Salut! Identification

Recherche avancée

L'actu, parlons-en !

Envoyé par Bekvothien 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 18:22:04
Pas du tout d'accord avec ton premier paragraphe.
Une telle attitude des hackeurs est juste irresponsable, et faire semblant d'ignorer les conséquences sous prétexte que "les gens qui s'inscrivent sur ces sites connaissent les risques" n'est pas valable. C'est trop facile de ne pas assumer les conséquences de ses actes.
Que les adultères se sachent, je n'ai rien contre, c'est le jeu en effet.
Qu'ils se sachent de cette manière, surement pas !

En quoi les hackeurs s'immiscent-ils de cette façon dans la vie privée des gens, hackeurs qui d'ailleurs - assez ironiquement - semblent toujours placer les libertés individuelles et le droit à la vie privée au-dessus de tout dans d'autres cas ?

Et surtout, en quoi les hackeurs se mêlent-ils de quelque chose qui est parfaitement légal, en se déclarant eux-mêmes législateurs ? Oui, l'adultère est légal, oui de tels sites le sont tout autant. Il me semble que leurs actions se voulaient à la base justifiées par le non-effacement des données des clients s'étant désinscrits du site (contrairement à ce qui y était dit) et qu'ils voulaient donc faire chier le site. Mais que d'oeufs cassés pour une telle omelette, surtout quand un oeuf équivaut ici à une vie amoureuse, sociale, professionnelle.

Donc même si les hackeurs se cachent derrière leur image de chevaliers blancs en se persuadant qu'ils font le bien en dénonçant les gens infidèles, ça ne cache pas pour moi le côté ignoble de leurs actions.
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 18:40:04
Tu généralises SpiralPad, attention.

Tu mets beaucoup trop de choses derrière l'étiquette de hackeur. Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage.

Les hackeurs défenseurs de la liberté et de la vie privée ne sont en général pas les mêmes que ceux qui dévoilent sans vergogne les bases de données piratées.

Ceux-là ne prennent même pas l'étiquette de chevaliers blancs, ils disent la même chose que la populace qui refuse l'adultère, une forme de vengeance.
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 18:52:45
Quand je disais "les hackeurs", c'était évidemment ces hackeurs en particulier (même si les actions d'Anonymous ne me semblent guère différentes typiquement, et eux se revendiquent ouvertement white hat ou "chevalier blanc").

Ici, je ne suis pas allé chercher en détails les déclarations des hackeurs qui ont rendu la liste publique. J'avais cru comprendre que ce faisant, ils voulaient dénoncer l'infidélité, qui n'est pas morale, blablabla. D'où ma phrase quand je parlais de cette posture.
S'ils ont dit que c'était juste pour faire chier les gens qui d'après eux (mots clés) l'ont bien mérité et foutre le bordel, au temps pour moi, tout ce que j'ai dit alors sur cela n'a pas lieu d'être, même s'ils se cherchent tout de même une respectabilité à travers la morale.
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 21 août 2015 23:25:46
Ils s'en cherchent sans doute oui.

Mais par définition, dès qu'un individu applique sa propre justice, ça n'en est plus ...
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 00:13:05
Bon déjà ce ne sont pas de hackeurs, ce sont des pirates, les hackeurs ne volent pas, ils détournent un objet/servie/truc/machin qui à une certaine utilité pour en avoir finalement une autre utilité. Par exemple utiliser une stylo bille pour en faire une sarbacane, ou utiliser une site web pour l'exploiter d'une autre manière pour laquelle il n'était pas conçu à la base, mais sans lui nuire.

Par contre pirate lui va voler, détourner pour en tirer un maximum de profit tout en créant du tord a ceux auxquels il s'attaque.

Ici dans l'actualité sur ce cite dont j'ai oublié le nom, le hackeur se serait simplement contenté de signaler au propriétaire du site qu'il y avait des failles de sécurité. Il aurait pu le faire de manière plus ou moins rigolote en modifiant des informations de clients non critique ou autre chose permettant d'alerter les administrateur d'un soucis de sécurité


Là on à faire à du vole d'information donc du piratage, et surement du chantage.

Pour ce qui est du bien fondé ou non de ce site, il est clair que dans notre société actuelle on ne peut se permettre de crier sur les toits qu'un tel site existe. Pourtant quelque part qui peut dire pourquoi c'est mal ? ça découle de beaucoup de choses, qu'on admet être ainsi mais qu'au fond on ne sait pas pourquoi.
De plus, des site, des lieux, des textes, des discutions, que la "morale sociétale" n'approuve pas il y en a beaucoup, on en connait beaucoup, et pourtant on admet bien que ça puisse exister.

