Salut! Identification

Recherche avancée

Pensées en vrac sur l'identité sexuelle

Envoyé par Slipatrou 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 février 2017 11:24:54
Ce forum m'a clairement rendu homophobe moi. Avant j'étais tolérant, je croyais qu'ils étaient plus faibles et moins équilibrés que les autres, du coup ça passait parce que je me sentais supérieur. Mais finalement, je me suis rendu compte qu'ils n'étaient pas pires que les gens biens. Et que puisque j'aime mes animaux, je me dois d'aimer tous les gens déviants également, même LPA. Dieu est amour, Dieu est certainement pédé. Si ça se trouve Jésus c'était pas son fils, c'était juste un espagnol avec une moustache un peu trop fournie.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 février 2017 19:28:38
Être bi c'est à la mode au sein de ce qu'on pourrait apparenter à la communauté geek. Est ce que ça va améliorer la position de la femme parce que les PD sont plus sensibles ?
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 février 2017 19:53:18
Je pense qu'à moi tout seul je suis une preuve que non :D
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 février 2017 20:25:36
Tout dépend de ta définition de Geek. Si tu prend en compte la faune de JV.com, qui est l'une des plus réactionnaires d'internet, meh.


Pis de toutes façons la bisexualité c'est une maladie non ?
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 février 2017 21:56:16
une maladie peut être pas, une déviance à tout le moins
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 février 2017 22:12:32
La bisexualité n'entrave pas le processus reproductif, donc d'un point de vue purement axé "survie de l'espèce", le taux de bisexualité dans une espèce n'a pas la moindre importance :D
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 février 2017 22:56:38
Même si je ne partage pas l'idée de voir ça comme une déviance ou une maladie, le fait que ça n'entrave pas la reproduction de l'espèce est à la fois faux et abscons. Faux car le fait de diminuer le nombre de rapport hommes femmes au profit d'expériences différentes diminue la chance pour deux individus de se trouver compatibles et de sexe opposé. Abscons car l'asthme est une maladie et ça ne bloque pas non plus la reproduction. Bref c'est pire qu'un sophisme la c'est prendre les gens pour des gredins.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 février 2017 23:00:18
Tout à fait Roger, il existe des arguments bien moins fallacieux comme l'absence de pathologies, puisque l'individu n'en souffre pas...

Putain j'ai toujours rêvé de me renvoyer la balle comme Igor et grishka...
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
jeudi 16 février 2017 07:30:27
T'en es un beau de sophisme toi à partir du moment où tu dois la contracter pour lavoir c'est bien une maladie
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
jeudi 16 février 2017 11:33:45
Comme les assurances ?
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
samedi 18 février 2017 16:37:22
Citation
tibere
T'en es un beau de sophisme toi à partir du moment où tu dois la contracter pour lavoir c'est bien une maladie

Tu as des maladies génétiques avec les quelles tu es conçu. Tu ne les contracte pas celle là.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
dimanche 19 février 2017 21:32:52
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
dimanche 19 février 2017 23:42:54
Pas mal :)
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 20 février 2017 09:23:49
Eh, tu mets en lumière un problème dans l'industrie vestimentaire. Toutes les morphologies ne sont pas disponibles. Si tu as une poitrine énorme, tu aura du mal à mettre un de ces T-shirt. Si tu es dans un entre deux, le T-shirt sera soit trop large soit trop serré. En fait ton image met en lumière le besoin de mieux considérer la variété de l'humanité et des genres. Je suis touchée par ton militantisme :3
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 20 février 2017 14:34:58
Le but d'une entreprise étant de gagner de l'argent, logique qu'elle ne développe pas les autres tailles moins répandues. L'argent comme finalité, encore et toujours. J'attends de te rencontrer pour savoir si je perds mon temps à continuer de te répondre, j'ai hâte ! Bonne journée :)
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 20 février 2017 16:05:13
Citation
Lester Burnham
Le but d'une entreprise étant de gagner de l'argent, logique qu'elle ne développe pas les autres tailles moins répandues. L'argent comme finalité, encore et toujours. J'attends de te rencontrer pour savoir si je perds mon temps à continuer de te répondre, j'ai hâte ! Bonne journée :)

