Salut! Identification

Recherche avancée

Politique

Envoyé par Crustace 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Politique
mardi 9 mai 2017 11:00:25
Le roi est mort, vive le roi !
Re: Politique
mardi 9 mai 2017 11:10:46
Citation
SpiralPad
Fais gaffe en citant du Le Pen, Ori : on commence gentiment par une phrase de ce style, et ça dérape vite sur des questions sur l'existence des chambres à gaz :/

Perso, j'ai le malheur d'habiter à 50 mètres environ du QG d'En Marche (et à 300 mètres de celui des Républicains, mais osef). Ca a été un peu bruyant le dimanche soir.
J'ai même eu l'honneur (?) de voir passer la voiture du futur Président dans ma rue, accompagnée de sa vingtaine de bagnoles de flics aux sirènes hurlantes. Excellent. Dommage que j'avais pas de bécane sous la main, sinon j'aurais pu me la jouer Benoit Duquesne.

*Pascal Duquenne
Re: PoliTICs
vendredi 12 mai 2017 07:53:11
[www.conseil-constitutionnel.fr]

La liste des raisons les plus folles pour lesquelles les résultats de bureaux de vote entiers ont été invalidés !!!1! Les cinquième, huitième, quatorzième et quinzième vont vous étonner !1!/!!

Par contre, la dix-septième va vous faire pleurer.
Re: PoliTICs
vendredi 12 mai 2017 08:21:11
C'est quoi ces fraudes de tantouze ?
Ils sont où le vols d'urne ?
Les vols de bulletin de vote ?
L'affichage irrégulier dans les bureaux de vote et les isoloirs ?

Tarba
Re: PoliTICs
vendredi 12 mai 2017 08:59:02
C'est vraiment excellent. Ils feraient presque professionnels c'est dingue. Personnellement je trouve anticonstitutionnel et antidémocratique d'invalider le vote de quelques-uns a cause d'individus isolés. Les votes concernés devraient être refaits. Les résultats ne devraient pas être connus tant que ce genre d'irrégularité n'est pas réglée.
Re: PoliTICs
vendredi 12 mai 2017 09:05:17
Je me demande si la plupart des vices relevés sont dûs à de la simple incompétence/méconnaissance des assesseurs, ou si y avait vraiment une tentative de magouille électorale derrière...

Encore, ça va parce que l'écart est tellement significatif, qu'en pratique ça ne change rien. Même si ceux dont le vote est sauvagement annulé peuvent faire la gueule.
Mais dans des cas super limites (je pense par exemple à la Floride que Bush a remporté en 2000 contre Gore de 500 voix sur des millions d'électeurs par exemple), y a moyen que ce genre de trucs change le visage de l'élection...
Re: PoliTICs
vendredi 12 mai 2017 11:06:51
La 17ème ne me fait pas pleurer.
Re: PoliTICs
vendredi 12 mai 2017 14:52:20
Que ce soit significatif ou non pour le résultat, le fait que le droit de vote de quelques centaines d'individu soit ainsi niés alors qu'ils font parti de ceux qui ont souhaité y faire appel est anti-démocratique. Je pense même qu'ils peuvent attenter un procès. C'est simple, on parle de droit, il leur a été retiré du fait d'agissement d'un tiers via un arbitrage, sans compensation.

C'est moche.

Révolution !

:p
Re: Politique
mardi 16 mai 2017 20:57:46
Citation
tibere
J'ai un voisin qui vient de meugler comme un taureau possédé. Du coup j'ai vérifié les résultats. Apparemment j'ai un macronite fanatisé dans mon quartier.
Ou alors il avait promis de se les couper si le fn passait.

:')



La 17e, ben les noms des candidats, déjà... 10 millions de votes fn, je regarde plus les gens pareil moi...
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 08:44:51
10 millions de vote FN ne veut pas dire 10 millions de personnes racistes et xénophobes hein. Heureusement d'ailleurs. Les incidents racistes en France restent très minoritaires par rapport au solde migratoire venant du Maghreb, de l'Afrique subsaharienne, ou de l'Europe de l'Est par exemple.

