Salut! Identification

Recherche avancée

L'actu, parlons-en !

Envoyé par Bekvothien 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 16:46:00
Le clandestin : le sort s'acharne sur lui. Le chat : des petits cons s'acharnent sur lui.
Tu la sens la nuance?
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 16:48:52
C'est souvent l'ennui qui provoque ce genre de comportement en effet...

J'en ai connu quand j'étais ado qui mettaient les chats dans des poubelles et qui tapaient dedans...
Ils n'ont jamais compris pourquoi je ne trainais pas avec eux...

Faut arrêter de minimiser à l'exemple du clandestin. Violence et cruanté sans pouvoir se défendre ? Va dire ça aux enfants palestiniens ou aux familles massacrées dans certains pays d'Afrique...

De toute façon, on n'a pas besoin de chercher bien loin pour voir de la violence et de la cruauté sur des gens sans défense, tout le monde se rappelle de la vidéo d'une grognasse près de Paris (il me semble) qui s'en prend sans raison à une fille de son école (sa classe ?) à 10 contre 1 (dont un mec dans les 10) qui a fait scandale et depuis les coordonnées de cette conne circule sur internet...

Modifié 2 fois. Dernière modification le 18/11/14 16:50 par Fang.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 16:51:35
Fang :

Ben le chat ça aurait pu être mon chat, c'est quoi cette logique de "ça aurait pu" ? o_O

Et pour la médiatisation, on est dans la loi de l'offre et de la demande. Les 5 000 enfants qui meurent de faim en Ethiopie, sérieux, on est sur une planète déjà touchée gravement par la surpopulation, je ne vais pas m'émouvoir du fait qu'il y ait un léger écrémage dans un pays où ils n'ont pas décidé de diminuer le nombre de naissances ...

Ca me choque beaucoup plus de voir un enfant naître dans une famille où il y en a déjà 5 que d'en voir un mourir, désolé. Ca ne mérite même pas une ligne dans un quotidien pour moi.

Tandis qu'un acte qui se passe à proximité et qui montre la cruauté humaine juste près de chez nous, ça mérite qu'on en parle.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 16:59:20
Citation
Fang

Faut arrêter de minimiser à l'exemple du clandestin. Violence et cruanté sans pouvoir se défendre ? Va dire ça aux enfants palestiniens ou aux familles massacrées dans certains pays d'Afrique...
.


Bah tu vois, je subis exactement la même exaspération quand on me rabâche les oreilles avec les Palestiniens ou les Africains que certains quand on médiatise les chats :)
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:07:51
Je suis pas du tout exaspéré, vous faites bien ce que vous voulez, si vous ne voulez voir que l'arbre qui est devant vous et pas la forêt ou si vous préférez ne voir que l'arbre sans tenir compte de la forêt, c'est votre problème.

De la même façon, cet article minimalise la cruauté faite aux animaux car il médiatise davantage un chat que des dizaines de milliers qui ont dû subir des tests en laboratoire.

Mais comme c'est un chat, forcément, avec la belle photo qui va bien, ça change tout...

Ce que je retiens, c'est que l'homme est "choqué" du moment où cela rentre dans son périmètre du possible. A savoir, du moment que ça ne peut pas m'arriver car je suis dans un pays civilisé, boarf, m'en fous.

Ps : Le pire dans tout ça c'est que je ne voulais pas prendre l'exemple des palestiniens car j'en ai aussi plein le cul qu'on me le rabâche...

Modifié 2 fois. Dernière modification le 18/11/14 17:10 par Fang.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:08:57
Ori, je suis vachement rassure, on pense de nouveau différemment :D

Et j'vais même pas tenter d'expliciter encore ma pensée concernant pourquoi faire un article sur "Un petit chat est mort" est totalement inepte.
Le pire dans un sens, c'est le fait que vous trouviez ça "normal" d'avoir ce genre d'articles sur un site comme Metronews (qui n'est pas un média ultra confidentiel donc). Ça me sidère. Et ça veut ptet dire pas mal de choses sur le journalisme actuel tel qu'on le perçoit désormais.

