Salut! Identification

Recherche avancée

Voyage, voyage

Envoyé par Lester Burnham 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Voyage, voyage
mardi 5 mai 2015 21:10:58
C'est ça qui m'avait fait chier au bout d'un moment, le flânage c'est cool, mais trop de flânage c'est vite chiant :D

Du coup on était allé à la mer pendant une journée... C'était chouette aussi :)
Re: Voyage, voyage
jeudi 7 mai 2015 18:23:37
Bon la suite ici :

Jour 2 (Part 1) : Pour bien parfaire l'aventure, je n'ai pas réussi a retirer des sous aujourd"hui a la banque. Je dois donc continuellement racquetter Spiral. Mais ce n'est pas grave. Je visite quand meme. Spiral habite donc dans une petite bourgade du nom de Crawley qui a son charme anglais avec toutes les batisses en briques rouge. En pleine journée je me suis retrouvée dans une foule! Il y avait au moins 6 personnes! Cela fait du monde! J'ai ensuite pris le train pour aller dans une charmante petite ville du nom de Horsham. C'est assez rapide de faire le tour, mais cette ville a son caractere et mérite bien les quelques heures que j'ai passé à balader. Il n'y avait pas spécialement plus de monde, mais ca n'enleve absolument rien au charme. (en meme temps, les gens sont sensé travailler le jeudi aprem...)

Dans le prochain épisode, vous saurez si Bousti arrete de prendre des despé vu les cris de protestations qu'ont été poussé lors de sa derniere commande.
Re: Voyage, voyage
jeudi 7 mai 2015 18:32:45
Je n'ai qu'un mot à dire : mot.

=> Il pleut ou il bruine ?
=> Prends un Schweppes ca leur fera les pieds nickelés
=> SpiralPad qui taf, Bousti qui dépense les thunes, tout est normal :)
Re: Voyage, voyage
vendredi 8 mai 2015 00:16:56
J'ai eu droit à du soleil même! Bon je vous avoue qu'il ne fait pas hyper chaud... Mais j'arrive à y survivre!

Jour 2 (part 2) : nous voilà donc au Pub ou j'ai pris... *roulement de tambour*... un cidre à la poire! Plus de despe en angleterre ! Promis! Un collègue ayant pris à manger, j'ai eu l'occasion ème goûter une espèce de chips de pain typiquement anglaise. Bah comme toute nourriture anglaise, c'est pas très bon (#clichés). Nous avons ensuite passé la soirée à l'appart, à jouer à divers jeux. Bien qu'il ne soit pas Christian Grey, il se défend plutôt pas mal dans les jeux. J'ai aussi pu découvrir que Spiral est un bon cuistot. Je recommande! J'ai à l'occasion de la soirée bu de la bonne bière anglaise bien amère !
je suis à l'instant, dans mon plus beau pyjama! La suite donc, demain quand l'occasion se présentera !
Re: Voyage, voyage
vendredi 8 mai 2015 00:50:44
Eh ouais, grand soleil sur le sud de l'Angleterre Roger, il devrait faire 16 ou 17 degrés aujourd'hui. Un collègue du nord du pays a même qualifié le temps de tropical et d'été anglais (j'adore leur autodérision).

Sinon, je ne peux que confirmer l'amélioration de Bousti en termes de boissons. Elle s'est échauffée avec un "petit" cidre de 0,568L (le cidre est connoté très féminin ici, faut le dire) au pub, mais m'a carrément surpris en acceptant ensuite une King Hobgoblin chez moi, une bière ambrée typiquement anglaise !

La "chips de pain typiquement anglaise" était un papadum, qui est plutôt une galette de farine typiquement indienne, mais passons :D
(Ah le bashing envers la cuisine anglaise ^^. Sérieux, un repas au curry + une pinte de bière pour 6 livres dans un pub, que demande le peuple ?! Bon, mais on avait mieux à manger à domicile en effet :P )

Comme j'ai très peu de jours de congé dans l'année, Bousti est obligée de s'occuper seul pendant que je dois travailler pour payer son séjour. Par conséquent, je l'envoie sur Londres même demain, dans des quartiers un peu moins "mainstream" que les visites habituelles.
Et surtout demain soir, visite de Brighton et pub crawl, ça devrait être pas mal du tout !

Voilà, sinon, je ne peux que vous conseiller de voir Bousti dans son pyjama, il est collector (je vais faire le forcing pour qu'elle en poste une photo).
Re: Voyage, voyage
samedi 9 mai 2015 01:55:05
Non non! Pas de photos de moi en pyjama! Je m'en voudrais de provoquer une émeute !

