Salut! Identification

Recherche avancée

FAIL : raconte ta honte

Envoyé par remouk 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: FAIL : raconte ta honte
vendredi 20 février 2015 19:50:16
Indice : Topics à Liste.
Re: FAIL : raconte ta honte
vendredi 20 février 2015 22:48:19
Il y a un ou deux ans, j'étais dans mon jardin, et j'ai voulu monter sur le trapèze de mon portique. Trapèze en bois. Qui était la a la disposition du vent, de la pluie et de toutes les intempéries du monde depuis quelque chose comme cinq ou six ans. Cette brave bête a cédé sous mon poids, en m'écorchant les cuisses au passage (bawi j'étais en short, évidemment), et devant mon père, mes soeurs, mon oncle et ma tante.

Sur ce même portique, l'année de ma seconde je lisais mon manuel de français assise sur la balançoire (oui je lisais mes manuels, j'aimais bien) en attendant d'aller a la danse. Mes parents m'ont appelée, on est partis, en laissant le manuel sur la balançoire. Evidemment, il a plu. Manuel foutu.

En début d'année, je suis allée a une "soirée" en centre ville. A l'aller j'ai pris le bus, tout ça, mais vers minuit j'en avais franchement marre et j'ai voulu rentrer.
C'était pas la première fois que je rentrais a pied depuis le centre ville, mais là j'avais eu la bonne idée de m’apprêter un peu, et de mettre des ballerines. Au bout de quelques minutes de marche, j'avais mal au pieds. Ces saletés m'avaient fait des ampoules

Bah du coup j'ai fait une demi heure de marche pieds nus, et sous la pluie parce que c'est pas rigolo sinon.

Sinon, j'ai aussi des soucis de sommeil depuis que je suis gamine
Et bien sur ça m'a joué des tours.
Mais je pense que c'était assez rigolo la fois ou j'avais mon final de math à 8h. Et au moment ou j'ai ouvert les yeux, mon réveil indiquait 7h58.

Je crois que je ne me suis jamais préparée aussi vite de ma vie.

Mais bon, là il n'y en a que quelques uns, parce que rien qu'avec les camps scouts j'en ai pas mal a raconter, ou juste mon organisation désastreuse, ou voilà.

(J'aime bien finir mes messages par voilà)
Re: FAIL : raconte ta honte
vendredi 20 février 2015 23:01:05
La pluie 3 - 0 frttp
Re: FAIL : raconte ta honte
lundi 23 février 2015 12:39:38
Citation
faustine
Je n'ai jamais vu la tronche de personne sur ce fofo alors pourquoi vous verreriez la mienne xD

Citation
faustine
vous verreriez la mienne xD

Citation
faustine
verreriez

Citation
o_O
Re: FAIL : raconte ta honte
lundi 23 février 2015 12:40:37
Fail : une fois (en fait certainement 40 000 fois sauf que avant c'était pas grave, mais ca c'était avant) j'ai essayé de poster une image dans une balise spoiler et j'ai mis une balise de quote à la place :'(
Re: FAIL : raconte ta honte
lundi 23 février 2015 14:17:59
J'en fais trop niveau conjugaison xD Vous verriez* ça passe mieux peut-être.
Re: FAIL : raconte ta honte
lundi 23 février 2015 19:48:53
Je ne sais pas si je l'avais déjà raconté ici, mais c'est un beau fail que j'avais offert à mes camarades aux cadets pompiers xD

Donc on s'entraînait pour la compétition sportive finale lors de la remise de nos diplômes, et l'un des exercices était de courir, sauter aux dessus de deux barrières espacées, passer sous un tunnel, re-sauter au dessus d'une barrière, récupérer un brancard avec une victime et refaire le chemin inverse. Le tout chronométré (ce ne serait pas marrant au sinon).

Donc on fait un départ à 4, et arrivé à la première barrière, pris d'une pulsion digne des plus grand cascadeurs de notre époque, j'ai voulu sauter au dessus de la barrière en mode free style.

SAUF que par réflexe, j'ai accroché avec une de mes mains la barrière et je me suis lamentablement étalé au sol, la moitié inférieure de mon corps appuyé sur la barrière.

