Salut! Identification

Recherche avancée

Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0

Envoyé par RogerLAmer 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 19:29:59
Alors vous vous en doutez, je ne maîtrise pas les arcanes du journalisme, je pourrais même dire que je suis un grand profane puisque j'ai banni "l'actualité" de ma vie il y a exactement 4 ans...

Mais je pense pouvoir malgré tout émettre mon avis sur ce qui me ferait à nouveau tourner les talons, si jamais je revenais vers cette "source d'information" aujourd'hui, par inadvertance.

Je vais directement rassurer nos amis diplomés, qui font de grandes études avec de beaux rêves de journalisme d'investigation, comme la personne qui a commenté le blog de DTC, je ne me permettrais pas de juger la discipline, mais bien ceux qui font croire qu'ils font du journalisme, quand bien même ils ne font que vendre du vide. Donc s'il me venait l'idée d'employer les mots journalistes / journalisme en association avec ces auteurs mal intentionnés, ce ne serait que par égarement.

Pour faire hyper court mais magique, doux et tendre à la fois, et qui fond dans la bouche, pour continuer à contrer les CTB, ©LesterPtiteBurne, j'ai arrêté d'écouter toute source d'information quand je me suis rendu compte que les plus lues et écoutées, et donc celles disposant du plus de moyens, et du plus large public (comme ta soeur), comportaient des inepties qu'un gamin de CM1 serait capable de montrer du doigt.
Par exemple, ils ont parlé au JT de 20h de la rando roller du vendredi, et ont réussi le défi d'annoncer 3 âneries en 5 minutes :
- erreur sur le lieu de départ ;
- manque un 0 dans le décompte des patineurs pratiquant en moyenne cette manifestation ;
- incompréhension totale sur la différence entre quad et roller en ligne.

Ce phénomène s'étant répété, j'ai éteint ma télé, j'ai banni les journaux, et je n'écoute plus que de la musique lorsque je me retrouve à avoir une radio allumée.

Mon exemple ne vous a pas convaincu ? Dans un article de journal que ma douce m'a tendu récemment, parce que le sujet était intéressant (pas le papier en question, désolé), il y avait écrit que le vélo coutait 2 fois moins cher au kilomètre que la voiture, soit 15cts/km.

WWWWWWWWWWHAAAAAAAAAAAAATTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT ?

Quel résidu de demeuré peut signer ca de son nom bordel de couille ?

Que le vélo coute moins cher que la voiture au kilomètre, c'est un argument en faveur du déplacement urbain à vélo, bravo, t'es un géni, t'as mis le doigt sur un des points sur lesquels nos politiques pourraient peut être appuyer.
MAIS C'EST FAUX ET C'EST DE LOIN L'ARGUMENT LE PLUS CON.
La voiture ca n'a jamais été 30cts/km, c'est indemnisé plus de 1€ du km, ce qui signifie que ca coute plus...
Mais surtout, le fait de ne pas polluer son prochain, de garder la forme, de diminuer fortement les risques de blessures en cas d'accident, ca n'a pas de prix (en fait si, tout a un prix, et le trou de la sécu en est le parfait exemple, certaines études montrent d'ailleurs l'intérêt du vélo face au lobby de l'automobile, mais ce n'est pas le débat)...

# Vélo
- Carburant ? 0. Allez j'suis un ouf dans ma tête, je compte une barre de céréale et 25 cL d'eau pour 10km.
A 1€ la barre de céréales, et 50cts les 25 cL d'eau, ca fait (là encore j'suis un grand malade).
=> 15cts/km.
- Amortissement du matériel ? Mon vélo a couté 10€, et à deux, on a fait environ 2000 km dessus... Prenons un cas plus commun. Coût de départ d'un vélo moyen 50€. Coût pour le retaper (selle, pneux, chambres à air, cables, WD40) : 50€. Coût total 100€. Durée de vie d'un tel engin : minimum 5000km. On n'est pas pingre, on rajoute 100€ de main d'oeuvre + rustines + pompe à vélo parce qu'on partait vraiment de rien. On obtient 600€ pour 5000km.
=> 12cts/km.
- Autres frais ? Allez, un U, 10€, et là ca tient plus que 5000km... Mais bon on amorti comme ca.
=> 0,2cts/km

Si vous me parlez de vol d'accident ou de sabotage qui augmentent les couts d'amortissement, je vous renvoie à la même chose avec les voitures qui brulent et on est contents...

