Re: les expressions marrantes du terroir
jeudi 2 octobre 2014 09:40:14
Dans le même style "ça forge" ou "c'est en forgeant qu'on devient forgeron".
Re: les expressions marrantes du terroir
jeudi 2 octobre 2014 10:32:04
Et c'est en se mouchant qu'on devient moucheron.
Re: les expressions marrantes du terroir
jeudi 2 octobre 2014 11:08:27
Et c'est en troquant qu'on devient trop con ?
Re: les expressions marrantes du terroir
jeudi 2 octobre 2014 12:05:38
T'as pris mon cul pour une tasse à café ?
Y s'mouche pas du coude
2 belles expressions normandes

La poele qui s'fout du chaudron (expression charentaise que j'aime bien)


et ma préférée : ca va sans dire mais ca va mieux en le disant
Re: les expressions marrantes du terroir
jeudi 2 octobre 2014 12:10:59
Tu pourrais les expliquer ? Elles ont l'air magnifiques mais je ne les comprends pas directement à part celle de la poele et du chaudron, et la dernière.
Re: les expressions marrantes du terroir
jeudi 2 octobre 2014 14:35:29
T'as pris mon cul pour une tasse à café, c'est pour quand tu as à faire à un anulingusophile amateur de grand-mère. Le café, pas la chose avec les rides, les bâtons de marche et la forte odeur.
Re: les expressions marrantes du terroir
jeudi 2 octobre 2014 18:12:59
"La poêle qui se fout du chaudron", ça se dit aussi dans le Centre.
La première fois que ma copine tourangelle m'a sorti ça, je croyais qu'elle se foutait de moi. C'est quand même vachement plus classe avec l'hôpital et la charité :D
Re: les expressions marrantes du terroir
jeudi 2 octobre 2014 20:43:00
Alors, j'ai beau être un produit made in Normandy, je ne connaissais pas ces expressions oO

En Auvergne, pour désigner le sac à dos, les élèves disent "la boge", j'ai mis du temps à comprendre ><
Sinon ils parlent d' "écarter le linge" (l'étendre quoi)...

Sympa les langues étrangères XD
Re: les expressions marrantes du terroir
vendredi 3 octobre 2014 07:44:18
Y s'mouche pas du coude je connaissais mais pas l'autre.

Modifié 2 fois. Dernière modification le 06/01/15 23:31 par Dr.MV.
Re: les expressions marrantes du terroir
lundi 27 février 2017 14:14:12
Pain au chocolat...
Je trouve ça marrant comme expression de bouseux.
Re: les expressions marrantes du terroir
lundi 27 février 2017 14:41:39
Je t'admire tibere. Une tel abnégation à l'art de troller. Tu t’entraîne sous une cascade ?
Re: les expressions marrantes du terroir
lundi 27 février 2017 15:41:12
T'as dû gribouiller des heures avec ton crayon de bois pour avoir cette idée !
Re: les expressions marrantes du terroir
jeudi 2 mars 2017 16:01:25
tibere rien pour attendre
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:14:33
Tiens, une convers Skype hier avec de vieux potes de Nancy a rappelé à mes oreilles le doux patois lorrain. Alors pour vous permettre de frimer dans les dîners mondains (car il faut bien avouer que le patois lorrain se déclame avec un accent très aristocratique), un petit lexique de base des mots me venant en tête :

- clancher : un verbe super utile trop peu répandu, utilisé pour désigner le fait que l'on actionne la clanche (i.e. la poignée) d'une porte pour l'ouvrir ou la fermer. Et donc, clancher une porte est bien plus civilisé que la claquer, qui sous-entend un bruit fort et une certaine violence.
- cornet : là où le pékin moyen réclame un sac plastique au supermarché, et où l'incivilisé demande une poche, le Lorrain veut un cornet.
- nâreux : un mec chiant qui aime pas manger/boire dans la même assiette/verre que quelqu'un d'autre. J'avoue ne pas trop connaître d'équivalent en français classique.
- faire ses flots : Entendu dès le plus jeune âge. Rien à voir avec Poséidon, juste relatif aux lacets de chaussures.
- trisser : Eclabousser, gicler. Phrase typique : "T'es chiant, tu m'as trissé dans les yeux !"
- meurotte : la vinaigrette. C'est tout. Quand on vous demande "tu veux de la meurotte", rien de sexuel donc.
- nice-coco : aucune idée de l'origine de l'expression, que je trouve magnifique. En tout cas, ça désigne un chieur, quelqu'un qui n'est jamais content.

