Salut! Identification

Recherche avancée

Voyage, voyage

Envoyé par Lester Burnham 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Voyage, voyage
samedi 6 août 2016 01:42:17
Regarde les données géologiques de la zone, et l'effet d'un tremblement de terre sur la région.
Purement jouissif.
Re: Voyage, voyage
mardi 1 novembre 2016 10:30:00
​Ca faisait assez longtemps que je n'avais pas été visité une ville ou un pays qui m'était jusqu'alors inconnu. Et donc, pour ceux que ça pourrait tenter, voici quelques impressions sur Copenhague, la capitale danoise.

Bon déjà, la période est pas mal pour visiter la ville, car il fait pas encore trop froid (7-8 degrés, même s'il vente beaucoup) et la masse de touristes a déserté les lieux.
Et c'est ptet lié, mais l'impression générale qui m'est venue en parcourant les rues de la ville, c'est que c'est super paisible. Alors évidemment, je parle pas des lieux ultra-touristiques comme devant la sculpture de la Petite Sirène (le symbole de la ville, super décevant...). Mais dans 80% des rues parcourues, on ressent vraiment une impression de calme voire de solitude. Assez curieux pour une capitale et une ville de 500 000 habitants.

Autre chose qui saute aux yeux : l'urbanisme et l'architecture. J'ai rarement vu une ville aussi bien foutue au niveau de sa gestion de traffic par exemple. Y a énormément de pistes cyclables (quasi sur chaque route en fait) si bien que le vélo est roi, pire qu'à Amsterdam !
Et les Danois ont toujours été très bons pour tout ce qui est architecture moderne, avec des bâtiments épurés, avec beaucoup de rapport au bois, etc.

Bref. Le gros point noir, c'est que tout est SUPER CHER. Mais vraiment, pire qu'en Norvège ou en Suisse (deux pays où le portefeuille du touriste douille bien aussi). Y a une vraie qualité de vie, au niveau des infrastructures, de la bouffe, de l'écologie, etc. mais faut pouvoir se l'offrir. Et donc la destination est pas vraiment indiquée si vous voulez faire des économies.

Bon sinon, "touristiquement" parlant, pas mal de jolis trucs. Des musées fort bien foutus (notamment un formidable sur l'art islamique), beaucoup d'églises, beaucoup de châteaux (monarchie oblige), des hautes bâtisses et des maisons colorées (comme celles de Nyhavn) et des coins à resto tout mignons. Pis des canaux, énormément...

Un mot sur un quartier spécial : Christiania. Une utopie toujours en cours, où certains hippies d'alors avaient décidé de vivre selon leurs règles, indépendamment des lois édictées par la ville. Y a eu énormément d'imbroglios judiciaires, mais le quartier a son indépendance. Sauf qu'évidemment, l'utopie voulue ne fonctionne pas à 100%. Le quartier est auto-surnommé le "Green Light District" (en référence au "Red Light District" / Quartier rouge d'Amsterdam) car le cannabis y tourne à gogo. Du coup, y a un côté à la fois très anarchiste/hippie dans ce quartier, avec habitations de fortune, plein de trucs gratuits genre des dons de vêtements. Et de l'autre, un côté malfamé en quelque sorte. C'est très spécial. Ah et peu de photos, car elles y sont interdites. Idem, pas le droit de courir, ça déclenche des paniques car ça rappelle les régulières descentes de flics.

Un p'tit mot sur les autochtones. Sont tous désespérément blonds et font 1m85 minimum. Laisse tomber comment je détonnais. Bon pis comme ils ont conscience de parler une langue imbitable avec des O barrés et des ronds sur les A, ils sont tous super bons en anglais. Pis surtout, ils sont méga ouverts et humbles, pis curieusement bien fêtards pour un peuple nordique (d'habitude plus renfermés, si je peux me permettre des clichés).

Et sinon, en vrac, le voyage m'a donné l'occasion de découvrir le concert de café-bibliothèque-laverie, de manger le meilleur brunch de ma vie, d'halluciner devant un parc d'attraction en pleine ville, de voir la tombe de l'excellent philosophe Kierkegaard (rien à voir avec une bière à la cerise), d'apprendre quelques mots de danois que j'ai déjà oublié (sauf "Skal !" pour "Santé !") et de rester une fois de plus coincé à l'aéroport CDG car y avait plus de RER suite au retard de mon avion retour. Aaaah les joies de voyager.

