Salut! Identification

Recherche avancée

Histoires de coeur, techniques de séduction, etc.

Envoyé par tsunami33 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Histoires de coeur, techniques de séduction, etc.
mercredi 27 novembre 2013 01:14:38
Bonsoir à tous, vu que ça a été largement suggéré, je prends les devants, je crée un topic.
Pour les nouveaux arrivants, je vais faire ici référence à la discussion qui a eu lieu dans le topic "Je dois avouer..."

Je me permets donc de quoter certaines de ces interventions pour y répondre.

Bref, je suis vraiment désolé pour le pavé mais je profite du fait que ce soit un nouveau topic. Ceux que ces histoires saoulent n'ont qu'à ne pas lire ne vous forcez pas c'est débile :) (et non Cerveza, je te rassure, je t'en veux pas le moins du monde pour ça. Je comprends que ça te saoule parce que ce même genre de discussions m'a saoulé ces trois dernières années. Je te comprends donc)

Citation
Ahmadeus
Bon pas le courage de quoter tout le monde, mais vous avez plutôt l'air d'accord les uns avec les autres et donc pas avec moi. Vous considérez vraiment que le physique n'est pas le critère numéro 1 ? A la rigueur le numéro 2 comme le dit Original Sin avec l'assurance en tête, parce que cette assurance peut sublimer le physique (sourire, regard etc.), faire prendre plus de risque donc augmenter ses chances etc.

En règle générale, si quelqu'un qu'on rencontre pas ne nous plait pas physiquement, on va le ranger dans une case "pas baisable". En apprenant à le connaitre, on peut s'attacher à sa personnalité et le sortir de cette case, mais les cas sont rares je trouve. Souvent il peut rentrer dans le cerlce d'ami, pas dans le lit. Ca recoupe un peu l'idée de frienzone, et la théorie de l'échelle que je trouve très vraie.

[choucrouteweb.net]

Je ne suis pas d'accord avec toute la théorie, notamment le système d'évaluation que je trouve caricatural. De plus c'est assez vieux et ça mériterait d'être dépoussiéré, mais en général c'est plutôt juste.

J'ai lu toute la théorie de l'échelle. Je ne pense clairement pas que tout soit bon à prendre dedans mais il y a certaines formes de vérités. Disons que c'est une vision de l'amour à laquelle on a retiré toute passion et tout laisser aller. Ça n'en fait pas moins une vision intéressante. En tout cas merci ça fait plaisir d'avoir des contre-arguments dans la discussion.

Citation
caro-logy
Tsu tu es juste timide, j'ai l'impression que tu refuses de te risquer dans une aventure qui pourrait fonctionner, même si là, franchement ça paraît mort :-/ parce que tu as peur de l'échec.

Les échecs sont nécessaires. Tu passes à côté cette fois, mais considère ceci comme un mal nécessaire. La prochaine fois que re-tombera amoureux, tu te battra peut être un peu, pour ne pas revivre ça.

Peut être est il temps pour toi d'avancer, de l'oublier et d'aller de l'avant, non?

Il doit y avoir de ça. Comme je l'ai dit, d'habitude je ne fais pas gaffe si bien que pendant toutes mes années lycée à chaque fois que je sortais je n'avais pas le moindre espoir de revenir accompagné. Ça m'a fait pas mal de bien parce qu'en dehors du fait que je suis resté célibataire sur cette période, j'ai pu profiter réellement de toutes mes sorties. Aller en boite juste pour danser c'est vraiment trop cool. En plus, ne pas chercher à pécho dans ce genre de situations engendre la sympathie d'à peu près tout le monde. Alors voilà, ce n'était peut-être pas rentable d'un point de vue amoureux mais j'ai quand même vraiment pris de bon temps.

Le truc, c'est qu'en tombant amoureux de cette fille récemment, ça m'a rappelé ce qu'une relation amoureuse pouvait être. J'ai choisi d'oublier ça en entrant en seconde et j'ai réussi. Malheureusement, ça vient de me retomber dessus et maintenant j'ai bien plus envie d'avoir une copine qu'il y a 6 mois.

