Salut! Identification

Recherche avancée

Voyage, voyage

Envoyé par Lester Burnham 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Voyage, voyage
mardi 29 juillet 2014 15:52:40
Comme le disait si bien Claudie Fritsch, philosophe contemporaine née au Tréport le même jour que feu Jésus (mais pas de la même année, Jésus n'est pas si vieux):

"Sur le Gange ou l'Amazone
Chez les blacks, chez les Sicks, chez les jaunes
Voyage voyage
Dans tout le royaume
Sur les dunes du Sahara
Des îles Fidji au Fujiyama
Voyage voyage
Ne t'arrête pas"

Ce topic n'est pas un doublon de celui du Kid car ici, nous parlerons de nos anciens voyages, ou des futurs, mais sans se focaliser sur cet été.
.
A vos anecdotes, à vos photos, à vous les studios !



Je commence par deux questions:
1. Je souhaite réserver à la dernière minute pour des vacances en septembre, avez-vous déjà utilisé des sites qui vous ont apporté entière satisfaction ? Encore jamais fait en ligne.
2. Desireless sérieusement, vous connaissez d'autres "artistes" avec un pseudonyme aussi bien adapté ?
Re: Voyage, voyage
mardi 29 juillet 2014 16:10:01
(Pour faire les choses bien pour l'ouverture, voici une petite visite de Londres en ma compagnie, ville que je commence à bien connaitre. Pas vraiment un voyage en soi donc, mais bon...
Attention, post-fleuve que j'ai repris d'un autre forum. Si le texte vous fait peur, cliquez simplement sur les liens, mais j'avais jugé qu'un petit texte explicatif pouvait être sympa !)



Londres
--

J'ai essayé de sélectionner les photos afin qu'elles ne soient pas trop redondantes avec les clichés les plus connus (oui, car les photos de Big Ben, Trafalgar Square et consorts doivent exister en des millions d'exemplaires...).

Si comme moi, vous débarquez à Londres à la gare de London Bridge, rien de plus simple que de poussez un peu le pas pour se balader le long de la Tamise, dont la couleur grisâtre n'a rien à envier à la Seine. Sur l'autre rive se trouve la City, le quartier des affaires londonien. On y trouve notamment un bien étrange bâtiment. Voici donc The 30 St Mary Axe, oeuvre de l'architecte Norman Foster. Sa forme de cornichon lui a vite valu le surnom de "The Gherkin" de la part des Londoniens.

En continuant à flâner le long des quais, vous arriverez bien vite à la Tour de Londres, où sont exposés les bijoux de la Reine. La visite se fait à un prix totalement exorbitant, mais ça ne désemplit pas malgré cela ! Mais si vous tournez la tête sur la droite, vous devriez voir le fameux Tower Bridge, un des monuments emblématiques de Londres ! Au passage, notez le temps typiquement londonien...

En reprenant le métro, vous pouvez facilement ressortir à l'arrêt Westminster, où, dès votre sortie de la bouche, se dresse devant vous le majestueux Big Ben. Cette fameuse horloge n'est en fait qu'une seule tour d'une bâtiment bien plus grand et imposant, à savoir le palais de Westminster où siège le Parlement. L'extérieur du bâtiment est parsemé de statues d'Anglais illustres. Ici la statue de Oliver Cromwell (par sûr que les Ecossais partagent ce point de vue, mais bon...)

Mais Londres est également un lieu comme aucun autre, qui recèle des boutiques totalement... hum... originales disons. Jugez plutôt de l'intérêt de celle-ci. Oui Mesdames et Messieurs, c'est en effet M&M's World ! 4 étages remplis de ces petites friandises chocolatées, avec des tonnes de goodies totalement inutiles. Et situé en plein dans Piccadilly siouplait ! Bref, "so British" ce genre de trucs...



Venons en maintenant a un de mes quartiers préférés à Londres, j'ai nommé Camden Town !
Situé dans le Nord de la capitale anglaise, "Camden Town est réputé pour ses nombreux marchés et comme étant un haut-lieu des cultures dites alternatives telles que les cultures punks, gothiques ou encore altermondialistes. La population y est relativement jeune, principalement étudiante." (source : Wikipédia).

En prenant la Northern Line du centre-ville, vous arriverez au bout de 15 minutes à l'arrêt nommé Camden (le monde est bien fait quand même). Et sitôt arrivés, on sent très vite que le quartier est spécial disons... Les façades des maisons sont loin d'être des classiques victoriens, comme vous le voyez ici et la.
Hum oui oui, ils n'ont peur de rien ces Anglais... C'est dommage, je n'ai pas de photo de la "population type" de ce quartier, mais je peux vous assurer que c'est au diapason avec les façades...

