Salut! Identification

Recherche avancée

Questions existentielles ...

Envoyé par Guss_ 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Questions existentielles ...
mardi 22 décembre 2015 14:36:03
"16 ans ? Trop vieille"
Pedobear
Re: Questions existentielles ...
dimanche 27 décembre 2015 20:05:37
Vraie question existentielle : pourquoi est-ce que lorsque quelqu'un meurt, pas mal de gens (le "pas mal" est une opinion basée sur ma famille et à mes proches, donc pas forcément représentatif) désirent aller voir une dernière fois le défunt à la morgue, dans un décor impersonnel et aussi froid que le macchabée ?
Ca m'a toujours un peu étonné cette idée de "dernier hommage" - quand une veillée funèbre n'est pas prévue - dans un endroit qui se prête à tout sauf à un hommage en quelque sorte.
Je préfère personnellement garder en tête une image de la personne joyeuse et en vie plutôt qu'allongée et livide.
Re: Questions existentielles ...
dimanche 27 décembre 2015 20:12:37
C'est surtout pour "se rendre compte" que la personne est bien morte.
Beaucoup de gens refusent l'évidence, inconsciemment, quelque chose bloque. Ils se disent qu'elle NE PEUT PAS être morte. Le travail du deuil a parfois besoin de ce coup de pouce monstrueux du fait accompli, le cadavre à la morgue, pendant l'enterrement (d'où le cercueil ouvert la plupart du temps) ou, à défaut, la pierre tombale. Pour être sûr que c'est fini, que la personne ne reviendra plus jamais.
Re: Questions existentielles ...
dimanche 27 décembre 2015 20:54:56
Moui, sans doute. 'Fin sûrement même, j'avais abouti à la même réflexion en tout cas.
Mais les gens ont étrangement du mal justement à expliquer pourquoi quand je demandais directement, pourquoi ce besoin de se déplacer ainsi.
Re: Questions existentielles ...
mardi 29 décembre 2015 01:33:18
Comme le dit Lenore, c'est plus psychologique que du fait d'un simple rituel.
Par contre tu dis "livide, je peut te dire que non, les personnes chargées de la préparation du corps du défunt, maquille assez bien la pâleur, de sort qu'on a l'impression que le défunt est plutôt endormis.
Re: Questions existentielles ...
mercredi 30 décembre 2015 20:38:48
Re: Questions existentielles ...
mercredi 30 décembre 2015 21:25:09
Et alors, ton avis sur la question ?
Re: Questions existentielles ...
mercredi 30 décembre 2015 21:27:07
Hmm, je pense que c'est une question piège, un chien ne doit pas porter de pantalon, mais plutôt une petite jupette.
Re: Questions existentielles ...
mercredi 30 décembre 2015 21:34:44
Citation
Cerveza
Hmm, je pense que c'est une question piège, un chien ne doit pas porter de pantalon, mais plutôt une petite jupette.
Mais avec ou sans culotte ?
Re: Questions existentielles ...
mercredi 30 décembre 2015 21:37:58
Avec sinon ça n'a aucun sens de lui mettre une jupe!
Re: Questions existentielles ...
mercredi 30 décembre 2015 21:48:26
Avec une culotte ouverte.
Re: Questions existentielles ...
dimanche 3 janvier 2016 19:55:32
Si une schizophrène a des enfants, les dits enfants ont-ils une ou plusieurs mamans?
Re: Questions existentielles ...
lundi 4 janvier 2016 09:08:46
"Ces enfants sont les enfants d'au moins une mère". ref. #16797
Tu auras ptet la réponse ici ;)
Re: Questions existentielles ...
vendredi 8 janvier 2016 13:18:00
Ca fait un peu plus de 6 mois que Charles Pasqua nous a quittés.
Vous pensez qu'en arrivant au Paradis, il a eu droit à 72 casiers judiciaires vierges ?
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 00:57:07
Pourquoi Lady Gaga a caché ses tatouages sous du maquillage pour les Golden Globes ?
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 09:45:29
Ah j'savais pas...
Ptet qu'on lui a conseillé de les cacher, car son public habituel et celui qui regarde les Golden Globes est différent, et donc ce qui est totalement accepté par l'un peut être moins bien perçu par l'autre. 'Fin c'est très distingué voire assez prout-prout comme cérémonie, et mine de rien (et c'est ptet là le véritable problème), les tatouages, encore plus chez les femmes je trouve, sont pas forcément bien vus dans toutes les couches de la société.
J'extrapole ptet, elle avait ptet juste du maquillage en trop :P
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 11:14:28
A un certain niveau de superficialité, quand ce à quoi tu ressembles n'a plus rien de naturel, je ne vois pas pourquoi être outré d'une altération supplémentaire. C'est vraiment le genre de personne qui ne me choquerait pas plus en ayant une apparence 100% numérique via des hologrammes.