Deux-trois photos bonus :
- la Rundetaarn, avec un joli panorama à son sommet. Je vous laisse chercher la traduction du nom grâce à la photo... Attention y a ptet pas de piège.
- un zoli moulin paumé sur les hauteurs
- la boutique Lego (vu que c'est danois ces bidules) avec des constructions impressionnantes à l'intérieur.
Re: Voyage, voyage
jeudi 3 novembre 2016 15:45:54
T'as expérimenté le hygge ?
Re: Voyage, voyage
jeudi 3 novembre 2016 16:02:33
Boarf.
"Ca ne s'expérimente pas le hygge, ça se vit pleinement." dixit quelqu'un qui l'a surement dit avant moi.
Voilà. Non, sinon, c'était chaud en 2 jours.
Re: Voyage, voyage
jeudi 3 novembre 2016 18:12:35
Attends, t'impregner d'une ambiance, d'un feeling, d'une sensation, ça prend quoi...deux heures max ? Pas plus.
T'as pas fait l'effort, quoi !!

Tu étais logé où, sinon ? Airbnb ?
Re: Voyage, voyage
vendredi 4 novembre 2016 08:34:20
Bon ok j'avoue, façon la façon de vivre française est la meilleure, donc merde, j'allais pas commencer à faire comme ces salopards d'autochtones.

Et ouep, une petite chambre privée dans un appart Airbnb dans un quartier un peu bobo, la solution la moins chère possible (ce qui faisait déjà pas mal vu que tout est hors de prix là-bas). Mais bon, comme on était tout le temps fourré dehors à visiter, ça suffisait amplement.
Pis les deux mecs qui habitaient dans l'appart étaient super sympa et on a pu bien discuter ! C'est pour ça aussi que désormais, je ne voyage plus qu'en Airbnb en général (hôtels plus mauvais en termes de rapport qualité/prix, et les auberges de jeunesse c'est un peu la loterie, j'ai déjà eu de très mauvaises surprises).
Re: Voyage, voyage
vendredi 4 novembre 2016 10:36:52
Les auberges de jeunesse, c'est vraiment la loterie y compris avec les voyageurs que tu croises.
À Berlin on partageait le dortoir avec 2 polonais (j'ai décidé qu'ils étaient polonais parce qu'ils ressemblaient à des acteurs d'un film sous-titré diffusé sur Arte). Des pieds qui puent c'est une horreur et les mecs en plus mettent leurs chaussettes au jus de panard à aérer à la fenêtre (près de laquelle j'avais mon lit et, du coup, les yeux qui saignaient). J'ouvre la fenêtre, histoire de survivre à la nuit, mais un des deux polacks se relève pour la fermer. Et me baragouiner quelque chose dans son dialecte chantant mais manifestement pas très amical.
3h après le voilà qui se relève, l'air contrarié, on voyait bien malgré l'obscurité qu'un truc le chiffonnait. En fait c'était son pote, qui avait dû lui faire un coup pas clair en rêve, car il a entrepris de le sortir de son lit et s'est mis à l'assommer avec une chaise. C'était une super ambiance.
Re: Voyage, voyage
lundi 19 décembre 2016 04:08:57
Petit coucou de la côte californienne, pour quand même dire que je pense un minimum à vous.
Notamment à Roger qui aurait déjà sans doute fait une dizaine de crises cardiaque devant la société de consommation que le système américain porte à outrance.

Bon, pis on est le 18 décembre, et genre il fait un super soleil qui me fait regretter d'avoir apporté ma polaire...
Ah, et première instruction du voyage : on a essayé de "faire les Américains" en bouffant un vrai burger dans un "diner" typique hier soir. Laisse tomber comment nos estomacs ont voulu se suicider après ça, avec tout le gras que contenait le bouzin et auquel on n'est pas du tout habitué en France... J'vais tenter de pas revenir obèse de ce voyage, c'est pas forcément gagné.

