Salut! Identification

Recherche avancée

Que faire de sa vie ?

Envoyé par MilkaFun 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 17:25:53
Je partage tellement ton avis en fait, rien de plus con que de définir quelqu'un par rapport à son travail, sauf les banquiers.
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 17:52:56
D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?
J'aimais bien les maths, donc bac S. je ne savais pas si j'étais capable de fournir la quantité de travail nécessaire pour faire médecine, donc j'ai filé en prépa maths. je me suis rendue compte que le par coeur ça ne me plaisait pas, que la méga compétition comme ça ne me convenait pas. je suis pas un requin. (bien que j'aurais aimé réussir l'enac pilote). J'ai docn reussi mon année et j'ai filé grasse a une equivalence en L2 maths. La j'ai construit mon projet de devenir prof, et bien que dès la L3 j'en avais marre des cours, je me suis accrochée. et ca a payé puisque j'ai réussi mon concours.


- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?
J'ai changé plusisuers fois d'avais jusqu'en L2, et la j'ai tracé tout droit avec mon objectif en tete.

- Enfin, aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ? [...] Bref, vos études vous ont-elles amené à l'endroit où elles étaient censées vous amener, ou êtes-vous finalement totalement ailleurs ? Et si vous êtes totalement ailleurs, comment cela se fait-il ? Un coup de chance, une rencontre, un coup de poker...
oui ça correspond.

- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?
je suis déjà entrain de réfléchir a une ré-orientation. Mais le problème avec ce boulot, c'est que je suis assez limitée en ré-orientation; Parce qu'au final, j'ai une licence de maths et une master "enseignement des mathématiques", donc je ne vois pas trop dans quels autres genre de boulot, mon master peut m'aider. Je ne m'empeche pas de me dire que je vais reprendre l'école (ma mère a bien repris l'école à 30 ans et à 55 ans)

Au fait question subsidiaire : ceux qui ont un emploi, qu'est-ce qui vous motive pour aller bosser le lundi matin?
C'est uniquement parce que vous avez deux rejetons à nourrir, des traités sur le Renault Scenic et le loyer à payer, ou bien il y a autre chose en plus?

Honnêtement, certains gamins, mais surtout mes collègues. Par contre le jeudi, je me dis que je suis payée a la fin du mois et qu'il faut que j'aille faire mon boulot pour pouvoir bouffer.
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 17:54:29
Du coup Philippe y'a des boulots intéressants et utiles (donc forcément pas très bien payés j'imagine, mais bon osef) dans la branche environnementale? Ou c'est une légende?
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 20:52:19
- D'abord, est-ce que vos études ont suivi un chemin franchement défini, ou est-ce que ça a été un parcours sinueux, à coups de ré-orientation, d'années ennuyantes et de désillusions ?

Je pense qu'on peut dire que l'idée de base est restée approximativement la même.
J'hésitais, en sortant du bac S, entre la physique et l'informatique.
Ayant découvert les sciences bien avant les ordinateurs, j'ai naturellement commencé par la physique.
Au bout d'une année de fac, la matière en elle-même me plaisait toujours autant, mais ce que j'avais vu des débouchés ne me motivait que peu, dans le sens où avec un diplôme en physique.. Ben tu peux faire physicien. Ou prof de physique. Et autant la première option ne m'aurait pas dérangé, bien au contraire, autant la perspective d'y être coincé m'a effrayé.

Étape suivante, licence d'informatique dans laquelle je suis encore. Pas mal de choses à la fac me gonflent, mais je trouve la formation dispensée intéressante bien que terriblement lente.
En conséquence de quoi, j'ai entamé le cursus 42 en parallèle, pour me désennuyer un peu.
Si ça en intéresse certains, je peux donner mon avis de l'intérieur là dessus dans le topic des études par exemple, je ne vais pas vous gonfler avec ça.
Ça m'a tout l'air d'être une combinaison efficace et complète, tant au niveau des portes ouvertes que des compétences acquises ; j'ai hâte de le vérifier.


- Ensuite, est-ce que vous aviez une idée précise de métier en tête en commençant vos études ? Genre je fais médecine pour devenir anesthésiste, et c'est ça ou rien. Ou bien est-ce que ça s'est dessiné au fur et à mesure, voire même est-ce qu'en sortant de vos études, diplôme en poche, vous ne saviez toujours pas exactement ?

Mon idée de parcours était définie, je n'aurais jamais eu la motivation de suivre un parcours d'ingénieur plus généraliste, même si j'ai sérieusement envisagé l'option.
Dans mon domaine actuel, très vaste, beaucoup de portes restent ouvertes tant que je reste dans cette discipline, et ça me va parfaitement.