Total vélo 27,2 cts/km

# Voiture
- Carburant ? 1,5€/L, 5L/100km, et je fais grace de la pomme pour maintenir la concentration (comme je suis gentil aujourd'hui !)
=> 7,5 cts/km
- Amortissement du matériel ? Une voiture je compte environ 12500€ de matériel pour 150000 kms. Là encore c'est pour du public connaisseur qui optimise à mort.
=> 8,3cts/km
- Autres frais ? Assurance, environ 500€ par an. En voiture on fait quoi, 15000km par an ?
=> 3,3cts/km

Total voiture 19,1 cts/km

Sur ma vieille kangoo je tombe justement à 21cts/km sur ce site (comme quoi les grands esprits de gros cons se rencontrent) :
[www.moniteurautomobile.be]

La moralité c'est quoi ?
Qu'il ne faut pas manger de barre de céréale ni boire d'eau ? Qu'un vélo ca tient plus que 5000km ? Que les frais d'amortissements d'une voiture sont bien plus importants ? Qu'ils faudrait aussi compter les coûts de parking ? Que Demis Roussos n'a pas d'âme et irait bien avec mes spaghettis ? Non.
C'est qu'on peut faire dire tout ce qu'on veut aux chiffres, c'est magique, c'est aussi facile que d'écrire un torche merde vendu à des milliers d'exemplaires.

Mais ne croyez surtout pas que ce ne sont que des erreurs de calcul. On est dans la manipulation, parce que le sensationnel vend.
99% des personnes interrogés n'ont jamais mangé de chat, mais 25% avouent avoir déjà rêvé d'en consommer ! Cliquez ici !!!!111!!!
=> C'est invérifiable, c'est surprenant, ca semble probable, ca doit être intéressant, allez hop, on clique, on bouffe de la pub au passage, d'une manière ou d'une autre, et on a perdu son temps.

Donc voilà, les bloggeurs sont recrutés pour faire du néo journalisme (confère vox), les quotidiens s'alignent, la merde s'accumule, elle devient gratuite (métro, 20 minutes, etc...) et la vraie investigation, l'information pertinente, non orientée, et vérifiée se noie dans les limbes de l'irresponsabilité des commerciaux. La recherche du profit vient souiller le métier, les gens ne sont plus que des usines à bouffer de la pub (vous avez eu le droit à la pub vidéo pendant que vous remplissez vos réservoirs d'essence ? Vous allez voir, ca énerve), on ne prête plus attention à ce que devient l'esprit manipulé, et on obtient des gens prêts à accepter le nazisme et à y voir la salvation.

Voilà...
  • Atteinte point Godwin -> check
  • Insultes inutiles -> check
  • Exagérations et autres hyperboles -> check
  • Exemples bidons issus de ma misérable vie -> check
  • Conclusions moralisatrices allant vers une RogerLAmerisation du lectorat -> check
  • Editions multiples pour correction de fautes minables -> check


Modifié 2 fois. Dernière modification le 28/04/14 21:01 par RogerLAmer.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 19:50:37
alors la, je dis bravo, joli démonstration.
mais si je reprend ce que tu dis, ça voudrait dire que toutes les informations sont fausses, et que ya aucun moyen de savoir quoi que ce soit? dans ce cas la, pourquoi continuer de suivre les "informations" qui n'informent rien, et comment espérer comprendre ce qui se passe autour de nous? Il reste quoi comme solution? Et pourquoi ya pas un domaine ou on nous raconte pas que de la merde?
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 20:15:26
j'ai pas lu jusqu'au bout :/

De toute façon moi je m'informe que sur du fiable : le gorafi et les guignols de l'info :D
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 20:15:52
Comme toujours je dépeints un paysage tout noir, pour ouvrir le débat, mais tout n'est pas si terrible.
En recoupant plusieurs sources d'informations, en remettant en cause par la logique ou par la mémoire certains éléments, tu sors déjà avec une idée plus précise de ce qui se passe vraiment concernant les sujets évoqués.

Moi par lacheté et/ou flemme, j'ai choisi de ne pas m'informer. Ca ne m'apporte rien au quotidien de savoir ce qui se passe dans le monde en avance sur tous les autres. L'apprendre au débotté, par le relai d'un ami qui représente déjà un filtre à la connerie, ca me suffit.

Mais rien ne t'empêche d'aller à la recherche d'informations plus concises, voire de vérifier toi même les données.