Pour information, Camden Town est une sorte d'iiiimmense marché aux puces, installé dans d'anciennes écuries royales. Le cadre y est donc magnifique. Avouez, c'est pas mal quand même...

Des centaines d'échoppes (vendant souvenirs, T-shirts, chaussures pour ces dames, livres, etc) s'y sont ainsi installés depuis quelques décennies et réussissent à créer un ensemble hétéroclite absolument réjouissant. Le principal problème, c'est que c'est toujours plein de touristes (notamment de Français). Du coup, ce n'est pas toujours facile de flâner à sa guise...

Ah et petite cerise sur le gâteau, on trouve en plein coeur du quartier le "Cyberdog"... Vous décrire ce que l'on y trouve à l'intérieur vous gâcherait tout le plaisir de la découverte, donc je vous exhorte fortement à aller découvrir tout ça par vous-mêmes (mais préparez-vous mentalement quand meme un peu avant). Voici notamment l'entrée du Cyberdog, flanquée de ses deux impressionnants gardiens



Pour finir tout cela, quoi de mieux qu'un peu de détente dans les nombreux parcs que propose la ville de Londres ?
En effet, je peux vous assurer que comparé à Paris, Londres est un havre de verdure...

Commençons par le plus connu d'entre tous, Hyde Park !
Situé au bout de la grande artère commerçante qu'est Oxford Street (ce qui veut dire que toutes ces dames peuvent facilement concilier le fait d'acheter plein de paires de chaussures et d'aller s'en gargariser juste après dans un espace vert... Comment ça c'est des clichés ??).
Bref, Hyde Park est le plus grand parc de Londres (je ne me rappelle pas de sa superficie, mais c'est juste énorme), où tous les Londoniens se ruent dès que le soleil pointe le bout de son nez (soit environ 20 jours par an). La ville l'entretient soigneusement, et a eu le bon goût de réaliser de jolis espaces avec de bien belles fontaines. Une après-midi parfaite pour jouer au tarot ou à la belote dans l'herbe en résumé... Sauf que ces jeux est totalement inconnus ici tsss... Quelle bande d'incultes j'vous jure !

Une petite autre pour la route, pour vous montrer les jolis lacs que l'on y trouve. La baignade est même autorisée dans certains coins... Après faut pas avoir peur de se faire attaquer par des cygnes...

Bon, et évidemment, la faune locale. Ils se sont complétement habitués à l'homme ces bestioles, certaines n'hésitent plus à grimper le long de votre jambe si par malheur vous tenez de la nourriture à la main. D'ailleurs pour l'anecdote, ce genre d'écureuil fait partie de l'espèce des écureuils gris, qui ont été importés des États-Unis. Et il s'avère qu'ils ont complétement surpassé en population l'écureuil roux typique de l'Angleterre... Le pays réfléchit actuellement à un remède à cela.

Voilà pour Hyde Park. Regent Park est aussi très sympathique, et a le bon goût d'être situé tout près de Buckingham Palace, ce qui signifie qu'on peut tranquillement y attendre la relève de la garde...
Mais je voulais surtout évoquer un parc moins connu, alors que c'est sans doute le plus fascinant de Londres : le parc d'Hampstead Heath.
Il est situé (assez logiquement) dans le quartier d'Hampstead, qui est réputé pour posséder les maisons les plus chères de Londres...
Ça ne reflète peut-être pas parfaitement ce que l'on pourrait s'imaginer comme "maisons les plus chères de Londres", mais j'ai que ça, donc arrêtez de râler roh !

En tout cas, ce parc est juste magique, car contrairement à beaucoup d'autres, il a gardé un aspect sauvage juste formidable. La flore y pousse selon son bon vouloir, on peut facilement ignorer les quelques chemins de terre existant pour partir à travers bois, etc. C'est vraiment surprenant de trouver un tel parc dans une aussi grosse ville (c'est situé plein Ouest d'ailleurs, j'ai oublié de le préciser). Je n'ai hélas que peu de photos pour illustrer mon propos, mais j'espère que cela vous encouragera à aller le découvrir de vos propres mirettes
Vraiment dépaysant... On peut facilement se croire à des kilomètres de toute vie...