Deux petites photos juste pour coller au topic : un pont vaguement connu pour jouer au touriste et une vue depuis la Route 1 entre SF et LA. Dépaysant :P
Re: Voyage, voyage
lundi 19 décembre 2016 08:18:58
J'ai une théorie sur le sujet : si on se force à manger plus en quantités, ce n'est pas forcément mauvais.
Comme tous les aliments sont plus faibles en terme de nutriments nécessaires à la vie, on est même obligés d'en consommer davantage pour assurer un fonctionnement optimal.
Par contre on se repose encore plus sur notre système d'évacuation des déchets et de ce dont le corps n'a pas besoin, ce qui explique le nombre de cancer du colon et tous les problèmes intestinaux qui sont en forte croissance.

Bref l'obésité c'est aussi dû à des problèmes de mauvaise régulation pour certains, et on pourrait limiter ces cas en améliorant la qualité de la nourriture.
Re: Voyage, voyage
dimanche 25 décembre 2016 02:47:23
Possible.
En tout cas, plus on s'enfonce dans les terres, plus le pourcentage de gros augmente. C'est assez impressionnant...
Du coup, je suis au régime salade depuis 3 jours, parce que hein bon.

Sinon c'est vraiment cool les parcs nationaux américains.
J'arrive pas à uploader de photos (trop mauvaise connexion), mais le Grand Canyon est à couper le souffle (la descente à pied vaut le coup), et Monument Valley est bien comme dans les westerns de John Ford, checked.
Et on a aussi fait la Mojave National Preserve, un grand parc naturel gratuit, avec plein de Joshua Trees dedans (l'album de U2) et des p'tites montagnes à grimper. Bref, que du bonheur !
Re: Voyage, voyage
dimanche 25 décembre 2016 03:18:36
Pense à récupérer les capsules de Sunset Sarsaparilla, ça pourra servir dans un futur proche !

Puis, Joyeux Noël aussi.
Re: Voyage, voyage
mardi 27 décembre 2016 04:16:37
Un petit coucou du motel New Western, Panguitch, UT, avec quelques photos au passage.
C'est assez violent, on est passés des 25 degrés de Los Angeles (en T-shirt sur la plage 4 jours avant Noël) à -14 degrés au plein coeur de l'Utah aujourd'hui.
Je déconseille fortement L.A. d'ailleurs, bien trop gros et surpeuplé (faut faire 50 km pour traverser la ville d'est en ouest, horrible à visiter). Bon on a quand même fait nos kikous sur le Hollywood Boulevard, parce que y avait Jack Sparrow et un sosie de John Wayne.

Donc sinon entre ces deux extrêmes climatiques, deux petites vues du Grand Canyon dans les nuages ici et ici, et une autre d'en bas après une jolie descente de 950 mètres. J"ai pas mal voyagé ces dernières années, et l'arrivée en haut du Grand Canyon est vraiment l'une des choses qui m'a laissé le plus baba jusque là. La vue est absolument démentielle, et les photos que j'ai postées ne lui rendent qu'un modeste hommage.
Allez, un autre sommet, Teutonia Peak, au milieu des paysages arides du Mojave National Preserve.
Et enfin, un joli paysage de Monument Valley, une vue plongeante sur le Colorado depuis Dead Horse Point et enfin le parc national des Arches avec la fameuse "double Arche".

Les Américains sont vraiment adorables, c'est un des trucs qui m'a le plus marqué jusque là... Toujours souriants, prêts à vous aider quand ils vous sentent perdus. Assez impressionnant, surtout quand on côtoie des Parisiens au quotidien :D

On a atteint les 2000 miles (3200 km) de route aujourd'hui dans notre fidèle 4x4, et on va doucement se rediriger vers Las Vegas pour le Nouvel An, avec au passage les parcs naturels de Bryce Canyon et de Zion. Heureusement, le gallon d'essence est à 2,20 dollars (ça doit faire 0,65 euros le litre environ, du jamais vu depuis des années en France)
Bon, pis une fois devenu millionnaire au poker dans un casino du Strip et m'être marié avec une escort girl rencontré le soir même, je suppose que j'aviserai...
Re: Voyage, voyage
mardi 27 décembre 2016 04:19:51
J'aurais dû cliquer sur les liens avant de poster. Je viens de voir qu'Imgur m'avait fait deux albums différents, contenant toutes les photos que j'ai postées. Et donc tous mes liens mènent vers ces deux albums.
Bon, z'aurez qu'à vous démerder pour retrouver quelle photo va avec quel texte, ça sera le côté ludique du truc.
Re: Voyage, voyage
mardi 27 décembre 2016 05:38:04
Pff, même pas fichu de faire un post correct.

