Salut! Identification

Recherche avancée

L'actu, parlons-en !

Envoyé par Bekvothien 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 12:07:39
@Fang, avant j'étais comme toi et les habitants de Fos, sceptique.
Et puis je me suis un peu intéressé à ce domaine, travaillant dedans, me posant des questions sur mon alimentation. Je ne vois pas comment ça pourrait ne pas être mieux. Pour obtenir la certification, il faut répondre à de nombreuses normes, parmi lesquelles pour résumer succinctement:
"- L'absence d'OGM, bien que d'infimes traces puissent avoir une présence fortuite, accidentelle ou inévitable. À ce sujet, la même réglementation s'applique aux aliments dits conventionnels et aux aliments biologiques : le seuil de présence fortuite d'OGM est donc fixé à 0,9 % 9 (voir Règlement 1829/2003/CE sur l'étiquetage des OGM).
- Que l'aliment est composé d’au moins 95 % d’ingrédients issus du mode de production biologique, mettant en œuvre des pratiques agronomiques et d’élevage respectueuses des équilibres naturels, de l’environnement et du bien-être animal.
- Le respect de la réglementation en vigueur en France.
- Que la certification est placée sous le contrôle d’un organisme agréé par les pouvoirs publics français, répondant à des critères d’indépendance, d’impartialité, de compétence et d’efficacité tels que définis par la norme européenne EN 45011."

Et cette certification a un coût. Par exemple dans le deuxième article en lien, on a l'exemple des prix d'un organisme certificateur: "au minimum 350€ par an (c’est le prix que payerait un petit maraîcher cultivant trois hectares), et au maximum 800€ (jamais plus). En moyenne, la certification bio coûte 0,5% du prix d’un produit fini, soit 4 centimes pour un scotch que mon barman me vend 8€."

Quel intérêt les producteurs auraient à se faire certifier et payer dans ce cas ? Tu ne vois pas le rapport ? Moi non plus, et j'trouve ça rigolo.
Mais globalement, tu es probablement aussi objectif que moi sur la question... :D

Sources:
Wikipédia
Article sur les prix de la certification
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 12:11:41
@Spiral, d'accord avec toi pour essayer de sauter au maximum l'étape de la grande distribution.
Les commerciaux qui travaillent pour ce genre de grande ensaigne (c fé expré) doivent vraiment aimer l'argent ou n'ont aucune réflexion et aucune morale.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 12:17:41
Bah si je vois le rapport, ça fait vendre :D
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 12:23:45
Citation
Guss_
Le système de circuit court à ses limites, les villes, de plus avec la diminution des exploitants, ils n'ont maintenant plus aucun poids politique dans la balance, aujourd'hui j'ai vu des petites communes de 80 habitant avec à leur tête des ex"citadins' préférant disposer des distributeur des sac pour déjection canine que d'organiser une collecte d'ordure, voire même de faire supprimer les fils à linge de certain, et installer deux banc sous un arbre parce que ça fait "rurale". Par contre ils vont gueuler contre le dernier paysans car il a écrasé un bac a fleur qui gênait son passage pour aller travailler.
On est dirigé par des personnes qui n'y connaissent plus rien et qui n'ont que pour priorité leurs priorités personnels

