Salut! Identification

Recherche avancée

L'actu, parlons-en !

Envoyé par Bekvothien 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 20 mars 2015 10:00:09
Ils n'ont pas mis Bethany Hamilton dans leur calendrier. Elle est pourtant à croquer...
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 20 mars 2015 10:11:49
Citation
Lenore
Nan mais les cathos extrémistes sont comme les vegans extrémistes : ils spamment toute la toile pour imposer leurs idées à tout le monde. Du coup, il faut faire comme pour les spams classiques : se contenter de les ignorer XD

Je trouve la comparaison un peu bancale bien que le prosélytisme soit gerbant quel que soit le domaine.
Dans un cas, on parle de gens qui sont contre les préservatifs, l'IVG ou le mariage homo, dans l'autre cas des gens qui sont opposés aux souffrances...
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 20 mars 2015 10:18:24
Pour l'article d'Ori :
(a émis "un avis résolument défavorable" à cet amendement, jugeant qu'il ne fallait pas "raminer de débat éminament symbolique dans un contexte de tensions sur un certain nombre de sujets de société")

Srsly ? Bordel, avec cet argument, on fige la société à tout jamais.

Et pour parler d'autres prosélytismes, encore une nouvelle qui réjouit, le retour à l'obscurantisme sur les vaccins
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 20 mars 2015 10:24:21
Citation
Guss
"Euh ce n'est pas l'agriculture qui à "tuer" les zones fertiles ! se sont les villes !
Il n'y a actuellement plus de très bonne terres, elles sont toutes sous du béton et tu bitume ... Il n'y a plus que des terre difficiles à cultivées de disponibles à cause de ça."

Pas tout à fait . Si l'étalement urbain nuit aux sols, la monoculture et l'agriculture intensive, tout comme le labourage massif ("le viol de la terre") posent d'énormes problèmes et contribuent fortement à l'érosion des sols.

D'autres techniques, qui demandent peut-être un peu plus de travail, mais qui sont plus productives au final. Elles jouent avec les variants naturels (insectes, cultures complémentaires,...), ne les ignorent donc pas comme c'est le cas actuellement, et permettent d'avoir un sol de bonne qualité...le fameux humus, la "terre qui sent le champignon", et qui permet une culture "éternelle".

(petit article sur l'érosion liée à la culture intensive et au labour)
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 20 mars 2015 10:30:40
Je viens de regarder l'éclipse sans lunettes, mes yeux fondent, c'est normal ?
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 20 mars 2015 12:18:47
Citation
Lester Burnham
Citation
Lenore
Nan mais les cathos extrémistes sont comme les vegans extrémistes : ils spamment toute la toile pour imposer leurs idées à tout le monde. Du coup, il faut faire comme pour les spams classiques : se contenter de les ignorer XD

Je trouve la comparaison un peu bancale bien que le prosélytisme soit gerbant quel que soit le domaine.
Dans un cas, on parle de gens qui sont contre les préservatifs, l'IVG ou le mariage homo, dans l'autre cas des gens qui sont opposés aux souffrances...


Dans les deux cas, ce sont des gens qui veulent imposer une manière de vivre à autrui. Et qui emploient une redondance d'arguments aussi grotesques les uns que les autres et des tentatives de culpabilisation à gogo à l'encontre des gens qui ne pensent pas comme eux.

( j'ai vraiment du mal avec les extrémistes cathos, plus qu'avec les extrémistes des autres religions parce qu'ils vont à l'encontre de mon opinion selon laquelle notre civilisation est supérieure à celles plus barbares et qu'on peut trouver dans d'autres contrées :/ )
Re: L'actu, parlons-en !
vendredi 20 mars 2015 13:49:04
Citation
Volgaxe
Citation
Guss
"Euh ce n'est pas l'agriculture qui à "tuer" les zones fertiles ! se sont les villes !
Il n'y a actuellement plus de très bonne terres, elles sont toutes sous du béton et tu bitume ... Il n'y a plus que des terre difficiles à cultivées de disponibles à cause de ça."

Pas tout à fait . Si l'étalement urbain nuit aux sols, la monoculture et l'agriculture intensive, tout comme le labourage massif ("le viol de la terre") posent d'énormes problèmes et contribuent fortement à l'érosion des sols.

D'autres techniques, qui demandent peut-être un peu plus de travail, mais qui sont plus productives au final. Elles jouent avec les variants naturels (insectes, cultures complémentaires,...), ne les ignorent donc pas comme c'est le cas actuellement, et permettent d'avoir un sol de bonne qualité...le fameux humus, la "terre qui sent le champignon", et qui permet une culture "éternelle".