Ah, et puis, je te hais -_-
Re: Voyage, voyage
mardi 27 décembre 2016 10:42:45
Magnifique, continuez de bien en profiter :)
Re: Voyage, voyage
mercredi 28 décembre 2016 04:21:45
Je fais de mon mieux Lester. Et heu merci Cerv <3

Je continue à poster quelques trucs, ça m'évitera de faire un immonde pavé à mon retour. Surtout qu'aujourd'hui, on a fait un des clous (en théorie) de notre parcours : Bryce Canyon.
C'est un parc situé dans l'Utah, du genre immense, et haut perché avec une moyenne de 2800 mètres je crois. Conséquence directe, ça caillait sa maman (jusqu'à -23 degrés en température ressentie), l'air se raréfie pas mal et donc c'est un peu plus dur d'enquiller les centaines de mètres de dénivelé. pis surtout les sentiers de randonnées étaient enneigés et verglacés (j'ai du investir dans des crampons pour pas me casser la binette). Mais bordel, admirez ce style, ce port altier des bâtons et ce petit déhanché naturel.

Bon, tout cela valait heureusement largement le coup, la neige combinée aux décors naturels du parc ont donné des résultats absolument splendides.
Petit album de 7 photos à voir ici. Ouep, j'ai appris à gérer les albums d'Imgur depuis hier.

Ah sinon, j'ai l'impression de croiser dix fois plus de Japonais que d'Occidentaux. Et fait notable, seuls peu d'entre eux semblent réaliser que c'est pas une partie de rigolade certaines randos et que faut être un minimum préparé. Du coup, des fois on voit de gentilles petites asiatiques galérer à monter ou à descendre des pentes bien costaudes en Converse ou même en escarpins. Normal quoi...
Re: Voyage, voyage
lundi 2 janvier 2017 19:40:38
Mmmh.
Coucou.
Bonne année.
Re: Voyage, voyage
mercredi 11 janvier 2017 18:48:27
L'Ouest des Etats-Unis : Partie 1

Je me suis attelé à faire un résumé assez exhaustif, tout en tentant de ne pas être trop barbant, de mon séjour passé en pays yankee avec ma compagne.
J'ai divisé tout ça en deux parties pour vous épargner encore plus de texte d'un coup.

En quelques chiffres : 23 jours de voyage, 4 états différents traversés (Californie, Arizona, Utah et Nevada), 1 gros 4x4, 4333 miles soit 6933 km parcourus, entre 600 et 700 dollars de frais d'essence, 12 parcs nationaux ou parcs d'état visités, pas loin de 2000 photos, 15 motels squattés, 48 degrés Celsius d'amplitude entre les plages californiennes et les hauteurs des Rocheuses, 1 dent cassée (mais pas la mienne), 1 ville-fantôme traversée, 2 tempêtes de neige affrontées et quelques coups de soleil, beaucoup de rencontres sympas, seulement 3 burgers consommés car je fais attention à ma ligne, et un budget Twix conséquent parce que quand même hein ho !

J'ai créé des albums photos, chacun relatif à un lieu, afin d'être le plus visuel possible et pour limiter le blabla.
Pour introduction, voici une petite carte simplifiée de notre road-trip. Juste pour vous dire que les US, bah ça prend du temps à traverser, mine de rien !


On a visité trois grosses villes, toutes différentes dans leur genre, donc expédions-les tout de suite !

San Francisco : ex-capitale hippie qui en a gardé quelques traces, construite sur je-ne-sais-plus-combien de collines mais qui justifie des rues avec une pente parfois supérieure à 30% (ça fait les cuisses). Parmi les monuments/lieux notables, on peut citer la prison d'Alcatraz attenante (avec un audio tour super intéressant, j'ai pu apprendre que les Indiens d'Amérique l'avaient par exemple occupée pendant deux ans dans les années 70 pour protester contre la politique fédérale à leur égard), la Coit Tower et son nom fort rigolo, l'inévitable Golden Gate Bridge, les quartiers gays et lesbiens de Castro et Mission ou encore la Pier 39 où se prélassent des lions de mer.
Ville très sympa j'ai trouvé, avec une certaine douceur de vivre, et qui devient très calme sitôt sorti de son centre névralgique d'Union Square bouillonnant.