Guss, tu pars de cas particuliers pour en tirer des tendances générales, c'est un peu compliqué et ça donne l'impression d'une vision manichéenne avec les bons paysans d'un côté et les méchants ex-citadins de l'autre.
L’égoïsme n'est l'apanage d'aucune catégorie de personne en particulier (bon ok pour les gens pas blanc-blanc). On fait tous des trucs super égoïstes tous les jours.
Mais bon, d'accord avec toi sur le fait qu'on est dirigé par des mecs qui auraient pu remplacer Georges dans le Huitième Jour.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 12:25:24
Oui ça fait vendre mais ça oblige à respecter certaines "petites" choses...
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 13:45:11
Putain Lester fait gaffe, j'ai cru lire Spiralpad dans ton poste précédent...pense à te logger avec le bon compte, rogntudjuu!
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 14:15:24
Je sais très bien que tu dis ça pour me flatter et me faire lâcher le fromage que j'ai dans le bec. Tu me prends pour un drôle d'oiseau et ça horriblement mal !
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 14:19:38
De toutes manière en ce qui concerne les certifications que ce soit bio ou pas, il faut que le produit soit certifié à un moment ou un autre par un organisme. Tout au long de l'année les exploitants on des compte à rendre sur leurs techniques culturales et ce qu'ils soient bio ou non.
Ce qui coûte le plus cher son les changement de normes d'une année sur l'autre, pour une autre industrie c'est plus facile, mais pour le milieux agricole, une fois en terre il faut attendre un an, et si entre temps les règlements changent ça peut devenir très coûteux (d'autant plus que les organisme devant gérés ça n'arrivent même pas à être prêts aux dates qu'ils ont eux même imposés pour traiter les dossiers demandés !)
C'est un peu comme si on devait passer un examen que le sujet changeait constamment jusqu’à la date butoir de rendu mais que le sujet pouvait encore changer entre le moment ou on à rendu la copie et le moment où c'est corrigé.

Actuellement il est obligatoire de semer quelque chose (des fleurs, de l'herbe, une plante quelconque ...) avant de la détruire pour semer la culture qui va être commercialisé (les terrains ne doivent plus être nus pendant une certaine période ... c'est soit disant écolo)
Et bah, certain se sont vu reproché de ne rien avoir qui poussait, alors qu'il avaient semé, juste parce qu'il n'a pas plu ! qui peut avoir assez peu d'intelligence pour vouloir sanctionner quelqu'un parce que la pluie n'est pas tombé !?

Ensuite oui, il va falloir consommer du carburant pour détruire la culture de couvert qu'on a semé quelques mois auparavant pour mettre la culture qui sera vendu l'année suivante.
Et non il est interdit de vendre le résultat de la culture de couvert (qui est de toutes manière inutilisable puisque pas arrivé à maturité )

On a maintenant l'obligation de mettre des "particularité topographique" au milieu des champs, car ça fait plus naturel et rural ...
on trouve notamment dans ces particularités "Murets, terrasses à murets, clapas, petit bâti rural traditionnel "

Lorsqu'on regarde la liste de toutes les directives pondues par je ne sais qui, on à l'impression qu'ils prennent les agriculteurs pour des jardiniers entretenant des jardins publiques au milieu des villes. Il faut mettre une petit fleur ici, une ruche, là un arbre là bas, une petit chemin de pierre plus loin ...
Sans compter que tout ça ai une utilité vraiment très discutable, ça fait exploser les coups de productions qui ne sont pas du tout compensé à la vente des produits agricole.

Ça m' énerve quand des gens en voiture sont pas exemple coincés derrière un camion poubelle et qu'ils gueulent parce-que les éboueurs amassent les poubelles (du mec qui gueule entre autre), alors quand ils gueulent contre un paysan en tracteur sur une route, parce qu'il ne peut pas doubler immédiatement, je trouve ça encore plus insupportable, et ce sont des gens comme ça qui vont décider de comment les autre devraient travailler...

On a l'impression que pour beaucoup l'agriculture n'est qu'un passe temps pour les agriculteurs, et pourtant c'est bien la 1 ère activité qu'il ne faudrait pas négliger, en effet ça nourrit le monde entier !

Pour ce qui est de la vision manichéenne avec les bons paysans d'un côté et les méchants ex-citadins de l'autre, c'est un peu ce que je ressent à côtoyer la ville et la campagne, pas qu'il y ai les bon d'un coté et les méchants de l'autre, mais plutôt qu'il y a un fossé qui se creuse à tel point que certains n'ont totalement aucune idée réaliste de ce qui se passe dans le monde de l'autre.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 14:28:31
Et ça fait*

NON REMOUK, ce n'est pas un post inutile pour me corriger parce que je ne me suis pas relu !