Jour 3 : je suis donc partie à l'aventure passer ma journée à Londres! Eh ben sachez que les trains pour y aller, c'est le bordel! Déjà y'a plein de compagnies différentes avec des tarifs différents et des temps de trajet différents (mais ce n'est pas parce que c'est le trajet le plus court que c'est forcément aussi le plus cher!). Donc après avoir fait la queue dans la mauvaise file pendant 10minutes, j'ai pu me trouver un aller retour with travel card rapide et pas cher.
Ensuite le train se rempli vraiment très vite! Beaucoup de gens voyages debout, et comme je suis une parfaite connasse je n'ai cédé ma place assise ni à la maman avec un bébé de quelques mois (qu'elle idée aussi! Fallait acheter un congélo! Ça aurait été plus simple), ni au vieux débris (à cet âge là, ça ne devrait plus être autorisé de vivre)!

Une fois à Londres j'ai beaucoup marché. Mon podometre de téléphone indique 26 458 pas. J'ai vu (et je conseille absolument tout!) le quai 9 3/4 à King cross (par contre faut faire la queue pour une photo avec écharpe de griffondor et baguette magique), le quartier de Camden (je pense que c'est un des plus sympa de Londres, il y a pleins de petits marchés, qui ne sont pas des trop des attrapes touristes. Les bâtiments sont décorés : un magasin de chaussures va avoir des chaussures qui sortent de sa façade...). J'y ai mangé un fish and chips chez poppy's qui vaut le détour (ne serait - ce que pour l'ambiance année 60-70 du restaurant). J'ai aussi visite Piccadilly circus. Je suis restée scotchée devant un artiste de rue qui chantait du simon and Garfunkel. Je n'ai pas pu m'empêcher d'aller dépenser toute la thune que Spiralinounet m'a donné au M&M's world, magasin very expensive, sur quatre étages qui vaut quand même un petit coup d'oeil. A côté de Piccadilly, j'ai pu jeter un oeil au Chinatown, mais je ne m'y suis pas attardée. J'ai préférée aller voir en vrai à quoi ressemblait Nothing Hill. Bah c'est vraiment beau et chic comme endroit!

Puis je suis rentrée retrouver Spiral qui m'a emmener faire un pub crawl à Brighton! Ben vous savez quoi? Brighton, c'est vachement chouette comme ville! Et en plus c'est en bord de mer! Il y a une fête foraine sur un quai, un mini Taj Mahal, des pubs vraiment sympa.En plus, on est tombé en plein Fringe festival! On a donc ou sur la toute fin de soirée profiter d'une super fanfare qui a joué des musiques très très très entraînantes !
C'était vraiment une chouette journée, une chouette soirée, avec un chouette programme! :)
Re: Voyage, voyage
samedi 9 mai 2015 02:11:50
Pour compléter les impressions de Bousti

Citation
Bousti
Eh ben sachez que les trains pour y aller, c'est le bordel! Déjà y'a plein de compagnies différentes avec des tarifs différents et des temps de trajet différents (mais ce n'est pas parce que c'est le trajet le plus court que c'est forcément aussi le plus cher!). :)
Ouep, c'est la merde la privatisation :D
Quand y a 3 compagnies différentes, et 10 types (je n'exagère pas) de tickets différents, faut s'y connaître un peu pour pas s'y perdre.
Donc vive la compagnie nationale des chemins de fer français !

Citation
Bousti
le quartier de Camden (je pense que c'est un des plus sympa de Londres, il y a pleins de petits marchés, qui ne sont pas des trop des attrapes touristes. Les bâtiments sont décorés : un magasin de chaussures va avoir des chaussures qui sortent de sa façade...)
Impression pleinement partagée, j'adore ce coin, j'ai d'ailleurs dû poster quelques photos sur un des tout premiers posts de ce topic si vous êtes curieux !

Citation
Bousti
Je n'ai pas pu m'empêcher d'aller dépenser toute la thune que Spiralinounet m'a donné au M&M's world
Pour vous donner un ordre d'idée, on parle ici de 180 euros, en un jour donc. Voilà voilà. Bel aperçu de ce que peut donner le mariage, merci Bousti.
(Putain heureusement qu'elle reste que 4 jours)

