Salut! Identification

Recherche avancée

Pensées en vrac sur l'identité sexuelle

Envoyé par Slipatrou 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 13 mars 2017 14:19:32
Totalement d'accord !
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 13 mars 2017 14:32:30
Totalement d'accord avec Lester !

Et LPA, est-ce que je dois en déduire que tu t'es pointé en robe rose à l'IRL chez Roger y a une dizaine de jours ?
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
lundi 13 mars 2017 14:49:36
Nan même pas. J'aime pas le rose. Mettre une robe un jour par contre, ouais. Au moins pour essayer.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mardi 14 mars 2017 09:28:25
Je ne vois pas le rapport entre mettre une robe et être transgenre, j'ai déjà porté une robe, en plusieurs occasions, je n'ai pas été moins homme pendant ce laps de temps.

Il y a une magnifique photo de MF portant des vêtements féminins trop petits pour lui que je chéris énormément :D ça ne le transforme pas en femme.


En fait quand je lis ton message LPA_, j'ai l'impression que la promotion du genre à la place du sexe, c'est de l'anti féminisme. C'est accepter les conneries sexistes du style "un homme qui fait de la danse classique et aime porter des juste au corps pastel, c'est pas un vrai homme, c'est une gonzesse avec des poils" tout en disant que c'est positif pour se différencier de ceux qui le disent en assumant leur sexisme.

Désolé de le dire comme ça, mais je considère que c'est particulièrement stupide comme manière de raisonner.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mardi 14 mars 2017 14:14:25
C'est ce que je pensais aussi. Et tu sais quoi ? On est tous victime de ce sexisme, et il est beaucoup plus simple de se retrouver dans un autre genre que de lutter contre tous les stéréotypes intégré de force dans le crane depuis la naissance. (Je suis un obèse grossophobe.) La différence c'est qu'il n'y a pas de définition universelle pour homme ou femme. Chacun a la sienne, en fonction de son vécu. Pour certain(e)s, c'est lié seulement aux organes sexuels. Pour d'autres, c'est un ensemble d'éléments. Évidement, rares sont ceux qui ont tous les aspects de leur définition du genre, mais il est parfois plus simple de changer son corps que son esprit. Et la transidentité, c'est pouvoir correspondre à cette définition a la quelle on ne pense même pas consciemment mais qui est encré en nous par des décennies d'influence diverses.

Alors oui Ori, t'as la chance d'avoir dépassé la majorité des stéréotypes de genre qui sont le fondement de notre société sexiste. Cool. Moi aussi. Ce n'est pas le cas pour 99,99% de la population, qui cherche à vivre avec toutes les "règles" sociales intégrées.

Quand on aura supprimer les genres de notre société et des esprits, il n'y aura plus de trans. En attendant, essayons d'accepter ceux qui cherchent à être bien avec eux même.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mardi 14 mars 2017 19:04:23
Le problème c'est qu'en agissant comme ça, ça revient à donner du crédit aux personnes qui veulent contenir les gens dans des rôles selon leur sexe, tout ca par incapacité de juste rejeter les stéréotypes sexués. C'est juste faire le jeu de l' adversaire par péché de faiblesse. ( et moi je suis faiblophobe :D )
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 09:06:12
homme : substantif masculin. II. Mâle adulte de l'espèce humaine.
femme : substantif féminin. I. Être humain de sexe féminin. (ou femelle).

mâle : Individu appartenant au sexe possédant le pouvoir de fécondation.
femelle : Animal appartenant au sexe apte à produire des ovules.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 10:44:49
Bekvothien : La langue évolue. Con à la base, c'est une vulve. Ça fait longtemps que ce sens n'est plus celui employé majoritairement. Pareil pour homme et femme, il y'a de plus en plus de cas où ça n'a plus aucun rapport avec les capacité de reproduction. Et en plus dans ta définition, les personnes stérile n'existent pas =)

Ori : On est à peu prêt sur la même longueur d'onde, sauf que je suis pas faiblophobe. Sinon ça ferait encore une bonne raison de me détester, et j'en ai déjà assez comme ça :3 Du coup, pour casser les stéréotypes plus efficacement, on pourrait pas te genrer au féminin chaque fois que tu fais un truc « de mec » ?
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 14:22:25
Pourquoi me genrer différemment ?