Un éssafé, qu'est-ce que c'est ?
C'est une des normes du label BIO africain, d'où sa consonance pas très franchouillarde. Pour obtenir du manioc BIO, interdiction d'utiliser de l'alcool de singe (l'animal, pas le truc qui vit dans les arbres) frelaté ou de le mélanger à du mafé-ropositif. En même temps la femme à Rachid, c'est un vrai nid à maladies vénériennes (quand j'écris "maladie vénérienne", j'ai l'image d'un mec qui se prosterne et vénère la maladie, du genre un hôtel à la gloire de l'herpès, il apporte des fruits frais et des bébés trop mûrs, ouvre les fruits en deux en récitant des incantations mystiques de type "Demain dès l'aube, à l'heure ou mon manioc sera cuit, je déjeunerai" pendant que les bébés assistent à la scène, impuissants (vraiment très très mûrs, genre des bébés d'au moins l'âge de Roger.)).
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 14:31:06
Citation
Dr.MV
Putain Lester fait gaffe, j'ai cru lire Spiralpad dans ton poste précédent...pense à te logger avec le bon compte, rogntudjuu!
Moi aussi j'ai été un peu perdu devant ce style brillant d'éloquence et d'érudition, surtout accolé au pseudo de Lester.


Guss, c'est très intéressant ton point de vue en tout cas.
La directive gouvernementale est magique, comme beaucoup de lois votées par des gens ne connaissant pas du tout le milieu auquel elles se rapportent (y a aucun député qui a un rapport avec le secteur primaire il me semble actuellement).
Et des conversations que j'ai quelquefois - même si c'est pas forcement représentatif - moi aussi je constate que le chainon "c'est aux agriculteurs que l'on doit les produits qui nous nourrissent" s'estompe peu à peu, ce qui est d'autant plus dramatique vu la situation actuelle.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 14:33:15
C'est vraiment instructif Guss ce que tu écris, merci ;)

Mais oui d'accord avec toi, pas mal de citadins sont déconnectés de la réalité. Cependant certains paysans ont quand même du mal à comprendre qu'ils ont tout à y gagner à travailler plus en accord avec la nature. Et ne compte pas sur moi pour développer cette petite phrase, je n'ai ni argument ni exemple concret... :D
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 août 2015 14:40:30
Citation
Lester Burnham
Je sais très bien que tu dis ça pour me flatter et me faire lâcher le fromage que j'ai dans le bec. Tu me prends pour un drôle d'oiseau et ça horriblement mal !

Mais non je t'assure, tu avais ce petit thon de mise au piquet exaspérant du type qui a de la culture ET de la jugeote. Ce genre de message dont tu sais que pour y répondre il va falloir passer le week-end à faire de la recherche Google et faire relire ta copie par deux avocats de la défonce et un académicien.
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 14:16:42
Vous pensez quoi du piratage du site Ashley Madison (spécialisé dans les adultères) par les hackeurs, qui ont ensuite révèle une liste de centaines de milliers d'inscrits ?
Bien fait pour leur gueule, qu'ils avaient qu'à pas tromper leur conjoint ou conjointe tous ces gens ?
Que la fin justifie les moyens ? Que cette pratique est honteuse ?
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 14:44:40
Je pense que je ne connaissais pas ce site et que le concept a l'air rigolo.

Bien fait pour leur gueule ouai :)
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 15:08:40
Que des hackeurs se posent en conscience morale sur la question de l'adultère alors qu'eux-mêmes ne sont pas blancs comme neige sur d'autres terrains, ça me fait doucement rire :)

Flemme de développer mon argumentation, mais j'avais l'intention de placer les termes "hôpital qui se fout de la charité" et "ingérence".
Vivement qu'un(e) infidèle contre-attaque en révélant une liste non exhaustive de hackeurs chopée sur un site de piratage :D
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 15:15:42
Moui j'suis d'accord avec toi Lenore.
Que ces hackeurs s'érigent en jurés, juges et bourreaux est totalement honteux d'après moi (hackeurs ou pas d'ailleurs).
L'infidélité, ce n'est certes pas bien, mais c'est totalement légal et tient du domaine privé. Rendre publique une liste d'adresses et de coordonnées qui vont potentiellement jeter l'opprobre publique sur des tonnes de gens tout en se posant en garant de la morale, c'est risible.
Ça me fait vraiment penser à une bande d'irresponsables...