Citation
Bousti
Puis je suis rentrée retrouver Spiral qui m'a emmener faire un pub crawl à Brighton! Ben vous savez quoi? Brighton, c'est vachement chouette comme ville! Et en plus c'est en bord de mer! Il y a une fête foraine sur un quai, un mini Taj Mahal, des pubs vraiment sympa.En plus, on est tombé en plein Fringe festival! On a donc ou sur la toute fin de soirée profiter d'une super fanfare qui a joué des musiques très très très entraînantes !
Ouep, je vous conseille à tous Brighton, ville très vivante si elle en est, jeune, dynamique, iconoclaste également ! Le Royal Pavillion (comparé au Taj Mahal par Bousti), la jetée avec sa fête foraine, et le quartier des Lanes, minuscules ruelles remplies d'orfèvres, c'est trop bien.
Le pub crawl (barathon en VF) fut finalement écourté quand Bousti, une copine et moi nous nous sommes échappés pour aller finir des bières sur la plage vers 22h, bercés par le bruit des vagues et des mouettes.
Soirée vraiment cool ! L'Angleterre, ça déchire quand même :)
Re: Voyage, voyage
samedi 9 mai 2015 02:21:35
Pfff! C'est pas des mouettes! C'est des goélands !
Quelqu'un peut envoyer une image de mouette à Spiral de ma part?

Ah et deux petites choses que je n'ai pas dites :
- j'ai vécu un moment assez impressionnant. Il y a eu 2 minutes de silence à 15h pile pour marquer les 70 ans de la fin de la seconde guerre mondiale. J'étais dans le métro et tout s'est arrêté, le bruit, les gens, les métros...
- et pour ma petite histoire, il y a le WiFi dans les bus! Et on le capté parfaitement bien! Encore mieux qu'au Starbuck coffee !
Re: Voyage, voyage
samedi 9 mai 2015 09:41:01
Sérieusement... Vous avez illuminé ma matinée là XD
Re: Voyage, voyage
samedi 9 mai 2015 21:52:51
Jour 4 : Spiralinounet n'ayant pas travaillé aujourd'hui, je n'ai pas pu dépenser sa thunes! C'est vraiment trop nul! Puisque c'est comme ça, demain matin je fais mes valises et je me casse!

On est reparti à Londres aujourd'hui. On a d'ailleurs partager le train avec des jeunes passablement agité et déjà en parti bourré qui m'ont permis d'apprendre de nouveaux jeux à boire! \o/ Ne vous demandez pas trop ce que faisait Spiral : il dormait!
Ce matin on a visité le muséum d'histoire naturel. Il est vraiment très bien fait! On est passé "rapidement" dans les salles et on est resté presque 2h sans voir le temps passer. Pour le faire vraiment à fond, je pense qu'il faut pas loin de 4h. On a pris à manger dans des stands du festival de l'impérial college (décidément, on tombe souvent dans des festivals!) Et on a mangé sur les marchés du Albert hall. Une grande salle qui sert notamment pour les concerts.
L'aprem, on a fait un tour dans un quartier très sympa : covent garden. On a pu assister à un spectacle de rue assez sympa. Puis on a fait le tour du marché qui a des stands qui valent le coup d'oeil (un type qui fait des portrait de vous en terre glaise, un stand de triptyque sympa...).
On a ensuite marché jusqu'au St James Park où on s'est posé entre deux tanks (bah oui! Ils fêtent la fin de la seconde guerre mondiale), au soleil! Oui ! Au soleil! avec toi j'irais bien J'ai même pu sortir mes lunettes de soleil! (En grande optimiste que je suis, j'ai pris mes lunettes).
On est ensuite rentré. J'admire la capacité de Spiral à s'endormir dans les trains! Vraiment!

Puis comme je divorce (bah oui, je peux plus dépenser ses thunes, il ne me laisse pas gagner au smallworld (très bon jeu au passage)...), j'ai commencé à préparer ma valise! Bah je joue vachement bien au tetris! Vous saviez vous qu'il valait mieux rouler ses fringues plutôt que les plier pour gagner de la place?
Re: Voyage, voyage
dimanche 10 mai 2015 01:13:33
Une fois encore, je vais exercer mon droit de réponse ou d'apport de précision (j'attends que Bousti soit couchée pour cela en fait, trop peur qu'elle me défonce la gueule si je la contredis en quasi direct sinon)

Citation
Bousti
On a d'ailleurs partager le train avec des jeunes passablement agité et déjà en parti bourré
Je précise donc qu'il était 10h du matin, et que s'alignait déjà devant eux une dizaine de bouteilles de bières vides. Sympa je n'en doute pas, mais un peu hard de bon matin.
A noter également qu'on a pris le train avec un groupe de catcheurs maxicains (du moins habillés comme tel, cagoule, cape sur torse nu, slip coloré). C'est spécial les samedis matin dans les trains anglais.