Je ne dis pas qu'avoir une copine c'est merveilleux toussa toussa, ça a énormément de points négatifs. Déjà je pense que soit je serais un mauvais copain par manque d'investissement, soit je vais me retrouver à abandonner une partie des choses que je trouve importantes dans ma vie (sport ? Etudes fortes ?) parce que ma copine sera devenue une priorité. Le fait que ça ait plein de mauvais côtés m'a aider à oublier tout ça.

En retombant amoureux, j'ai redécouvert les bons côtés émotionnels que cela procure, et maintenant je trouve que ça vaut le coup.

Citation
MkarlT
En fait, j'ai l'impression que tu te mets beaucoup trop de pression ...

Arrêter la prépa pour rencontrer plus de filles ? Mauvaise idée. Avenir > Amour. Surtout, que techniquement, l'Amour, c'est un peu le truc qui te tombe sur le coin de la gueule sans que tu t'y attendes comme une baffe de la part de ta future belle mère.
Ça paraît un peu bâteau ce que je vais dire, mais sérieusement, plus tu essaies de pecho, moins t'as de chances d'y arriver. Et franchement, c'est une nana qui te dit ça, qui, à chaque fois qu'elle était seule depuis un bout et commençait à vouloir un copain, restait seule pendant des plombes et qui, dès qu'elle arrêtait de chercher se trouvait quelqu'un. J'ai jamais compris pourquoi, ni comment. Mais je pense que plus tu es désespéré d'avoir quelqu'un, moins tu donnes envie. J'imagine souvent, que la personne en face se dit dans ce cas que tu n'as pas envie d'elle mais juste de quelqu'un dans ta vie et qu'elle n'est pas si spéciale que ça à tes yeux.
Fin bref, au delà de ça, tu dis que tu brises facilement la glace mais que tu tombes vite dans la friendzone. Sérieusement, faut arrêter avec la friendzone. Le "on peut toujours rester ami ?" c'est une phrase qu'on sort au collège, dans le monde des adultes, soit la situation est ambigue et peut mener à une opportunité, soit elle est amicale. Tu discutes dans un bar avec une nana, elle se comporte de manière amicale. Tu viens de la rencontrer. Le fait qu'elle ne te lance pas tout de suite le regard de la biche en période d'accouplement signifie pas qu'elle te friendzone, ça veut peut être juste dire qu'elle est un peu plus farouche que beaucoup de nanas. La friendzone c'est pas une fatalité, vous vous bloquez vous mêmes avec vos histoires, sérieusement. Souvent, c'est le départ d'une relation amoureuse saine, où tu connais ta nana depuis plus longtemps d'une semaine. C'est plutôt tout bénef' non ?

Arrêter la prépa pour une fille ? Non. J'ai envie d'arrêter la prépa parce que ça prend trop de place dans ma vie et qu'en plus, vu que ce n'est pas une vraie prépa, je vais continuer de souffrir les 3 années qui suivent au minimum. Les filles sont seulement la goutte d'eau qui s'apprête à faire déborder le vase. J'ai envie de faire plein de trucs mais là je ne peux pas. En fait je ne me trouve plus du tout intéressant depuis que je suis en prépa. L'année dernière j'ai bossé à droite à gauche pour des personnes à la personnalité variée, j'ai essayé des concours d'informatique que j'ai trouvé géniaux, j'ai fait tout un tas de sorties hyper enrichissantes, etc... Cette année les équations différentielles régissent ma vie et je trouve ça vraiment trop naze. L'idée est donc là, je sais que ce n'est que deux ans de ma vie mais j'ai commencé à sérieusement apprécier de vivre il y a quelques années et l'année dernière j'y ai pris un plaisir fou mais aujourd'hui je dois m'en passer. C'est vraiment très dur à accepter.