Los Angeles : Bon, j'ai pas du tout accroché. Beaucoup trop grosse comme ville (50 km pour la traverser d'un bout à l'autre, eurk), des embouteillages horribles, pas d'endroits géniallissimes selon moi. Pourtant, y a des coins qui valent quand même un petit coup d'oeil comme Venice Beach, Hollywood Boulevard avec toutes ses étoiles de star, les résidences huppées et tout en côtes de Beverly Hills, ou encore le centre des affaires et ses buildings.
1 jour et demi là-bas m'a amplement suffi, et je ne pense pas y retourner de sitôt.

Las Vegas : L'oasis créée de toutes pièces au milieu du désert. On y a passé le Nouvel An, à déambuler dans les casinos tous plus fous les uns que les autres (et vas-y que je recrée Venise, et Paris, et la Rome antique) et blindés de monde. Absolument tout est fait pour attirer le regard et le chaland. Ah et c'est pas du tout glamour en vrai les casinos : c'est souvent des vieux en bermudas qui jouent leur argent aux machines à sous, on est loin de Ocean's Eleven. Nous on a essayé de jouer deux dollars juste pour le fun, on a perdu).
Je regrette de n'avoir visité que le Strip et pas le Downtown Las Vegas, moins clinquant et ptet un peu plus authentique. La ville est très étrange en tout cas, à la fois repoussante et attirante dans son côté "too much".


Mais passons aux choses vraiment intéressantes, et au but du voyage : les parcs !
Voici donc les 12 lieux que l'on a visités, dans l'ordre chronologique de notre voyage.

Mojave National Preserve : un immense parc d'état situé en grande partie en Californie, avec des paysages arides (le fameux désert des Mojaves), et nommé d'après une tribu indienne. Des marches à travers le sable et les curieux Joshua Trees pour s'offrir l'ascension de quelques sommets et des vues imprenables à 360 degrés. Ca dépayse complétement, surtout quand on était à Los Angeles la veille.

Le Grand Canyon : Un lieu mythique, qui coupe le souffle à sa découverte. Une première rencontre au milieu des nuages, des vues vertigineuses, et une descente (puis une remontée dans la boue et la neige, outch) d'un millier de mètres pour atteindre un plateau verdoyant surplombant le Colorado. Nous ne sommes pas en revanche descendus jusqu'à son lit, qui coule encore en-deçà et nécessitait donc de camper dans la vallée. Vraiment un des paysages les plus spectaculaires du voyage, faut vraiment le voir pour réaliser ce que c'est je pense...

Monument Valley : Les paysages de western de John Ford par excellence, avec ces formations curieuses en plein désert comme tombées du ciel. Un périple en 4x4 sur des pistes cahoteuses pour approcher ces curieux géants, et quelques petites randos pour prendre de la hauteur et rêvasser dans le soleil couchant.
Assez enivrant, même si le côté spectaculaire est moins au rendez-vous...
Le parc est situé en plein territoire Navajo (connu notamment pour leur rôle de messagers dans la WW2), et c'était intéressant de parler avec quelques-unes de ces personnes installées ici.

Canyonlands : Parc que l'on n'a qu'effleuré en voiture, à cause d'un timing serré. Les vues qu'il nous a offertes valaient néanmoins largement le déplacement, et donnent envie d'en explorer davantage.

Arches National Park : Un petit parc, mais parsemé de milliers d'arches, ces étranges formations géologiques façonnées par les âges et l'érosion. De nombreuses randos pour nous permettre d'en approcher une petite dizaine seulement, donc certaines parmi les plus connues comme la Double Arch ou la Landscape Arch. Pas mal de monde, des sentiers de randos verglacés, mais des paysages comme probablement nulle part ailleurs.

Et voilà ! La suite... bah à suivre quand j'en aurai le temps !
Re: Voyage, voyage
jeudi 12 janvier 2017 18:32:40
Re: Voyage, voyage
mardi 17 janvier 2017 17:51:17
Bravant vaillamment l'interdiction de Roger, voici la suite de la liste des parcs naturels précédemment commencée.

