Salut! Identification

Recherche avancée

Topic des études.

Envoyé par Bekvothien 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Topic des études.
jeudi 7 août 2014 21:00:23
Pour faire institutrice, c'est licence dans ce que tu veux, plus un master genre "sciences de l'éducation", c'est moins libre que pour prof spécifique.

Comme toi, Xaïl, j'adore les enfants, j'ai un excellent feeling avec eux, j'ai déjà donné des cours, et je me débrouille vraiment bien. Mais le problème, c'est que j'adooooooore apprendre et écrire. Or, le métier d'instit est limité pour apprendre de nouvelles choses, et écrire sera du temps libre. Mais prof de fac... 4h de cours par semaine seulement, des heures de recherches et de l'écriture d'articles, de bouquins, et être payée 3000€ par mois mini en début de carrière pour faire des recherches et enseigner sur un sujet qui me passionne ! C'est vraiment un rêve. Mais bon, bac+9 quoi. (En fait c'est +8 mais pour valider l'agrégation il faut un an de stage, et comme toutes les facs demandent ce diplôme plus celui de prof de fac...). Enfin, je pense que je le tenterai, et si je rate l'agrégation, je me rabattrai sur institutrice.

Liliandthemusic : Ta scolarité jusqu'à la seconde ressemble énormément à la mienne ! T'inquiète, le bac, on en fait tout un flan pour pas grand chose, tu l'auras easy !

Syca et Bekvothien merci pour vos encouragements !
Re: Topic des études.
jeudi 7 août 2014 21:03:34
Heu le coup du 3000 euros par mois me semble beaucoup pour un poste d'enseignant-chercheur à la fac (si c'est bien de cela qu'on parle).
Je crois me souvenir qu'ils gagnent quand même moins, ce qui avait conduit à une forte grogne y a pas si longtemps.

Mais bonne chance pour l'agrég' en tout cas ! Ca sera dur assurément, mais si tu t'accroches, y a pas de raison que tu échoues ; tu sembles avoir les capacités et surtout la motivation !
Re: Topic des études.
jeudi 7 août 2014 21:07:19
Mallou : Pareil ! Prof de fac ce serait juste parce que c'est meiux payé et que ça me laisse plus de temps libre ! Mais je crois que j'aime vraiment trop les enfants pour ne pas travailler avec eux (les vrais enfants je veux dire, entre 6 et 10 ans !)
Et pour pouvoir présenter le concours il faut juste avoir bac+5 (ou être mère de trois enfants) qu'elle que soit la formation. Après c'est sûr qu'il y a des écoles exprès pour apprendre à apprendre mais en général on y rentre à bac+2 ou +3
Re: Topic des études.
jeudi 7 août 2014 21:18:36
Ah ? On m'a toujours dis que c'était une licence libre et un master plus spécifique ! Mais moi, prof de fac, ce serait vraiment pour assouvir ma soif de vengeance connaissance et pouvoir partager une passion avec des gens intéressés (pour la plupart, certes). Et écrire sur ce sujet, ce serait le pied ! Tandis qu'institutrice, ce serait uniquement pour les enfants. Ce qui limite l'envie. Mais il y aurait moins d'études, donc une plus grande place pour ma vie de famille, plus vite. Donc, il y a le pour et le contre !
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 11:28:09
MadMallou il me semble que ma mère est à un chouilla au dessus de 3k€/mois (genre 3.2k), elle a douze heures par semaine (mais ça c'est parce qu'elle préfère l'enseignement à la recherche) et elle a plus de cinquante ans.

En tout cas je t'encourage à faire tout ce que tu peux pour aller au bout :) Ils aiment les bosseurs à la FAC. Surtout te dégonfle pas.

