Salut! Identification

Recherche avancée

L'actu, parlons-en !

Envoyé par Bekvothien 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: L'actu, parlons-en !
jeudi 16 avril 2015 12:13:38
Mais on sait tous que les fainéants et les assistés sont les chômeurs et étrangers, pas nos braves députés qui se donnent à corps perdu dans leur mission :)
Re: L'actu, parlons-en !
jeudi 16 avril 2015 13:44:23
Elle est belle la France !
Re: L'actu, parlons-en !
jeudi 16 avril 2015 13:46:33
Plus sérieusement, je ne comprends pas comment on puisse voter alors que même pas 5% des députés étaient présents...

Comment cela est-il possile dans notre république ?
Re: L'actu, parlons-en !
jeudi 16 avril 2015 13:50:05
Peut être parce que nous ne somme pas dans une démocratie ( contrairement a ce que l'on nous apprend a l'école )
Re: L'actu, parlons-en !
jeudi 16 avril 2015 14:15:26
J'peux pas te laisser dire ça, bien sur que si nous sommes dans une démocratie.
On entend souvent la rengaine que nous serions dans une sorte d'oligarchie tout court ou oligarchie représentative et tout et tout.
Mais faut bien comprendre qu'une démocratie n'a pas forcement besoin d’être directe et participative pour en être une en soi (on en avait déjà parlé je crois quand certains disaient qu'un référendum pour chaque loi serait beaucoup mieux).

La démocratie, par étymologie, donne le pouvoir au peuple. C'est bien le cas ici. C'est nous - même si relativement insignifiants chacun pris à part - qui votons pour nos dirigeants et les plaçons au sommet de l’État.
Je t'accorde qu'en pratique le pouvoir peut sembler phagocyté par des lignées politiques (on remplace le grand-père par la petite fille par exemple en PACA pour le FN) ou par des castes formées aux mêmes endroits. Mais c'est annexe ça.
En théorie, n'importe quel citoyen peut se faire élire à la tête de l’État pour peu qu'il réussisse à toucher les foules avec son programme et son discours, et se fasse élire par le peuple.

Je ne dis pas que le système ne pourrait pas être modifié (on voit ce genre de propos de plus en plus avec la crise de confiance politique croissante et la remise en cause des institutions). Le système actuel est imparfait, tout le monde le sait. Mais comme disait Churchill "La démocratie est le pire système de gouvernement, à l'exception de tous les autres qui ont pu être expérimentés dans le passé."
Re: L'actu, parlons-en !
jeudi 16 avril 2015 14:41:39
Et pourtant, même si ce n'est pas plaisant a entendre nous ne somme pas en démocratie, mais dans un système représentatif. Le terme souvent utilisé ( a tort ou a raison ) est bien démocratie représentative.

La démocratie, la vrai, n'a pas de représentant ( démocratie athénienne )

Quand au fait de donner le pouvoir au peuple, je ne suis pas d'accord avec ce point, " nous "( quand je dit "nous " c'est en tant que membres du peuple ) " nous " ne somme pas sollicité lorsque des lois sont proposé ou voter, seuls un " représentant " l'ai a notre place.

Et même quand " nous " somme sollicité , comme ce fut le cas avec le référendum de 2005 sur la constitution européenne qui fut refusé a la majorité, et bien même dans ce cas notre avis/opinion n'est pas pris en compte ( le texte a quand même été validé peu de temps aprés. )

Citation
SpiralPad

En théorie, n'importe quel citoyen peut se faire élire à la tête de l’État

Exacte, mais ca reste en théorie, compte tenu des conditions a mettre en place pour etre un candidat " sérieux " , seul ceux ayant eu une pré-selection ( dans lequel " nous " ne somme pas impliqué ) sont appeller a devenir d epotentiel président(e)s.