L'Ouest des Etats-Unis : Partie 2

Bryce Canyon : Un autre canyon plus méconnu que son "grand" frère, mais qui recèle un parc absolument incroyable, avec ses pinacles ("hoodoos" en VO) sur lesquels on a tout d'abord une vue plongeante, avant de s'enfoncer le long de chemins (assez difficiles) pour rejoindre le fond du canyon. Les flocons tombés les jours précédents rendaient encore plus beau tout cela, avec le mariage du rouge de la terre et du blanc des neiges. Un gros coup de cœur, pour un lieu qui allie merveilles visuelles et plaisir de la rando.
En revanche, ça y caille sévère, on avait sous-estimé ça. On a ainsi fait l'erreur de laisser la bouffe dans la voiture pour la première nuit dans les environs (la température ne descendait pas en-dessous de 0 dans les coins visités auparavant). Autant dire que tout était congelé comme il fallait le lendemain matin...

Antelope Canyon : Probablement un des meilleurs fournisseurs de fonds d'écran d'ordi, ce canyon creusé par l'érosion offre des points de vue totalement oniriques. On le visite en s'y enfonçant durant une balade (forcément guidée) d'une heure avec grimpettes d'échelle, changement de niveaux, etc. et on est ébloui par le jeu qu'offre la lumière et les formations géologiques. Je ne sais pas si les photos lui rendent vraiment justice, tant c'est presque surnaturel comme lieu.

Zion : Un parc verdoyant, qui tranche avec les environs de l'Utah environnant. Beaucoup de pins, une grande rivière qui traverse le tout, et énormément de sentiers de randos, qui mènent à diverses beautés comme des lacs suspendus à mi-hauteur ou des panoramas plongeants. Le froid et le verglas nous avait précédés, rendant les randos assez compliquées quelquefois (merci les crampons !) voire fermant carrément certains sentiers.
Une belle journée, en ayant toutefois le sentiment de ne pas avoir vu les plus jolies choses du parc, inaccessibles par manque de temps ou à cause de la météo capricieuse.

Valley of Fire : Dire qu'on avait hésité à visiter ce petit parc d'état. Quelle erreur on aurait fait en l'ignorant ! C'est un condensé de ce que peut offrir le Nevada, avec un climat aride, des grès aux couleurs flamboyantes, et encore une fois des randos super sympas le long des roches. Le tout se fait tranquillement en un jour, et offre de bien belles choses.

Death Valley : Son nom inhospitalier reflète la chaleur que peut atteindre ce lieu en plein été (50 degrés !). Pourtant, il offre des jolies surprises à qui s'y arrête, entre dunes de sables, formations géologiques pittoresques ou encore ancien lac asséché.
Pas indispensable d'après moi car loin d'être aussi impressionnant que d'autres parcs, mais peut valoir le détour si on a le temps.

Sequoia National Park : On se sent perdu au milieu de ces séquoias géants, qui font tous plusieurs dizaines de mètres. L'endroit recelait peu de balades à faire car le climat y était rude en cette période de l'année (pas mal de neige), mais on a pu voir les fameux généraux Sherman et Grant, deux arbres aux proportions assez dantesques (troncs de 13m de circonférence de mémoire je crois... Beaux bébés donc).
Un peu décevant car peu de choses à y faire à part cela, mais la forêt mérite vraiment le coup d’œil pour sa stature majestueuse.

Yosemite : Le plus beau parc naturel du monde parait-il, avec des merveilles montagneuses comme le Half Dome, le Capitan, des cascades à foison, 1300 km de sentiers de rando, etc. Plein de trucs qui coupent le souffle avec une simple recherche Google. Et pour nous la déception du voyage, car nous ne l'avons que survolé, malgré les deux jours consacrés. Certes on y a vu des jolies choses, mais la météo absolument pourrie (neige, pluie jusqu'à l'inondation) nous a gâché une bonne partie de la découverte de ce parc. Très peu de photos de qualité pour ce parc là, désolé. Et difficile de lutter contre ça hélas, et c'était le risque de voyager en décembre-janvier. Frustré donc forcément, et faudra que j'y retourne !