Si on regarde qui vote FN, c'est relativement clair : en grande majorité, ce sont les classes populaires (ouvriers, agriculteurs, simples employés) de la France rurale, notamment du Nord et de l'Est. Cette France qui est finalement peu touchée par l'immigration, qui elle se concentre surtout dans la périphérie des grosses métropoles et le sud de la France.

Le vote FN est - je crois - surtout une manière de faire entendre sa voix par rapport à la politique menée depuis des décennies par les deux partis alors aux manettes. A savoir une mondialisation à tout va, qui convient très bien aux habitants des métropoles (qui contiennent un pourcentage de classes supérieures et de cadres au-dessus de la moyenne), mais phénomène imposé aux classes populaires.
Va parler de mondialisation à des personnes qui pour plus de 40% d'entre elles ne partent pas en vacances, sont très peu mobiles (contrairement de nouveau aux cadres des grandes villes).

Le PS et l'UMP d'alors ont rompu le lien déjà fin qui les liaient aux classes populaires, qui se sentent délaissés par la politique que ces partis mènent. Et c'est logique : le PS par exemple ne peut pas à la fois mener une politique qui plaira à son électorat "bobo" blanc, et aux classes populaires et issues de l'immigration. Le dernier quinquennat a vu le parti totalement favoriser la première catégorie au profit des autres.

Que faire alors pour faire entendre sa voix ? Voter pour un parti qui promet de conserver cette identité culturelle forte, de limiter l'immigration (qui est vu comme un danger pour l'identité), de freiner cette mondialisation dont ces personnes se sentent - à juste titre - totalement exclues.
Si le FN est si haut, c'est bien la faute des deux partis traditionnels de gouvernance, qui lui ont laissé un boulevard monstre. Et le FN l'a très bien compris : ce n'est pas pour rien par exemple qu'il a troqué un programme économique très libéral dans les années 70/80 pour un programme désormais connoté "gauchiste".

Et ça ne risque pas de s'améliorer : le camouflet électoral de la dernière présidentielle peut très bien aboutir à un éclatement du PS et des Républicains. On pourrait voir la gauche "sociale" se regrouper autour de Mélenchon, Macron réussir à faire un agglomérat bâtard de politiciens de gauche libérale et de droite modérée (la vitesse à laquelle certains retournent leur veste donne d'ailleurs un crédit au terme "UMPS" prôné par le FN), et le FN devenir la vraie force d'opposition de droite.

Bref, ce long pavé pour dire que non, la France n'est pas forcément raciste même si Le Pen a fait 10 millions de voix. Mais que tant que l'on ne s'intéressera pas vraiment aux causes menant réellement à un vote Le Pen - et c'est probablement pas Macron, l'apôtre de la mondialisation qui le fera - le phénomène risque de s'accentuer.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 09:19:49
Citation
SpiralPad
(...)

Si on regarde qui vote FN, c'est relativement clair : en grande majorité, ce sont les classes populaires (ouvriers, agriculteurs, simples employés) de la France rurale, notamment du Nord et de l'Est. Cette France qui est finalement peu touchée par l'immigration, qui elle se concentre surtout dans la périphérie des grosses métropoles et le sud de la France.

(...)

Je peux t'assurer qu'ici, dans le Midi, le vote FN, très (trop) bien implanté, est clairement et majoritairement un vote raciste (et non xénophobe comme certains essaie de dire), avant toute autre considération économique ou politique.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 09:27:31
22,7% de racistes en France. Bon, étude à prendre avec des pincettes, mais quand même …
[www.slate.fr]

Et justement, ce sont ceux qui en voient le moins de non blancs qui votent le plus FN. Je pense donc qu'il y a bien un fond d'insécurité ressenti via les médias qui motivent ceux qui n'y sont pas confrontés. Après, quelle proportion des votes FN cela représente …
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 09:28:01
D'accord avec spiral, et j'ajouterais même qu'il est possible d'être anti immigration sans être raciste pour autant, et même de considérer les Africains Subsahariens par exemple, comme tout autant victime de notre politique migratoire que nous.