Voilà pour ce rapide (c'est relatif) tour de Londres... En espérant que ça fasse plaisir à beaucoup ou même en motive certains à venir tenter l'expérience londonienne :)
Re: Voyage, voyage
mardi 29 juillet 2014 17:29:03
Désolé...

On m'a demandé de raconter mon roadtrip en Suède, du coup je vous propose de vous parler de mon voyage en Islande avec ma soeur.

Je devais partir 2 semaines avec ma soeur, et prolonger d'une semaine pour faire tout ce que son instinct de survie l'empêchait d'envisager (escalade de glacier, grandes randonnées, bateau...).

Au final, je me suis contenté des deux semaines avec ma soeur.

Mais pourquoi ? Qu'est-ce que Twilight vient faire là dedans ? Est-ce qu'on va aussi entendre parler de l'Eurovision ? Les islandais mangent-ils leur caca ?

Vous saurez répondre à toutes ces questions si vous parvenez à soutenir la lecture d'un pavé aussi ignominieux :)

Tout d'abord, j'ai horreur de l'organisation.
Mon idée c'était d'avoir le billet avion de l'aller, celui du retour, et basta. Entre les deux, la découverte, les rencontres, la débrouille et le bonheur d'avoir le temps et de faire ce qu'on veut avec les moyens à disposition.

Comme ma soeur est à l'opposé de ce mode de fonctionnement, on a trouvé un compromis. Une location la première nuit, une autre la dernière nuit des deux premières semaines, une troisième à mi-parcours, un parcours balisé avec un kilométrage prévu pour chaque jour, des étapes incontournables, et autant de marge que dans le cul d'une asiatique...
Bien sûr, elle avait aussi réservé la voiture à l'avance, louée au départ de l'aéroport et pour trois semaines.

J'aime profondément ma soeur (Nord Pas de Calais représente), mais encore une fois, on est très différents.

Bref, arrivée à l'aéroport de Reykjavik, on récupère la voiture, et c'est parti pour deux semaines de folie ! Le chemin vers la capitale à 300 000 pelos est pour le moins déconcertant. C'est triste, désertique, c'est... lunaire. Vraiment marquant.

Ma soeur a pris plus de 1500 photos durant ce voyage, donc je n'en mettrai aucune ici. Vous n'avez qu'à aller sur Google image.

Choc principal, la radio. Les publicités bien qu'incompréhensibles car en islandais -une des langues les plus compliquées du monde, parce qu'ils n'ont pas peur des mots à 30 lettres, dont 20 consonnes- scandaient des bouts de slogan du genre "AMERICAN STYLE". Les islandais semblent beaucoup aimer la culture américaine, et cela se ressent dans le deuxième choc dans la capitale : la malbouffe est à l'honneur. Vous y trouvez une diversité de bouiboui à burger + frites hallucinante.

Je vous passe les délires du genre "viens on va visiter un musée", et tout le tintouin touristique. Globalement j'ai appris que les noms de famille étaient super importants, et qu'ils reprenaient le prénom de la mère / du père. En gros vous faites pas chier y'a du dottir (fille) et du sson (fils) dans tous les sens. Leurs cimetières sont vraiment beaux à visiter, et leur Eglise au look décalé également.
ATTENTION IMMANQUABLE : Il y a la rue Baldur's Gate (Baldursgata) à Reykjavik. Sincèrement, ca et le musée du pénis, ce sont mes deux gros coups de coeur.

Bon sinon on a fait le tour de l'île dans le sens des aiguilles d'une montre en voiture, en passant au maximum par la route principale, et en s'arrêtant à chaque point d'intérêt. La visite de l'Islande c'est très facile, et possible même avec une grand-mère malade en fauteuil roulant. Vous pouvez voir des solfatares (des puits de gaz saturés en souffre, et qui dégagent une fumée brulante), des chutes d'eau magnifiques, des lacs époustouflants, des cratères de volcan, des glaciers, des geysers, tout cela sans quitter la route principale de plus d'un kilomètre.

Oui je sais vous vouliez des beaux paysages, et des photos, mais zob, c'est mon histoire.

On a donc dormi principalement dans des maisons d'hôtes, où la nuit est pas cher (en moyenne 10€ si t'as ton sac de couchage, à ne pas oublier donc si vous allez là bas, vous le remboursez en 1 semaine), et on a suivi le planning de ma soeur au pied de la lettre.