Je défends justement le fait que la seule chose qui compte pour différencier masculin/féminin c'est le caryotype et que le reste ce n'est que, au mieux de la masturbation intellectuelle, au pire du sexisme.

La seule chose que je fais, c'est faire ce qui me plait en me foutant royalement de savoir si c'est socialement masculin ou féminin, et laisser les autres faire de même en demandant à ceux qui feraient des remarques débiles genre "c'est pas pour les mecs ça" d'aller cordialement se faire empapaouter pendant que je leur souhaite un joyeux ranafout.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 14:53:29
Et au fond, qu'est ce qu'on en a à foutre du caryotype ?
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 15:35:35
Ben ouais, les gens stériles ne sont pas des êtres vivants, ils ne peuvent pas assurer la descendance de l'espèce.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 16:04:38
Citation
LPA_
Et au fond, qu'est ce qu'on en a à foutre ?

Totalement d'accord !
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 16:34:36
Citation
Bekvothien
Ben ouais, les gens stériles ne sont pas des êtres vivants, ils ne peuvent pas assurer la descendance de l'espèce.

Et du coup … Ceux qui ne VEULENT pas de descendance ?
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 16:37:07
Ils sont dans la capacité de le faire.

Homme ou femme selon la définition plus haut.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 20:30:35
Citation
LPA_
Et au fond, qu'est ce qu'on en a à foutre du caryotype ?

C'est pas qu'on en ait quoi que ce soit à foutre. C'est que c'est un critère non sujet à interprétation ou accommodements pour ne heurter personne.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 21:17:01
Critère dénué d’intérêt. Autant être libre \o/
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 23:22:46
On ne parle pas d'intérêt, on parle d'une différentiation d'ordre scientifique, nécessaire dans beaucoup de domaines. Pour prendre un des plus triviaux, en sport il y a très peu de disciplines mixtes, et heureusement. Statistiquement et biologiquement parlant, hommes et femmes ont une masse musculaire différente, une motricité différente et cætera. (l'avantage n'étant d'ailleurs pas toujours masculin).
Les mettre dans la même catégorie, pour cette raison, serait préjudiciable. On a donc défini des critères arbitraires pour pallier ce problème. Les écarts à la moyenne en sont toujours aussi lésés (le basket pour nains est particulièrement amusant), mais on a besoin de ce genre de bordel pour définir des catégories (je ne parle pas ici de jugement). Si l'on n'en définit pas, je veux bien ma médaille d'or en judo olympique catégorie "caucasien de 20 ans myope, 75 kilos, 1m85, syphilis stade 2".

Accorder de l'intérêt à un critère arbitraire, c'est donner à ceux qui se basent dessus pour juger du pouvoir sur toi, et se mettre dans l'incapacité de le leur dénier de manière rationnelle.

Faire avancer les mentalités, c'est bien. Rester sur terre, c'est mieux. Et la plupart des combats du genre ne sont que masturbation intellectuelle et prêche à des convaincus.

Donc oui, on s'en bat les couilles. Mais y'a des fois où c'est un mâle nécessaire.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
mercredi 15 mars 2017 23:51:50
Syca épouse moi.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
jeudi 16 mars 2017 02:16:20
Je parle de malêtre, d'identité, et tu me parle de sport :/

Et concrètement, à part pour des domaines médicaux (et encore, se baser sur une généralité de sexe plutôt que sur l'individu, c'est passer à coté des particularités d'individu, c'est à ça que sert un dossier médical), quel intérêt de définir un arbitraire pareil ? Le sport ? Ok si vous voulez (mais sérieux, tes catégories d'origine, d'age, de poids, ou de handicap sont aussi valables que celles sur le sexe, la preuve, elles existent aussi pour la plupart). Et si tu regarde les autres domaines ... Les quels ? Les quels auraient véritablement BESOIN du sexe plus que de l'individu lui même ?