Parce que oui, la politique migratoire de l' Europe, actuellement ils en sont victimes, pas bénéficiaires. Parce que ceux qui arrivent à immigrer ce sont ceux qui ont une volonté de changement et donc ceux qui s'ils restaient sur place, auraient un impact positif sur leur pays mais qui sont incités à venir ici. Et pour quoi ? Pour être corvéables à souhait et mal payés. Et puisque forcés d'accepter des emplois mal payés, servent au patronat à faire baisser les salaires de manière générale sur les emplois dans lesquels ils les cantonnent.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 09:29:37
Et dans le cas de ceux qui fuient la guerre ou les persécutions ?
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 09:33:29
sondage de 2014

On est à 35% de Français se déclarant racistes.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 09:41:23
@LPA_

Ils sont ultra minoritaires. Parce que justement ceux qui sont victimes de la guerres et de persécutions, pour beaucoup, n'ont pas les moyens d'arriver jusqu'ici. Généralement les victimes de la guerre, ils vont jusque dans le pays voisin le plus sûr.

L'essentiel de l'immigration extra européenne est économique. Et c'est cette immigration économique qui fait pression sur les bas salaires.


@Kurios :

évidemment qu'un grand nombre de personnes se déclarent racistes. Ca fait depuis le début des années 80 qu'on rabâche sans cesse que si t'es pas pour le multiculturalisme, l'immigration plus libre, etc c'est que t'es raciste. Donc plutôt que de s'en défendre et de nuancer, beaucoup préfèrent dire : "ok je suis raciste" en acceptant les critères qu'on leur impose pour le déterminer.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 09:47:18
Citation
Original Sin
Ils sont ultra minoritaires. Parce que justement ceux qui sont victimes de la guerres et de persécutions, pour beaucoup, n'ont pas les moyens d'arriver jusqu'ici. Généralement les victimes de la guerre, ils vont jusque dans le pays voisin le plus sûr.

Effectivement, mais dans la situation actuelle, vu le nombre ÉNORME de réfugiés, ben un faible pourcentage de ces réfugiés, ça finit par faire pas mal de monde ici.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 09:59:21
Je ne crois pas que ce soit tellement le nombre qui dérange énormément de gens, parce que par exemple, les boat people vietnamiens fuyant le communisme n'avaient pas causé un tel rejet.

C'est surtout la proportion d'hommes entre 17 et 30 ans et bien portants dans ces personnes se déclarant réfugiés. Je suis absolument certain que la réaction serait différente s'il y avait une grosse majorité de femmes, d'enfants et de vieillards/handicapés.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 10:05:26
Citation
Original Sin
les boat people
It's fun to stay at the Y. M. C. A....
www.youtube.com/watch?gl=US&hl=uk&v=CS9OO0S5w2k

Pardon.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 10:06:00
Citation
kurios
Je peux t'assurer qu'ici, dans le Midi, le vote FN, très (trop) bien implanté, est clairement et majoritairement un vote raciste (et non xénophobe comme certains essaie de dire), avant toute autre considération économique ou politique.

T'as totalement raison, j'ai oublié de le citer, alors que c'est un bastion historique du FN. Et, par sa proximité avec le continent africain, beaucoup plus propice à l'immigration visible et donc au racisme, contrairement aux autres régions du Nord et de l'Est.