Citation
Bousti
Ce matin on a visité le muséum d'histoire naturel. Il est vraiment très bien fait!
J'approuve. Quitte à faire un peu de pub pour l'Angleterre de nouveau, je m'y recolle gaiement : les musées sont vraiment géniaux ! En plus d'être gratuits pour tous, ils sont très didactiques, très bien fournis et très bien agencés. Un vrai plaisir !
(Pis on a vu plein d'animaux tout bizarres du coup, et appris plein de choses sur le fonctionnement du corps humain, notamment comment on faisait les bébés)

"Une grande salle qui sert notamment pour les concerts"...
C'est tout ?!
Non mais il est trop beau ce bâtiment, faut faire péter des photos !
Allez, vue de l'extérieur, vue de l'intérieur. C'est miex déjà avouez :P

Citation
Bousti
On a pu assister à un spectacle de rue assez sympa.
Je traduis : on a attendu une heure qu'un mec déblatère et fasse des tentatives de blagues pour qu'enfin il monte sur une corde et jongle avec trois couteaux.
(Bon, je suis sévère, c'était quand même cool, mais le spectacle s'est fait désirer)

Citation
Bousti
Oui ! Au soleil! avec toi j'irais bien J'ai même pu sortir mes lunettes de soleil!
Il me semble que la sanction classique pour oser citer Jenifer sur ce forum soit un ban d'un an. Au plaisir donc.
Plus sérieusement, 18 degrés cette aprem les amis ! Une folie. Tout le monde était en petite manche et bouffait des glaces (je déconne même pas, c'était genre carrément l'été vu que la température monte rarement au-dessus de 30 même en cas de canicule ^^)

Citation
Bousti
J'admire la capacité de Spiral à s'endormir dans les trains! Vraiment!
Papa à la SNCF, j'ai beaucouuuup pris le train, c'est un peu une seconde maison pour moi, je m'y sens bien.
Bon, honnêtement si Bousti avait pas été là en rentrant en soirée, je loupais l'arrêt :D
Re: Voyage, voyage
samedi 23 mai 2015 16:56:56
J'avais rien à faire today du coup j'ai lu les 5 pages et ba j'ai voyagé ! j'avoue que ça m'a donné de plus en plus l'envie de ma bouger de mon îlot ... qui pourtant est magnifique mais je veux voir d'autre choses ! :D

en lisant spiral et bousti je me suis revu durant mon voyage scolaire que j'ai fait en Angletterre au mois d'octobre et dont je garde des P*TAIN de souvenirs ! je compte d'ailleurs y retourner pendant les grandes vacances et j'avais même pour projet d'aller y étudier (je n'abandonne pas l'idée, elle est repoussée à l'an prochain si tous va bien sur "ordre" et conseils des parents) je m'y suis vraiment senti comme chez moi !
Re: Voyage, voyage
vendredi 29 mai 2015 02:34:12
Aujourd'hui, je ne vais pas vous faire voyager très loin physiquement, puisque je vais vous raconter un festival vosgien, et ce pendant 4 jours.

Il s'appelle "les Imaginales" et vous allez voyager au pays de l'imaginaire et du rêve.

En ce jeudi 28 mai, nous sommes arrivés vers 9h00 au lieu du festival. Bien vite (trente secondes environ), nous allèrent à la bulle du jeu, que nous abrégerons par le QG dans la suite des articles, pour aider à installer les lieux, je fus pris tour à tour pour un membre du club magic, un membre du club jeu de rôle de la ville et un employé d'un magasin de jeu de société. Et avons joué aux cartes (magic) le restant de la matinée. Je ponctuais cette monotonie de raclée dans les dents d'autrui par des petits passages dans la bulle du livre, l'endroit où l'on peut acheter les livres et les faire kass-dédi.

A 14h, j'allais à la première conférence du festival : "Vive la fantasy... épique!" Je m'attendais à ce qu'on parle du thème de l'épique et par extension de la différence entre la high et la heroic fantasy. Il n'en fut rien. Ce fut du pur onanisme de trois auteurs. L'un disait que l'épique, c'est le fait que tout aille très vite. Le suivant, que l'épopée c'est cool, et le troisième l'épique c'est de la surproduction hollywoodienne. Je ne dis rien, dans mon fond de salle, mais fut attristé.
La suite ne fut pas meilleure, au lieu de parler de choses intéressantes, les trois auteurs faisait un concours de qui avait le meilleur romans, par le biais de spoiler, oui oui oui. Le premier de dire "non, mais mon roman c'est un bâtard, qui se fait chasser par son oncle le comte à la mort de son père", ouais classique, le suivant "le mien il est cool, puis y a des armures et des tanks" wut? la fantasy? et le dernier "ouais, mais le mien, les héros sont exotiques" Et ma bite dans ta bouche, elle a le gout des iles?.
Bref, au bout de 30 minutes je m'éclipsais discrétement, juste le temps de compter toutes les lattes de parquet au sol, et le nombre de vitraux.