Je ne veux surtout pas que cela soit interprété comme un "Putain ils sont vraiment trop cons, y a que moi qui comprends vraiment le souci". Bien au contraire, j'ai vraiment du mal à comprendre votre point de vue et j'aimerais comprendre en quoi cet article relève du journalisme.
Pour moi, c'est l’équivalent de faire un article "Ici plein de nanas à poil, cliquez cliquez". C'est du même acabit, l'info est tout sauf intéressante (Breaking News : y a des cons partout, l’être humain n'est pas un bisounours) mais permet de faire parler de soi car le sujet trouve ultra facilement son public (et je ne parle pas de toi Ori, tu n'es pas le public visé).
Pour reprendre l'exemple des migrants, vu que je suis parti là-dessus : au moins l'info brute en elle-même permet d’élargir au contexte géopolitique, à la misère humaine qui nécessite une solution, blablabla.

Là avec le chat, je me répète, mais c'est à peine du niveau de la rubrique des chiens écrasés. Ça meuble un peu d'espace pour un pisse-papier, et y a rien à en dire de plus. A part un entrefilet d'une ligne dans un journal local, quel intérêt de servir ça ?
C'est une bête affaire de connerie humaine, qui n'a aucune conséquence grave (je me permets de penser que la mort d'un chat n'est pas gravissime à l’échelle nationale, j’espère ne pas vous choquer hum...)

J’élargis légèrement du coup : vous en avez pensé quoi du traitement médiatique de l'affaire du lancer de chat à Marseille l’année dernière ? C’était normal d’après vous ?

(Bon, en fait si, j'ai encore tenté d'expliciter ma pensée, argh !)


Edit pour Fang : C'est exactement ça, un chat tué en France a bien plus de retentissement qu'un bateau de 1000 personnes qui coule en Méditerranée, "loin" de nous. Ça porte un nom ce phénomène, mais il me revient pas sur le moment.

Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/11/14 17:11 par SpiralPad.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:10:58
@ Fang
Justement, c'est ça que je trouve choquant dans l'histoire du chat, c'est que ça arrive dans un pays censément civilisé. On est dans un pays où on a une éducation gratuite et obligatoire, et pourtant, ça arrive quand même ...

Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/11/14 17:12 par Original Sin.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:13:53
Et ça te choque ça ? Vraiment ? Je veux dire vraiment, quand tu réfléchis deux secondes ?

Dans ce même pays, des femmes se font violer, des enfants se font violer ou maltraiter, des hommes bourrés provoquent des accidents et tuent des innocents.

Et là, ce qui te choque, c'est le chat ? Sachant ce que l'homme est capable de faire à l'homme ?

@ Spiral : C'est pas le "aware" de JCVD que tu cherches par hasard ? :D

Modifié 2 fois. Dernière modification le 18/11/14 17:15 par Fang.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:15:12
Ben disons que l'homme je m'en fous ...

J'aime les animaux, pas les humains ...
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:21:49
Citation
Original Sin
Ben disons que l'homme je m'en fous ...

J'aime les animaux, pas les humains ...

Alors ça, c'est la plus grosse hypocrisie envers toi-même que tu puisses dire.

J'ai lu un post de toi il n'y a pas si longtemps (je ne sais pas où, celui qui le retrouve aura un cookie) qui disait que tu t'étais attacher voire que tu aimais énormément certaines personnes ici et que tu ne pensais justement pas que cela puisse être le cas sachant que tu n'es pas censé avoir d'empathie pour les autres blablabla
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:22:01
@ Spiral

Pour les migrants ça n'apporte rien, ça fait perpette qu'on la connait la solution, ça s'appelle le préservatif. Ils préfèrent venir se noyer en Méditerranée que de contrôler les naissances, on va pas en faire une montagne hein.

Je trouve que déterminer ce qui psychologiquement peut pousser un être humain dans un pays favorisé comme le notre à produire des actes de cruauté gratuite contre un être faible tel qu'un chat par exemple est beaucoup plus important que 5 000 personnes se noyant en Méditerranée pour des raisons qu'on connait et avec des solutions qu'on connait ...