@geek974 : Come ooooon, viens à Epitech, c'est mieeuuuux. Okay à Sup info ils ont du popcorn mais nous on a des cookies ! En plus on est en train de monter une asso charcuterie (qui s'appellera l'asso scisson, véridique) à Epita. Et comme les assos sont en commun entre ces deux écoles...
Nan seriously, Epitech est quand même je trouve plus sérieuse que sup info. J'aimerais bien que tu me dises toi qui a l'air d'avoir regardé les deux, ce qui te plaît plus à sup info qu'à Epitech et inversement.
Parle sans modération :) J'ai des actions ni chez l'une ni chez l'autre. Juste un avis personnel sur la question mais rien de foufou.
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 12:17:42
@Nemiatsu : Argh, je ne peux résister à l'appelle de la Charcuterie (j'ai ça dans le sang, mon père est charcutier de métier) !!! c'est trop fort pour moi !!! je viens à Epitech !!

nan, sans rire, je n'ai pas encore choisi, mais je m'oriente plus vers sup' car :

- Je connais plus de monde qui est/ a été à Sup' et est donc plus d'info sur sup que Epitech
- Sup' ils sont partout et comme je veux voyager ba ça a un tas d’avantage (alors que si j'ai bien compris avec Epitech faut passer par erasmus et visiblement ce n'est qu'un an)
- Il y a un campus sup sur mon île perdu loin dans l'océan indien (la réunion) et je risque de devoir rester 1 an histoire de voir comment se passe la vie étudiante pour moi avant de partir ...

Après, il avait un truc qui me plaisait beaucoup (mais à la fois me fais peur) c'est la méthode d'enseignement :) donc si tu peux me donner des infos là dessus je suis preneur ! :D
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 14:07:21
Ah pour le coup de Sup info un peu partout je savais pas :D

Niveau méthode d'enseignement déjà la piscine je trouve ça hyper cool (je sais pas s'il y a des piscines à sup), par contre écoute pas les imbéciles qui te disent qu'en trois semaines de piscine tu obtiens le niveau d'un DUT info.

Ensuite, j'ai suivi quelques cours là bas (en journée découverte, à la base j'étais parti pour Epitech), j'ai trouvé ça très cool. On reproche à cette école de pas avoir de vrais vrais cours, moi je m'en tape du moment que je suis formé correctement ils ont carte blanche. Les tek en sortie sont compétents alors je me suis dit que ce serait ok.

Enfin, tek c'est dans ionis. Ionis c'est Epitech + Epita + pleeeiiiin d'autres. C'est un peu con mais je trouve qu'une partie de ce que tu payes quand t'es dans une école comme ça c'est le réseau que ça t'apporte. Je connais pas une seule boîte de plus de 10 personnes en informatique dans laquelle il n'y aie pas un Epita/Epitech (bon après je connais pas un nombre incalculable de boîtes non plus hein :p ) et entre élèves du même groupe on se serre les coudes.

Je vais avoir du mal à te donner vraiment beaucoup de détails sur les techniques d'enseignement d'Epitech parce que je n'y suis pas et qu'Epita est très différente là dessus, mais Epitech c'est plein de trucs cools. Des assos qui tuent (mais du saucisson, qu'est-ce que tu veux de plus ?) en grand nombre, une formation technique de qualité (alors certes ils comptent sur toi pour bosser toussa toussa mais je te l'ai dit je m'en branle. Moi je regarde ce que ça donne à la fin), une formation fun (ceux que je connais là bas s'éclatent tous les jours), une possibilité de gagner de la thune assez aisément (bocal powa (mais c'est des enculés de nazis, faut pas aller chez eux)), une ambiance du feu de dieu (je préfère être avec des potes ta/tek à l'école le soir qu'être chez moi).

D'un point de vue diplôme, officiellement les deux écoles sont strictement équivalentes. D'un point de vue officieux, sup info a mauvaise réputation chez les Epitech/Epita et comme je l'ai précisé, ils sont un peu partout en entreprise.

Mais je comprend que l'argument de sup info sur ton île soit un vrai argument :) C'est un plus immense. Imagine que tu ailles à Epitech Paris et que tu te foires, c'est la merde.
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 14:21:57
Heu désolé de m'incruster dans votre intéressante discussion, mais c'est quoi la "piscine" ?
Je pense que ce n'est pas un lieu ou l'on barbote tranquillement et reluque des demoiselles en maillot de bain vu le contexte. C'est genre de la prog' intensive durant toute la journée ? Ou alors on te lâche sauvagement et tu dois te démerder comme un grand ?