Par contre seul un effort de tous pourra contrabalancer les lobby qui nous transforment en bétail, nous alimentent de pubs et attendent qu'on produise de la consommation.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 20:30:59
Pour ta démo ,ce qui compte vraiment c'est le CTO, soit le Coût Total d'Opération : Achat + entretient + usage (essence, péage).
C'est assez dur à estimer, à moins de tout noter et de tenir une compta au poil.

Mais il faut effectivement faire preuve de bon sens, sur une plage d'utilisation similaire (petits trajets < 10km) le velo est laaaaargement plus économique que la voiture. (ne serait-ce que pour se garer en ville par exemple). De même, l'usage de la voiture sur un trajet de 50km est vachement plus économique que l'hélicoptère (et putain pour garer son hélico à Paris c'est le bordel!).


Pour en revenir au journalisme, j'ai aussi levé le pied sur tout ce qui est JT télévisé. ne serait-ce que parce qu'ils traitent une multitude de sujets et pour tout le monde, donc vulgarisation et raccourcis obligatoires. Par exemple dès que ça parle nouvelle technos (même dans un journal un peu sérieux comme LePoint), j'ai souvent envie de taper le facepalm.
Par contre je consomme pas mal d'info par le net :
NextInpact.com pour les nouvelles technos et quelques questions de société/économie. Ils sont INdépendants, et la mentalité me plait vraiment. Pour ce qui est des questions de journalisme, je vous invite à suivre le redac' chef adjoint sur twitter, David Legrand.
Vice.com pour certains reportages, qui semblent orienté "sur le terrain"; J'ai découvert via un article à la con, et je le lis assez régulièrement pour ce genre d'articles.
LaTribune.fr pour les question d'économie et d'industrie.

Après j'ai plus ou moins un site par domaine précis qui m'interesse. Twitter et Reddit sont des bonnes sources aussi, mais point d'analyse, de critiques et la fiabilité est à prendre avec des pincettes.

En revue papier, j'ai un bonnement étudiant (comprendre gratos) au Point. Ca permet de se tenir au courant sur ce qui est politique, bien que le journal soit très orienté à droite (libéral).
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 20:43:35
Comme Ori...RogerLaFrite t'as pas un taff toi normalement ? pinaise payé à balancer des pavés sur DTC, le rêve :D

Les médias, les journalistes, tout ça c'est de la com, ils nous font passer les pseudo infos comme ils veulent que nous les comprenions afin que nous assimilions bien tout comme il faut, nous sommes tous dupés, manipulés, c'est pourquoi je ne regarde quasiment plus ce genre d'émissions dites d'info mais qui en fait nous assomment d'info bien souvent erronées, bourrées d'erreurs, déformées, voire détournées.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 21:34:23
Je mets Krigz au défi de faire aussi bien que Roger sur le coup là.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 22:38:19
Citation
RogerLAmer
# Vélo
- Carburant ? 0. Allez j'suis un ouf dans ma tête, je compte une barre de céréale et 25 cL d'eau pour 10km.
A 1€ la barre de céréales, et 50cts les 25 cL d'eau, ca fait (là encore j'suis un grand malade).
=> 15cts/km.
- Amortissement du matériel ? Mon vélo a couté 10€, et à deux, on a fait environ 2000 km dessus... Prenons un cas plus commun. Coût de départ d'un vélo moyen 50€. Coût pour le retaper (selle, pneux, chambres à air, cables, WD40) : 50€. Coût total 100€. Durée de vie d'un tel engin : minimum 5000km. On n'est pas pingre, on rajoute 100€ de main d'oeuvre + rustines + pompe à vélo parce qu'on partait vraiment de rien. On obtient 600€ pour 5000km.
=> 12cts/km.
- Autres frais ? Allez, un U, 10€, et là ca tient plus que 5000km... Mais bon on amorti comme ca.
=> 0,2cts/km

Si vous me parlez de vol d'accident ou de sabotage qui augmentent les couts d'amortissement, je vous renvoie à la même chose avec les voitures qui brulent et on est contents...