@Fang

J'aime certains humains, je n'aime pas l'espèce humaine, ya une nuance. Tandis que pour les chats par exemple, je n'aime pas tous les chats, yen a certains qui sont des teignes qui me sortent par les trous de nez, mais j'aime l'espèce, tu saisis la différence ?

Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/11/14 17:23 par Original Sin.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:22:30
Citation
SpiralPad
Edit pour Fang : C'est exactement ça, un chat tué en France a bien plus de retentissement qu'un bateau de 1000 personnes qui coule en Méditerranée, "loin" de nous. Ça porte un nom ce phénomène, mais il me revient pas sur le moment.

La loi du mort kilométrique
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:30:20
@Ori : Ouais je saisis la différence et je comprends mais j'ai envie de dire que c'est plus facile d'aimer une espèce qui n'est pas dotée de la même intelligence que nous et qui ne peut pas chercher à nuire à la notre.

En gros, évidemment que tu aimeras moins les hommes que les chats sachant que l'homme pourra chercher à te causer du tort alors que le chat que de l'affection, de la bouffe et un endroit où dormir.

Si demain les chats ont le même QI que nous et qu"ils cherchent à nous dominer, tu me diras si tu les aimes tellement :D

(à quand/qui le point godwin du jour ?)

Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/11/14 17:30 par Fang.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:40:07
Je viens juste foutre la merde en disant que je suis l'avis de Fang et Spiral.

J'en fais déjà pas tout un plat pour les faits-divers sur des hommes, je vais pas commencer pour les animaux, si gentils et innocents soient ils...
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:41:35
Citation
SpiralPad
J'suis sur que bien plus de gens se sentent indignés par cet article que par la situation désastreuse des personnes qui veulent migrer en Europe sur des bateaux de fortune par exemple.

T'as vu la couleur du chat sur la photo ? Et t'as vu celle des migrants sur leurs bateaux dégueulasses ? Le choix est vite fait...



Blague à part, je comprends ton point de vue Spiral quand tu dis que ce fait divers ne mérite pas un article. Parce que tous les jours, il y a des saloperies du même acabit. Et là ça reste des gosses, leurs parents sont plus à blâmer qu'eux à mon avis.
Bon par contre, le mec qui a claqué un chat à Marseille était adulte, aucune pitié pour cette raclure. Surtout dans une logique de vouloir faire le buzz. Pour le coup j'aurais aimé assister à la création d'un chat géant super musclé qui lui aurait fait la même chose. La bonne vieille loi du talion, elle déçoit jamais celle-là !

Par contre, je ne comprends pas bien pourquoi on doit sans cesse comparer les souffrances. Un chat qui meurt sous la torture, tout comme un enfant qui meurt en crevant de faim, je pense qu'on est tous d'accord (enfin sauf les gens comme Ori) pour dire que c'est atroce et que ça ne devrait pas exister.
Je pense qu'on a trouvé que ça pour se déculpabiliser, comparer l'incomparable afin de ne pas avancer, en se disant qu'il y a toujours pire que telle ou telle souffrance. Bien souvent, les défenseurs des animaux sont avant tout des grands humanistes qui combattent toutes les formes d'atrocités. Brigitte Bardot ne doit pas être cité en exemple.

Et pour conclure, Gandhi a dit: "On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités." Cette citation n'a absolument aucun rapport avec ce fait divers, mais elle me plaît pas mal.

Quitte à parler de ce genre de saloperie, on devrait vraiment s'en servir pour éduquer les générations les plus jeunes, et pas pour leur dire "on ne torture pas un chat" mais on ne torture pas tout court...

Prenons-nous main dans la patte et aimons-nous peaux contre poils.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:43:18
Fang, le point Godwin a déjà eu lieu il y a deux heures par l'intermédiaire de Tibere :D
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:45:52
@Ori :
Encore une fois, je précise que tu n'es pas le public visé par l'article je pense. Le fait que tu sois misanthrope/nihiliste/autre truc auquel je souscris pas te place dans une minorité qui rejoint ledit public visé, donc je trouve qu'on s'éloigne du sujet en s'attardant sur ton cas.