Et malgré la douleur de ce fail, j'ai quand même accompli l'exercice (non sans quelques moqueries ceci dit ).
Re: FAIL : raconte ta honte
mardi 24 février 2015 23:01:05
Cher DTCens, je vais vous donner quelques conseils afin d'éviter quelques petits fails dans votre vie:

- Si vous avez oublier le prénom de quelqu'un, ne lui redemandez pas pendant une conversation (surtout quand ça fait plus de 3 ans que vous vous côtoyez).

- Si vous avez oublier le prénom de quelqu'un, ne demandez à son/sa meilleur ami(e) de vous le rappeler. Ce sont de foutues balances (surtout si vous avez oublier le prénom de la même personne que dans le premier conseil).

- Faites attention à la psychologie inversée. Si une fille vous dit: "je me sens trop moche ces temps-ci", ne répondez surtout pas: "Ce n'est pas que ces temps-ci, tu l'as toujours été" (le 2e degré passe mal avec ce genre de personnes).

(Liste à compléter )
Re: FAIL : raconte ta honte
mardi 24 février 2015 23:20:34
Pour le premier cas de figure j'ai un pote qui utilise la technique :
"- C'est quoi ton nom déjà?
- (la cible réponds son prénom)
- non mais je le connais ton prénom, c'est ton nom que j'ai demandé."

je ne connais pas le pourcentage de réussite mais çà a l'air d'être suffisant pour pas s'embrouiller.
Re: FAIL : raconte ta honte
mardi 24 février 2015 23:21:45
C'est pas con du tout!

Merci xD
Re: FAIL : raconte ta honte
mardi 24 février 2015 23:22:39
Citation
demon-lame
Faites attention à la psychologie inversée. Si une fille vous dit: "je me sens trop moche ces temps-ci", ne répondez surtout pas: "Ce n'est pas que ces temps-ci, tu l'as toujours été" (le 2e degré passe mal avec ce genre de personnes).

En général, tu rajoute derrière "putain mais si en plus t'as pas d'humour, je me demande bien ce qu'il te reste"
Re: FAIL : raconte ta honte
mardi 24 février 2015 23:31:03
Bah des kilos en trop...
Re: FAIL : raconte ta honte
mardi 24 février 2015 23:31:58
Citation
demon-lame
Faites attention à la psychologie inversée. Si une fille vous dit: "je me sens trop moche ces temps-ci", ne répondez surtout pas: "Ce n'est pas que ces temps-ci, tu l'as toujours été" (le 2e degré passe mal avec ce genre de personnes).

Etant donné que c'est aussi un signe avant-coureur de fin de relation amicale ou même simplement cordiale (pas celle qui soûle, contrairement au cognac) imminente, autant s'amuser un peu avant (diable, que d'épithètes)
Re: FAIL : raconte ta honte
mardi 24 février 2015 23:32:01
Citation
liche
Pour le premier cas de figure j'ai un pote qui utilise la technique :
"- C'est quoi ton nom déjà?
- (la cible réponds son prénom)
- non mais je le connais ton prénom, c'est ton nom que j'ai demandé."

je ne connais pas le pourcentage de réussite mais çà a l'air d'être suffisant pour pas s'embrouiller.

On voit cette technique dans un épisode de Bref \o/
Re: FAIL : raconte ta honte
mardi 24 février 2015 23:40:55
Citation
MilkaFun
On voit cette technique dans un épisode de Bref \o/

Voilà, je n'arrivais plus à retrouver la source.
Re: FAIL : raconte ta honte
vendredi 27 février 2015 00:19:31
Metro 12, station abbesse : 115 marches pour rejoindre l'air libre...quand tu montes pas les escalier de la sortie.
Bon ebn 115 marches de montées, puis de descendues, puis re 115 marches de montées.
Re: FAIL : raconte ta honte
vendredi 27 février 2015 08:21:55
C'est pas ma honte à moi, mais celle d'une infirmière que je vois régulièrement: "Alors, toujours sur danstachatte? Euh, je veux dire danstonchat :s" :D
Re: FAIL : raconte ta honte
vendredi 27 février 2015 09:48:29
Si ma sœur n'avait pas été infirmière, j'suis quasi certain que ça m'exciterait... La magie de l'imagination :/
Re: FAIL : raconte ta honte
vendredi 27 février 2015 14:13:23
Allez, une fois n'est pas coutume, ma honte personnelle.