Bref tout ce que vont réussir à faire ces pirates, c'est peut être couler une boite, ou faire lever des groupe des fanatiques contre ce genre de pratique voire pousser un gouvernement à pondre des lois qui obligeront à respecter la "moralité générale"

Plus j'écris plus j'ai l'impression que tout ça nous pousse vers un truc genre Brazil/1984/equilibirium
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 01:09:40
Les murs du métro sont tapissés de pub pour Gleeden (site de rencontres extra conjugales)
Et pour des hôtels qui proposent des chambres à la journée.
Ce n'est absolument pas caché. Aux USA, peut être davantage.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 01:12:38
Citation
SpiralPad
Pas du tout d'accord avec ton premier paragraphe.
Une telle attitude des hackeurs est juste irresponsable, et faire semblant d'ignorer les conséquences sous prétexte que "les gens qui s'inscrivent sur ces sites connaissent les risques" n'est pas valable.
Et pourquoi donc ?
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 01:18:04
Citation
Guss_
Plus j'écris plus j'ai l'impression que tout ça nous pousse vers un truc genre Brazil/1984/equilibirium

Zomg, c'est clair que de demander un conjoint qui vous respecte, on n'est pas loin du IVe Reich.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 01:40:19
Citation
mini
Citation
Guss_
Plus j'écris plus j'ai l'impression que tout ça nous pousse vers un truc genre Brazil/1984/equilibirium

Zomg, c'est clair que de demander un conjoint qui vous respecte, on n'est pas loin du IVe Reich.
Ça n'a pas de rapport. Au nom de quoi ou de qui ceux qui ont dévoilé les noms se sentent autorisés à le faire ?
Il s'agit de la vie privée de gens, dont on peut penser ce qu'on veut, ça reste un domaine qui devrait être inattaquable.
Ici c'est choquant pour certains parce qu'il s'agit d'adultère, mais ça aurait pu être le piratage du site de la sécurité sociale et le noms des malades chroniques dévoilé.
Ou le nom des patients d'une institution psychiatrique.
Avec les conséquences qu'on imagine.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 09:52:19
Je l'ai déjà dit, au nom de leurs propres principes.

Vous vous étonnez encore que des gens agissent selon leurs envies et pulsions, sans s'inquiéter de la loi ou des conséquences sur les autres ?
Certaines de ces actions ne sont que des réactions à d'autres choses qui ne leur plaisent pas.

Ils ont trouvé que l'adultère était dégueulasse, alors ils ont fait chier ceux dont ils ont réussi à mettre la main dessus.

Pour le reste, l'argument est fallacieux, on ne juge pas quelqu'un sur ce qu'il n'a ni commis ni montré l'intention de commettre. Si je te frappe parce que tu m'as dit une saloperie, on ne va pas m'accuser de meurtre.

Et pourquoi certaines personnes les soutiennent ? Au nom du bon vieux principe du retour de bâton. Les gens apprécient toujours qu'une personne qui fait un truc peu plaisant voit une merde lui tomber dessus. Plus humain que ça ...
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 10:16:00
Citation
mini
Ils ont trouvé que l'adultère était dégueulasse, alors ils ont fait chier ceux dont ils ont réussi à mettre la main dessus

Faux.
Les hackers ont lancé cette liste non à cause du principe de l'adultère, mais bien pour faire chier le site lui-même.
En fait, ce site proposait une possibilité d'effacement des données à la désinscription du membre (ce qu'on appelle le "droit à l'oubli"). Or, non seulement ils faisaient facturer cette prestation (environ 20 dollars), mais en plus ils ne la respectaient pas et ont gardé toutes les données des inscrits depuis le début de leur site sur leurs serveurs.

C'est cela que les hackers ont voulu dénoncer, et des "fervents défenseurs de la fidélité" ont repris le geste à leur compte, sans chercher à se renseigner sur le fond des choses.
Donc oui, s'il s'était agi d'un site de sécurité sociale ou d'un autre truc plus "neutre", ils auraient fait exactement la même chose.