Total vélo 27,2 cts/km

# Voiture
- Carburant ? 1,5€/L, 5L/100km, et je fais grace de la pomme pour maintenir la concentration (comme je suis gentil aujourd'hui !)
=> 7,5 cts/km
- Amortissement du matériel ? Une voiture je compte environ 12500€ de matériel pour 150000 kms. Là encore c'est pour du public connaisseur qui optimise à mort.
=> 8,3cts/km
- Autres frais ? Assurance, environ 500€ par an. En voiture on fait quoi, 15000km par an ?
=> 3,3cts/km

Total voiture 19,1 cts/km

Ta barre de céréales à 1€ tu peux te la carrer profondément là où je pense, avec ta bouteille d'eau!
5000km c'est la durée de vie d'un (bon) train de pneus sur un vélo de route. Heureusement que la bête tient beaucoup plus que ça! On peut espérer faire 20 000 ou 30 000 km sans soucis avec un vélo de qualité correcte! En supprimant ta dépense céréales/eau totalement fantaisiste, et en ramenant l'amortissement du vélo sur 20 000 km au lieu de 5 000 on tombe à environ 3 cts/km pour le vélo. Qui dit mieux? La voiture? Certainement pas! (Par contre un U potable coûte facilement dans les 40€, pas du tout dans les 10€!)

De plus, et j'en suis ravi pour toi, mais ta voiture ne tombe absolument jamais en panne, tes pneus durent éternellement, ton parking est gratuit, ta vidange et ton liquide lave-glaces aussi. Tant mieux pour toi, mais je pense que tu es le seul dans ce cas! Si les trajets voiture sont indemnisés dans les 45 cts/km en général, ce n'est pas pour rien! Il n'y a pas que le carburant qui coûte cher dans une voiture.


Voilà, moi aussi je fais parler les chiffres à ma façon, vous remarquerez que le bilan est tout à fait différent, en partant d'une même information de base.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 22:42:11
Euh la dépense en eau n'est pas tellement farfelue. A moins de rouler vraiment pépère et de ne pas transpirer. Perso quand je fais un tour de 2h (~17km), je m'envoie facilement une bouteille de 1.5L en plus de ma conso d'eau habituelle.
Pour l'estimation du coût d'une voiture, cf mon laïus sur le CTO.

Modifié 1 fois. Dernière modification le 28/04/14 22:42 par Charly32.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 22:58:32
Ben moi je ne regarde pas les JT (trop déprimants) et je vais pas non plus chercher l'info sur le net... Les trois quarts du temps, c'est ma famille ou mes amis qui me tiennent informée, et ça me suffit. (De toute façon, j'suis tout le temps larguée, alors j'm'en tape un peu ! ^^)
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 23:04:59
Citation
Charly32
quand je fais un tour de 2h (~17km)
Soit 8.5km/h de moyenne... Les personnes utilisant leur vélo pour autre chose que du loisir font sans soucis du 25km/h et n'absorbent pas une telle quantité d'eau. Et puis, une bouteille de 25 cl à 50 cts, faut pas se foutre de la gueule du monde! On la remplit chez soi, et son coût est alors négligeable!
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 23:12:37
Dites, je crois qu'en fait, le but de Roger était de vous faire débattre sur le journalisme de nos jour, pas sur la rentabilité d'un vélo par rapport à celle d'une voiture... ^^
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 23:16:54
Citation
Xail
Dites, je crois qu'en fait, le but de Roger était de vous faire débattre sur le journalisme de nos jour, pas sur la rentabilité d'un vélo par rapport à celle d'une voiture... ^^
C'est clair surtout que son calcul, que Archion n'a pas apprécié, était justement ironique, et visait à prouver qu'on peut faire dire ce qu'on veut aux chiffres, entendu qu'il est évident que le vélo est plus économique, écologique et tout le tintouin, que la voiture.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
lundi 28 avril 2014 23:33:03
Citation
Archion
Citation
Charly32
quand je fais un tour de 2h (~17km)
Soit 8.5km/h de moyenne... Les personnes utilisant leur vélo pour autre chose que du loisir font sans soucis du 25km/h et n'absorbent pas une telle quantité d'eau. Et puis, une bouteille de 25 cl à 50 cts, faut pas se foutre de la gueule du monde! On la remplit chez soi, et son coût est alors négligeable!
Bon ok c'est une ballade forestière, donc VTT, ce uqi explique la moyenne (et le pedalage dur).
Et non l'eau ce n'est pas gratuit (~10 fois moins cher que le gazole pour la cristaline)

Modifié 1 fois. Dernière modification le 28/04/14 23:34 par Charly32.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 00:08:41
Ouais, je montrais juste que je peux faire parler les mêmes chiffres dans l'autre sens hein!