Comme je m'emmerdais un peu, dès que j'avais l'occasion j'allais crapahuter en dehors des chemins, courir à flanc de sol volcanique, tremper les pieds dans un lac à 5°, sauter de pierre en pierre au pied des cascades, je me suis bien amusé. A un moment où je rejoignais sagement ma soeur, qui pour une fois ne traînait pas à faire des photos, après m'être reposé de mes conneries (j'ai retiré les chaussures et les chaussettes pour faire prendre l'air à ce qui me sert de propulsion), j'ai suivi le chemin du retour et posé le pied sur une touffe d'herbe humide. Mon pied a glissé, je l'ai suivi dans une chute de un mètre (petit précipice que j'avais zappé dans mon nuage), la cheville froide a fait crac, et j'ai du chanter "du rhum des femmes et de la bière non de Dieu" à tue tête pour finir le chemin en oubliant la douleur.
Ma soeur était trop loin pour me voir ou même m'entendre, mon téléphone ne captait pas, ça faisait moins d'une semaine qu'on était là, je n'avais pas d'autre option. J'ai rongé mon frein (rassurez-vous j'ai toutes mes cotes flottantes, je ne parle pas de ce frein là), poussé deux trois hurlement primaires en pleine nature, pris un bon bol d'air frai, et j'ai rejoint la voiture comme un homme (un con).

J'ai conduit cinq cent kilomètres avant que ma soeur ne découvre le pot aux roses (il faut dire que même en boitillant je marche plus vite qu'elle, et que l'île a plus de 4900 kilomètres de cotes, donc un bon périmètre pour qui souhaite en faire le tour complet).
Mais ce qui m'a fait le plus mal, c'est que je n'avais pas d'autre choix que d'annuler la troisième semaine...

Comme c'était en mai, il faisait nuit presque en permanence. J'ai d'ailleurs fait une nuit blanche pour checker, c'était fun, je finissais de lire La Horde du Contrevent, et j'ai méga pris mon pied (pas parce que j'avais mal).

En vrac :
- la route numéro 1 fait penser aux routes américaines, parce que même si j'étais hors saison, c'était vraiment vide, et parce que ça y fait penser c'est tout...
- se baigner dans les sources chaudes, c'est cool, mais ce n'est pas évident de trouver le bon endroit, où y'a personne, et où c'est 35° plutôt que 60 :)
- le lac Mývatn est absolument magnifique, il y a plein de promenades à faire tout autour
- l'histoire de l'Islande avec les Vikings tout ca c'est cool
- le poisson pourri c'est fun à rapporter aux gens que vous n'aimez pas, en cadeau
- les glaçons en pierre qui conservent bien le froid ca ne fonctionne que dans les films
- j'ai vu Twilight un soir dans une location parce que j'avais fini mon bouquin et que converser avec ma soeur était au dessus de mes moyens
- idem pour l'Eurovision
- on a rencontré des étudiants en Erasmus, mais ma soeur a eu peur qu'ils nous violent donc on ne les a pas accompagnés sur un bout de chemin
- l'eau chaude naturelle utilisée dans les villes c'est cool, même si ca sent le souffre
- les piscines d'eau chaude genre Blue Lagoon faut tester, c'est comme le métro mais dans une piscine (putain de tourisme de merde)
- on a rencontré une fille qui n'avait que des moignons à la place des mains et qui se débrouillait très bien comme ca, c'était émouvant, surtout quand je l'ai poussée dans l'escalier et qu'elle n'a pas pu se rattraper.
- ne quittez pas les grosses routes, les passages à guet avec une polo c'est moyen fun. Ma soeur a d'ailleurs été super, elle a accepté de s'allonger sur les rochers pour que je passe avec la voiture sans trop endommager l'avant
Voilà. Sinon presque que du gros touristique... Rien de vraiment valable à mentionner. Presque aucun contact avec la faune locale, en dehors du médecin qui m'a conseillé d'aller faire une radio de ma cheville, que quand c'était violet si longtemps il fallait toujours vérifier.

Un grand merci à ma soeur parce que j'ai quand même passé deux très bonnes semaines en sa compagnie.

Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/07/14 17:31 par RogerLAmer.
Re: Voyage, voyage
mardi 29 juillet 2014 18:09:13
Ah, la seule chose que j'ai retenu c'est Baldur's gate... Merci Roger! J'me sens nostalgique!
Re: Voyage, voyage
mardi 29 juillet 2014 18:31:39
Mais du coup, les islandais ils mangent leur caca ou pas ?
Re: Voyage, voyage
mercredi 30 juillet 2014 09:43:04
J'ai toujours voulu visiter l'Islande pour ma part, et ça fait deux ans que je tanne mes copains pour trouver des gens prêts à m'y accompagner ma copine et moi, car c'est typiquement un pays qui se visite entre amis je trouve, avec son coté un peu sauvage. Mais comme mes amis sont des veaux, je n'ai pas encore réussi à organiser ça...