Comme disait Emmanuel-Joseph Sieyès (corédacteur de la constitution française) :

« La France ne doit pas être une démocratie, mais un régime représentatif. Le choix entre ces deux méthodes de faire la loi, n’est pas douteux parmi nous. D’abord, la très grande pluralité de nos concitoyens n’a ni assez d’instruction, ni assez de loisir, pour vouloir s’occuper directement des lois qui doivent gouverner la France ; ils doivent donc se borner à se nommer des représentants. "


Et comme je dit souvent :

La royauté , c'est un roi dit au peuple : " Voici le prince, il sera votre roi quand je ne serait plus la ! "

La démocratie représentatif, c'est un roi qui dit au peuple : " Voici cinq princes, votez pour celui qui deviendra votre roi quand je ne serait plus la ! =
Re: L'actu, parlons-en !
jeudi 16 avril 2015 15:22:21
La seule démocratie pouvant se prétendre telle à tes yeux est donc une démocratie participative si je comprends bien (tu cites l'exemple athénien). Donc il faut obligatoirement que le peuple dirige le peuple c'est ça ?
Sauf que nulle part dans la définition de démocratie, il n'est spécifié que ce doit être le peuple qui gouverne sans intermédiaire de représentants que lui-même a élu (cela varie d'ailleurs énormément selon les appréciations et les époques). Ça déplace le débat sur un domaine lexical là, j'en ai conscience, donc je vais pas revenir sur le terme de démocratie representative.
Mais le fait donc d’élire à notre place des représentants pour voter les lois, diriger, etc. n'est pas du déni de démocratie. En votant pour quelqu'un, tu lui donnes ta confiance en ses capacités pour exprimer ta voix à travers la sienne.

(Et le traite de Lisbonne n'a rien à voir là-dedans, ne mélange pas tout. Ce fut une totale forfaiture on est d'accord, et même un refus de démocratie vu que par un tour de passe-passe, la Constitution fut en effet adoptée deux ans après je crois. Mais pour avoir ce refus - exceptionnel - de démocratie, il faut bien que le contexte soit une démocratie)

Et je n'ai jamais dit que c’était simple pour un citoyen lambda de se faire élire. J'ai dit que cela était possible en théorie. Il va de soi que le pouvoir est monopolisé actuellement, et que les classes dirigeantes vont se l'accaparer longtemps entre castes (si leur enlever était si simple, ça ferait longtemps qu'on l'aurait fait). Accéder à un haut poste politique sans avoir fait l'ENA ou Sciences Po est rare désormais. Donc en ça, on peut parler d'une oligarchie intérieure, mais bel et bien chapeauté par une démocratie, puisque la voix du peuple est toujours primordiale.

Et tu invoques Sieyès, mais faut replacer en contexte. Au XVIIIe siècle, la majorité de la population était sous-éduquée par rapport à aujourd'hui et appartenait au Tiers-Etat, ce que dit très bien sa phrase (en gros "Ils sont trop cons pour gouverner correctement"). Plus un homme politique contemporain n'oserait dire ça désormais (même si cela ne veut pas dire qu'ils le pensent).

(Et d'un point de vue tout à fait personnel, même si je peux donner l'impression de défendre le système actuel par ces paragraphes, je suis profondément pour une reforme de notre système gouvernemental et un nouveau mode de représentation du pouvoir.)
Re: L'actu, parlons-en !
jeudi 16 avril 2015 15:26:20
D'ailleurs, juste pour fournir quelques exemples de citoyens lambda ayant réussi à s’élever (plus ou moins) en politique et qui tend donc à prouver que tout un chacun peut porter sa voix suffisamment fort, on peut citer Besancenot, Schivardi ou ce coquin de Cheminade.
Ils ne seront jamais élus évidemment, mais ont réussi à faire entendre leur pensée (si pensée il y a chez Cheminade).
Re: L'actu, parlons-en !
jeudi 16 avril 2015 15:30:11
Pas d'accord avec toi Spiral, une grande majorité du peuple est toujours trop con pour gouverner.