Mais donc, pourquoi pas pour l'analyse psychologique de l'être humain. Seulement, montre moi où dans cet article cela est invoqué. Montre-moi quelque chose qui prenne de la distance et ne flatte pas baissement l'affect humain.
Et je reviens de nouveau à mon exemple sur le chat lancé y a un an à Marseille, qui présente d'énormes similitudes avec cette affaire. Le truc était passé au JT quand même je rappelle hein. Et à quel moment a-t-on évoqué le contexte psychologique, la souffrance géénrale des animaux, tous ces sujets bien plus intéressants ?
On a préféré se focaliser sur des pétitions Facebook idiotes, plutôt que de parler des vrais problèmes.

Donc je le redis une dernière fois : un chat est mort, ok. C'est triste (oui, j'ai été attristé en lisant l'article forcément). Mais ce n'est pas pour autant que cet article devrait exister, car c'est le niveau zéro du journalisme.
Ce n'est pas le fait que je critique en soi, c'est sa surexposition, et surtout le non-traitement des rares trucs intéressants qui pourraient en découler (et encore, je suis pas persuadé qu'on puisse tirer un constat lucide de la santé psychologique de la jeunesse française à partir de ces trois exemples pris à part).
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:53:12
@Spiral Donc en gros, pour toi, les faits divers ne sont pas du vrai journalisme et de ce fait, ne méritent pas publication ?

Citation
Lester Burnham
Et pour conclure, Gandhi a dit: "On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités." Cette citation n'a absolument aucun rapport avec ce fait divers, mais elle me plaît pas mal.

Si justement ça a tout à fait un rapport. Déjà parce que c'est un animal la victime, mais aussi par le point de vue de Spiral et Fang ("osef c'est pas un humain qui est mort atrocement torturé"). :)
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 17:54:40
L'article est du niveau zéro du journalisme, je suis d'accord, mais c'est dans la façon dont il est construit qu'il est mauvais, pas dans le sujet qu'il traite.

Le sujet qu'il traite est selon moi bien plus primordial qu'on veut bien le dire. La cruauté gratuite contre un être sensible et faible, comme passe temps pour des jeunes désœuvrés. Il y a des mécanismes psychologiques qui peuvent conduire à ça sur lesquels il peut être intéressant de s'attarder.

Ce sont des jeunes qui vivent dans un pays où il y a déjà éducation, nourriture, couverture sociale, etc, ... à l'échelle mondiale, ils ne sont pas à plaindre, et pourtant ... ils se comportent d'une manière barbare qu'on trouverait logique chez des palestiniens (#troll), mais qu'on attend pas de gens civilisés.

Ca, c'est intéressant d'un point de vue intellectuel et journalistique , contrairement à "les Ethiopiens se reproduisent comme des lapins alors qu'ils ont pas à bouffer, que faire ?"

Après, ils ne l'ont pas traité, ça rend l'article mauvais, mais ce n'est pas le sujet qui est mauvais, c'est le journaliste qui n'est pas allé au bout des choses.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 18:01:15
Mon affect : Quand j'ai lu l'article (et même encore là, pendant que j'écris), mon chat était sur mes genoux et ronronnait sa joie d'être là.

Voilà.

Plus généralement : Pensez ce que vous voulez et partez dans vos délires tant que vous voulez, mais perso ce genre d'actu me choque bien plus que la plupart des horreurs qu'on peut lire à longueur de temps.
Le chat, l'animal de manière générale est plus innocent que ne le sera jamais aucun humain. Et je ne veux pas de "et si le chat avait un cerveau bionique qui se collait à sa truffe et lui donnait envie de dominer le monde ?" je ne parle pas théorie, je parle pratique.
Je vais pas répéter ce qu'a dit Ori ni chercher à convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit, juste... Ben je trouve qu'il a raison.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 18:07:11
Citation
remouk
@Spiral Donc en gros, pour toi, les faits divers ne sont pas du vrai journalisme et de ce fait, ne méritent pas publication ?