Et sinon, pour y connaitre quelques gens ayant fait Supinfo, la plupart des choses que tu as avancées Nemiatsu (assoc' et ambiance cools, formation de qualité, boulot relativement facile à trouver et bien payé) se retrouvent aussi là-bas j'ai l'impression. Et à mon avis, ils doivent dénigrer autant Epitech qu'Epitech les dénigre (fameuse gueguerre inter-écoles)

Modifié 2 fois. Dernière modification le 08/08/14 14:23 par SpiralPad.
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 14:38:11
Je confirme que Epita / Epitech / 42 ont de mon expérience meilleure réputation en entreprise que Sup'info.
La piscine c'est genre tu te plonges dans du dev pendant x heures non stop non ?
Sinon liliandthemusic n'abandonne pas tes aspirations initiales, si t'as envie de faire ingé son, t'auras toujours moyen, même si ce n'est pas tout de suite. Via des bourses / un prêt / des aides... Courage !
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 16:06:29
La piscine, le concept est simple. On te met toute la journée devant un PC avec des cours et des exos. T'es en quelque sorte immergé, le but étant de ne pas se noyer sous le boulot :)

La durée de la piscine dépend des endroits. A Epitech ça commence à 9h et ça finit à 23h42, à Epita c'est de 9h à 6h (oui seulement 3h par jour de libre !) et à 42 il me semble que ça termine encore plus tôt qu'Epitech.

Une piscine dure deux ou trois semaines (voire un mois à l'école 42). Dans ce laps de temps on est sur un langage, une techno, et on se forme à vitesse grand V. A 42 on sent qu'il y a un but un peu pédagogique, à Epita, quand t'as 3h pour tout faire par jour (donc moins de 3h pour dormir), de toute façon tous tes souvenirs de la deuxième semaine seront altérés à cause de la fatigue (certains ont croisé des dragons en allant à l'école, vive les hallucinations) du coup c'est plutôt pour te faire connaître tes limites mentales qu'ils font ça.

Eh bien écoutez en tout cas je vois que SupInfo a l'air tout de même respectable :) Enfin au moins plus que ce qu'Epitech veut faire entendre.

Bon par contre la réputation de 42 moi je veux bien mais elle existe pas la dite réputation. Il n'y pas encore à ma connaissance d'élève de 42 qui soit en entreprise (en même temps l'école a un an...)
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 16:21:55
D'accord :)
Merci de m'avoir éclairé sur cette pratique barbare !
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 16:44:26
Un mec de 42 est dans mon entreprise.
Ils sont en stage justement les mecs de la première promo :)
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 17:43:57
Spyral : Je ne connais pas réellement les salaires, mais sur les sites spécialisés, ils te parlent d'une fourchette entre 3000 et 6000€ en fin de carrière. Après ça dépend du nombre de temps que tu enseignes chaque semaine, du temps que tu prends pour tes recherches, du temps que tu prends pour tes articles et du temps que tu prends pour accompagner les élèves pour leurs thèses. Mais ça me branche de tout faire. :)
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 17:53:46
En fin de carrière oui peut-être.
En début de carrière, c'est aux alentours de 2000 euros par mois me semble.
Je voulais préciser juste au cas où, même si évidemment, l'argent est loin de tout faire dans un métier.
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 18:00:52
Mais du coup quelle est la différence entre Epita, Epitech et 42 ? à part que 42 est gratuite ?

Et quoi à sert la piscine dans Epita/Epitech, à 42 c'est l'épreuve de sélection mais dans les deux autres ?

Et du coup Niel à rien inventé en faite, il a juste fait un Epita/Epitech gratuit ou c'est plus subtile ?

Du coup, vous me faites hésiter !
Re: Topic des études.
vendredi 8 août 2014 20:00:50
Vous me donnez presque envie de partir de la fac pour y aller.

Merci pour vos conseils, au cas où ça arriverait, d'ailleurs.
Re: Topic des études.
samedi 9 août 2014 01:50:57
Booooooonnnnn des précisions s'imposent :p

Etant bien dans le cambouis je vais vous raconter une histoire. C'est l'histoire de ces trois écoles.