Mais je maintiens qu'il faut lire le vote FN majoritairement comme un vote anti-mondialisation galopante, et non comme un vote raciste et xénophobe. Et actuellement, j'ai l'impression que l'on cherche des solutions à la deuxième catégorie, tandis que la mondialisation est acceptée, de gré ou de force, et ses conséquences ignorées.
Ca explique également que des régions habituellement très peu poreuses aux idées historiques du FN comme le grand Ouest (Bretagne, Pays de la Loire) voit peu à peu le vote FN se renforcer. A mettre par exemple en lien avec le mouvement des Bonnets rouges il y a trois quatre ans, qui étaient l'expression de colère de cette France populaire.
Ces régions, majoritairement rurales, sentent que leur système de vie traditionnel s'échappe et voit en Le Pen le seul recours acceptable.

Concernant les différents sondages, il me semble que cela s'inscrit dans un mouvement européen, voire mondial. La France n'est pas une exception. Et d'ailleurs, juste sur la méthodologie, faudrait voir ce que signifie "se déclarer raciste".
En tout cas, le monde en général veut un repli sur ses frontières, et exprime un ras-le-bol général. J'ai plus les chiffres sous la main, mais les Français se situaient dans la moyenne basse européenne des pays concernant la proportion de gens voulant limiter l'immigration ou pensant qu'il y avait trop d'immigrés chez eux.

Je pense pour ma part que la hausse du racisme déclaré est davantage une idéologie induite par le mode de vie actuel prônant le multiculturalisme, et qu'on l'utilise comme un bouclier ou un recours pour se protéger de "l'autre", qui viendrait menacer notre mode de vie.
Ce n'est pas pour rien que la proportion de gens racistes et de votes FN est bien moindre dans les grandes villes, alors que c'est dans les banlieues de celles-ci que se concentre pourtant la majorité des immigrés. Parce que les villes la vitrine réussie de la mondialisation, tandis que les zones rurales en sont les oubliées.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 10:12:41
Dans mon article, la question posée était "Cela vous embêterait-il si une personne d'une race différente de la vôtre devenait votre voisin?" et 22,7% répondent oui. Pas grand chose à voir avec l'immigration ou le multiculturalisme.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 10:13:08
Ca me fait penser : faudrait faire des stats concernant les habitués du forum, ça pourrait être intéressant. La catégorie socio-professionnelle, les études, le revenu moyen, le lieu d'habitation (urbain/rural), les inclinaisons politiques, etc etc.
Même à si petite échelle, je suis sûr qu'il y a des choses intéressantes qui pourraient affleurer...
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 10:17:43
Citation
LPA_
Dans mon article, la question posée était "Cela vous embêterait-il si une personne d'une race différente de la vôtre devenait votre voisin?" et 22,7% répondent oui. Pas grand chose à voir avec l'immigration ou le multiculturalisme.

Au contraire !
La peur de voir une personne d'une race différente, et donc d'une culture différente, s'installer près de chez toi, c'est la peur de devenir au fur et à mesure minoritaire. De voir ta culture s'effacer peu à peu devant celle de l'autre, de l'inconnu
Et ce vivre-ensemble, d'avoir "comme seule patrie son ordinateur portable" comme disait Attali (chantre de l'hypermobilité), c'est exactement ce qui est prôné par le multiculturalisme.
Je ne dis pas que cette peur est raisonnée, mais elle se comprend.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 10:20:29
Ça pourrait, mais je pense que la majorité des réponses seront de cet ordre :

Catégorie socio-professionnelle : Agriculteur (éleveur de rennes en Laponie pour le père Noël).
Études : Doctorat en magie de transmutation.
Revenu moyen : Beaucoup d'amour.
Lieu d'habitation : Espace.
Inclinaison politique : Sombrage.
Re: Politique
mercredi 17 mai 2017 10:21:30
Citation
SpiralPad
La peur de voir une personne d'une race différente, et donc d'une culture différente, s'installer près de chez toi, c'est la peur de devenir au fur et à mesure minoritaire.

Race différente, culture différente ? Racisme :p