Ah non hein, tu vas pas commencer à faire comme au LG et à interpréter mes propos n'importe comment hein ! :D
J'ai dit je-ne-sais-pas-combien de fois que c'était la surexposition de ce fait divers qui me gênait.
Si ça n'aurait tenu qu'à moi, assurément que ce truc ne serait jamais paru. Mais faut pas généraliser à tous les faits divers de la planète, je parle de celui-ci en particulier.
La recherche de l'information ne signifie pas forcément qu'il faut tout relater, et encore moins dans de telles proportions.

Je pense que vous avez suffisamment compris mon point de vue, je vais pas me répéter cent-sept ans façon.

Si vous voulez avoir matière à réflexion, je vous conseille le documentaire Les Nouveaux Chiens de garde, qui aborde à un moment tout ce qui est faits divers justement, si ma mémoire ne me fait pas défaut (l'ai vu y a deux ou trois ans à sa sortie).

Et comme moi aussi je sais caser des citations, voici celle de papa Bourdieu qui fait bien (je vous encourage aussi à le lire évidemment). Il parle ici de la télévision, mais ça s'applique magnifiquement aux articles de ce style :
"Or, en mettant l'accent sur les faits divers, en remplissant ce temps rare avec du vide, du rien ou du presque rien, on écarte les informations pertinentes que devrait posséder le citoyen pour exercer ses droits démocratiques."
(Ce n'est pas la citation que je voulais mettre au début, mais impossible de la retrouver, donc bon...)

Et enfin, un article consacré aux faits divers, assez instructif également, et qui part d'une phrase de Bourdieu lui aussi.

Modifié 2 fois. Dernière modification le 18/11/14 18:09 par SpiralPad.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 18:14:14
@Ori : Je suis d'accord avec une bonne partie de ton post.
La seule bonne façon de traiter ce fait divers aurait été de l'insérer comme introduction dans une étude plus globale en termes sociologiques et sociaux.
Du genre "Trois jeunes adolescents ont sauvagement agressé un chat, qui a ensuite dû être euthanasié. Pourquoi tant de violence ?"
Mais là, le fait que ça ne soit pas fait, ça le rend équivalent à un article de presse people selon moi, intérêt journalistique nul. Et pourquoi l'ouvrir quand on n'a rien à dire ?
Pourquoi préciser les détails de l'agression, le fait qu'ils s'en soient servis pour jouer au foot ?

Je pourrais t'en pondre à la pelle des articles de ce style flattant la compassion et l'empathie humaine en prenant des exemples dans ma vie, ou simplement en me promenant dans Paris tiens. Ca ne ferait pas de moi un bon journaliste, et mes articles ne vaudraient pas un kopeck.

(Sauf que le pire, c'est justement que ce genre d'articles marche très fort... C'est là que le système médiatique me fait peur)

Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/11/14 18:15 par SpiralPad.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 18:17:27
Et pourtant, même atrocement mal écrit, cet article nous a incité à un débat de fond, qu'on aurait peut être pas eu si ça avait été un article sur la faim dans le monde qui était paru à la place :-)
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 18:17:50
Ouais 'fin là tu rentres dans un tout autre débat, qui est du même acabit que "les chaînes d'infos en continu sont-elles utiles vu qu'elles ne diffusent presque pas d'infos ?", et on part sur une critique ouverte et total du journalisme actuel.
Re: L'actu, parlons-en !
mardi 18 novembre 2014 18:21:33
En effet Ori et Milka.
Pour moi, jamais le débat n'a porté sur autre chose.
J'ai toujours parlé de l'intérêt de l'article, et non pas du fond de l'article en lui-même (on aurait pu disserter sur quelles solutions pour contrer cela par exemple).
C'est bien la preuve que le sujet de l'article n'est même pas assez passionnant pour se livrer à un débat (j'pense qu'on est tous d'accord pour dire que les trois jeunes sont complétement cons), et qu'il ne tient donc que du simple petit fait qui n'aurait rien mérité de plus qu'une simple ligne.