Et pour conclure sur les parcs, un petit album hommage sur notre compagne de tous les jours : la route.
Parce que oui, les longues routes toutes droites dont la vision se perd à l'horizon, avec vous seul dessus, c'est quand même vachement grisant, faut bien le reconnaitre. Un peu de Steppenwolf en fond sonore (ou de Justin Bieber, si vous préférez hein) pour l'ambiance, et c'est parti. C'est super agréable de conduire aux US, déjà parce que y a peu de gens sur les routes et que c'est très facile de se sentir seul au monde, mais aussi parce qu'elles traversent souvent des coins magnifiques.
Je pense entre autres à la route 1 qui relie SF à LA en longeant la côte Pacifique, les routes 12 et 70 en plein cœur de l'Utah (un état magnifique), et évidemment la mythique route 66 réhabilitée depuis peu.
Bref, c'était vraiment sympa ce format de voyage, et on a pu découvrir plein de paysages différents qui valaient le coup d’œil. Du coup, je pense refaire dans pas si longtemps (espérons) un "petit" New York - San Francisco histoire de voir d'autres endroits du pays


Voilà, je pense que les photos parlent d'elles-mêmes pour la plupart. A cela s'ajoutent des choses que les images ne peuvent refléter : la gentillesse naturelle des Américains, leur facilité à engager la conversation, l'ambiance d'aventure qui s'est dégagée de notre voyage...
Alors évidemment, il y a eu aussi quelques désagréments comme chaque voyage en compte : une prolifération touristique à certains endroits, des prix qui frisent l'arnaque quelquefois, le capitalisme galopant qui se dégage par certains côtés de la vie américaine, les vins californiens décevants vu leurs prix (l'entrée de gamme se fait vers 15 dollars, pour l'équivalent de notre Villageoise), divers tracas logistiques, etc. Mais cela est facilement éclipsé par la surprise et l'émerveillement constant que nous avons ressenti devant les beautés de la nature dont ce coin du monde recèle.
Putain c'est pas mal comme conclusion ça, allez je garde !

Bonus : d'autres trucs en vrac
Re: Voyage, voyage
jeudi 19 janvier 2017 12:20:26
Oh noes :'(
Re: Voyage, voyage
lundi 13 mars 2017 09:36:01
​​
Citation
RogerLAmer
On est parti avec une pote et la ferme intention de ne rien organiser. Juste les billets d'avion en poche, et une voiture de location qui nous attendait à l'aéroport.
On a fait ce qu'on voulait quand on en avait envie, et ça s'est super bien passé :)
Arrivée à Edinburgh (la manière dont ils prononcent les "r" me fait penser à un croisement en un chien, Dark Vador, et Hodor) en milieu d'après midi, récupération de la voiture et petit tour rapide de la ville et courses de circonstance (chaussures de marche waterproof pour la miss et de la bouffe), dodo dans la caisse parce qu'on devait utiliser les sacs de couchage sinon on les aurait pris pour rien, réveil face à la mer parce que je gère à mort les plans de ouf de ce genre (bon par contre dur de s'endormir parce que le super parking en question était un point de rendez-vous pour plans cul homosexuels, et que ça leur a pris une heure pour comprendre que je ne sortirais pas de la caisse la bite à l'air).
Ensuite visite plus approfondie de la ville, et dodo chez un couple polonais (réservation au dernier moment via Airbnb) dans un pub sympa.
Des discussions avec les polonais et de notre envie initiale d'aller vers les highlands ont découlé la réservation d'un cottage via Airbnb pour 3 nuits au sud d'Inverness.Face au Lochness, c'était l'endroit idéal, pas trop cher en plus, on était super bien. On a pu aller visiter Inverness, faire le tour du lac, se balader dans les forêts improbables juste derrière la propriété, cocooner, manger un pti déj anglais, discuter avec un militaire anglais également de passage, visiter Isle of Skye, et repartir de là direction Glencoe.Que ce soit d'Inverness à Isle of Skye ou dans le coin de Glencoe, la route est vraiment magnifique. A Glencoe on s'est arrêté sur le bord de la route et on a suivi le lit d'une rivière, qu'on a traversé en aventuriers, pour accéder au mont le plus proche. Le point de vue de la cime était à couper le souffle. On a été secouru par la pluie (ça nous a réveillé du coma provoqué par l'absence de souffle), et on a pu continuer notre périple pour une nuit sur Glasgow.
C'est moche Glasgow.Et puis c'est glauque quand tu reviens de la campagne écossaise. Et c'est encore pire quand tu tombes sur un appart chez une détraquée qui n'a jamais fait le ménage et a des horaires hyper stricts en plus de manière verbales déroutantes. Annulation de la seconde nuit chez elle pour nous revigorer chez une autre qui était une mère incroyable pour nos deux âmes perdues. Une dame qui t'apporte de la chantilly sur une meringue avec des fraises, à un moment où t'as le moral au plus bas (ce qui reste super haut chez moi quand même ;p), cela ne peut être qu'une mère !
Bref, visite de Glasgow pour confirmer que c'est ultra moche, et retour sur Edinburgh.
Au passage je donne une mention spéciale à l'enfoiré qui a creusé une ornière de malade dans la route qui revient des Cuillins sur Isle of Skye, derrière une légère butte qui ne gène pas pour la visibilité des voitures mais qui ne permet pas de voir la route, sur du goudron autrement impeccable et avec une vitesse limitée à 60mph, c'était un coup de génie. J'ai niqué les deux pneus d'un coup. Petit contretemps dans notre voyage, mais rien de bien grave.