Mais très bien raconté en tout cas Roger, ça semblait rocambolesque (condoléances pour ta cheville).
Le musée du pénis dont tu parles avait également complètement marqué mon ancien coloc, parti faire un trip en Islande, qui avait mitraillé tout le musée en photos. Il m'avait notamment montré - j'ai encore parfaitement cette image d'horreur en tête - une sculpture moulée autour des membres virils en pleine forme de l’équipe de handball islandaise... Ça ne s'invente pas.



Niveau pays nordique, j'suis parti très récemment en Norvège, et ça m'en avait mis plein les mirettes !
Ma meilleure amie a décidé d'y travailler, voire d'y faire sa vie, donc il était temps pour moi de découvrir ce rude pays nordique, sa population géante et taiseuse aux cheveux si blonds, sa gastronomie pas vraiment fameuse... Bref, j'ai débarqué là-bas un vendredi à minuit, pour constater tout de go que ça bouge bien et que les Norvégiens sont très fêtards et assez portés sur la bouteille.

J'y étais allé un week-end à la mi-mai, et figurez-vous que le 17 mai en Norvège, c'est la fête nationale, appelée "Jour de la Constitution", car c'est un 17 mai que le pays est devenu indépendant du Danemark. J'avoue que je savais pas du tout ça quand j'ai pris mes billets d'avions, donc ça tombait vraiment bien. Surtout que c'était pas n'importe quelle date, non non, c'était le bicentenaire de la signature de la Constitution.
Autant vous dire qu'il y avait une ambiance de malades dans les rues.

D'ailleurs la fête nationale là-bas est très différente de chez nous, où ce sont les différents corps d'armées qui défilent. Chez eux, ce sont les citoyens qui paradent dans les rues et sont acclamés. Ainsi, de 10h à 18h (c'était énorme comme défilé), se sont succédés tous les enfants scolarisés de la ville (avec une mention spéciale pour les "terminales", ceux qui passent l'équivalent du Bac en fin d'année, qui ont foutu un dawa monstre), toutes les associations de toutes les sortes (sport, couture, etc), avec des animations historiques entre tout ça, petits spectacles de chant et danse.
C'était juste MA-GI-QUE !!!

Ah et les Norvégiens se pointent pas en jean-vieux pull. Ils ont tous des costumes traditionnels magnifiques (le bunad) ! On m'avait prévenu qu'il fallait être bien sapé, donc j'étais venu en costard, mais je me trouvais ridicule devant leurs tenues qui étaient juste super belles. Et quasi tout le monde en avait, et agitait des petits drapeaux de la Norvège. Un souvenir inoubliable...

Souvenir inoubliable également du bus que l'on a pris le soir pour aller faire la fête. Je n'ai jamais vu un bus rempli d'autant de personnes dans un tel état d'ébriété (et pourtant j'en ai fait des soirées arrosées). C'était limite un poil flippant entre les vomissures et comas éthyliques un peu partout. Pas facile d’être chauffeur de bus je suppose...

Y a aussi des lacs magnifiques là-bas, avec tous les paysages qui vont avec. Et, assez étrangement, le climat est loin d’être aussi hostile que ce que je pensais.
C'est vraiment une destination parfaite pour passer un week-end dans une ville (Oslo, Stavanger) ou carrément une semaine ou plus à faire de la rando dans les contrées reculées (dans l'archipel du Svalbard et ses 2 000 habitants notamment).
Re: Voyage, voyage
mercredi 30 juillet 2014 09:47:01
Citation
MilkaFun
Mais du coup, les islandais ils mangent leur caca ou pas ?
O_o y'a un mec qui a lu mon post en entier, hérétique !
Et pour répondre à la question, seulement les civils.
Re: Voyage, voyage
mercredi 30 juillet 2014 11:26:58
Bon, je viens de lire les trois posts, je remercie profondément le créateur de ce topic !

Super intéressants vos trois récits !