Désolée, j'aurais adoré sourcer ce que j'avance, mais mon pc a du mal à se réveiller donc ça prendrait des heures ><
Mais ce n'est pas compliqué à retrouver, le Nouvel Obs en parle notamment il me semble.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 10:49:11
Citation
Abrutimaru
Citation
SpiralPad
Pas du tout d'accord avec ton premier paragraphe.
Une telle attitude des hackeurs est juste irresponsable, et faire semblant d'ignorer les conséquences sous prétexte que "les gens qui s'inscrivent sur ces sites connaissent les risques" n'est pas valable.
Et pourquoi donc ?

Personnellement, ça me choque quand les responsables du piratage déclarent : "Vous vous êtes retrouvé dans ce fichier ? C’est la faute d’ALM [la société éditant le site] qui vous a menti. Portez plainte et réclamez des dommages et intérêts. Et continuez votre vie. Retenez la leçon et faites pénitence. C’est gênant aujourd’hui, mais ça passera."

Déjà, je passe sur le côté connoté religieux/puritain de la pénitence.
Mais donc ces mecs publient des noms, noms qui sont susceptibles d'être lus par tous, à savoir le conjoint, les voisins, la famille, les collègues des personnes concernées, et s'en lavent complétement les mains. Ils ont même le toupet de rajouter que les gens peuvent même se faire du fric grâce à eux (cool, merci), et affirment que "ça passera". Ca passera ? Mais qu'est-ce qu'ils en savent enfin ?!
Bref, quand je lis ça ou pense à cette affaire, oui, je trouve que ce sont de vrais irresponsables qui jouent avec la vie privée des gens. Ils rejettent toute la faute sur le site, alors que leurs actions auront fait immensément plus de mal aux gens. Je ne peux cautionner moralement ce genre de chose personnellement.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 10:55:35
Le problème c'est que, effectivement, ils considèrent les membres de ce site comme un simple "dommage collatéral", sans prendre conscience qu'il s'agit de personnes réelles et non de PNJ.
Dans cette liste, sont "dénoncés" sans aucun tri les inscrits, les désinscrits, ceux qui s'étaient inscrits dessus quand ils étaient célibataires et qui sont partis une fois en couple, les faux comptes, etc. Tous sont dans le même panier.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 11:30:46
Citation
Lenore
[...]
Noté.

Cet article du Monde laisse à penser que c'était pour les deux, à la fois l'aspect effacement de données, et l'aspect moralité. Pas d'info sur un eventuel chantage.

Citation
SpiralPad
Bref, quand je lis ça ou pense à cette affaire, oui, je trouve que ce sont de vrais irresponsables qui jouent avec la vie privée des gens. Ils rejettent toute la faute sur le site, alors que leurs actions auront fait immensément plus de mal aux gens. Je ne peux cautionner moralement ce genre de chose personnellement.

Ah ça, bienvenue dans l'ère d'internet, où tout est publiable .... et tout est publié.
Cela dit, peux-tu préciser quel est "l'immense mal" causé ?

Je tiens à préciser que certains aux USA se font un sport de publier des infos sur les délinquants sexuels, voire de les suivre pour placarder ça dans leur quartier après leur sortie de prison et nouvelle installation. Là oui, quand un fait divulgué risque de te faire tabasser et trucider par le premier passant venu ...
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 12:42:14
C'est pas parce que ça se fait aux USA que ca excuse un comportement en France! Tiens il m'enerve cet argument!
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 12:51:26
Concernant l'éventuel chantage, un autre article du Monde évoque justement l'hypothèse :

"Dans leur premier communiqué, mi-juillet, The Impact Team annonçait avoir mis la main sur la base de données du site, et menaçait de la rendre publique si ALM ne fermait pas ses différents services de rencontre. Le message dénonçait aussi les « salauds de menteurs » inscrits sur Ashley Madison. Mais la publication des informations un mois après ce premier message laisse également planer le doute sur les motivations réelles des hackeurs et l’importance qu’ont joué leurs « convictions morales » dans ce gigantesque déballage public.

Les personnes qui cherchent à dénoncer des pratiques, quelles qu’elles soient, en publiant des documents, donnent rarement un avertissement. WikiLeaks ne pose pas d’ultimatums aux gouvernements auquel il s’attaque en publiant des documents confidentiels : il publie les documents. L’ultimatum n’a de sens que lorsque l’on cherche à obtenir une contrepartie financière, comme lors des piratages récents des sites AdultFriendFinder et TopFace, qui avaient donné lieu à des demandes de rançon."