En 1984 Epita est créée. C'est une école d'informatique (une des premières !). Je ne crois pas qu'à cette époque elle délivrait un diplôme particulier. A cette époque, les épitéens (et épitéennes ! J'ai rencontré une épitéenne promo 1989 !) sont tous très spéciaux. Ce sont des passionnés purs, souvent pas très en phase avec les études et pour la plupart des génies.
En 1994, le groupe IONIS (aujourd'hui plus grand groupe d'enseignement privé Français) rachète Epita. Trois ans plus tard, en 1997, Joël Courtois est placé à la tête de l'école (et il est encore directeur aujourd'hui).

Là ça devient le bordel. Ionis et donc par extension Courtois veulent faire d'Epita une école d'ingénieurs mais voilà, être une école d'ingénieurs ça revient à dégager plein de trucs de l'école qui faisait ce qu'elle était. Tous les trucs de marginaux en somme.
Des mecs comme Fabrice Bardèche et Nicolas Sadirac fondent Epitech. Sadirac devient directeur d'Epitech. Epitech est née de la différence de point de vue sur l'avenir d'Epita. Epita s'orientera donc vers la dite école d'ingénieurs tandis qu'Epitech gardera cette idéologie pure technique.

On notera quand même que Sadirac est un sacré personnage. Un bon gros hacker. Il a dans les années 1990 accédé aux plans de l'avion Rafale, à la localisation de bases militaires, remplacé l'image de la Joconde par une actrice porno, enfin bref, du lourd... En 1992 il s'est vu diplômé à Epita.

Revenons à nos moutons. Epita va avoir du mal à perdre sa réputation de marginale. Finalement, en 2007, la CTI valide Epita comme étant une école habilitée à délivrer un diplôme d'ingénieur officiel pour les trois années qui suivent. En 2010 Epita obtient de nouveau 3 ans. C'est en 2013 (oui oui c'est quand même récent tout ça...) que la CTI va accorder sa confiance à Epita pour 6 ans, soit la durée la plus longue accordable par la CTI. C'est en 2013 également que tous les anciens diplômés Epitéens deviennent officiellement ingénieurs.

Encore un peu de vocabulaire, tout à l'heure j'ai parlé du bocal. Vous pensez bien que dans le temps, Epita étant équipée de génies de l'informatique bien plus compétents que partout ailleurs, ils n'allaient pas engager des admins réseau pour leur école. C'est là que le bocal a été créé. Le bocal embauche donc quelques étudiants à temps plein à la place de leurs études, les paient franchement très grassement et ils s'occupent de faire marcher le parc informatique d'Epita/Epitech et les autres sur le campus.
Ce qu'on ne dit pas c'est que les bocaliens sont des véritables connards pour la plupart. Ils ont le droit de nous mettre des journées de travaux d'intérêts généraux pour des raisons plus ou moins officielles/valables, et ils ne se gênent pas. En plus, aujourd'hui, il y a quand même moins de génies de 18 ans qu'avant dans l'école, et pourtant ils embauchent toujours à 18 ans. Du coup ça donne des incompétents pour une partie du bocal.

J'avais beaucoup de respect pour le bocal avant qu'ils ne me mettent une journée de TIG pour une raison pas du tout justifiable. En postant ma mésaventure sur le groupe Facebook de ma promo j'ai établi un record de likes (~80 y compris des profs) c'est vous dire si tout le monde sait bien que ce sont des raclures...

Bon, voilà pour le bocal. Venons en à 42. C'est une école (enfin... Un centre de formation continue :D ) qui a été créée entre autre par Xavier Niel (Illiad, free, toussa toussa), par Nicolas Sadirac (qui s'est donc barré d'Epitech) et Fabrice Bardèche (oui oui celui qui était là au début d'Epitech aussi). Je peux vous dire que ça a foutu un sacré bordel à Epitech ! Vous ne savez pas tout ! En plus de se barer avec des membres compétents du bocal (bah ouais quand tu triples leur salaire forcément...) ils ont aussi pris tous les cours d'Epitech (pratique la base pédagogique !) et ont importés toute leur philosophie.