Ah pis le Lorrain aime beaucoup accoler "gros" à toutes ses phrases; Non pas que cette noble région ait une tendance à l'embonpoint, c'est juste une façon un peu rustique d'exprimer son amitié. Ainsi, si on couple cela avec l'assimilation de la langue teutonne presque voisine, une phase d'accroche typique en Lorraine est "Comment qu'c'est, ça geht's gros ?". Faut pas avoir peur.
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:20:27
Quelle horreur :/
Coupe les ponts, par pitié !
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:21:49
T'es dans quel coin déjà Lester ?
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:24:11
Citation
SpiralPad

- nâreux : un mec chiant qui aime pas manger/boire dans la même assiette/verre que quelqu'un d'autre. J'avoue ne pas trop connaître d'équivalent en français classique.

--> un casse couilles
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:25:08
Ah oui, merci Ori !
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:30:06
Quand je suis arrivée à Paris, il y a certaines expressions de chez moi que j'ai mis moins de temps à perdre que d'autres :
Piner et feuille de pine, pour gruger (en partiel) et antiseche. Quand tu sors à tes nouveaux amis "t'as piné, toi, au partiel d'immuno ?" Et qu'ils te regardent avec des yeux ronds, tu réalises que ce verbe n'a pas nécessairement la même signification en métropole.
Sinon, pour rigoler et enduire les gens d'erreur on a :
- la chouchoute : le sexe féminin. Appelé aussi tapoulang.
- le cabot : son équivalent masculin
- la joue : une fesse
- le cagnard : la racaille, en gros
- gratter sa fesse : glander
- battre un carré (en ville) : se balader en ville (j'ai aussi arrêté d'aller en ville quand je suis arrivée à Paris. Paraît que c'était plouc)
- coquer : niquer
- gabier : distributeur automatique de monnaie
- taquer le barreau : fermer le portail
- casser l'armoire : se mettre sur son 31 (le réunionnais est très coquet)(et parfois coqué aussi, ne jugeons pas)

Et on dit...chocolatine.
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:30:07
Ah tiens, un dernier amusant que j'ai oublié : schneck.
Alors je crois qu'il désigne argotiquement le sexe féminin en français "normal" (ou c'est aussi du lorrain ? J'ai un doute...).
En tout cas, en Lorraine, c'est avant tout un pain aux raisins. Et donc faut bien faire gaffe quand vous demandez un schneck à une boulangère. Pour peu qu'elle entrave pas le lorrain, c'est un coup à se prendre une plainte pour harcèlement sexuel.
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:33:07
Il est vraiment temps que tout le monde réalise qu'entre ces personnes de couleur qui vivent sur leurs îles loin de chez nous et qui parlent un dialecte fait de borborygmes, et nous autres vrais Français de France, y a vraiment rien en commun.
J'suis pas raciste hein, mais y a des limites à ma tolérance.
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:34:21
Nos chères expressions (sans parler de l'accent, qui je vous l'accorde, est horrible)

beugne : un coup
Ch'ni : un tas de poussière
T'as meilleurs temps : tu ferais mieux
B'sac : Besancon, notre capitale
Choper la mort : attraper froid
Arquer : marcher
Rabasse : un forte pluie
il fait cru : il fait froid
la colle : la cancoillote
Gaugé : mouillé
Haute patate : La Haute-Saone
Murie : sale bête
Pont : Pontarlier, un alcool local. (On aime nos apéros)
Vago : voiture

Sans oublier les "la" devant les prénoms : On va chez LA marie


Bref, pour la classe, on repassera une autre fois. Mais on y tiens à notre patois. :)
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:39:29
A transmettre aux générations future :

Carbistoule : raconter des histoires
Niguedoule : prendre pour un un imbécile
wassingue : c'est une serpillière

pour finir une magnifique expression qui en dit long sur la condition humaine :
cht'i ki fais ch'malin, tombe dans ch'ravin
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:40:14
Citation
SpiralPad
Il est vraiment temps que tout le monde réalise qu'entre ces personnes de couleur qui vivent sur leurs îles loin de chez nous et qui parlent un dialecte fait de borborygmes, et nous autres vrais Français de France, y a vraiment rien en commun.
J'suis pas raciste hein, mais y a des limites à ma tolérance.
C'est à cause de la chocolatine que tu dis ça ?
Re: les expressions marrantes du terroir
mercredi 29 mars 2017 09:44:27
Allez deux ou trois venant de chez moi une fois.

- drache : Une forte pluie, se décline aussi en verbe "dracher"

- mamée : mignon. Ne s'utilise que pour parler d'un enfant.

- chiclette : Un chewing-gum

Attention ca se corse :

- Le terme chique désigne un bonbon, alors que le terme bonbon désigne un biscuit. Terme qu'on n'utilise quand même, en général pour les biscuits secs.

- torchon désigne une serpillère. Mais alors comment appelle-t-on les torchons ? Et bien voyez toute l'imagination des wallons. Tout ce qui sert à essuyer quelque chose s'appelle "essuie de" + fonction.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Se connecter / s'inscrire.