- Enfin, aujourd'hui, est-ce que votre métier (si vous en avez un) correspond aux études que vous avez faites ? [...] Bref, vos études vous ont-elles amené à l'endroit où elles étaient censées vous amener, ou êtes-vous finalement totalement ailleurs ? Et si vous êtes totalement ailleurs, comment cela se fait-il ? Un coup de chance, une rencontre, un coup de poker...

Wait and see.


- Et juste pour terminer, est-ce que vous vous voyez faire le même métier jusqu'à la retraite, ou est-ce que vous vous dites sûrement que vous changerez un jour, parce que vous en avez déjà marre ?

Je suis déjà sûr que j'aurai envie de changer de poste, et j'attends les aléas de la vie qui me convaincront de changer carrément de domaine.
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 22:52:09
Par pure curiosité, et quand t'auras le temps et la volonté, je veux bien pour le paragraphe sur 42. Evidemment, c'est pas pour moi, mais c'est juste pour savoir un peu ce que ça vaut avec un avis interne, vu qu'on a pas mal parlé de ces formations y a pas si longtemps dans les médias.
Il me semble que Nemiatsu avait déjà un peu évoqué tout ça, mais t'es encore mieux placé toi en l'occurrence je pense.
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 22:58:53
Citation
SpiralPad
Il me semble que Nemiatsu avait déjà un peu évoqué tout ça, mais t'es encore mieux placé toi en l'occurrence je pense.

Ça dépend, Syca, t'as une soeur?
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 22:59:51
Syca fait 42 il me semble
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 23:32:00
Citation
Sycareus
En conséquence de quoi, j'ai entamé le cursus 42 en parallèle

Citation
Bousti
Syca fait 42 il me semble

Merci Bousti'Obvious !
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 23:50:26
putain! aprdon, j'avais lu Spiral... il serai temps que je dorme moi...
Re: Que faire de sa vie ?
mercredi 2 décembre 2015 23:50:47
pardon*
serait*

...

-.-"
Re: Que faire de sa vie ?
jeudi 3 décembre 2015 09:33:26
Citation
MilkaFun
Citation
Sycareus
En conséquence de quoi, j'ai entamé le cursus 42 en parallèle

Citation
Bousti
Syca fait 42 il me semble

Merci Bousti'Obvious !

Tiens du coup le retour sur 42 m'intéresse, pour comparer avec Epitech, vu que les 2 ont été créés par la même personne. Hormis le prix, les écoles semblaient similaires.
Re: Que faire de sa vie ?
jeudi 3 décembre 2015 10:12:36
Je pense que 42 est mieux, épitech que ça débouche sur quelque chose de vraiment concret !
Re: Que faire de sa vie ?
jeudi 3 décembre 2015 11:01:10
C'est à dire concrètement ?
Re: Que faire de sa vie ?
jeudi 3 décembre 2015 11:35:23
Si je t'explique ma blague, tu vas la comprendre, épitech que tu la trouveras pas drôle du tout :/
Re: Que faire de sa vie ?
jeudi 3 décembre 2015 13:46:13
Cette blague, je la préfère avec l'adjectif qui se rattache au nom sans préposition.
Re: Que faire de sa vie ?
jeudi 3 décembre 2015 14:26:04
"On n'a pas toujours ce qu'on veut dans la vie."

Mon oncle alsacien qui me demandait de choisir entre l'innocence de ma petite sœur et la mienne, par un matin pluvieux d'hiver. #NovemberRhin
Re: Que faire de sa vie ?
vendredi 11 décembre 2015 05:32:51
Citation
Lester Burnham
"On n'a pas toujours ce qu'on veut dans la vie."

Mon oncle alsacien qui me demandait de choisir entre l'innocence de ma petite sœur et la mienne, par un matin pluvieux d'hiver. #NovemberRhin

Tu as pris les deux, je ne vois pas où est le piège.

Noté pour 42, je vous sortirai un petit laïus là dessus quand j'aurai passé un peu plus de temps dans l'école.

@Woofy : de ce que j'ai entendu d'Epitech, elles semblent, même vues de l'intérieur, en effet très similaires.
Faudrait que j'en discute avec Nemia pour en avoir le cœur net.
Re: Que faire de sa vie ?
vendredi 11 décembre 2015 10:13:50
T'auras plus jamais le cœur net si tu discutes avec Nemia :/