(Surtout que, hypothèse qui ne me semble pas improbable : on peut imaginer que lesdits hackeurs ont potentiellement tenter de faire chanter le site internet en question en échange de la non-publication des listes. Devant leur refus, ils seraient passés à l'acte, espérant intimider d'autres sites. J'ai du mal à croire dans leur position de chevaliers blancs)
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 15:17:41
Citation
SpiralPad
Vous pensez quoi du piratage du site Ashley Madison (spécialisé dans les adultères) par les hackeurs, qui ont ensuite révèle une liste de centaines de milliers d'inscrits ?
Bien fait pour leur gueule, qu'ils avaient qu'à pas tromper leur conjoint ou conjointe tous ces gens ?
Que la fin justifie les moyens ? Que cette pratique est honteuse ?
Le concept de ces sites me laisse songeuse, c'est comme si tu (je sais que c'est toi, avoue (Laisses-tu dit haut)) faisais de l'adultère une institution.
Je n'ai aucun avis sur l'adultère en lui même, mais j'en avais l'idée d'un truc plutôt spontané que prémédité.
Qu'on ait dévoilé l'identité des inscrits, je m'en fous, j'avais pas donné mon vrai nom.
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 15:25:34
Si on s'inscrit sur ce site en étant célibataire, est-ce que c'est tromper son amant?
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 15:55:08
Plutôt d'accord avec Spiral.

En revanche, je dirais pas plus d'une chance sur deux pour le chantage aux infos. Si ça ressemble à la manière d'agir d'un groupe de black hats, c'est peut-être simplement une action d'une bande de pseudo-justiciers qui fleurissent en ce moment (il n'y a qu'à voir Anonymous).

Dans tous les cas, je condamne les deux parties, l'adultère est certes légal mais est répréhensible dans le système moral que nous acceptons implicitement dans notre société.
Je ne vais pas me lamenter que l'appli soit down, pas plus que je ne félicite les hackers pour leur oubli de la définition fondamentale de la justice.
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 16:41:14
Des adultères il y en a toujours eu, il y en aura toujours. Que des gens en profitent pour exploiter le marché ne me dérange pas vraiment.

L' adultère est légal, le vol de données informatiques non. Du coup légalement l action la plus répréhensible est celle des hackers.

( puis dans un adultère le cocu est coupable de n avoir pas su suffire à l autre :D )
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 17:24:13
Ma foi, ma réponse est simple.
La justice n'est pas en question, la légalité non plus.

Joue au con avec le monde, le monde jouera au con avec toi.
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 17:33:33
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 18:03:54
Je pense qu'on en revient au débat "si on est convaincu de n'avoir rien à se reprocher, pourquoi cacher des choses ?"
Les hackers ne décident évidemment d'aucune des conséquences qui attendent les "infidèles.", ne jugent de rien. C'est à leurs cibles qu'il appartiendra désormais de justifier leurs actes.
Pour ces raisons je suis d'avis que dans un pays comme le nôtre (je peux expliquer pourquoi je circonscris cette affirmation à un pays comme la France) on ne pourra jamais reprocher à quelqu'un d'avoir dévoiler la vérité.

Citation
Original Sin
( puis dans un adultère le cocu est coupable de n avoir pas su suffire à l autre :D )

Pas convaincu, les motifs peuvent être autres. Mon frère, qui se prend pour un philosophe depuis son mémoire, a par exemple dit "Il n'est d'autre désir que celui de la transgression."
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 18:11:37
Ce n est pas une question de se reprocher quelque chose mais d avoir des emmerdes dont on se passerait bien pour des futilités
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 18:14:38
dévoilé* 0_0

Du coup j'en profite pour glisser le topic de Roger qui correspond pas mal à la question : Le Temps des Secrets.