fatiguer non plus, parce que quand on n'est pas passionné c'est difficile d'être impliqué, surtout avec mon niveau de discipline...

- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?
Nope. Stage de fin d'études, je ne savais toujours pas quoi faire, j'ai bricolé par ci par là, j'ai compris que ma compétence qui plaisait le plus c'était ma capacité à vite m'adapter à de nouveaux environnements, à prendre en charge de nouveaux sujets, et donc j'ai fait ce qu'on m'a demandé, saisi quelques opportunité, dit merde quand j'en avais marre, puis resuivi le même circuit... De fil en aiguille ça fait bientôt dix ans que je bosse, et j'ai respecté le schéma de changer de poste tous les 3 ans environ, j'ai eu la chance d'avoir des expériences très riches et diverses, mais beaucoup autour des systèmes d'information et de la gestion de projet, et des métiers de la banque.

- Enfin, aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ? Je me souviendrais toujours de ce responsable en communication qui m'avait dit qu'il avait juste un BTS en électronique. Bref, vos études vous ont-elles amené à l'endroit où elles étaient censées vous amener, ou êtes-vous finalement totalement ailleurs ? Et si vous êtes totalement ailleurs, comment cela se fait-il ? Un coup de chance, une rencontre, un coup de poker...
Ça ne correspond pas vraiment à mes études, je suis plus un joker qu'on sort quand personne n'est capable de prendre un sujet en main, donc je suis le choix par défaut quand on ne trouve pas un expert du domaine. Je ne pense pas que je l'ai appris à l'école, ni que ce soit tant un atout que ça puisque qu'au final je ne deviens jamais expert en quoi que ce soit :p

- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?
Nope.
On verra où me porteront le poids de l'âge, le pourrissement de ma carcasse, et mes idées, mais j'espère que ce sera loin d'un monde riche en capital humain, mais pauvre en humanisme.
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 12:06:23
J'aimerais bien je pense réussir à mener ton style de carrière. Papillonner un peu (bon, pas dans la banque, j'ai une éthique moi monsieur :D), être une sorte de "joker" reconnu pour ses capacités d'adaptation, et donc pouvoir voir pas mal de domaines.

Ah et sinon, j'aime profondément ta dernière phrase, fallait que je te le dise :)