@Charly32 : Effectivement en VTT ça devient du sport, plus du déplacement, et ton rythme s'explique! Ta consommation d'eau aussi (par contre y'a largement moins cher que la cristalline, comme par exemple, l'eau du robinet, tout à fait potable presque partout... D'ailleurs j'ai vraiment beaucoup de mal à comprendre les gens qui achètent de l'eau en bouteilles, hors cas particuliers).
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 07:20:11
Ouais non en fait ceci est un ex post de merde

Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/04/14 07:23 par Krigz.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 09:25:14
Pour revenir un peu sur le journalisme, j'aime bien prendre l'exemple de L'Equipe... C'est un quotidien que je suis pas mal, vu que j'aime bien le sport. Bon la version papier est plutôt pas mal, rien à redire là-dessus. Mais leur site internet... C'est d'une aberration sans nom.
Entre les "journalistes" qui ont une 1 info sur 2 de correcte, ceux qui ne sont toujours pas capables de faire la différence entre "é" et "er", ceux qui ne prennent même pas 20 secondes pour relire leur brève de 5 lignes (on se retrouve avec 4 fautes de frappes en 5 lignes), c'est vraiment chiant à force.
La moitié des commentaires laissés sur les articles sont pour signaler des infos erronées ou des incohérences, limite les types qui lisent en savent plus que ceux qui écrivent...
'Fin bref tout ça pour dire que j'aimerais bien qu'un auutre quotidien sportif apparaisse en France pour obliger L'Equipe à se bouger un peu, histoire de voir si ils sont capables de faire mieux ou si ils s'en foutent juste car ils ont le monopole sur le domaine sportif...
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 09:35:46
Je comprends ce que tu veux dire ! Le niveau est lamentable, et que dire de la pullulation des non-infos, sur l'équipe mais également dans tous les domaines, comme par exemple la française qui donne un bout de pizza à Harrison Ford Mustang.

"On est dans la manipulation, parce que le sensationnel vend." RogerLaMer (1983- )
C'est bien le problème, la course au "buzz" toujours plus débile qui tire le journalisme vers le bas.
Des mecs du genre de Morandini, pour le bien de tous, c'est à faire taire rapidement, ignoble ce genre de raclure.
Après, la qualité du journalisme est fortement lié au fait que les gens sont de plus en plus cons, de moins en moins curieux alors qu'ils ont tous les outils pour l'être.

Même si ça n'a pas grand rapport, je conseille la série "Reporters" qui passait sur Anal+.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 10:13:02
Faire le boulot d'information n'est pas simple.
Personnellement j'ai activement participé à un journal étudiant pendant quelques années. Et ce n'est pas de tout repos ! Entre ceux qui se ruaient sur l'écriture d'articles totalement inutiles (j'en ai fait, je l'avoue) et les véritables articles informatifs qui étaient boudés, on se rend compte que les gens aiment écrire des choses peu intéressantes, parce que c'est plus fun.
Aujourd'hui, plus besoin de trouver un imprimeur, des fonds, des publicités, etc. pour sortir son article : internet est né, n'importe quel Kévin peut écrire un truc àlakon et se faire commenter car le but est d'être lu, être soutenu est devenu très accessoire. L'amateurisme est apparu en parallèle du journalisme professionnel, et tout porte à croire que les deux se mélangent au fur et à mesure des années. L'information doit aller vite, peu importe si ce n'est pas parfait, si les chiffres sont lancés au pif sans aucune étude préalable, si l'article se base sur un lien pourri (mon homme a écrit des "articles" totalement satiriques, il a déjà été cité dans des "journaux sérieux" qui n'ont pas vérifié leur source !), le but est d'être dans l'immédiat, d'être le premier à relayer l'info.

A partir de là, toujours vérifier les sources d'un article. Si on a la flemme, laisser tomber et faire une partie de Tetris.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 10:17:36
Je ne vois rien de spécial à ajouter sur le sujet, tout est dit... :D Allez, pour la forme, un petit article qui va dans le même sens, à propos de la mort présumée imminente de Google+ (c'est quand même fou que les journalistes "tech" n'ont toujours pas compris que Google+ c'était surtout une plate-forme qui centralisait les différents services de Google, et pas seulement un réseau social, certes techniquement réussi mais quasiment vide... Ça montre le niveau des mecs...).
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 10:24:52
Autrement pour montrer encore plus l'ironie de la chose, j'ai un pote qui est en ce moment en stage au journal régional du coin, "Le Dauphiné Libéré" (si vous ne connaissez pas vous ne loupez rien). Premier jour de stage, repas, les gars qui y bossent lui demandent ce qu'il veut faire plus tard. Lui répond naivement "ben journaliste, enfin bosser dans les médias". Ils lui ont tous ri à la gueule en lui disant que ce métier était pourri et avait perdu tout son intérêt. Si même eux s'y mettent...
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 10:49:01
Au moins ils l'admettent et ne se voilent pas la face...
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 11:44:41
Citation
MilkaFun
Autrement pour montrer encore plus l'ironie de la chose, j'ai un pote qui est en ce moment en stage au journal régional du coin, "Le Dauphiné Libéré" (si vous ne connaissez pas vous ne loupez rien). Premier jour de stage, repas, les gars qui y bossent lui demandent ce qu'il veut faire plus tard. Lui répond naivement "ben journaliste, enfin bosser dans les médias". Ils lui ont tous ri à la gueule en lui disant que ce métier était pourri et avait perdu tout son intérêt. Si même eux s'y mettent...
Cette bonne grosse claque de réalité dans la trogne.

