Salut! Identification

Recherche avancée

Questions existentielles ...

Envoyé par Guss_ 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Questions existentielles ...
jeudi 22 octobre 2015 19:22:00
Toujours d'après Wiki, la pâte à Pizza est différente de la pâte à pain :/
Et les pizza à base de crème fraiche existent.
Re: Questions existentielles ...
jeudi 22 octobre 2015 19:23:32
Puis bon, même avec cette définition, ça voudrait dire que les foccacia et autres tartines sont aussi des pizza :|
Re: Questions existentielles ...
vendredi 23 octobre 2015 10:19:00
les ingrédients :

pâte à pain :
- farine de blé
- sel
- eau tiède
- levure boulangère

pâte à pizza :
– farine
– sel
– eau tiède
– levure de boulanger

la différence doit être subtile ...
Re: Questions existentielles ...
vendredi 23 octobre 2015 10:31:11
C'est à dire qu'on peut faire de la pâte à pizza avec n'importe quel type de farine et que le pain n'est pas considéré en tant que tel lorsqu'il est fait avec une base de farine de maïs par exemple ?
Ça commence à me turlupiner cette histoire et j'adore ça.
Re: Questions existentielles ...
vendredi 23 octobre 2015 11:22:46
Ingrédient principaux de la Heineken :
- malt
- houblon
- eau

Ingrédients principaux de la Chouffe :
- malt
- houblon
- eau

Tu vois où veux en venir?
Re: Questions existentielles ...
vendredi 23 octobre 2015 12:25:21
Question existentielle : mais c'est quoi bordel le Kabeddi ?

Je ne capte pas ce sport, dans un cas c'est une sorte de chat (oui, oui, un jeu de chat, comme le chat perché tout ça) super technique vraiment marrant à 2 équipes de 7 joueurs, dans l'autre c'est ça : [www.youtube.com] à savoir un duel entre deux mecs qui se mettent de grandes claques dans la gueule, sans que je comprenne ni pourquoi ils s'arrêtent ni pourquoi l'un gagne et l'autre non.
Re: Questions existentielles ...
mercredi 28 octobre 2015 21:39:37
Si l'alcool au volant c'est dangereux, pourquoi le clips des ceintures de sécurité peut il servir de décapsuleur ?
Re: Questions existentielles ...
mardi 3 novembre 2015 22:24:56
Dans l'espace, comment peut-on se repérer temporellement ?

Y a pas de saison, ni de jours/nuit

Du coup on ne peut plus dire "il y a 30 jours de voyages" si on est dans l'espace. Enfin si, on peut toujours le dire, mais ça n'a plus de sens ( puisqu'il y a plus de haut ni de bas )
Re: Questions existentielles ...
mardi 3 novembre 2015 22:49:01
Ne pas oublier l'huile d'olive pour la pâte à pizza !
Re: Questions existentielles ...
mardi 3 novembre 2015 23:16:12
Guss, "30 jours de voyage" devient : "un voyage durant le temps nécessaire à la lumière pour parcourir 777 062 051 136 kilomètres dans le vide" :)
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 11:48:31
"30 jours de voyage" c'est tout simplement "30 cycles artificiels de jour/nuit", on se base sur des cycles qui font la même durée que des jours terrestres (pour avoir un cycle de sommeil correct). Faut juste avoir une montre qui fonctionne plutôt bien.
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 12:11:27
Si tu voyage vite, tu as aussi les problèmes de relativité qui vont apparaître : le temps s'écoulera moins vite dans le vaisseau que sur terre (pour info on est capable de mesurer cet écart dans le cas de l'ISS, même si c'est infinitésimal)
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 13:08:23
D'un point de vue psychologique, si on estime avoir une espérance de vie de 80 ans, étant donné que c'est un repère par rapport à notre "horloge interne", je trouve qu'il n'est pas déconnant de continuer à compter comme sur Terre, en se reposant sur des mécaniques d'horlogerie pointues plutot que sur une mise à jour fréquente via connection avec des serveurs sur Terre. Bref tu te repères dans le temps par rapport à ta montre.

Mais c'est fun de se dire que dans le vide, un sablier ne s'écoule pas. Du coup pour combattre la mort dans Terry Pratchett il suffit de l'envoyer dans l'espace avec sa bibliothèque de sabliers.
Trop bien :)
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 13:16:44
Peut-on mourir d'ennui ?
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 13:19:04
Doc : d'ailleurs la mesure de cet écart est important, sinon le GPS ne fonctionnerait pas.
J'ai une autre question : si un jour une civilisation s'établit sur Mars ou une autre planète, qu'on fait des échanges comme aujourd'hui on le fait par avion entre pays (ou même un appel téléphonique ou une visio conférence), ... comment gérer les dates, les jours, les heures mêmes ... ?
Les cycles jour/nuit ne sont pas les mêmes, la durée de l'année non plus, et tout notre calendrier aujourd'hui est sur le référentiel terrestre. Ca risque d'être un gros bordel.
Et la durée de travail hebdomadaire, on reste à 35h si les jours sont plus court que 24h ?
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 13:32:32
un animal peu mourir d'ennui (je pense au cheval par exemple) donc je dirai que oui!
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 13:44:50
@Woofy : je dirais qu'il va y avoir un référentiel arbitrairement calqué sur celui de la Terre , qui servira pour les échanges interplanétaires et qu'il y aura en parallèle des données locales :)
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 14:11:11
Pourquoi les hommes réfléchissent à des choses qu'ils ne verront jamais ?
Pourquoi Gilbert monte Anje, son aide-soignante hollandaise ?