(petit article sur l'érosion liée à la culture intensive et au labour)

L'article décrit ce que la PAC impose en Europe depuis déjà au moins 10 ans et ça fait déjà plus de temps que ça qu'on pratique ces techniques qui permettent de ne pas épuiser et bloquer les sols.
Par contre il faut aussi compter le le contexte économique et climatique on ne peut pas vendre n'importe quoi et on ne peut pas cultiver ce qu'on veut même si ça serait bien. (par exemple il y a deux ans dernière on a du remplacer beaucoup de colza par du maïs car les semis n'ont plus être réalisés dans de bonne conditions à cause de la météo)

Pour ce qui est de l’expansion urbaine, si, c'est sous les villes qu'il y q les meilleurs terre, tout simplement parce-que historiquement, l'homme s'est installé sur les zones les plus fertiles pour vivre. Puis les populations ont augmentés, les habitations également et on fatalement été construite sur les meilleurs terres qui étaient à proximité. Actuellement 820 km² / ans sont urbanisés soit environ 1/8 d'un département [www.momagri.org]

Aujourd'hui c'est grâce aux engrais qu'on est capable de fertiliser des zones qui ne l'étaient pas avant.

Pour ce qui est du labour, aujourd'hui on ne le fait pas systématiquement, mais voilà ça permet beaucoup de choses, comme décompacter le sol (s'il gèle c'est encore mieux) ça permet d'éliminer une partie des plantes indésirables, ça permet de justement mieux décomposer les pailles de la culture précédente qui profitera à la nouvelle culture, mais ça consomme beaucoup d’énergie (coût en carburant élevé).
Sans labour, il faut utiliser beaucoup plus d'herbicide/pesticide/fongicide(ça coûte cher aussi tout ses produits), et régulièrement, il faut décompacter les sols (ça coûte cher quand on doit le faire)

Du coup dernière toutes ces techniques il y a un équilibre économique à trouver et qui n'est jamais très stable car dépendant de beaucoup de facteurs ( prix de vente, prix des intrants, prix des carburants, prix semences, prix du matériel, météo, évolution des norme/réglementations ...)

une vidéo qui résume pas mal la complexité de l'agriculture :
[www.youtube.com]
Re: L'actu, parlons-en !
dimanche 22 mars 2015 15:29:56
A VOTAY !
Re: L'actu, parlons-en !
dimanche 22 mars 2015 15:32:45
Au Ginseng?
Re: L'actu, parlons-en !
dimanche 22 mars 2015 15:48:13
*s'est pas inscrit sur les listes électorales*
Re: L'actu, parlons-en !
dimanche 22 mars 2015 17:04:29
Ori, tu es belge, tu ne peux donc pas voter chez nous, si ?
Re: L'actu, parlons-en !
dimanche 22 mars 2015 18:35:36
Pareil qu'Ori, j'avais bien mieux à faire !
Re: L'actu, parlons-en !
dimanche 22 mars 2015 18:40:15
Je peux voter à certaines élections, mais ni les législatives ni les présidentielles en tant que ressortissant d' UE installé durablement sur le territoire Français.

Sauf que je le fais pas :p
Re: L'actu, parlons-en !
dimanche 22 mars 2015 23:06:03
Pareil que Lester...
Mais promis, en avril j'irai m'inscrire (j'ai dit m'inscrire, pas voter).
Re: L'actu, parlons-en !
dimanche 22 mars 2015 23:10:27
Dans la même situation qu'Ori pour ma part, mais transposé au Royaume-Uni. Donc j'ai choisi d'y voter pour toutes les élections locales, tandis que je ne peux pas voter pour les législatives dans deux mois par exemple.