Je retournais au QG, pour se mettre des fions à magic avec les potes, et à se foutre de la gueule des gens. J'attendais avec impatience la seconde conférence "Bâtir une série de fantasy. Et tenir la distance". Il est bon de savoir que Robin Hobb y participait.

Et bien, pour le coup, je ne fus pas déçu, la conférence fut passionnante, j'appris plein de chose, même si le thème ne fut abordé qu'en superficie, je passais un agréable moment, dans le magic mirror 2. Les intervenants étaient intéressés et intéressants, essayaient de rebondir, bref, que du bon, et pas un concours de la personne qui arrivera à se toucher le plus vite (le contenu contre 15€, par virement paypal, mp le compte remouk pour plus de précision).

La conférence se finit, beaucoup trop vite à mes yeux, et il était déjà l'heure de regagner le QG, à peine le temps de me faire chier dessus par mon deck que vint l'heure du repas, que nous agrémentâmes d'un jeu de société, comme il le faut, avec des cartes (sisisi je vous jure, 10 jours par nuit ça nous suffit pas, au bas mots, sans compter les temps de pause et les RTT), avant d'attaquer le dernier événement de la journée un draft, auquel, je me suis fait pisser dessus par mes cartes, mais d'une force, 4 bouts de cartons m'ont rajoutés 1 000 points au griffor. Enfin bon, pendant les pauses entre les rondes, je pus discuter de quelque chose de totalement différent : Hearthstone.

Aujourd'hui nous fûmes les premiers arrivées et les derniers partis, nous sommes les braves.

Demain, je reviens vers vous avec la lutte des classes des lieux étranges dans l'antiquité : les archétypes des vilains bestiaux qui pratiquent le prix de la magie.
Enfin, pas vraiment mais presque.
Re: Voyage, voyage
vendredi 29 mai 2015 08:56:49
Cool :D

J'aimerais bien qu'ils fassent des trucs de ce genre dans mon coin aussi ><

La suite !
Re: Voyage, voyage
vendredi 29 mai 2015 10:44:05
Je les ai faites 2 ou 3 fois les Imaginales quand j'habitais encore pas trop loin des Vosges (et je me souviens que y avait déjà Robin Hobb à l'une d'elles - 2008 ou 2009 je dirais - comme quoi elle doit vraiment aimer l'odeur des sapins).
Je plussoie ce que Bek a dit sur pas mal de points, sachant juste que je joue pas à Magic.

Les points cools :
- La ludothèque ! C'est ici que j'ai découvert Smallworld notamment, donc j'ai toujours une tendresse particulière pour l'endroit. L'endroit est idéal pour tester de nouveaux jeux, avec des joueurs qui ont un bon sens de la pédagogie.
- Les dédicaces. Y avait de mémoire - en mon temps - une trentaine d'auteurs me semble, et comme le festival n'était pas si gros, c'était relativement facile de parler à un peu près tout le monde. Je me souviens notamment de Jérôme Camut, très sympa, et qui m'avait fait découvrir sa saga de fantastique Malhorne, suite au fait que je lui avais dit que j'étais plus trop branché fantasy. Redoutable sens du commerce.
- Les conférences, qui réunissent 3 ou 4 intervenants qui discutent de façon souvent passionnée d'un sujet précis. Et ca peut rendre n'importe quel sujet très intéressant, je ne pensais pas par exemple être pendu aux lèvres de gens parlant du traitement des elfes dans la fantasy, et pourtant !
- Le cadre : Épinal est une jolie ville, pis le festival - si c'est toujours au même endroit - est à deux pas de la Moselle, pour un petit coté bucolique.
- La gratuité du festival.