Le mal que tout un chacun puisse être au courant de ton infidélité ou de l'infidélité de ton conjoint, tu vois pas ce que ça peut causer psychologiquement comme mal ?
En général, les cocus, on les plaint ou on s'en moque dans leur dos. Et je pense que l'on va jeter la pierre à ceux inscrits sur ce site, sans aucune différenciation comme le dit Lenore. Et cela peut-être n'importe qui. Que penser par exemple si tes amis changent d'attitude vis-à-vis de toi car ils ont vu que tu as cocufié ta copine, que ton patron te refuse une promotion parce qu'il abhorre l'adultère, etc ?
Et coupables/victimes d'adultère, et délinquants sexuels, c'est du pareil au même pour moi sur ce point : à aucun moment leurs noms ne devraient être divulgués publiquement.

Imaginons : je suppose qu'on est plusieurs ici à aller sur DTC lors de notre temps de travail, ce qui je pense ne serait pas forcément bien vu de notre hiérarchie. Qu'est-ce que tu dirais alors si ta boite publiait ton nom sur le net en disant "attention, mini profite de son boulot pour surfer et poster sur des forums" ? Tu trouverais ça normal, alors que cela ne regarde que toi et ta boite ? Tu vois le préjudice possible ?
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 13:12:34
Citation
Bousti
C'est pas parce que ça se fait aux USA que ca excuse un comportement en France! Tiens il m'enerve cet argument!
Dans la mesure où je ne vois pas duquel tu parles, ni ce que j'ai excusé, moi non plus à vrai dire.

@SpiralPad : Je vois le préjudice possible. Mais j'ai du mal avec les superlatifs employés.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 13:22:29
Le "superlatif" dont tu parles, si c'est celui là "Ils rejettent toute la faute sur le site, alors que leurs actions auront fait immensément plus de mal aux gens.", je le maintiens (et c'est davantage un comparatif).
Ces pirates ont révélé des détails de la vie privée de gens, ce qui leur causera sans doute de gros préjudices (et pas seulement dans leur couple).
Le site ne faisait "que" proposer des opportunités de rencontres entre des gens cherchant une aventure, opportunité que ces gens auraient sans doute trouvé ailleurs sans ce site. Je ne sais pas combien le site a permis de concrétiser d'adultères qui n'auraient jamais existé sans lui, mais c'est dérisoire devant les révélations faites par les pirates selon moi.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 13:26:37
Non, le message précédent. Faire "immensément mal aux gens".
Enfin bon, c'est subjectif, pas important.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 13:27:09
*plus, raaah.

C'est le plus. Whatever.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 13:33:43
Autant ça ne me dérange pas qu on publie les données sur les délinquants sexuels ( je trouve plus important de permettre à la population de s en prémunir que de leur éviter des emmerdes à eux ), autant là il s agit de la publication de la vie privée de gens lambda, ca n a meme aucune utilité pour personne que ce soit publié
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 13:36:13
Personne ne se prémunit d'un délinquant sexuel, pas plus que d'un quelconque agresseur. Sauf si tu penses sincèrement que de tels avertissements vont magiquement former toutes les potentielles victimes à l'auto-défense, et fournir le quartier en couteaux et bombes lacrymo.
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 13:36:19
La faute du site, c'est surtout de proposer des activités pas très catholiques (mais legale) à ses adhérents, et de ne pas plus protégé les informations personelles. Autant sur Facebook ou le PSN on peut comprendre que les adresses mail be soient pas cryptées, autant là c'est difficilement admissible.
Quand Razorback a été saisi a l'époque, les enquêteurs n'ont pas pu recuperer la moindre info...
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 15:34:09
Citation
mini
Non, le message précédent. Faire "immensément mal aux gens".
Enfin bon, c'est subjectif, pas important.

Tu pourrais développer en deux mots ?
J'ai du mal à saisir comment tu peux ne pas voir le mal immense qu'une telle situation peut causer ?
Re: L'actu, parlons-en !
samedi 22 août 2015 16:19:20
Par rapport à l'autre exemple que j'ai fourni, oui, je trouve moins "immense" le mal fait de désigner une personne adultère.
Et là, nul besoin de discussion, ce n'est que du ressenti.

De même, je ne cherche pas à ouvrir de débat sur le sujet de la vie privée, des abus que cela peut engendrer, ou de "mais si ton patron [...]".

Donc certes, j'assume un petit sourire à imaginer la tronche de certains des membres les plus actifs. Les autres, les désinscrits ... bah, je n'y peux rien après tout, d'un côté comme de l'autre.

Faut-il me voir ouvertement condamner ce fait, cela nécessite-t-il une union sacrée comme pour l'affaire Charlie Hebdo ?