Salut! Identification

Recherche avancée

Le blabla de DTC

Envoyé par remouk 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 11:59:00
Mais sérieusement, qu'as-tu contre les profs, Roger ? Une mauvaise expérience d'ancien élève ? L'impression qu'on est trop payés pour le boulot qu'on fait ?
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 12:08:46
Mais O_o c'est une image hyper positive qui met justement en avant le rôle des profs !
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 12:12:05
Heu ouais Lenore, j'avoue que je ne comprends pas ta réaction.
Autant on peut être critiquables à mort parce qu'on critique injustement les profs la plupart du temps, autant ici c'est peut-être l'une des meilleurs images, la plus valorisante qui m'ai été donnée de voir.
A tel point que je la filerais bien à mon père tiens. Merci Roger.
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 12:12:13
J'allais limite lui reprocher son côté presque trop angélique et Bisounours moi, mais j'vais ptet me taire :D
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 12:38:25
Je pensais sincèrement à de l'ironie, dans la mesure où c'est une vision très utopique du travail de professeur.
Au début, quand on se retrouve devant nos premières classes, on croit (du moins on espère) que ça va marcher comme ça, que notre but est de faire en sorte que tous les élèves aient cette vision de nous à la fin de l'année. Malheureusement ce n'est pas aussi simple et on en prend conscience très vite, trop vite. Certains professeurs ne le supportent pas et changent de voie, d'autres serrent les dents et continuent malgré tout.
Dans la mesure où le discours de Roger sur les profs n'est pas toujours très charitable (cf le dernier topic créé à ce sujet), j'ai vraiment pensé à une pique supplémentaire. Désolée pour l'erreur.
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 12:45:20
Le truc Lenore, c'est que cette vision utopique peut se réaliser, mais uniquement dans certaines conditions, très rarement réunies ensembles : Vie de classe, vie privée de l'élève, vie de famille, éducation de la famille mais aussi des maîtresses (depuis la maternelle).

En tout cas c'est ma vision de l'évolution des jeunes, je l'accroche là avec les enseignants. Je trouve que le rôle primordial d'un enseignant, c'est de respecter ses élèves et faire en sorte qu'ils évoluent (aussi bien dans la matière que dans l'éducation générale). Et cela se fait dès l'entrée en maternelle.
Le second point important d'un enseignant est pour moi, la confiance envers les enseignants précédents (ça marche avec l'exemple des toilettes publiques : "laissez l'endroit comme vous l'avez trouvé (propre) après votre départ").

M'enfin, si on veut parler enseignement, tu t'y connais plus que moi donc bon ^^
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 12:53:21
C'est la première fois que je vois une comparaison entre un prof et du Canard WC. Je respecte.
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 14:13:29
Citation
vd22
mais aussi des maîtresses (depuis la maternelle).
qft.
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 17:45:11
Il n'est en effet pas évident pour les profs de ne pas être découragés suivant la classe à laquelle ils enseignent. La paye de merde et l'absence d'avantages (hormis la sécurité de l'emploi) n'aide pas non plus.
En primaire c'est peut-être plus simple car les gamins moins cons à cet age là.
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 20:34:35
Citation
RogerLAmer
Citation
vd22
mais aussi des maîtresses (depuis la maternelle).
qft.

Oui bon, j'ai généralisé en disant maîtresse...

Sinon ouais Woofy, c'est sûr que les conditions de travail des profs "hors gamins" sont pas non plus géniales faut avouer, je me rappel d'un prof m'ayant dit qu'il se faisait de l'argent en plus en étant moniteur de Canoë/Kayak en été et de ski en hiver, en plus de jouer dans un groupe de musique avec des amis dans des bars...