Les points moins cools :
- Les conférences de nouveau, qui comme l'a dit Bek, peuvent parfois se révéler être de la pure masturbation intellectuelle.
- Quelques groupies (notamment en présence d'un "gros" auteur comme Hobb).
- Le coté foutraque de la ludothèque, c'est souvent l'anarchie.
Re: Voyage, voyage
vendredi 29 mai 2015 13:51:06
Bek relis toi bordel de merde :)

Sinon les dédicaces je n'ai jamais capté.
Parler avec des gens qui me semblent intéressants oui, mais accepter de leur part un bout de papier avec leur signature, ouate de phoque ? C'est pour frimer auprès des collègues ? Mais suicidez vous l'anus gens qui faites ca !
Re: Voyage, voyage
samedi 30 mai 2015 16:53:27
Quelqu'un d'autre qui a lu Malhorne !
Tu en as pensé quoi ? :)

(c'est un voyage dans l'Imagination, on reste on-topic, na.)
Re: Voyage, voyage
dimanche 31 mai 2015 21:17:12
Pour pas faire un post totalement HS, quelques petites photos de mes derniers voyages :
- Balade dans la campagne du sud de l'Angleterre pour voir les deux moulins à vent "Jack and Jill", qui sont toujours en activité d'ailleurs. Donc voici Jill, une petite vue des environs et quelques autochtones que nous avons croisés près d'un très bel arbre.

- Visite d'une journée à Cambridge, pour notamment y (re)découvrir les fameuses universités, dont le King's College et le Queen's College sont parmi les plus renommés.

- Quelques vues de la côte bretonne, de jour et de nuit.
Re: Voyage, voyage
dimanche 31 mai 2015 23:57:37
En bretonne un peu chauvine je préfère les deux dernières (côte nord ou sud ?), mais je dois dire que ces promeneurs laineux sont pas mal non plus.
Re: Voyage, voyage
lundi 1 juin 2015 19:04:51
Côte nord (j'avais un peu zappé ton message 'solé).
Faisait pas si moche pour un séjour breton tu noteras :P
Re: Voyage, voyage
mardi 2 juin 2015 00:44:32
Nayant pas la foi de vous vomir un immense pavé, je me contente de vous informer que je reviens d'un séjour d'une semaine à Rome, avec la fac d'histoire (oui je suis en bio mais merde c'est pas la question), et que Rome, c'est bien .

Du coup, bah j'y ai vu pleiiins de trucs très beaux, des dizaines de monuments/ruines/musées/petits restos sympas (et des p*tain de bonnes glaces!) , et j'en ressors en me disant que Rome est vraiment une belle ville.
SI vous n'y êtes pas encore allés, et que l'antiquité vous intéresse ne serait-ce qu'un peu, allez-y, vous ne serez pas déçus.

Là-bas, tout est historique, tout est vieux, avec cette classe et ce charme qu'ont tous les lieux anciens, dissimulant des siècles d'histoire.

Seuls bémols: les touristes, qui, de part leur nombre malgré la hors-saison, m'ont empêché d'accêder à la basilique St Pierre, et les vendeurs pakistanais tous les deux mètres, qui te hacêlent constamment avec leurs produits alakon.


pi sinon j'ai marché suffisamment pour en user mes paires de tongs à un tel point qu'elles sont à la poubelle maintenant, mais cette anecdote est inutile. RIP tongs bleues à fleurs. j'vous aimais.
Re: Voyage, voyage
mardi 2 juin 2015 07:03:21
Visite le Vietnam.
Y a plein de ruines, coté historique et antiquités il a 5000 ans derrière lui, les restos sont sympas, la bouffe dépaysante et il n'y a pas de pakistanais.
En plus les cafards font la taille d'un frisbee. C'est pratique pour faire du beurre sans tablette.
Re: Voyage, voyage
mardi 18 août 2015 18:14:50
L'ISLANDE (1/2)

AS (Anté-Scriptum)

Ayant enfin pu récupérer les photos de mon voyage, c'est parti pour un (long) récit de cette ile septentrionale, peuplée d'elfes, de trolls, de gens immenses et blonds aux noms finissant tous pareil, de baleines et de plein d'autres choses tout aussi cool : allons donc en Islande !

Roger en a déjà parlé auparavant sur ce topic, donc certaines choses feront redite je le crains, tant pis... J'ai cherché une façon élégante de présenter les choses car j'ai tellement à en dire de ce magnifique pays, mais à part regrouper cela en gros sous-thèmes, je n'ai pas vraiment trouvé. J'ai choisi de couper mon récit en deux parties globales (déjà fort longues), afin de ne pas perdre tout le monde.

Ceux qui sont rebutés par la longueur du texte peuvent toujours cliquer sur les liens, y a des jolies photos qui j'espère vous plairont (notamment dans le dernier paragraphe), même si cette partie n'est pas celle comportant le plus de paysages, se voulant majoritairement remplie de détails sur la vie du pays !