Ma question existentielle : pour évoluer à partir de notre situation actuelle en pays développé, faut-il adapter la société à tous les êtres vivants la constituant par leur appartenance historique, ou peut-on conserver un objectif idéal et en exclure ceux qui ne trouvent pas leur place ?
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 13:14:00
Selon un ami où l'on avait eu une conversation en soirée sur le fait d'être objectif et de si on pouvait changer le monde il t'aurait répondu quelque chose du style : pour conserver l'objectif idéal, il faut exclure ceux qui l'empêchent, et si je fais partie de ceux-ci, j'exclue tous ceux que je peux afin d'améliorer le monde en ne gardant que les personnes objectives (tous ceux ne faisant rien pour la société sont exclus), ensuite je me retirerait et laisserai évoluer cette nouvelle société.
ça date d'un an mais en gros il m'avait répondu ça.

Perso je trouvais que ça faisait un peu nazi mais dans le fond ça peut marcher (mais personne n'est 100% objectif)
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 13:21:08
Citation
Vd22
Selon un ami où l'on avait eu une conversation en soirée
C'était Moby Dick ton pote ?

Sinon oui, c'est une réponse, mais ce n'est pas celle qu'on a mise en place.
Doit-on vraiment laisser des gens mourir parce qu'on ne peut pas les aider ou tuer ceux nous freinent, s'ils n'ont aucune volonté d'appartenance / de participation ?
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 13:21:51
Plutôt que de vouloir changer le monde entier en le faisant tendre vers un idéal qui ne sera pas le même pour tout le monde ...

Ce ne serait pas possible que chacun choisisse le paradigme qui lui convient le mieux et ensuite les gens se regroupent par zone géographiques entre gens ayant la même préférence ?
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 13:28:58
@Original : Il faudra alors rompre tout e qui est barrières de la langue, faire en sorte d'une équité géographique, sachant que peu de gens voudront vivre au froid qu'au chaud alors que les préférences que tu évoques sont les mêmes, logiquement parlant, de tout façon, tout ce qu'on dit est tellement existentiel que ça n'en sera jamais possible ^^ (oui je casse tout :p)
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 13:32:03
Je parle bien entendu en théorie, évidemment qu en pratique ce n'est pas possible car il y a trop de critères à prendre en compte.
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 13:39:42
C'est ça ^^
C'est l'une des questions à laquelle je pense le plus souvent aussi ^^
Celle que je me pose le plus en ce moment est :
"Notre société pourra-t-elle une jour évoluer de sorte à garder une équité, des lois, mais en retirant tous préjugés et discriminations sociales ?"

Par là j'entends bien sûr tout ce qui est racisme,... mais aussi comme dit, les préjugés sur le sexe (c.f. topic asexualité par exemple), sur les habitudes, vêtements, pensées,... mais SURTOUT, tout ce qui est vue sociale "devoir se présenter comme ça à tel moment, être vu comme ça par les gens sinon ils auront des arrières pensées sur nous, devoir faire ça en publique mais pas ça,...), c'est ce qui m'exaspère le plus.
Par exemple, impossible pour un fan de MH de jouer à MH sur 3DS dans le train sans que les gens le regardent comme un gamin (ce qui m'empêche perso d'y jouer tranquillement...).
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 14:09:33
Citation
RogerLAmer
A un certain niveau de superficialité, quand ce à quoi tu ressembles n'a plus rien de naturel, je ne vois pas pourquoi être outré d'une altération supplémentaire. C'est vraiment le genre de personne qui ne me choquerait pas plus en ayant une apparence 100% numérique via des hologrammes.

Ma question existentielle : pour évoluer à partir de notre situation actuelle en pays développé, faut-il adapter la société à tous les êtres vivants la constituant par leur appartenance historique, ou peut-on conserver un objectif idéal et en exclure ceux qui ne trouvent pas leur place ?


Je trouve ta question bancale, car la société, c'est l'ensemble des gens qui la compose, alors comme tu peux adapter les gens aux gens ? La société telle qu'elle est la conséquence de l'interactions des gens entres eux, et pas le contraire.
Re: Questions existentielles ...
mercredi 13 janvier 2016 14:18:21
C'est le contraire quand on parle de la France en tant que société par exemple.
Tu es né français, peux-tu demander à perdre cette nationalité, les devoirs notamment, si tu n'en as pas d'autres ? On s'est réparti toutes les terres entre les différents pays, il faut aller dans des zones désertiques / éloignées de tout pour vivre en apatride.