Je viens de partir 9 jours en Ecosse, en faisant globalement le même circuit que Roger (n'allez pas croire que ce couillon m'inspire hein !), à savoir Edimbourg - les Trossachs - Glencoe - Isle of Skye - Torridon - Inverness - les Cairngorms - Edimbourg.
Une boucle en voiture surtout orientée randonnées, car l'Ecosse fournit des endroits formidables pour cela. Et comme l'a dit l'ami Roger, même lorsque l'on fait simplement de la route, on en prend déjà plein les mirettes, que ce soit des vues sur les lochs, sur des vallées embrumées, sur de simples terres de bruyère se perdant à l'horizon...

L'île de Skye, Glencoe, et surtout le coin de Torridon sont juste un régal constant pour les yeux. Et y a toutes les randos pour tous les niveaux possibles dans ces coins, de la simple balade forestière d'une demi-heure, à la grosse ascension de plus de 1000 mètres des monts du coin avec vue imprenable au sommet.

On a complétement contourné Glasgow pour notre part, parce qu'on restait déjà deux jours à Edimbourg, et que ça suffisait niveau urbain. Je connaissais déjà la capitale pour y être resté quelques jours y a 4-5 ans, et ben c'est toujours une de mes villes préférées. Pas trop grosse, super belle, bien organisée, avec ce qu'il faut de choses touristiques à voir et de coins plus confidentiels loin des touristes !
Je tenterai d'uploader quelques photos à l'occasion pour vous faire partager tout ça, mais mon conseil est évidemment de vous y rendre par vous-mêmes si vous cherchez une destination sympa pour des vacances !
Re: Voyage, voyage
dimanche 19 mars 2017 20:44:26
J'vous avais promis quelques images, je viens de bricoler un petit album en une vingtaine de minutes.
C'est loin d'être parfait et exhaustif, mais ça reflète quand même pas mal de jolis trucs qu'on a pu voir !
Re: Voyage, voyage
mardi 18 avril 2017 08:53:55
Pas vraiment un voyage au sens propre, mais faut que je partage mon incrédulité.
J'ai passé le week-end dernier en Seine-Maritime, et ai notamment visité Rouen pour la première fois. Eh ben c'est vachement sympa comme ville en fait !
"En fait", parce que je sais pas pourquoi, j'avais pas une super image de Rouen dans ma tête. Le centre-ville est super mignon, avec plein de maisons à colombages. La cathédrale est grandiose. La bière est relativement bon marché.
Donc voilà, je suis détrompé. Donc ça me fait presque mal de la dire mais "Hésitez pas à faire un saut à Rouen !".

Bon en revanche, j'ai aussi visité Le Havre, et là c'était tristesse comme je l'avais prévu. Ouf !
Re: Voyage, voyage
mardi 18 avril 2017 11:52:38
Tu veux pas venir visiter Nancy à nouveau ? :'(