Introduction

Je suis donc parti 17 jours en Islande à la mi-juillet, avec ma dulcinée et un autre couple car on s'était dit que c'était un pays qui se découvrait bien à plusieurs et qui semblait parfait pour un peu d'échangisme. L'autre raison de ce voyage à quatre tient au gros point noir de notre périple : l'Islande est un pays ou tout est très cher. Pour vous donner une idée, un plat principal seul dans un resto moyen coute 3000-4000 couronnes (20-27 euros), une nuit en B&B environ 10 000 couronnes par tête (70 euros), etc. Bref... Partir à plusieurs permettait donc d'économiser notamment sur la location de voiture (1200 euros) en divisant les frais. Considérez donc bien le cout de la vie là-bas si vous comptez y partir en haute saison touristique, même si on a rencontré pas mal de gens en mode wanderer, se déplaçant à pied, vélo ou stop et dormant en camping sauvage (interdit en théorie dans la majorité du pays).

Notre voyage fut découpé en deux parties :
- 6 jours de trek dans la région du Landmannalaugar, dans les hautes terres du pays
- un road-trip en 4x4 de 10 jours qui suivait plus au moins la grande route circulaire faisant le tour de l'ile (1400 km de base, sachant qu'on a du en faire 2500 avec tous les détours).

Évidemment, quand on pense à l'Islande, on pense aux volcans aux noms imprononçables, aux paysages splendides ou lunaires, à un système de vie sain, etc. Au final, c'est davantage, et vraiment une vraie expérience, un truc à vivre qui vous marque définitivement (imaginez une musique mélodramatique derrière siouplait).


La population et la culture

Comme je le disais, l'Islandais moyen est grand, blond et sympathique :D
La population comporte en définitive relativement peu d'immigrés, et il y a donc très peu de variations ethniques, ce qui fait que le touriste de base détonne assez vite, surtout quand on est petit et brun hum (heureusement, je suis également sympathique, ouf).

Particularité : les Islandais sont obligés de choisir les prénoms de leurs rejetons dans une base fixe de prénoms en comprenant environ 1500-2000, et on accole à ce prénom celui du père + "son" (si c'est un garçon) ou "dottir" (si c'est une fille) en guise de nom. En gros, Olafur Matthiasson se lit comme "Olafur fils de Matthias" et Fanney Andersdottir se lit comme "Fanney fille d'Anders". Ça permet d'être très efficace en généalogie notamment parait-il.

L'Islande est aussi un pays ou la criminalité frôle le 0. Il en résulte une confiance naturelle chez ses habitants envers les autres personnes, même totalement inconnues. Ça surprend vraiment (et c'en est un peu triste d'ailleurs), et par exemple aucune maison ou voiture n'est fermée à clef. Car qui s'amuserait à voler des choses ? Génial comme mentalité je trouve.

Sinon, les Islandais semblent apprécier pas mal l'humour noir ou décalé, ont une croyance encore relativement forte dans les peuples de la nature (troll, elfes, etc.) m'a-t-il semblé, et font preuve d'une désinhibition et d'une convivialité à toute épreuve lors des grosses beuveries enflammant les villes les vendredi et samedi soirs.
Les grandes villes du pays compte énormément de cafés, tous plus originaux les uns que les autres : par exemple on est passés devant le Chuck Norris Grill rempli de Chuck Norris facts pour finalement s'attabler au Lebowski Bar, en hommage au film des frères Coen, avec une ambiance et un décor dément, qui servait plus de 20 types de cocktails White Russian. Bref, les bars envoient du lourd comme je l'ai dit, et troquent souvent le café pour l'alcool en soirée afin de devenir de véritables boites de nuit pour certains.

Le coté insolite du pays se ressent aussi dans certains de ses musées. Dans la capitale Reykjavik (dont le nom signifie "la baie des fumées" d'ailleurs pour le point culture), on a pu visiter le musée du phallus, unique au monde, regroupant des membres de nombreuses espèces de mammifères. Allez, vous en rêviez, je vous présente l'équipe de handball islandaise finaliste des JO de 2008.

Enfin, même si la population est très inégalement répartie (les 2/3 des 350 000 islandais habitent dans la région de Reykjavik, soit moins de 5% du territoire), il y a un vrai sentiment d'appartenance nationale et de patriotisme. Les Islandais sont fiers de leur ile, presque orgueilleux, et apprécient peu que l'on mette le nez dans leurs affaires nationales. Ah, et à noter que l'islandais est une langue totalement incompréhensible, même si elle présente quelques similarités à l'écrit avec l'anglais et l'allemand (suffisantes pour que l'on survive en tout cas).