Pour en revenir sur le point du "cherche pas ça va tomber tout seul", disons que ça a le mérite de faire passer le temps plus vite. Je ne trouve pas que ça m'ai aidé en revanche. Je n'ai tellement pas cherché que je ne risquais pas de trouver. Aujourd'hui j'ai envie de me dire que je vais encore mettre ma recherche en pause pour 5 ans, parce qu'après ça j'aurais mon diplôme (si je retape pas entre temps) et je pourrais arrêter de bosser pendant une période si ça me chante. Là j'ai pas le droit. Si je m'arrête c'est définitif.

Citation
Original Sin
Je dois avouer que je viens de me taper les 4 pages de retard que j'avais d'une traite ^^


Et pour tsu, juste un truc :
Si tu veux mincir pour toi, fais le, mais dès le moment où toi tu te sens bien dans ta peau, faut arrêter. Même si tu penses que "un peu plus sera plus avantageux pour les filles", c'est pas le cas.

Je maintiens que pour plaire physiquement à une fille, il ne faut pas forcément avoir un physique idéal, il suffit de se plaire à soi même et on dégage naturellement un "petit quelque chose" qui fait que certaines filles seront intéressées ;-)

Mincir, je le fais bien pour moi et uniquement pour moi. J'ai envie de me sentir stylé :) Je le fais donc uniquement pour me sentir bien dans ma peau. Ça, ce sera avantageux pour les filles. Après, j'ai pris goût au sport. Franchement, le fait de mincir n'a pas réussi à me motiver pendant des années. C'est le fait que finalement j'aime ça, que ça finisse par me détendre ou me faire me sentir bien qui me pousse à faire. Mincir c'est un bonus.
En revanche, pour la nourriture, il n'y a que l'argument minceur et celui de la santé. La santé ne m'a jamais boosté parce que c'est un peu un crédit, ça ne me touche pas pour le moment. Pour la minceur, disons simplement que le fait de manger bien n'aurait pas suffit à me faire mincir quand je ne faisais pas/peu de sport. Aujourd'hui ça suffit donc je m'y mets (parce que j'ai beau faire tout le sport que je veux, je ne maigris pas ou très peu à cause de ce que je mange)

Actuellement je me sens complètement incapable d'aborder une fille random dans un bar ou dans la rue même si je suis seul et que donc personne ne me connait. J'ai trop peur qu'elle me largue un "nan mais laisse moi t'es moche" ou une quelconque autre insulte gratuite. Le fait que je ne me sens pas complètement bien dans ma peau fait que j'aurais du mal à me remettre d'une critique de ce genre. C'est pour cela que je veux mincir, pas pour être plus beau, mais juste pour que dans le cas où je me mange une sale critique, ça ne me touche pas.

Juste pour la métaphore, c'est un peu comme si j'apprenais à jouer à un jeu. Je suis nul à ce jeu et je joue avec des personnes qui savent jouer. Le truc c'est que ces personnes ne savent pas que je suis mauvais. Du coup, pour ne pas essuyer de "mais t'es vraiment nul" de la part d'un joueur pas très sympa, je vais m'entraîner à jouer tout seul dans mon coin et je reviendrais dans la partie quand je saurais mieux jouer, même si je pourrais apprendre plus vite en apprenant avec les autres.

EDIT : Vie privée

Merci d'avoir lu tout ça :) Je vous enverrais des photos avant/après quand je serais arrivé à un point qui me satisfait :p (faut juste pas que j'oublie de prendre les photos du "avant")

MODÉRATION : Correction du titre.

Modifié 1 fois. Dernière modification le 27/11/13 01:41 par remouk.
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 01:35:53
Alors, j'ai un peu rien compris à ton histoire d'arrêter je sais pas quoi. Mais au niveau de "pas chercher" c'est pas à prendre au pied de la lettre non plus. Si tu sors jamais de chez toi, que tu prends pas un minimum soin de toi (je parle de se laver, de faire une lessive de temps en temps etc.) et que dès qu'une fille te parle tu pars dans la direction opposée (j'expose les extrêmes là), c'est sûr que tu vas pas trouver.
Mais bon, tu vas en cours donc tu sors de chez toi, j'imagine que tu prends la peine de te laver si tu vas en cours (sinon, prends un bain, c'est un manque de respect pour tes camarades) et tu sais briser la glace à priori.
Donc quand je te dis de "pas chercher" c'est juste "arrête de te dire que cette fille peut être ta nouvelle copine, arrête de te mettre la pression, de te poser des questions sur la friendzone et sur votre potentiel avenir, on dirait Ted Mosby bordel de Dieu, prend la vie comme elle vient".