Roger, on a globalement la même sœur. Je sais ce que tu ressens, courage.
Re: Voyage, voyage
mercredi 30 juillet 2014 21:34:05
Citation
Lester
Roger, on a globalement la même sœur
Merde alors, je le savais que tu étais le frère de Roger, maintenant j'ai des preuves :D

Au fait, j'ai lu ton message en entier, c'est ballot pour ta cheville, à ta place je serais parti avec un type plus "aventurier" que ta soeur... Bon, il y a pire, je connais des gens qui en partant au ski (donc pas le truc risqué quoi) RESERVENT leur petit déj à l'avance dans une aire d'autoroute à une heure précise... Merde quoi, la planification a des limites, on se croirait en voyage scolaire!
Re: Voyage, voyage
mercredi 30 juillet 2014 21:37:48
Impressionnant oui :D

Très sympathique comme topic, ces expériences devaient être fantastiques !
Re: Voyage, voyage
samedi 16 août 2014 15:25:27
Uppage de topic avec quelque photos de Cardiff.

Cardiff, mesdames et messieurs, la capitale du pays de Galles, qui a eu l'honneur d'accueillir mon auguste personne durant quatre jours un week-end y a pas si longtemps
Déjà, parlons des choses qui fâchent : il n'avait plu qu'un seul jour, qui était la journée réservée par les filles (j'suis parti avec deux nanas) pour le shopping. Donc j'ai souffert oui, car c'est looooong du shopping féminin, mais j'étais au sec au moins.
D'ailleurs, Cardiff est l'une des plus grosses villes du Royaume-Uni pour cette activité à la con très saine, plein de magasins et tout...

Bref, donc la ville en elle-même est très jolie et plaisante. Très festive et très étudiante aussi :P
En plus, le dimanche, y avait un truc au Millenium Stadium (l'énorme stade en plein coeur de la ville), ce qui donnait une ambiance assez échevelée dans les rues.
D'ailleurs, je ne sais pas si c'est ainsi en temps normal ou si c'était du aux circonstances, mais y avait des dragons rouges partout (l'emblème de la nation).

Au sein de la ville même, on a pu voir le château qui date du XIe siècle si je me souviens bien (mais dont il ne reste hélas plus grand chose), le quartier de l'université (immense, superbe et surtout avec plein d'arbres en fleurs partout).

Pis évidemment, le quartier le plus célèbre de Cardiff : Cardiff Bay. C'est l'ancienne zone des docks, laissée un peu à l'abandon vers les années 70, qui a été complétement repensée pour devenir un centre de tourisme et de loisirs. On y trouve notamment l'Assemblée nationale galloise, le Pierhead Building et le Wales Millenium Centre (qui fait office d'opéra et de théâtre, avec son front barré d'une inscription galloise).

Ah et pis évidemment, on a aussi fait quelques pubs pour déguster des bonnes ales et ciders locaux. Notamment celui-ci, qui était installé dans une ancienne salle de spectacle et qui était juste superbe (la photo lui rend pas forcément justice mais c'est la seule que j'ai).

On a également fait une loongue randonnée dans les environs de Cardiff, ce qui nous a offert de jolis points de vue (la petite ville perchée sur la falaise dont on était partis par exemple).
Re: Voyage, voyage
lundi 18 août 2014 11:49:33
Je pourrais vous parler de la Mongolie, de ses steppes magnifiques, de son lac (Khovsghol) réplique du lac Baïkal, ou de sa capitale qui héberge un Louis Vuitton mais pas de Mac Donald... Evoquer pourquoi j'ai failli y rester, comment j'y ai passé deux semaines inoubliables, et tout ce que j'ai raté tant c'est un pays riche en ressources naturelles dont je me nourris quand je fais le touriste... Mais je n'ai pas envie.

Parlons donc de caca.

Quand je suis allé au Congo, je n'ai pas dit "Salut papa salut maman je vais au Congo, comme Tintin" !

J'étais perdu entre la république démocratique du Congo, et la république du Congo. Le Congo Brazzaville et le Congo Kinshasa. J'avais aussi des réminiscence de Congo belge et autres conneries du genre.

Comme c'est fun, je ne vais pas lever le mystère ni éclaircir quoi que ce soit, parce qu'on s'en fout du nom du pays.

Par contre, je peux vous expliquer combien ce pays est merveilleux de mon petit point de vue très limité. J'ai pu y séjourner deux semaines aussi, de mémoire. On est parti de Brazzaville, la capitale, où une amie vivait depuis quelques mois, et on a décidé de visiter d'abord un coin d'une petite île qui orne le grand fleuve qui sépare (notamment) Brazzaville de Kinshasa.