A partir du moment où tu juge en fonction d'un critère (que ce soit l'origine, le sexe, le genre, l'age, etc), au lieu de l'individu, on est dans l'arbitraire. Les différences entre individus d'une même catégorie sont plus importantes que les différence entre des catégories différentes. Tout ce que ça peut faire, c'est donner une probabilité.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
jeudi 16 mars 2017 02:37:58
Tu me reproches de passer de la transcendance à l'immanence, mais tu mélanges aussi les deux :D

Je n'ai peut-être pas été assez clair : je parlais du caryotype, des caractéristiques physiques, que tu juges sans intérêt. Si, ils en ont un, de manière pragmatique.
On a besoin de ces catégorisations dans certains domaines, comme en effet le sport de manière presque innocente. (voulais juste pas prendre un exemple plus casse-gueule qui serait sorti du débat). Il y a ici un "combat" à mener pour s'assurer que ces catégories sont assez exhaustives pour ne pas être "injustes" (façon de parler : elles le seront par nature), et assez larges pour être pertinentes (façon de parler : elles ne le seront jamais assez par nature). Voilà pour la partie physique.

Je ne parlais pas du mal-être et l'identité, simplement parce que je ne comprends pas ceux qui ressentent ce genre de chose ; mon opinion se résumant principalement à "... et ?".

Je pense aussi que confondre ces deux problèmes est une erreur, mais ils gagnent à être discutés en même temps parce que la plupart des gens ne les différencient pas.
Et si tu veux faire avancer le schmilblick, c'est bien "la plupart des gens" qu'il faut convaincre, pas les mecs déjà d'accord.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
jeudi 16 mars 2017 08:19:50
Le dernier point que Syca relève est assez juste LPA (d'ailleurs, je crois même être en accord sur tout le reste de ses posts) : on dirait que tu t'es pris pour mission "d'évangéliser" en quelque sorte ce forum à propos des questions liées au genre, à l'identité sexuelle, etc.
Sauf que ce forum est l'un des lieux les plus tolérants et ouverts que je connaisse pour tout ce qui touche à ces sujets. Même les gens avec qui tu sembles en désaccord sur certains points (Ori ou Syca par exemple) sont par nature largement tolérants et compréhensifs je trouve vis-à-vis de tout ce que tu décris, comme ils l'avouent eux-mêmes (bouh les faibles).
Ca n'en demeure pas moins intéressant, mais je doute de l'utilité de la chose. Faire l'équivalent sur le Twitter de la Manif pour Tous aurait déjà plus de challenge par exemple :D
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
jeudi 16 mars 2017 11:15:35
Citation
SpiralPad
Sauf que ce forum est l'un des lieux les plus tolérants et ouverts que je connaisse pour tout ce qui touche à ces sujets.

Peut-on clore ce topic et enfin parler de vrais trucs de mecs ?
J'ai besoin d'un avis sur une Laguna année 2009 essence, si il y a des hommes qui s'y connaissent, n'hésitez pas !
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
jeudi 16 mars 2017 12:40:19
Citation
Sycareus
Tu me reproches de passer de la transcendance à l'immanence, mais tu mélanges aussi les deux :D/quote]

Hum … Qu'est ce que tu veux dire par là ?

Pour le sport compétitif, d'un point de vue pragmatique ça se tient (et encore, je trouve ça absurde, mais je suis un chouilla extrême concernant le sport et toute forme de compétition, genre ça devriat même pas exister, parce qu'au final, c'est un peu le concours de celui ou celle qui a les meilleurs gênes), mais pour le reste de la vie je vois pas de raisons de faire avec. C'est même par précis :/


Sinon Spiral, disons que je préfère discuter avec des gens intelligents =)

Le truc qui me fait tiquer, c'est de comparer les trans binaire et non binaire à des malades mentaux. Être homme ou femme oui, mais être genderfluid, demigirl ou autre, c'est avoir un trouble mental.




Et de toute façon je vous emmerde tous, moi chui un droïd.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
jeudi 16 mars 2017 12:40:51
Meh, fail de balises.
Re: Pensées en vrac sur l'identité sexuelle
vendredi 17 mars 2017 01:49:18
Il existe un topic sur les définitions des mots dans ce forum ? Non parce que ça fait longtemps que j'ai brûlé mon dictionnaire, il connaissait même plus ce que vous dites.

Et je parle même pas du dernier post de LPA sur les genderfluid demigirl et compagnie.

Genre "Immanence" c'est beaucoup trop haut niveau pour moi.

"Le truc qui me fait tiquer, c'est de comparer les trans binaire et non binaire à des malades mentaux. Être homme ou femme oui, mais être genderfluid, demigirl ou autre, c'est avoir un trouble mental"

Quelqu'un a dit ça ici ou tu cherches une explication à l'intolérance vis à vis du différent ?