Oui Philippe ! J'étais à deux doigts de crever en cliquant sur un topic intitulé si mes souvenirs sont bons: "Kickstarter un projet, c'est quoi et quelles en sont réellement les conséquences ?". Mais j'ai fermé à temps, putaaain cette frousse !

L'ouïe Philippe, c'est important quand on est roico minute soupe.
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 18:18:47
Citation
Lester Burnham
Pourquoi les hommes réfléchissent à des choses qu'ils ne verront jamais ?
Pourquoi Gilbert monte Anje, son aide-soignante hollandaise ?


Oui Philippe ! J'étais à deux doigts de crever en cliquant sur un topic intitulé si mes souvenirs sont bons: "Kickstarter un projet, c'est quoi et quelles en sont réellement les conséquences ?". Mais j'ai fermé à temps, putaaain cette frousse !

L'ouïe Philippe, c'est important quand on est roico minute soupe.

Est-ce qu'un miroir est capable de voir puisqu'il réfléchit .
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 18:50:10
Selon toi la vue induit nécessairement la réflexion ?

Une taupe et James Brown ne réfléchissent pas ? Raciste !
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 18:52:52
Oups
la réflexion induit-elle nécessairement la vue ?*
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 22:35:12
non mais la réflexion c'est le retour de toutes les lumière qui vient frappé un objet, or un oeil capte la lumière, du coup un miroir ne pourrait pas voir ce qu'il réfléchit puisqu'il réfléchit.
Si un miroir peut voir il ne réfléchit donc plus, mais du coup il ne réfléchi plus donc ce n'est plus un miroir ?

Vous voyer,ceci est le fruit d'une simple réflexion.

Réfléchissez y ?
Re: Questions existentielles ...
mercredi 4 novembre 2015 23:11:28
Y'en a au moins un qui réfléchi ici
Re: Questions existentielles ...
jeudi 5 novembre 2015 08:57:37
Non mais la pomme, c'est le fruit dont l'eau sort quand on prend une douche. Et elle aime ça cette pute de douche !
Re: Questions existentielles ...
vendredi 13 novembre 2015 18:35:08
« Les coccinelles sont rouges. Les fraises aussi. Pourquoi ?
- Il y a deux réponses à cette question. Celle du LSD et celle du poète. laquelle préfères-tu en premier ?
- Celle du LSD !
- Je te reconnais là ma fille. Il y a bien longtemps, les coccinelles étaient toutes jaunes et les fraises aussi. Immaculées. D'un joli jaune pastel qui jouait avec la lumière irisée des lucioles dans les tombeaux. Elles vivaient les unes sur les autres et le soir en particulier. S’amoncelaient. Et tout était bien... Strawberry Fields forever. Mais les coccinelles étaient une peuplade belliqueuse, à l’orgueil protubérant et aux mœurs tribales. Les fraises ne l’étaient pas. En fait les fraises vivaient sans se soucier du soleil, raison pour laquelle elles étaient jaunes.
Un jour une grande coccinelle patibulaire décida qu’elle dominerait toutes les tribus de coccinelles. Rassemblant ses fidèles, terrorisant les autres, elle rassembla autour d’elle une coalition prête à monter à l’assaut des lieux de villégiature des tribus voisines. L’assaut fut lancé par un matin frais à 5h47. Frrrtchthch ! Kerrrktvhk ! Lança la coque Sinelle, en agitant ses petites pattes dans de grands mouvements chitineux et désordonnés et se lissant sa moustache rectangulaire. Dans une inondation wagnérienne et gargantuesque (parce que jaune) des hordes de carapaces jaunes escaladèrent les monticules de fraises jaunes sur lesquels vivaient d’autres coccinelles jaunes. Une hécatombe ! Wzzzzzz ! Des antennes qui volettent à gauche, à droite, sktrchk ! des carapaces transpercées par des aiguilles de pin trempées dans l’acide formique, pschhhhhh ! Des cris des larmes des pleurs, des larves de coccinelles arrachées à leurs pères et mères éplorés. De la bouillie de puceron qui obscurcit les retards vitreux des insectes agonisants... Du sang partout. Sur les coccinelles, qui devinrent rouges, et sur les fraises, qui devinrent rouges.
- Et celle du poète ?
- Eh bien... les fraises sont rouges parce qu’elles aimeraient voler… »