Je ne vais pas trop détailler les paysages magnifiques, le passage en pirogue à moteur avec 20 personnes à bord dont 3 qui essayaient de nous faire payer trois fois le prix parce qu'on étaient blancs et que les blancs ont de l'argent et que ca justifie en soit le fait de payer plus cher, ni le passage au poste de police parce qu'on avait oublié de signaler qu'on était des touristes au ministère du tourisme et que du coup on n'avait pas le droit de bouger sans le certificat adéquat...
Mais petite anecdote quand même : en vidant nos sacs au commisariat de police, et en essayant de couvrir mentalement les cris du mec qui était en cellule (1m² de terre entre 4 murs en fer sur lesquels il tambourinait sans s'arrêter), le responsable local nous a demandé ce que c'était que "ca".
"Des tampons monsieur, c'est pour les femmes, lorsqu'elles saignent, tous les mois" Oui, c'est moi qui explique, ils n'écoutent pas mon amie, même si elle est blanche, ca reste une femme.
*rires*
"Ok".
Enfin, je vais passer sur l'épisode où un curé (il n'en avait peut être que l'apparence) nous a donné l'adresse d'un hotel de passe pour une chambre pas chère pour dormir, et sur le fait que quand on marchait dans la rue, les gens, enfants comme adultes, nous pointaient du doigt régulièrement en disant "mendele" (l'homme blanc, de type caucasien, pas la couleur).
Ah, et ne parlons pas des camions lavés à même le fleuve dans lequel les gens boient et se lavent.

Mais par contre je vais prendre du temps pour détailler combien les gens étaient accueillant, respectueux, et vivants...

Voilà.

Donc on a eu notre permi de tourisme, on s'est signalés dans les postes de police de chaque grande ville pour notre sécurité, et on a pu traverser le pays de long en large, en marchant, en stop, en bus, en taxi...
C'était beau.
Une ligne de vue ininterrompue sur des dizaines de kilomètres à 360°, une nature sauvage pleine de promesse, un temps capricieux, la possibilité de faire du camping sauvage (sincèrement ca me manque en France), des fruits excellents (dont la banane rose, dont le gout est grosso modo celui d'une banane avec un verre de lait), des rivières vitales pour se désaltérer et se laver et...

Ben j'ai pris des risques. Des gros risques. Quand tu marches 40km sous le cagnard avec un gros sac de rando, que tu sais que la prochaine ville est à 10km et que tu n'es pas sûr d'y trouver facilement de l'eau en bouteille, quand tu n'as pas de pastille de chlore, quand tu vois les gens y remplir les bidons qui vont permettre aux chinois du chantier (construction du nouveau palai du mec qui dirige et qui a décidé de déménager) de se désaltérer, et ben... Tu remplis ta bouteille directement dans la rivière.

Bref, hormi les pillules contre la malaria et le botox, je n'avais rien pris pour me protéger.

Je pense donc que ce voyage était une réussite grâce à ma bonne étoile et rien d'autre. Je n'ai été malade qu'une fois (du beurre rance dans un resto pour touriste dans lequel je ne serais jamais allé si cette connasse qui travaillait pour la croix rouge n'avait pas proposé à mon amie de sortir et de voir du monde), je n'ai été attaqué par aucun animal sauvage malgré des lieux de camping un peu abusés de ma part (fatigue), et des précautions légères (un bout de jungle ? Viens on va voir, regarde y'a des piments !), et je n'ai pas succombé en buvant l'eau d'une rivière qui pouvait abriter toutes les misères du monde.

Car oui, malgré le ton de mon post, les gens étaient réellement gentils dans leur ensemble. Quelques cons comme partout, mais aucun risque pour du tourisme tant qu'on fait les choses correctement. Les seuls risque qu'on aient pris c'est vis à vis de la nature, et de notre inexpérience, et là encore, des craintes infondées.

Donc n'ayez pas peur, menez les démarches administratives nécessaires, et n'hésitez pas à visiter ce pays si vous aimez voir ce à quoi la nature ressemble quand l'homme ne l'a pas encore "apprivoisée".

C'est marrant, j'ai toujours pensé que l'homme tenait la nature en esclave, du coup ce terme "apprivoisé" comme pour les animaux domestiques, ca me rappelle qu'il faut que je crée un topic pour qu'Agathe comprenne pourquoi je pense que la domestication des animaux c'est le mal.