L'éducation et la somme de connaissance acquise n'est pas le seul garant de l'aptitude à mener des analyses justes et prendre des décisions pragmatiques.
Re: L'actu, parlons-en !
jeudi 16 avril 2015 15:52:31
Ne me fais pas dire ce que j'ai pas dit :D
J'ai dit que le niveau d’éducation moyen au siècle des Lumières était plus faible que celui d'aujourd'hui (ne serait-ce qu'en termes d’alphabétisation ou d’accès à l’éducation, la culture et la politique). Je n'ai jamais dit que je pensais que l'on pouvait trouver un dirigeant apte en chaque citoyen, mais uniquement que les hommes politiques n'oseraient plus dire un truc comme Sieyès de nos jours. Je ne suis pas sur que Sieyès aurait osé dire ça par exemple si plus de 90% de la population savait lire et que sa déclaration avait été sure de se retrouver en une des journaux le lendemain (je caricature volontairement). Sans compter qu'il y a eu 4 autres constitutions depuis.

Mais tout comme toi, je pense moi aussi que nos hommes politiques n'auraient pas tort en reprenant cette tournure actuellement. Malgré cela, je suis plutôt favorable au tirage au sort en politique.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 21 avril 2015 23:16:48
Petit sujet d'actu à la va-vite, que j'ai découvert en regardant le Zapping de Canal+.
Semblerait que France 2 ait diffusé une interview d'un quart d'heure de Bachar al-Assad, le dirigeant syrien. Evidemment, le personnage est très controversé, la communauté internationale le tient notamment responsable de tortures et de meurtres envers son propre peuple.

Bonne chose ou non que cette interview du coup ?
Doit-on donner voix au chapitre à un tel personnage afin que les Français puissent se faire leur propre opinion - quitte à ce que l'interview renvie un côté plutôt positif d'un mec sanguinaire - ou y aurait-il davantage fallu laisser ce triste sire où il était ?
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 21 avril 2015 23:36:41
Quand c'est pour signer des contrats, on est pas trop regardant sur le sang qu'un dictateur peut avoir sur les mains.
Dans un monde idéal, les journalistes doivent rester le plus neutre possible, et donner la possibilité à chacun de s'exprimer.

De plus, dans les récents évènements, à chaque fois qu'une coalition internationale est intervenue pour déloger un dictateur, le peuple a rarement été le grand gagnant de l'opération :
- Iraq : ISIS/EI qui s'est installé durablement
- Libye : on en parle plus trop, mais la dernière fois que j'ai eu des nouvelles, la situation politique n'était pas glorieuse
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 5 mai 2015 17:02:57
Tiens, des journalistes du Petit Journal se sont faits frapper par des militants FN dimanche, j'étais même pas au courant :D
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 5 mai 2015 17:20:49
Même pas que des militants, carrément le député européen du FN qui a sorti son parapluie :D
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 5 mai 2015 18:01:02
Ouais, et après en se faisant escorter par la sécurité pour se barrer ils se sont mangés des coups des militants o/
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 5 mai 2015 18:41:23
Ce qui est un peu flippant dans les commentaires des articles relatant ce fait divers, c'est la complaisance envers ces actes, et le fait que pas mal prennent parti contre "Le Petit Journal" car "c'est pas des journalistes" et "c'est bien fait pour leur gueule".
Perso, j'ai de plus en plus de mal à blairer LPJ, mais ça ne justifiera jamais que des journalistes se fassent molester parce qu'ils tentent de couvrir un événement (encore plus quand ça se passe en plein Paris !).
Y a aussi une équipe de "C à vous" qui s'est faite agresser par les mêmes gugusses d'ailleurs... Fin sans les coups de parapluie de Gollnisch - hallucinant que ce mec siège au Parlement européen au passage.