A ceux là je balance un gros bien joué. Ils ont réussi selon moi à éclater Epitech avec une certaine puissance... Oui mais il y a aussi le revers de la médaille...
Pour le moment le diplôme 42 (enfin la certification 42 pour garder les bons mots) n'est reconnu que par la dite école... A mon avis c'est pas près de changer. Le fait qu'ils recrutent sans le BAC fait qu'ils ne peuvent pas délivrer le moindre diplôme d'enseignement supérieur :) En revanche il est possible que d'ici quelques années ce diplôme aie une vraie valeur de par la réputation que cette école va se faire. Apparemment d'après Roger ils ont l'air de bien se débrouiller et tant mieux pour eux.
On note aussi qu'ils voient un peu trop les choses en grand. Je me rappelle du concours du meilleur dev de France, organisé à 42. Ils avaient prévu 1600 personnes il me semble, on était ~600, tout le réseau était merdique, instable, les machines qu'ils avaient configuré ne permettaient pas de dev en Java alors que c'était un des seuls trois langages autorisés ! Encore une fois, ça pue le powered by le bocal :p
Dernièrement, ils se sont installés dans un quartier pas franchement hyper secure de Paris. Je ne sais toutefois pas s'il y a eu des problèmes là bas (alors qu'à Epita on doit avoir réussi à avoir le quart de la promo rackettée en trois mois dont certains raccompagnés chez eux pour être cambriolés... Presque tous les jours on avait un récit d'agression sur le groupe FB de la promo à une certaine période... Depuis ils ont mis un garde, des caméras, et ont fait venir les flics. Ça a calmé le jeu, plus une seule agression en six mois)

A voir, donc, ce que va devenir 42.

Pour répondre à ta question geek974, la piscine à l'origine a été créée pour tester tes limites. A 42 elle a été adaptée pour devenir un examen de sélection :)

Bonus : Des petites anecdotes fun ? On ne peut il me semble toujours pas envoyer de mail à la RATP avec nos adresses Epita. A l'époque, à l'apparition de l'informatique à la RATP, des petits malins à Epita ont hacké le système et se sont fait livrer pour un million de francs de tickets dans l'école. Pendant quelques temps les élèves n'avaient qu'à se servir dans le hall de l'école pour avoir des tickets parce que la RATP s'était bien faite baiser. Depuis, ils ont blacklisté tous les mails venant d'une adresse mail Epita et pendant longtemps ils ont jeté tous nos CV à la poubelle direct.
A la création de l'école, un firewall a été mis à l'école (pour ceux qui ne savent pas, c'est un truc en informatique qui filtre les connexions entrantes et sortantes dans le but de se protéger contre des connexions malveillantes). Ce firewall n'avait pas pour but de protéger l'école de l'extérieur mais de protéger le reste du monde de l'école parce que m'voyez, oh... J'ai lancé un demi milliard de requêtes sur mon serveur mais vous voyez je me suis gouré d'adresse IP et comme par hasard du coup l'infrastructure informatique de l'armée est tombée... Quel dommaaaaaaage...
Toujours à ses débuts, la nuit, on pouvait voir devant l'école un gros trafic, mais pas de drogue, de disquettes. Des entreprises comme Cap Gemini venaient avec un logiciel sur une disquette, filaient quelques milliers de francs à un élève, celui ci allait en salle machine et la licence du logiciel était crackée en quelques heures. Pas mal d'élèves se sont fait un fric fou comme ça.
Mais vous voyez, ça c'est des trucs trop cools, et ces trucs trop cools disparaissent d'Epita tandis qu'Epitech essaye de les conserver.

Parce que oui, vous ne le savez pas, mais la sécurité est merdique dans la plupart des systèmes aujourd'hui pour la simple et bonne raison que la plupart des développeurs ne savent pas ce qu'ils font quand ils codent. C'est ce qui fait qu'on se retrouve avec la plupart des sites web qui peuvent se faire péter avec la faille la plus connue de la planète (injection SQL) alors qu'il est d'une simplicité déroutante de s'en protéger.
Je ne parle pas des attaques DDos auxquelles peu de gens résistent. Par exemple, récemment, ma boîte a fait tomber voyage-sncf parce qu'ils ont fait un test en envoyant un peu trop de requêtes d'un coup (~700 000 d'un coup si je me souviens bien) et tout ça c'était même pas volontaire !