Bisous les gens, désolé pour la tartine peu intéressante.

A plus.

PS : Le point un peu tristounet quand même, le responsable qui dirige le pays est un véritable dictateur, et les gens attendent une intervention divine pour que ca change.
Enfin il est moins pire que les autres, donc on ne va rien dire. D'ailleurs on n'a pas le droit d'en dire du mal. Sassou N'Guesso c'est un mec comme ca.

Modifié 2 fois. Dernière modification le 18/08/14 11:54 par RogerLAmer.
Re: Voyage, voyage
lundi 18 août 2014 12:00:15
T'es bien modeste Roger, c’était super justement ton partage d’expérience vis-à-vis d'une culture qu'on ne visualise que trop peu.
Je ne connais pas du tout l'Afrique noire (et pour le moment, je n'ai pas vraiment envie de la visiter tant j'ai d'autres coins en tête), mais lire ton vécu sur les habitants du pays et surtout la nature sauvage et sublime me donne presque envie de réviser mon opinion.
Merci d'avoir pris le temps de taper tout ça, très enrichissant !
Re: Voyage, voyage
lundi 18 août 2014 12:18:18
T'es bien modeste Roger, c’était super justement ton partage d’expérience vis-à-vis d'une culture qu'on ne visualise que trop peu.
Je ne connais pas du tout l'Afrique noire (et pour le moment, je n'ai pas vraiment envie de la visiter tant j'ai d'autres coins en tête), mais lire ton vécu sur les habitants du pays et surtout la nature sauvage et sublime me donne presque envie de réviser mon opinion.
Merci d'avoir pris le temps de taper tout ça, très enrichissant !
Re: Voyage, voyage
lundi 18 août 2014 12:22:45
J'ai une impression de déjà-vu en lisant ce topic soudainement...
Curieux.

Juste pour pas faire un post HS, j'avais fait le tri dans mes photos récemment, et j'en avais retrouvé quelques-unes de nuit plutôt sympas (du moins qui me rappellent de bons souvenirs). Donc allons-y pour le partage :

Pas le temps de faire un post pour ces villes (ptet dans un futur plus ou moins lointain), mais les trois valent vraiment le coup si z'avez l'occasion !

Modifié 2 fois. Dernière modification le 18/08/14 12:25 par SpiralPad.
Re: Voyage, voyage
lundi 18 août 2014 12:38:34
Bruges ça fait un moment que j'ai envie d'y aller, grâce notamment au très bon film avec l'autre là, l'acteur américain.
Sous la neige, ça doit être sympa aussi !
Re: Voyage, voyage
lundi 18 août 2014 12:50:25
Haha c'est ce film qui m'avait donné envie de visiter la ville :P
J'y étais allé en octobre ou novembre je crois, et c’était déjà super beau. Mais ça doit vraiment être une tuerie sous la neige ouais, tant l'architecture et l’atmosphère de la ville s'y prêtent !
Bon en revanche, ils parlent pas français ces cons là-bas, bande de sauvages.
Re: Voyage, voyage
lundi 18 août 2014 13:19:13
J'ai déjà fait Dublin, je plussoie mon ami SpiralPad.

Re: Voyage, voyage
mardi 19 août 2014 12:47:36
Re: Voyage, voyage
mardi 19 août 2014 12:51:26
ouais enfin, même les putes ça coûte moins cher là :)
Re: Voyage, voyage
mardi 19 août 2014 13:06:51
Re: Voyage, voyage
mardi 19 août 2014 13:28:45


Modifié 2 fois. Dernière modification le 19/08/14 13:30 par Original Sin.
Re: Voyage, voyage
mardi 19 août 2014 13:48:47
Sinon Bruges c'était très sympa, rien à dire, des boutiques avec des poupées de porcelaine, des maisons magnifiques, un moulin, des ruelles comme on les aime, et plein de salons de thé pour manger une douceur / reposer les guiboles d'avoir parcouru une distance supérieure à chaise de bureau => toilette => chaise de bureau => metro => lit
Re: Voyage, voyage
mardi 19 août 2014 13:58:40
Concernant Bruges j'ai juste un reproche à faire ...

L'heure de fermeture des boutiques et musées ... à 18h, tout commence à fermer u_u
Re: (Four)Voyage, voyage
mercredi 20 août 2014 00:44:00
Citation
Original Sin
L'heure de fermeture des boutiques et musées ... à 18h, tout commence à fermer u_u

Et y'a pas moyen de Bruger?




#Wouallez.