Et les gamins moins cons à la jeunesse, je dirai pas ça comme ça, je dirai plus "encore façonnables' (le mot n'a pas l'air de se dire, en tout cas de s'écrire et pas de correction avec...), un bon enseignant peut encore les éduquer correctement, tout du moins tenter de leur donner des cours de "morale" à travers ses enseignements. Le bon vieux retour des cours de morale, ça serait bien je pense (je n'en ai jamais eu je préviens, je parle sans connaître ces cours, mais les gamins manquent de morale de nos temps, ainsi que de respect, p'tain je me rend compte que je parle comme mes parents de 50 ans là O_o)
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 22:01:09
je connaît des profs qui sont comme ça, ce n'est pas une vaine utopie. Que ce soit des profs à l'ancienne, autoritaires et qui donnent des cours magistraux, ou plus jeunes et adaptatifs. Bon après c'est pas parce qu'un prof est sympa que ses cours sont bons, et inversement.
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 22:46:20
Vd22 : alors attention, l'éducation nationale n'est pas là pour éduquer les gamins (leur apprendre les bonnes manières, le savoir vivre et compagnie). Éduquer son gamin, c'est le rôle des parents, pas des profs. Si le gamin ne bosse pas, qu'il a de mauvaises notes, certe le prof peut donner l'alerte, mais c'est aux parents de réagir (ils peuvent être aidé des profs bien entendu). C'est le maux de l'école moderne : les parents se déchargent de TOUTE l'éducation de leurs mômes sur l'école. Bon, je généralise à mort et heureusement la majeur partie des parents éduquent bien leur gamin.
Puis bon il y a les histoires familiales qui n'aident pas (du style divorce qui est de plus en plus courant aujourd'hui, voir divorce qui se passe mal en utilisant les gamins comme arme contre l'autre parent, j'ai vu ça plusieurs fois aussi).
Re: Le blabla de DTC
lundi 25 janvier 2016 23:25:26
D'ailleurs, l'éducation nationale s'est appelée "l’instruction publique" jusqu'en 1932, ce qui a plus de sens de la mission données aux enseignants
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 14:00:05
Et bien du coup ? "Instruction publique", ne devrait justement éduquer, ou aider les parents à éduquer, les jeunes afin qu'ils se comportent bien publiquement, socialement ?
Dire que ce n'est pas au professeur d'éduquer le jeune, je trouve cela très réducteur, le gamin passe un cinquième de sa vie à l'école et il devrait ne pas être éduqué socialement en plus de l'être intellectuellement ? Les parents ne peuvent savoir ce qu'il se passe à l'école, un enfant est une éponge, si il a un professeur, il prendra, même inconsciemment, quelques une de ses traits, tu crois que le gamin ne va pas s'identifier à son enseignant ? Qu'il va attendre de rentrer chez lui pour son éducation ? L'école, c'est le début de la vie en société pour lui, c'est quitter le nid familial un moment afin d'évoluer dans un nouvel espace, et qui est là pour soutenir l'enfant et le protéger ? Certes pas les parents, mais l'enseignant ! C'est pourquoi il est du rôle de l'enseignant de pourvoir montrer l'exemple, et donc d'éduquer le jeune, même inconsciemment.

Et si tu ajoutes les histoires familiale, on entre dans un sujet trop grand, y'aurai de quoi en faire une thèse en psychologie de l'éducation après...
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 14:51:48
C'est un débat qui a eu lieux il y a maintenant un sacré bout de temps.

A savoir : L' éducation revient elle aux parents, ou les enfants appartiennent ils à la République et doivent ils être donc éduqués par l école de la république ?

Ca a été tranché en faveur du premier choix et perso je trouve ca bien mieux. J'ai tendance à me méfier des structures qui, en plus du savoir, veulent dispenser des valeurs.
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 15:17:37
Bah, de toute façon, les valeurs sont véhiculées inconsciemment par les enseignants donc au pire on a juste interdit de le faire consciemment ^^
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 18:46:11
Citation
Original Sin
C'est un débat qui a eu lieux il y a maintenant un sacré bout de temps.

A savoir : L' éducation revient elle aux parents, ou les enfants appartiennent ils à la République et doivent ils être donc éduqués par l école de la république ?

Ca a été tranché en faveur du premier choix et perso je trouve ca bien mieux. J'ai tendance à me méfier des structures qui, en plus du savoir, veulent dispenser des valeurs.

