Salut! Identification

Recherche avancée

Epilation, cire, rasoir... ?

Envoyé par RogerLAmer 
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
lundi 12 juin 2017 15:57:42
Début 2011 Arafel prétendait sur la citation 11877 que tout homme n'étant pas plus poilu qu'un wookie était une limace.
En même temps il avait des fantasmes curieux mêlant les sœurs de ses potes Ahmadinejad, et pink floyd donc ça reste un avis relatif.
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
mardi 13 juin 2017 01:21:15
Joli deterrage :p .

Ceci dit, ces histoires de pilosité dépendent de la personne, autant sur son physique que sur sa situation social.

Perso, je suis poilu de partout, y compris le dos. Le truc, c'est que comme je ne suis pas possédè par notre Seigneur Tout Puissant, je ne peux pas tourner ma tête à 180° et apprécier ce spectacle, ni me contorsionner pour raser tout ça.
Du coup, je me rase la barbe (minimum syndicale).

Mais le problème surtout, ce sont les grains de beauté: entre le cancer de la peau et une peau d'ours, mon choix est vite fait.

Donc oui mesdames, j'aurais aimé vous faire plaisir, mais... je tiens à ma vie ^^ .
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
mardi 13 juin 2017 08:58:28
J'avais pas eu l'occasion de donner mon avis sur ce sujet d'importance, je tiens vraiment à rectifier cela.
Bon en fait, je suis globalement d'accord avec Lester sur la première page, mais quand même !

J'ai la chance (je suppose ?) d'être assez peu poilu, donc contrairement à mon VDD, je n'ai pas de risques d'être confondu avec un ursidé, et donc me raser la barbe (ou mon semblant de barbe) tous les deux jours consiste en le seul traitement pileux que je m'inflige.

Et je pars du principe que, vu que ma copine ne m'impose rien en termes d'épilation ou de rasage, je me dois d'en faire de même. Je la laisse donc faire ce qu'elle veut, et honnêtement je m'en fous un peu. Pour la question fort épineuse du cunni avec ou sans poils, perso, je n'ai jamais été dérangé outre mesure par le premier. Ptet que je m'y prends sacrément mal du coup ? Angoisse.

Et puis, pour avoir essayé un jour dans un excès d'éthanol et de bonne volonté l'épilateur électrique sur mes p'tites gambettes (et avoir failli m'évanouir de douleurs dans la foulée), et en voyant le temps ou l'argent que cela prend de s'épiler soi-même ou d'aller chez l'esthéticienne, j'ai vraiment pas coeur à imposer des diktats au sujet de la pilosité pour ma compagne...
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
mardi 13 juin 2017 11:32:43
Je savais au fond de toi que tu étais féministe Spiral.
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
mardi 13 juin 2017 11:45:12
Haha :D
Bah, le pire, c'est que je pense (honnêtement) l'être. Peut-être en me mettant le doigt dans l'oeil jusqu'au coude me diront certains... C'est juste que "féministe" englobe tellement de définitions, de concepts, d'attitudes à adopter, et toi et moi n'avons pas les mêmes, assurément.
Façon, c'est pas pour rien qu'au sein même des assoc' féministes, t'as différents courants. Presque pire qu'au PS !
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
mercredi 5 juillet 2017 13:22:23
Comme je suis de mauvais poil, j'en profite pour aborder le sujet HAHAHAHAHA.
Les poils, je m'en fous, chez l'autre, mais peut-être parce que je suis jamais tombé sur un mec super poilu. Ceci étant, sucer un mec épilé, c'est pas désagréable en fait (je rajouterais bien un smiley coquin trop mignon mais je sais pas si ça va bien avec la feuille de rose et le gobage de couilles).

Et moi, j'ai décidé d'arrêter de m'épiler*. De toute façon, j'arrête tout, sauf l'amour

*ou pas ?
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
jeudi 3 août 2017 17:22:33
J'ai testé une recette de cire maison : naturelle, moins chère et incontestablement plus fun que ce qu'on trouve dans le commerce

~ Tambouille :

J'ai procédé sur la base de ce que j'ai pu lire en ligne et, à l'arrache, ça a donné :

- Une dizaine de cuillères à café de sucre en poudre
- 2 cuillères à café d'eau
- Le jus d'un citron
- 6 à 8 cuillères à café de miel

- Pour le sucre et le miel, j'en ai régulièrement rajouté au feeling donc je ne peux pas trop dire quelles quantités j'ai mises en tout. A la base je tablais sur 6 cuillères de sucre et 4 cuillères de miel...
- Il y a nettement trop de cire avec ces proportions mais la bonne nouvelle c'est qu'on peut la manger (c'est bon, ça va, ça fait caramel-miel-citron quoi...)

Bref tout le bazar dans la casserole en mélangeant doucement (pour la puissance de feu, j'ai également improvisé), et quand ça semble bien, il s'agit de verser le mélange sur quelque chose de plat pour que ça tiédisse (j'ai pris du papier sulfurisé, posé sur un chiffon parce que le mélange était quand même bien chaud)

~ Utilisation :

Finalement, j'ai appliqué le truc quasi froid parce que je me suis dispersée, mais ça doit se révéler plus facile tiède (j'ai utilisé un petit couteau en bois... euh ouais ça faisait partie d'un kit de couverts à picnic ou à salade, et je pense tenter de le verser dans un applicateur-à-rouleau classique à l'avenir).

Bon c'était super efficace (vraiment), quasi indolore :) et la peau n'a vraiment pas l'air traumatisée le moins du monde, le toucher est cool.

(J'ai utilisé des bandes mais j'ai lu qu'on pouvait procéder avec un linge)

Voilou système D, facile, pas douloureux, bio ;D
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
jeudi 3 août 2017 22:24:52
on peut manger aussi après utilisation?
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
vendredi 4 août 2017 00:08:15
Citation
DiscoScience
(...)
- Il y a nettement trop de cire avec ces proportions mais la bonne nouvelle c'est qu'on peut la manger (c'est bon, ça va, ça fait caramel-miel-citron quoi...)
(...) ;D
Mais absolument, c'est tout doux :)
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
vendredi 4 août 2017 09:59:44
Je pense que krurios parlait de la partie qui a servit.
Re: Epilation, cire, rasoir... ?
vendredi 4 août 2017 10:11:53
Il peut aussi parler de la partie qui a été servie.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Se connecter / s'inscrire.