En tout cas, les résultats du vote semblent simples à analyser :
- le FN s'autocongratule pour avoir pris la place du PS en tant que second parti
- l'UMP s'autocongratule pour avoir fait les meilleurs pourcentages
- le PS s'autocongratule pour ne pas avoir pris une aussi grosse branlée que prévu

Tout le monde il est beau, tout le monde il est content !
Re: L'actu, parlons-en !
dimanche 22 mars 2015 23:21:19
le droit de vote ne s'use que si l'on ne s'en sert pas. Maintenant, il faudrait que l'on compte les votes blancs ou nuls...
Re: L'actu, parlons-en !
dimanche 22 mars 2015 23:46:14
Citation
Bousti
Maintenant, il faudrait que l'on compte les votes blancs ou nuls...
Et quand ce jour viendra, je considérerai que voter a du sens.
Re: L'actu, parlons-en !
lundi 23 mars 2015 00:28:51
Citation
Bousti
le droit de vote ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

"Si les mecs qui se sont battus pour qu'on ait le droit de vote voyaient la situation actuelle, ils ne voteraient pas mais se rebattraient à nouveau." Coluche ou moi, je sais plus.
Re: L'actu, parlons-en !
lundi 23 mars 2015 00:42:27
Y a déjà eu une légère amélioration en faveur du vote blanc, vu que maintenant on a les chiffres des votes blancs dissociés de ceux des votes nuls, qui sont en général vus plus négativement, ou comme une expression politiquement moins saine.

Mais quand bien même le vote blanc serait totalement pris en compte et donc serait intégré dans le total des bulletins décomptés, vous pensez sincérement que cela changerait quelque chose ?
Il me semble que le vote blanc tourne autour de 5% actuellement, et je ne crois pas que sa prise en compte ferait énormément bondir ce chiffre.

Deux autres choses :
  • Même avec un pourcentage de votes blancs énorme, je doute que les politiques se remettent en question. C'est ptet une vision un peu désabusée de la politique, mais ils diront qu'ils comprennent les doutes des Français, blablabla, mais ne changeront pas d'un iota leur ligne de conduite.
  • Imaginons qu'à la présidentielle, les résultats soient de 48% pour le candidat A, 47% pour le B, et 5% d'abstention. Qu'est-ce qu'on fait dans le cas là ? A est élu quand même ? On refait l'élection ?
    Actuellement, seuls les votes portant le nom d'un candidat sont comptabilisés, car le droit de vote est vu comme un choix, une sorte d'engagement. Voter blanc, c'est certes dire que rien ne nous convient, mais ce n'est pas s'engager.
Re: L'actu, parlons-en !
lundi 23 mars 2015 01:00:48
Cela aurait du sens si un vote blanc significatif, voire majoritaire, entraînait de facto une nouvelle élection, voire un changement dans le régime ou la constitution.
Re: L'actu, parlons-en !
lundi 23 mars 2015 07:24:49
Le problème c'est qu'il est difficile de savoir l'intention derrière un vote blanc/nul/une abstention.

Par exemple une abstention peut aussi bien vouloir dire : "j'avais autre chose à faire ce jour là" que "tous pourris, j'me déplacerai pas pour eux".

Perso je ne me déplace pas parce que je suis contre le droit de vote des étrangers, même aux élections locales, aussi je ne vais pas profiter d'un droit dont je suis pour l'abolition.
Re: L'actu, parlons-en !
lundi 23 mars 2015 07:40:13
J'imagine bien le vote blanc : "Veuillez justifier votre choix dans un développement en trois parties avec introduction et conclusion. Calculatrice interdite."
Re: L'actu, parlons-en !
lundi 23 mars 2015 07:51:08
Je crois que celui qui m'a fait le plus rire c'est Cambadélis qui a directement appelé au "désistement républicain" là où les candidats ps ne peuvent pas gagner ... et demande la réciproque à l' union des droites ...

Je crois qu'il n'a pas bien compris que désormais, une bonne partie de l' électorat UMP ne se tournerait pas vers le PS dans cette situation ...
Re: L'actu, parlons-en !
lundi 23 mars 2015 07:52:45
Puis bon, voter pour élire un membre d'une énième couche administrative...
A part mettre une couleur sur un département, quel est le véritable intérêt des départementales?
Si le conseil régional et la municipalité est à gauche, que peut faire le conseil départemental s'il est à droite? (ou vice-versa)
Re: L'actu, parlons-en !
lundi 23 mars 2015 08:54:11
Citation
mini
Cela aurait du sens si un vote blanc significatif, voire majoritaire, entraînait de facto une nouvelle élection, voire un changement dans le régime ou la constitution.

Oui, je suis d'accord que ça serait la chose idéale (après, faudrait définir le seuil "significatif", peut-être propre à chaque type d’élection). Mais je n'imagine pas une seconde le vote d'une loi disant que si le vote blanc arrive en tête - ce qui en soi a déjà un pourcentage extrêmement faible d'arriver - alors l’élection est nulle et il faut la refaire.
Je pense que nos politiques s'en foutent comme de leur première communion du vote blanc.