Ah bah je ne savais même pas.
De toute façon (avis de fils d'instit), les instits n'éduquent pas les enfants. Donc si les parents s'attendent à ce que ce soit eux qui le fassent, raté.
Par contre, par mimétisme, ils doivent bien constater que les profs ne foutent pas le feu aux poubelles, tentent de donner la parole et de la reprendre pour parler, ... enfin bon si tous ne sont pas des modèles, ils véhiculent tous à peu prêt un minimum nécessaire de savoir vivre.
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 18:56:36
C'est aussi une question de responsabilité.
On est là pour les instruire, on nous donne le rôle d'éducateur, mais comme le souligne original, nos valeurs ne sont pas toujours les mêmes que celles des parents.
Par contre, on a la responsabilité de ce que je peux appeler l'intelligence sociale. Mais pas de la politesse de base ni des valeurs profondes. Je m'use sur le respect mais je me refuse à éduquer un gamin sur la politesse profonde. De toutes manières ils n'ont pas/plus assez de respect pour accepter que je travaille sur la profondeur d'eux même.
C'est très fin la nuance, je l'accorde, mais bon. Je ne veux pas me sentir responsable si un gamin ne sait pas dire bonjour/au revoir/ s'il vous plaît/merci. Je travaille forcément dessus aussi, mais vu l'âge auquel je les récupère, je ne peux rien faire.
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 20:57:53
Je pense que pour que l'école laisse aux parents l'éducation morale de leurs enfants, encore faudrait-il que ces premiers en soient capables. Parce que des principes de base comme "on ne peut être juge et partie" et celui de la responsabilité individuelle, de la non-assistance à personne en danger, etc. ne me semblent pas acquis dans tous les milieux. Je ne dis pas qu'ils ne sont pas discutables, mais que ce sont ceux que l'on a choisis pour notre système.
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 21:26:16
Justement. Un système ne doit pas être en charge de l'éducation des enfants parce qu'il faut des gens qui ne pensent pas comme le dit système pour avoir un regard critique dessus.
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 22:23:23
Il ne doivent pas penser comme le système mais doivent connaître le mode de pensée du système. Le but est donc d'enseigner ce regard critique sur les choses, et d'ailleurs on l'enseigne, ou en tout cas, moi je l'ai appris, surtout à mes années de 1ere et Terminale S, et ce avec des bons profs qui enseignaient leur matière, mais aussi nous instruisaient afin que l'on ai ce regard critique et que l'on ai notre propre manière de penser les choses tout en résolvant les problèmes seuls. Des bons profs sortant un peu de la "manière académique" mais qui m'ont permis d'évoluer.
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 22:41:50
Boarf niveau "regard critique", pour ma part, le dialogue entre moi et l'école ça donnait un truc du genre :

l'école : "pensez par vous même"
moi : *dit ce qu'il pense*
l'école : "non pas comme ça"
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 22:43:00
J'aime avoir l'esprit critique en cours, mais il y a des cours avec certains prof où je préfère ne pas donner mon avis pour la simple et bonne raison que ça m'énerve d'être questionné pendant une dizaine de minutes pour avoir eu un avis différent de celui que prône le prof...

(Bizarrement ce sont des cours de langues étrangères à chaque fois)
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 22:43:22
Citation
Original Sin
Boarf niveau "regard critique", pour ma part, le dialogue entre moi et l'école ça donnait un truc du genre :

l'école : "pensez par vous même"
moi : *dit ce qu'il pense*
l'école : "non pas comme ça"

+1
Re: Le blabla de DTC
mardi 26 janvier 2016 23:16:37
Ouais alors la pensée critique c'est bien l'école qui peut l'enseigner.
Disons que l'éducation je définirais ça plutôt comme un ensemble de valeurs comme l'honnêteté, l'équité, le respect, le savoir-vivre, ...

Bref voilà, c'était mes 5 minutes de pause entre mes 2 slides de pauvre point.