C'est pour ça qu'il faut nationaliser les entreprises et les industries, et on pourra créer une dictature communiste féministe, rouge du sang des règles è_é


Qu'est ce qui ferait que tu perd ton temps ?
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 20 février 2017 16:08:17
Citation
LPA_
Qu'est ce qui ferait que tu perd ton temps ?

Sérieusement c'est difficile à comprendre ? :D Ca veut dire "si t'es moche" :D
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 20 février 2017 17:50:09
Bah, ça aurait pu aussi être la taille de mon porte monnaie.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 20 février 2017 17:50:26
De savoir que t'es aussi chiant(e) en vrai :D
T'as au moins le mérite de ne pas céder à la facilité de répondre en t'énervant, c'est plutôt positif.
Ori a même pas raison pour une fois, j'suis pas aussi vulgaire que j'en ai l'air :/
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 20 février 2017 17:54:18
Citation
LPA_
Bah, ça aurait pu aussi être la taille de mon porte monnaie.

La même chose avec ta bite et j'aurais trouvé ça beaucoup plus classe...
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mardi 21 février 2017 10:23:01
En vrai ? C'est parfois pire =D Je multiplie mon score de mauvaise foi par dix.

Pour le coup du T-Shirt, j'avoue avoir eu un léger ... titillement. J'ai respirer un bon coup, émasculé un masculiniste ou deux, après ça allait mieux, j'ai réfléchit et je me suis rendu compte qu'en fait Ori était secrètement partisan de la cause trans non binaire.

Et qui te dit que j'ai une bite ? Si ça se trouve j'ai des boobs ... ET de la barbe. La taille de ma barbe ça compte ou pas ?
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mardi 21 février 2017 10:29:30
Non mais si tu viens pour m'insulter c'est pas la peine :o
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mardi 21 février 2017 12:09:30
Dans mon référentiel, c'est un compliment, je peux venir l'esprit tranquille =)
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mardi 21 février 2017 16:01:06
Citation
LPA_
En vrai ? C'est parfois pire =D Je multiplie mon score de mauvaise foi par dix.

Pour le coup du T-Shirt, j'avoue avoir eu un léger ... titillement. J'ai respirer un bon coup, émasculé un masculiniste ou deux, après ça allait mieux, j'ai réfléchit et je me suis rendu compte qu'en fait Ori était secrètement partisan de la cause trans non binaire.

Et qui te dit que j'ai une bite ? Si ça se trouve j'ai des boobs ... ET de la barbe. La taille de ma barbe ça compte ou pas ?

Tu peux bien avoir une chatte avec un testicule qui en bloque l'entrée, une moustache et du rouge à lèvres, un marcel avec un soutif en dessous, ça changera absolument rien. Va quand même voir le véto pour ta chatte, ça s’étouffe vite ces bestioles. Chatte / touffe, vous l'avez ? Hahahahahahahahahaha
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 13 mars 2017 11:37:32
Bon, c'est le moment d'attaquer le gros sujet que je voulais depuis un moment. Le genre est une construction sociale.