Désolée, c'est un peu rude, mais je pouvais pas faire plus clair ^^'.
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 01:55:25
La comparaison avec Ted Mosby m'a tué ^^
Je te rassure je vais bien en cours et je me lave. Je me dis pas à chaque fois que je vois une fille que ça peut être ma future copine, je me dis plutôt "bah laisse tomber essaye même pas. Tant qu'à faire tu peux au moins être son pote elle a l'air cool" d'ailleurs mais bon... D'où le soucis de friendzone :p

M'enfin comme je vous ai dit, pour le moment je change physiquement, ensuite on verra. Au moins ça a le don de me faire patienter tranquillement.
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 03:29:02
Ce soir je dors dans la même chambre que mes deux soeurs et plus je les entend parler de leurs aventures passées et présentes, plus je me dis que la théorie de l'échelle a du vrai --'
Re: Histoires de coeur, techniques de séduction, etc.
mercredi 27 novembre 2013 04:22:59
Haha, les filles sont assez cash quand elles parlent de ce genre de truc, ça me surprend toujours un peu ^^ Non pas que je sois prude ou quoi, mais souvent je prends un peu des pincettes pour pas passer pour le gros beauf de base et éviter d'être vulgaire. Les filles, elles, elles s'en foutent elles disent comme c'est :D
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 08:48:01
Citation
tsunami33
Ce soir je dors dans la même chambre que mes deux soeurs et plus je les entend parler de leurs aventures passées et présentes, plus je me dis que la théorie de l'échelle a du vrai --'

J'dis pas que des conneries.^^
C'est une théorie exagerée, mais en prenant en compte ce qu'elle implique tu peux "progresser" avec les filles. Ca peut permettre de vite passer à autre chose si jamais c'est pas possible avec l'une.

Après pour ce qui est de "ne pas chercher pour trouver", je trouve ça un peu bête. Que l'on parle de relations sérieuses ou non. Pour rencontrer du monde, il faut aller de l'avant et ne pas rester passif, donc il faut le provoquer et le chercher un peu.

Pour les filles, c'est peut-être plus évident de trouver sans chercher, elles se font plus aborder que les gars, donc même sans faire d'effort de rencontre elles ont plus de chances de trouver quelqu'un. Pour un gars, faut souvent se faire un peu violence.
Re: Histoires de coeur, techniques de séduction, etc.
mercredi 27 novembre 2013 09:04:43
Sinon, si t'es prêt à passer du "côté obscur", ya toujours une autre technique.

Mais tu seras vite catalogué enfoiré. Il faut simplement savoir que les personnes en couple et "actifs" dégagent plus d'attraction que les célibataires longue date, à physique et personnalité égales.

Donc, tu peux toujours essayer de trouver une "proie facile" ( traduction de l'auteur : un boudin désespéré ), histoire d'être en couple, puis forcément, tu rencontreras ses amies, tu feras des sorties avec dans lesquelles tu ne seras pas un célibataire, et tu auras une chance de tomber sur mieux.


( technique testée et approuvée par moi il y a des années :p )
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 10:45:17
Citation
MkarlT
Donc quand je te dis de "pas chercher" c'est juste "arrête de te dire que cette fille peut être ta nouvelle copine, arrête de te mettre la pression, de te poser des questions sur la friendzone et sur votre potentiel avenir, on dirait Ted Mosby bordel de Dieu, prend la vie comme elle vient".

Désolée, c'est un peu rude, mais je pouvais pas faire plus clair ^^'.