C'était le jour de ma rentrée en sixième, j'avais donc onze ans.
J'étais déjà allé voir le collège, mes parents m'y avaient emmené pour une journée portes ouvertes.
Mais je n'avais jamais pris le bus. Conséquemment, quand celui-ci est passé me prendre, puis a ouvert les portes à son premier arrêt, je suis innocemment descendu.
Pas le bon collège :x J'ai mis un peu de temps à m'en rendre compte, croyant qu'il nous avait déposés de l'autre côté (je ne connaissais pas la topographie par coeur non plus).

Une fois la prise de conscience effectuée, la jauge de panique est montée en flèche.
Il est 7h30 du matin, c'est votre premier jour au collège, vous n'êtes pas au bon endroit, et l'époque oblige, vous n'avez pas de téléphone portable non plus.
Ce qui m'a conduit à une course effrénée au hasard dans la cité en essayant de trouver mon chemin, pour finir par arriver à la maison de mes grands-parents (environ 20 minutes plus tard), tambouriner comme un fou à leur porte, et les supplier de m'amener vite, viiiiite, au collège, qui n'était plus très loin.

Je suis arrivé à l'heure \o/
Et depuis cette date, je les aime deux fois plus <3
Re: FAIL : raconte ta honte
vendredi 27 février 2015 16:21:35
Re: FAIL : raconte ta honte
samedi 28 février 2015 11:30:55
* Un carton sauvage apparaît

Demon-lame lance "soulevage de carton"
C'est super efficace

Carton lance "coup de coin dans l'oeil gauche"
C'est super efficace

Demon-lame est en pleur ( que de l'oeil gauche)
Demon-lame est Ko.

(J'ai rédigé la plupart de ce message avec un oeil fermé).
Re: FAIL : raconte ta honte
samedi 28 février 2015 11:45:37
Combat bref mais intense XD
Re: FAIL : raconte ta honte
samedi 28 février 2015 12:08:25
C'était l'an dernier, ou il y a deux ans, je sais plus...

J'avais rendez-vous à l'hopital pour des examens. J'me lève à la bourre, la flemme de chercher de quoi m'habiller, je récupère un jogging qui m'allait trop grand. Je m'en vais prendre le bus, il n'y avait plus de places assises dans ce dernier, je suis donc obligé de resté debout. Arrivé à mi-chemin, le bus freine brusquement. C'est là que mon jogging à choisi de tomber. J'ai du mettre 3 bonnes secondes à réaliser...

Je crois que ce fut la honte de ma vie.
Re: FAIL : raconte ta honte
lundi 16 mars 2015 14:39:49
Aujourd'hui, j'ai acheté un vélo. Youhou ! Une charmante petite occasion, 50 euros, bon état général, le type qui me l'a vendu était sympa. Bref.
Fière de ma nouvelle acquisition, je monte dessus, pédale allègrement, savoure la sensation des cheveux au vent, regarde les piétons qui sont siiiii lents sur leur trottoir, coucou les vieilles, je vais plus vite que vous !
Dans mon élan de liberté, telle une forme un peu étrange d'Icare version rousse, je passe les vitesses...

Et là, c'est le drame.

Je me sens ralentir, un étrange bruit métallique se fait entendre.
Fin de la course, j'ai déraillé ><
Je me retrouve donc là, comme une idiote, à trois kilomètres de la gare, devant porter mon vélo à bout de bras (car non seulement je ne sais pas changer les vitesses, mais, noob que je suis, il est totalement impossible de m'imaginer une seule seconde capable de remettre la chaîne en place).

Heureusement, le dieu Random est avec moi.
Un ouvrier qui est là m'interpelle de lui-même, puis remet mon vélo d'applomb (non, je n'ai pas payé mes boobs. Non, il ne m'a pas demandé mon numéro. Ceci était un message de la fondation "les hommes savent aussi être sympas sans vouloir vous sauter juste derrière" XD).
Du coup j'ai pu repartir, mais je n'ai plus osé changer de vitesse \o/

Honnêtement, c'est mi-epic win/mi-epic fail, mais je trouve quand même que l'epic fail prévaut : ne pas savoir changer de vitesse, non mais vraiment... u_____u
Re: FAIL : raconte ta honte
lundi 16 mars 2015 15:53:14
Comme quoi, parfois il vaut mieux faire pitié qu'envie :D