Le genre est un ensemble d'éléments rassemblées ensemble au gré des évolutions de la société. Certains sont une transformation d'une généralité (les hommes sont souvent plus fort que les femmes) en un dogme absolue (les hommes sont forts, les femmes sont faibles). D'autres, purement culturels (les vêtements genrés, sérieux… qui peut me dire pourquoi une robe rose est un vêtements de femme ? Pourquoi c'est mal vu par 99% de la population si un homme porte ce genre de vêtements ?).
Parmi ces éléments culturels que l'on partage plus ou moins tous inconsciemment, on retrouve en vrac :
Les femmes sont sensibles et pleurent, les hommes sont solides et courageux.
Les femmes ont une garde robe variée et peuvent tout mettre, les hommes non.
Les femmes peuvent passer pas mal de temps à se faire beau, les hommes non.
Les hommes peuvent multiplier les conquêtes ("c'est dans leurs gènes"), les femmes qui font la même choses ne sont pas dignes.
Les hommes sont virils, les femmes sont féminines.
Les hommes font les travaux physiques, les femmes font les travaux délicats.
Un tas d'activité sont genrés (couture, football …).
Beaucoup de métiers sont genrés (secrétaire, sage femme, plombier, maçon …).
Les rôles dans une maison sont genrés (qui travail, qui s'occupe des enfants ?).

Avec le temps, ces éléments sont de moins en moins réservés a un ou un autre genre.

Maintenant, imaginons. Vous avez un pénis. On vous dit que vous êtes un garçon. Ok. Au fur et à mesure de votre vie, vous regardez ces robes splendides que vous ne pouvez pas porter mais qui ont l'air si sympa … Vous occupez de vous avec des soins, éventuellement du maquillage ? Ah bah non. Trop féminin. Le sport ? Bof, très peu pour vous. Vous détestez employer la force. Vous êtes sensible et empathique. Vous pouvez pleurer pour vos amis (en le cachant le plus possible).
Alors vous jouez un rôle. Parce que dans la plupart des cas, vous ne serez pas juger en tant qu'humain, non … Mais en tant qu'homme ou femme. On respectera beaucoup plus vos qualités si elles correspondent à celles liées à votre genre. Et lorsque vous avez un peu dévié de cet archétype … Les moqueries et insultes vous vous en souvenez encore.
Ah, si seulement vous étiez une femme … En fait, au fond de vous, vous vous sentez beaucoup plus proche d'une vie de femme que d'homme. Si seulement vous étiez né dans le bon corps.

Eh mais … Si les gens sont pas au courant pour mon pénis, si je me maquille et fait attention au détails genre barbe ou autre … On me prendra pour une femme ! Et on me jugera comme tel \o/
Et puis … Si ce que j'avais entre les jambes ne regardait que moi ? Oui … Je suis une femme. Oui. C'est moi. Je suis une femme et je vous emmerde.
(J'ai mélangé plusieurs personnes que je connais et un peu de moi pour rédiger ça.)





Alors, oui, être trans c'est avoir internaliser tous les stéréotypes de genre, et les accepter au moins pour soit. Mais même quand on et au courant, c'est très difficile de s'en défaire.

(Je suis obèse, et à force d'entendre des insultes et des critiques sur mon poids, j'ai finit par les assimiler, et je suis devenu grossophobe. Chaque fois que quelqu'un me dit que je suis beau, ma première pensée c'est "Mensonge !". Je suis plus critique vis a vis de moi même sur mon poids que face à d'autres gros. Les stéréotypes de genre c'est la même chose.)

Il est beaucoup plus simple de vivre avec ces stéréotypes que de les renier. Malgré la transphobie. C'est dire.

Là où j'ai de la chance, c'est qu'à force de me rendre compte du sexisme des stéréotypes de genre, j'ai déconstruit le genre avant de remettre en cause le mien (et parce que je suis à chevale entre les deux). Le genre ? C'est une construction sociale avilissante. Je n'en ferai pas une règle de vie. Mon genre, je m'en tamponne. Je n'en ai pas. Collez moi n'importe quelle étiquette, ça me donnera une information sur comment vous voyez les choses, ça ne changera pas ce que je suis. Ce qui me permet de passer pour un mec auprès de toutes les personnes qui pourrait ne pas comprendre, et éviter ainsi toute transphobie de la part de personnes qui n'ont pas commencer à déconstruire leurs idées reçues là dessus.