(Sinon, petit scandale du moment, Ménard qui admet qu'il recense les naissances musulmanes à Béziers en se basant sur les prénoms. Le bonhomme n'arrête plus.)
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 5 mai 2015 20:31:25
Mon monde s'écroule, je vais vraiment finir par ne pas voter en 2017... :/
Journalistes du petit journal VS têtes pleines d'eau du FN
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 5 mai 2015 21:46:27
Citation
SpiralPad
(Sinon, petit scandale du moment, Ménard qui admet qu'il recense les naissances musulmanes à Béziers en se basant sur les prénoms. Le bonhomme n'arrête plus.)
(Quoi, vous n'allez pas nommer votre premier-né Aziz ? :o)

Conseil perso, ne lis plus les commentaires de 3/4 des sites. Ceux qui s'expriment sont en (trop grande) partie pourris jusqu'à la moëlle.
Re: L'actu, parlons-en !
mercredi 6 mai 2015 10:20:09
Force et honneur aux gens qui s'intéressent encore aux acteurs du paysage audiovisuel français. A Sciences Po comme à l'ENA, on donne des cours de théatre, d'expression, d'élocution etc...

Ironie du sort, les politiciens qui réussissent sont au final souvent moins bien rémunérés que les acteurs de cinéma au sommet de leur gloire (because Hollywood).

Tout est scripté, comme au catch. Et toujours comme au catch, les vainqueurs n'ont en réalité aucun pouvoir sur la suite.

En fait la seule différence entre le catch et la politique c'est que le catch c'est assumé, c'est comme le père noël, on maintient l'illusion parce que ca semble nous apporter quelque chose.

Mais quand t'en arrive à un moment dans ta vie où tu crois que tout est chiqué, que la religion c'est bidon, que la politique idem, et que le père noël n'existe pas, et ben les jeunes cons idéalistes te traitent de vieux con rabat-joie, et chaque chose retrouve sa place, ce n'est pas que la société marche sur la tête, c'est juste un conflit de génération.

J'ai dormi 2h et j'vous merde tous autant que je suis.
Re: L'actu, parlons-en !
mercredi 6 mai 2015 10:35:49
Mange un Snickers Roger.
Re: L'actu, parlons-en !
mercredi 13 mai 2015 10:50:38
​Le gouvernement anglais nouvellement élu ne tarde pas à durcir sa ligne, on voit qu'ils n'ont plus à se taper les libéraux-démocrates plutôt centristes pour pouvoir être majoritaires...

Au-delà de la position britannique, vous imaginez quoi comme politique idéale vis-à-vis des flots de migrants qui arrivent un peu plus nombreux chaque jour sur les cotes italiennes notamment ?
Adopter une politique zéro immigration, et renvoyer dans leur pays tous ceux qui sont recueillis ?
Mettre des quotas en place ? Comment les fixer ? Uniformément selon les pays ?
En accueillir un maximum en mettant en avant le coté humain, afin de tenter de sauver des personnes qui fuient un pays en guerre notamment ?
Re: L'actu, parlons-en !
mercredi 13 mai 2015 10:56:30
Après tout, les migrants arrivent dans des valises, on peut bien les renvoyer par la Poste.
Re: L'actu, parlons-en !
mercredi 13 mai 2015 10:58:28
L'idéal serait d'agir à la cause, faire en sorte que les pays de départ soient plus accueillants etc...
Mais c'est long terme et pas nos oignons dans 90% des cas.

Du coup pour tous les gens qui font le choix de changer de pays et de venir en France, je les accueillerais, mais j'aurais une politique drastique concernant la natalité en France : tu veux un enfants ? Tu l'assumes. Pas d'aide. Un impôt à partir du troisième enfant. Y'a trop de monde sur Terre, je préfère accepter les immigrants et limiter les naissances que favoriser les naissances et condamner des gens.
Re: L'actu, parlons-en !
mercredi 13 mai 2015 11:06:19
Pour ma part, je suis partisant de l'immigration choisie qud pratique le Canada et les USA, en fonction des pénuries de personnel.
Et aussi faciliter les démarches pour les étudiants étrangers qui veulent s'installer dans le pays.
Re: L'actu, parlons-en !
mercredi 13 mai 2015 11:08:49
Ps : Et après ils se poseront des questions sur le succès des banques online :p