Sinon que pensez vous de la question de la gratuité du moyen d'information ?
On nous refile limite de force des journaux dans les mains à l'entrée du métro. C'est gratuit.
On nous livre des news chaque minute par flux, sur internet. C'est gratuit.

Mais on en profite pour nous refiler de la merde. A la fois au niveau de la qualité de l'information, mais aussi parce qu'on accompagne les actualités de publicités.

C'est comme si au restaurant on vous proposait des repas gratuits de qualité pourrie, et avec des boulettes de merde en supplément.
=> "Ah ca oui je ne veux pas mais ca ne me dérange pas je les jette et puis c'est tout."

J'ai vraiment subi un grand choc quand y'a deux semaines j'ai fait le plein de la Kangoo, et que j'ai été coincé par une publicité... Vous vous rendez compte ? Vous êtes bloqués, vous avez le pistolet d'essence dans la main, pas de fuite possible, et là, la machine en plus de faire défiler les chiffres du coût exhorbitant de l'essence, se met à vous chanter que le fromage le moins cher, c'est celui fait par Peucher, il pue des pieds mais ses aromes sont torréfiés, et si votre goût n'est pas tuméfié, vous saurez apprecier... Vous pouvez détourner les yeux du petit écran, mais vous ne pouvez pas couper le son.

Bref, la gratuité de l'information, pourquoi pas, mais à quel coût ?
Si c'est accompagné de l'obligation d'ingurgiter de la merde, je dis non.

Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/04/14 11:46 par RogerLAmer.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 11:48:56
Citation
Lenore
Aujourd'hui, plus besoin de trouver un imprimeur, des fonds, des publicités, etc. pour sortir son article : internet est né, n'importe quel Kévin peut écrire un truc àlakon et se faire commenter car le but est d'être lu, être soutenu est devenu très accessoire. L'amateurisme est apparu en parallèle du journalisme professionnel, et tout porte à croire que les deux se mélangent au fur et à mesure des années. L'information doit aller vite, peu importe si ce n'est pas parfait, si les chiffres sont lancés au pif sans aucune étude préalable, si l'article se base sur un lien pourri (mon homme a écrit des "articles" totalement satiriques, il a déjà été cité dans des "journaux sérieux" qui n'ont pas vérifié leur source !), le but est d'être dans l'immédiat, d'être le premier à relayer l'info.

Il faut dire aussi que les gens aiment lire des trucs pas intéressants, ça n'aide pas à motiver pour rédiger une analyse en profondeur.
Aussi pour les sites sur internet, même des sites assez sérieux (ou tout du moins qui ont de nombreux visiteurs) peuvent écrire de la merde; C'est comme ça que j'ai viré Macgen de mes flux RSS, tellement leurs articles sont écrit à la truelle.
Re: Comment pondre une news à buzz, ou une critique ouverte au journalisme 2.0
mardi 29 avril 2014 11:54:25
Du coup tu ne vas plus faire le plein dans cette station ?

Citation
RogerLAmer
On nous refile limite de force des journaux dans les mains à l'entrée du métro. C'est gratuit.

J'avoue, c'est juste lourd ! Franchement les personnes qui sont là pour le distribuer ne servent à rien, je peux leur faire économiser des coûts s'ils veulent, suffit de mettre les journaux dans des box et les gens se serviront (C'est le cas à Montpellier).

C'est dans ces moments où tu te dis qu'il y a vraiment du fric jeté par les fenêtres alors que certains rampent dans la merde et que d'autres font des manifestations pour l'écologie et la préservation des forêts...

EDIT : ça me rappelle cette quote

Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/04/14 11:56 par Fang.