Modifié 3 fois. Dernière modification le 11/08/14 15:27 par Nemiatsu.
Re: Topic des études.
samedi 9 août 2014 20:40:07
alors merci pour l'histoire et en même temps tu es très chiant d'avoir donné une réponse si complète car j'ai réfléchi toute la journée à ton com' x)

Bref, si j'ai bien compris :

Epita est à la base une école pour génie (ou marginaux en gros), aujourd'hui c'est un peu une école d'ingé "mainstream". C'est pour ça que certains ancien d'epita ce sont barré et ont créé Epitech qui reprend les bases d'Epita "l'école des génies" right ?

Et maintenant c'est 42 et d'ancien mec d'epitech cette fois qui veulent recréer une autre école pour les génie ?

Quand tu parles du bocal, les élèves sont embauchés en parallèles des études qu'ils font à Epita/Epitech ? ou c'est un job carrément ?

'fin bref tu fais chier avec tes annecdotes canon car du coup tu me fais hésiter à moort !!! xD

PS : c'est affectueux bien sure ^^'

Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/08/14 20:40 par geek974.
Re: Topic des études.
dimanche 10 août 2014 09:35:01
Je look de loin le topic et j'en profite pour remercier Nemi pour ce moment de culture très appréciable.
Re: Topic des études.
dimanche 10 août 2014 18:51:30
Citation
RogerLAmer
Je confirme que Epita / Epitech / 42 ont de mon expérience meilleure réputation en entreprise que Sup'info.
La piscine c'est genre tu te plonges dans du dev pendant x heures non stop non ?
Sinon liliandthemusic n'abandonne pas tes aspirations initiales, si t'as envie de faire ingé son, t'auras toujours moyen, même si ce n'est pas tout de suite. Via des bourses / un prêt / des aides... Courage !

42 = Réponse de l'univers, j'ai donc cru que c'était une manière de dire "Et toute autre école", c'est en lisant les autres posts que j'ai vu que c'était une école à part entière... :')! Une révélation à mettre dans le topic associé ahah!

Citation
MadMallou
Liliandthemusic : Ta scolarité jusqu'à la seconde ressemble énormément à la mienne ! T'inquiète, le bac, on en fait tout un flan pour pas grand chose, tu l'auras easy !

Merci à tous les deux sinon de me soutenir, ça fait toujours plaisir :3! Roger, je compte bien ne pas en démordre, mais en attendant il faut bien que je me trouve un métier stable, je ne pourrais malheureusement pas remplir mes placards en attendant mon coup de chance :')!

Citation
zzzAGATHEzzz
Je look de loin le topic et j'en profite pour remercier Nemi pour ce moment de culture très appréciable.

J'aime bien le petit post qui se résume à "+1" :')! Mais je suis entièrement d'accord!!
Re: Topic des études.
dimanche 10 août 2014 21:19:43
Lili ma passion pour l'informatique m'est venue en seconde et c'est vers le milieu de la dite année que je savais que je voulais en faire mon travail. Tout le monde m'a dit que c'était horriblement tôt pour être sûr de ce qu'on va faire comme métier.
Bref, te prends pas la tête, des tas de gens savent toujours pas quoi faire après leur bac voire à la fin de longues études hein :p Ça viendra quand ça viendra.
Re: Topic des études.
dimanche 10 août 2014 21:27:25
Citation
Nemiatsu
Lili ma passion pour l'informatique m'est venue en seconde et c'est vers le milieu de la dite année que je savais que je voulais en faire mon travail. Tout le monde m'a dit que c'était horriblement tôt pour être sûr de ce qu'on va faire comme métier.
Put..naise, dès le collège j'étais déjà sûr de ce que je voulais faire :|
Re: Topic des études.
dimanche 10 août 2014 21:36:09
Moi perso j'ai trouvé dès ma seconde aussi!

Après voilà, mon problème c'est que je SAIS quoi faire, j'ai juste pas les moyens pour l'instant :')!
Re: Topic des études.
dimanche 10 août 2014 21:47:29
Et du coup tu veux faire quoi Lili ? Désolé si tu l'as dit dans les 4 pages, mais j'ai pas envie de tout me retaper :D
Re: Topic des études.
dimanche 10 août 2014 21:55:34
Ahaha je comprends ça m'arrive souvent :')!

Je voudrais faire Ingé-son :3!