Côté Boursin ? (désolé)

Sinon, j'approuve le dernier message d'Original, c'est peut-être malsain/dégueulasse/injuste mais c'est vrai.
Re: Histoires de coeur, techniques de séduction, etc.
mercredi 27 novembre 2013 11:28:31
Citation
Original Sin
Donc, tu peux toujours essayer de trouver une "proie facile" ( traduction de l'auteur : un boudin désespéré ), histoire d'être en couple, puis forcément, tu rencontreras ses amies, tu feras des sorties avec dans lesquelles tu ne seras pas un célibataire, et tu auras une chance de tomber sur mieux.

Technique de l'escabeau, c'est dans mon lien sur la théorie de l'échelle. Et oui, ça marche si tu ne visse pas un escabeau trop moche, sinon les autres filles se disent que si tu sors avec une moche, t'as pas intéressant. Leur but (inconscient) ça reste de se dire qu'elles sont mieux que ta copine actuelle, donc faut qu'elle soit un minimum bien.
Re: Histoires de coeur, techniques de séduction, etc.
mercredi 27 novembre 2013 11:36:19
Bah quand je l'avais fait, il y a de ça 7 ou 8 ans si je ne me trompe pas, j'avais choisi une fille pas trop moche, mais bête à manger du foin, qui m'a présenté à ses ami(e)s, parmi lesquelles, il y avait une jolie fille assez libertine, et toujours pas très maligne, j'ai eu le réflexe de passer de l'une à l'autre très rapidement, et de casser tout de suite après quelque nuits.

Ca m'a donc valu dans leurs cercles d'amis, une réputation de libertin et non de célibataire, même alors que je n'avais plus de copine ^_^

L'important n'était pas tellement de faire un "escabeau" pour se trouver une vraie copine, mais pour ne surtout pas avoir une image de célibataire :p
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 14:04:49
Citation
tsunami33
Ce soir je dors dans la même chambre que mes deux soeurs et plus je les entend parler de leurs aventures passées et présentes, plus je me dis que la théorie de l'échelle a du vrai --'

Et tu veux pas proposer un plan a 3 famillial entre vous pour comparer ?
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 14:07:53
"l'inceste, tant que ça reste en famille" ? :p
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 14:11:25
C'est pas plus "facile" pour une fille parce qu'elle se fait aborder puisque généralement elles envoient bouler les gens qui les abordent. Sauf si la personne est dans entourage d'une manière ou d'une autre, (pote d'un pote, université, voisin, mec que tu croises tous les jours à l'épicerie), quand un mec nous aborde dans la rue, dans un bar etc, on lui dit la majeure partie du temps qu'on est pas intéressées.
Franchement, la plupart des mecs qui draguent passent pour des boulets (faut voir les techniques aussi) ou des porcs. Du coup ça marche sur les proies faciles (moches ou très connes) ou les filles un peu tristes, mais bon, c'est pas reluisant.
La drague c'est surfait. Être un mec cool, ça c'est une bonne technique de drague. Si la nana passe la soirée morte de rire grâce à toi, elle se souviendra plus de toi que si t'as passé la soirée à la complimenter sur ses cheveux ou à introduire des sous entendus dans tes phrases.

(Mais bon, je dis ça, je m'y connais pas du tout hein. Je suis jamais qu'une fille. Qui plus est bisexuelle donc étant sortie aussi avec d'autres filles.)
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 14:23:17
"ou très conne, ou triste" ...

Oui enfin en même temps, si c'est juste pour une histoire d'une nuit, le mec s'en fout un peu qu'elle soit conne, ou triste hein :p
Puis bon, quand on dit "draguer", ce n'est pas complimenter pendant toute la soirée, mais être capable de lancer "LE" compliment qui fait mouche au moment opportun.

Ce n'est pas parce qu'on drague qu'on est incapable EN PLUS de faire preuve d'humour, de légèreté, de raffinement ... tout en ayant en tête, un très raffiné : "ce soir, je baise".
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 14:26:53
Citation
MkarlT
Si la nana passe la soirée morte de rire grâce à toi, elle se souviendra plus de toi que si t'as passé la soirée à la complimenter sur ses cheveux ou à introduire des sous entendus dans tes phrases.

