Salut! Identification

Recherche avancée

Ce sentiment quand...

Envoyé par Krigz 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Ce sentiment quand...
dimanche 3 juillet 2016 19:05:42
Citation
tibere
Si j'en crois les informations, ce sont les nazis qui sont passés hier. Alors je doute qu'il soit autorisé qu'ils soient arbitrés par un compatriote.

:D
Re: Ce sentiment quand...
mercredi 6 juillet 2016 18:32:52
Ce sentiment quand quelqu'un écrit un gros "PD" sur ta Batmobile :/
Re: Ce sentiment quand...
mercredi 6 juillet 2016 18:35:10
Ce sentiment quand le Drive se plante et qu'il te file 36 oeufs.
Je vis seule...
Re: Ce sentiment quand...
mercredi 6 juillet 2016 18:50:03
Omelette au chorizo à tous les repas. Avec des crêpes et des tuiles au amandes.
Dans 20 jours, t'as tout fini.
Re: Ce sentiment quand...
mercredi 6 juillet 2016 19:04:19
Oeufs à la coque au ptit dej, oeufs sur le plat au gouter, oeufs brouillés au dessert, oeufs mimosa à l'encas, etc
Re: Ce sentiment quand...
mercredi 6 juillet 2016 19:07:31
Mouais, je vais apprendre à maitriser la cuisson des oeufs comme une pro.
Re: Ce sentiment quand...
mercredi 6 juillet 2016 21:03:42
Matin: Omelette au sucre + ketchup
Midi: Omelette au sucre (quoique sel cest pas mal aussu) +fromage
Soir: Omelette au sucre + fromage + ketchup

Pour pas se lasser tu peux faire des oeufs brouillés.

Ah et technique personnelle qui m'a valu un taux trop élevé en protéines, tu fais des omelettes avec 8 oeufs. A côté de ça les pancakes peuvent aller se rhabiller.

En vrai c'est l'occasion de faire plein de pâtisseries, plus particulièrement des crêpes (quoique des gaufres devrait aussi le faire)
Re: Ce sentiment quand...
mercredi 6 juillet 2016 21:59:20
Citation
Cerveza
Ce sentiment quand quelqu'un écrit un gros "PD" sur ta Batmobile :/
Citation
Cerveza
Ce sentiment quand le Drive se plante et qu'il te file 36 oeufs.
Je vis seule...

Ce sentiment quand j'ai lu rapidement et que j'ai cru que Cerv' était passer de l'esprit "Batman" à l'esprit du film "Drive" pour se venger
Re: Ce sentiment quand...
mercredi 6 juillet 2016 22:41:29
Ce sentiment quand tu fait une soirée pour dire au revoir aux collègues qui s'en vont plus ou moins loin...
Ce sentiment quand pour cette soirée tu pousses le vice à mettre du vernis.

Ce sentiment quand tu as tellement pas l'hà bitume de mettre du vernis que tes propres mains te font sursauter !
Re: Ce sentiment quand...
jeudi 7 juillet 2016 10:25:47
Désolé pour tous les sujets sur lesquels je ne rebondis pas et qui mériteraient de l'attention mais...
Citation
Demon
Soir: Omelette au sucre + fromage + ketchup



Tu portes bien ton pseudo, on a besoin d'un exorcisme ! Vite, Dr.MV viens nous sauver !
Re: Ce sentiment quand...
jeudi 7 juillet 2016 11:17:18
Ça peut paraître bizarre, je le concède, mais c'est trop bon!

Ce sentiment quand c'est l'été et qu'on est encore enrhumé...
Re: Ce sentiment quand...
jeudi 7 juillet 2016 15:44:28
Tant que j'y pense...
Ce sentiment quand les sirènes retentissent, tard la nuit, sur Paris, et que comme à l'habitude tu les ignores.
Tu marches tranquillement sur le trottoir, tu n'as rien fait de mal, tu raccompagnes une amie, il n'y a pas de danger...
Mais soudain les sirènes se rapprochent et elles prennent une puissante réalité, jusqu'à devenir omniprésentes quand apparaissent des CRS armes dégainées, à courir droits devant eux au milieu de la rue. Un gendarme bouscule un passant, nous fait signe de reculer et continue sa course ; tout est si brusque si immédiat, qu'on réagit, on n'agit pas. Mon amie a un léger mouvement de recul, elle se plaque contre le mur, j'ai un vieux mouvement protecteur (machiste ?) en la prenant par l'épaule, moi qui ne suis pas tactile et plutôt fuyant devant tout contact.

Que ferions nous si un attentat se produisait sous nos yeux, quelles seraient nos priorités en cas d'échanges de tirs, qui êtes-vous dans ces moments qui nous dépassent ?

Je pense sincèrement que plus le temps passe plus la différence entre les soldats et les civils devient dangereuse. Nous sommes si peu habitués aux chocs d'une violence physique que le gel et la perte de tout nos moyens semble chronique, systématique, généralisée... J'ai vu l'armée renverser toute instance gouvernante et prendre le pouvoir, je me suis remémoré des oeuvres sur le sujet et j'y ai cru.

Une poignée d'hommes ou de femmes entrainées pourrait renverser un pays civilisé.
Re: Ce sentiment quand...
jeudi 7 juillet 2016 16:14:48
Drogué de merde :(
Re: Ce sentiment quand...
jeudi 7 juillet 2016 21:53:54
Ce sentiment de consternation après ce penalty.

L'Allemagne, ou comment mener et se tirer une balle dans la jambe en même temps
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 05:59:36
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 08:48:52
Ce sentiment de consternation également quand de braves Parisiens jouent du klaxon et des cordes vocales, à base de "Ouuuaaaaaiiiiiiis" principalement, jusqu'à pas d'heure ('fin si en fait, 1h du mat exactement) pour célébrer la victoire de l'équipe de France.
Sérieux quoi...
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 16:20:43
Ce sentiment quand tu sais de source sûre que Spiral a regardé la demie finale. Shame, shame, shame...
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 16:59:26
On a connu plus honteux :D
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 17:02:50
Ah non, je vois pas.
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 17:51:42
Je n'ai aucune idée de qui est ta source Cerv, mais tu devrais être moins naïve concernant ce qu'on te dit, surtout connaissant mon aversion épidermique pour le foot et la propension naturelle de ta source à affabuler (on ne leur apprend que ça en école de commerce).
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 17:58:04
Mais oui mais oui XD
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 18:04:13
Mais j'suis pas allé gueuler dans les rues moi au moins ! D'abord ! Na.

Non sérieusement, j'ai regardé le match pour trois raisons :
- une approche sociologique (tavu, en première raison en plus, caution intellectuelle, tout ça)
- pouvoir capter quelque chose à la cantine ce midi quand les collègues, tous fans de foot, referont le match dans ses moindres détails (le repas est trèèèèès long sinon)
- ma copine voulait regarder, et m'a promis une gâterie par but français si on passait la soirée devant. Elle sait me prendre par les sentiments la garce. Je m'en veux néanmoins cruellement de ne pas avoir regardé France-Islande.
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 18:10:19
Ah en ce cas ça change la donne, je retire mon "shame" :p
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 18:43:27
J'admets, la sociologie c'est une noble cause mais quel était donc ton axe d'étude sinon "de l'influence euphorisante des événements pseudo-populistes sur la natalité française" ?
Re: Ce sentiment quand...
vendredi 8 juillet 2016 18:48:21
Ce sentiment quand putain, les fallacieux prétextes de Spiral ^^