Et si on passe la soirée à introduire autre chose que des sous-entendus autre part que dans nos phrases ?

Non sérieux, c'est bien plus simple de se faire draguer que de draguer quand même. Quand tu te fais draguer, si t'as envie d'un peu de chaleur humaine, tu te laisses draguer, si t'en as pas envie tu bloques. Quand tu dragues, si t'as envie d'un peu de chaleur humaine tu vas au charbon sans certitude (ou au crématorium).
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 14:53:44
ça a un petit côté chasse, pêche et tradition tout ça ^^ L'homme qui part à la chasse à la femelle

N'empêche que pour les filles c'est pas si simple. T'as pas toujours envie de passer pour une nana à la cuisse légère, avec tous les mecs qui te sont passés dessus ^^ Mais c'est clair que c'est quand même vachement plus simple de se faire draguer que de draguer ;)
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 15:04:48
En fait ça dépend surtout de qui te drague...
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 15:07:02
Citation
Charly32
En fait ça dépend surtout de qui te drague...

Et de ton état d'ébriété. Les mecs moches sont malins.
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 15:11:30
Ca marche aussi dans l'autre sens ça hein, combien de fois, dans mes jeunes années, ne me suis-je pas réveillé avec une belle gueule de bois avant de remarquer, dépité, que la donzelle à mes côtés était moche et que je me devais de sortir sur la pointe des pieds pour éviter de la voir pendant tout le ptit dèj :/
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 15:18:18
Citation
Ahmadeus
Citation
Charly32
En fait ça dépend surtout de qui te drague...

Et de ton état d'ébriété. Les mecs moches sont malins.

Oui d'ailleurs pour remédier à ce problème, j'ai eu l'idée de synthétiser du GHB en spray. Plus besoin de payer à boire à ta cible, un coup de "pschhht" et l'affaire est pliée.
Gain de temps et d'argent. :)
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 15:25:02
Boh, sinon y'a toujours la méthode Fourniret pour le splus désespérés
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 15:29:28
Mouais, enfin, si c'est pour le faire au GHB, autant acheter une poupée gonflable, elle sera aussi réactive et participative pendant la nuit ^^
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 15:37:46
Citation
Original Sin
Mouais, enfin, si c'est pour le faire au GHB, autant acheter une poupée gonflable, elle sera aussi réactive et participative pendant la nuit ^^

Ni échangé, ni remboursé c'est ça ? Client mécontent.
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 15:40:48
Jamais eu besoin de ghb moi de toute façon, j'ai mon physique 8-)
Re: histoires de coeur, techniques de séduction, etc...
mercredi 27 novembre 2013 15:47:48
Ouais mais c'est parce que vous êtes dans un optique "les mecs draguent, les nanas attendent" mais franchement, c'est un boulot à 50%. De mes souvenirs de péchotage baresque, faut trouver un sujet commun. Bon, moi je l'avais facile, Borderlands 2 venait de sortir, je sortais de chez moi que pour aller boire un verre, du coup le sujet était vite trouvé. Et une fois que t'as bien discuté pendant une heure ou deux en créant une "ambiance physique", là, éventuellement, l'alcool aidant, ça se finit bien.
Mais bon, le problème c'est que "one does not simply hit on a girl/boy", et que autant j'ai pu observer des techniques fructueuses (basées sur une non drague mais en fait tout ton corps hurle "ce soir je baise") autant toutes les techniques de drague que j'ai vu sont vraiment capilotractées/comiques/désespérées :'D

(Sinon, je viens de repenser que mon ex avait une technique merveilleuse, c'était celle d'expliquer qu'il était malheureux, ne croyait pas en l'amour, blablabla. Alors évidemment il arrivait pas en te disant "Salut, moi c'est machin, je crois pas en l'amour". Il induisait ça petit à petit et ça déclenchait un côté Greenpeace chez les nanas pas futes futes qui lui sautaient dessus. À mon grand désespoir. Sale con.)