Animaux et gastronomie

Les deux points sont indissociables, tant l'Islande ne m'a pas semblé être le paradis des végétariens. Le pays est depuis toujours lié à l'océan, et toujours maintenant, la pêche est l'activité principale de beaucoup de petites villes.
Il en résulte qu'il est très facile de trouver du hareng, du cabillaud, de l'omble chevalier ou encore du colin frais très facilement. Les restos de poisson foisonnent, et quasiment tous proposent leur soupe de poisson maison (j'ai mangé la meilleure de ma vie dans un petit resto familial dans la péninsule au nord de Reykjavik).
Ils font pas mal de chips de poisson aussi (pas forcement très bon, même si c'est que mon avis).

​​D'ailleurs,​ j'ai eu l'occasion de gouter du requin faisandé (spécialité locale) au resto, en guise d’entrée​​. Heureusement, on n’avait pris qu’une assiette pour 4, car le prix était assez prohibitif et car on se demandait vraiment ce que ca valait niveau gout. Bah c’est simple : c’est sans doute la pire chose que j’ai mangé. Déjà, ca pue l’ammoniac ​à​ plein nez (c’est une espèce de requin des ​​​régions arctiques qui ​"​transpire​"​ son urine, et ils le laissent 6 mois dans le sable après l’avoir pêché pour ​en ​atténuer le gout, mais ca pue toujours). La texture est vaguement caoutchouteuse. Et ensuite pour le gout, on est tous tombés d’accord pour dire que ca ressemblait a un vieux fromage.​ Bref, ne tentez pas l'expérience, vraiment.​

L'alcool national est le Brennivin (aimablement surnommé "la mort noire" par les locaux), un alcool fort ​à 40 degrés parfumé à l'angélique. Pas dégueu du tout et surtout assez traitre car ca ne sent que très peu l'alcool.

Passons aux bestioles donc. Y en a trois qui sont vraiment typiques de l'ile.
Premièrement, les glorieuses baleines. L'Islande est l'un des meilleurs endroits pour espérer les apercevoir, et Husavik au nord du pays est l'une des capitales mondiales pour cela. Pour environ 60 euros, on peut donc embarquer pendant 3 heures sur un bateau pour observer les gracieux cétacés. Et la baie en regorge, on en a vu des dizaines, notamment des baleines à bosse comme ici ou , nageant à coté du bateau, plongeant dans les profondeurs ou même sautant à la surface. Un spectacle magnifique.
A noter que certains restaurants islandais servent de la baleine au menu, malgré l'indignation internationale. Malheureusement, ce sont surtout les touristes qui en mangent, et l'Islande tue en moyenne 30 animaux afin de fournir la viande nécessaire. La pratique est très controversée au sein du pays et les autocollants "Come to see me, not to eat me" fleurissent un peu partout.

Vient ensuite un des oiseaux les plus mignons : le macareux moine. Complétement pataud, assurément peu farouche, il a une technique de vol assez particulière et surtout réalise des atterrissages catastrophiques mais hilarants. L'Islande en compte plusieurs millions, et ils sont facilement visibles d'avril à aout, notamment à Borgarfjördur Eystri dans les fjords de l'est du pays. Les oiseaux y sont alors à portée de bras, se faisant rançonner l'objet de leur pêche par les mouettes (sont forts pour choper des poissons mais moins pour les garder).

Enfin, les eaux glaciales abritent aussi quelques phoques, que l'on peut parfois voir furtivement à proximité d'icebergs. Moins faciles à observer, mais tout aussi craquants.


Le Landmannalaugar

Et quelques magnifiques photos pour clore ce message :)
Car derrière ce nom barbare se cache le paradis de la randonnée en Islande, et donc les chemins les plus courus du pays (bon ça reste relatif, on croisait personne certains jours, même en haute saison donc).
A la base, nous avions prévu 6 jours de trekking afin d'explorer ce territoire perdu au milieu de paysages désertiques et lunaires dans le sud du pays, mais surtout pour réaliser le Laugavegurinn, LE trek par excellence du pays, 70 km en 5 jours entre Laudmannalaugar et Þorsmork/Skogar, des paysages de folie, du bon dénivelé pour faire travailler nos cuisses musclées, des rencontres forcement intéressantes avec les autres campeurs aux refuges les soirs, etc.

Bon finalement, il a neigé la veille de notre arrivée, et certains refuges étaient devenus inaccessibles, ce qui obligeait à doubler les étapes et donc faire du 30 km par jour, dont la moitié dans la neige et avec peu de visibilité pour suivre les sentiers. Pensant aux morts qu'il y avait chaque année sur ce parcours (véridique hélas), on s'est résignés à jouer la sécurité et à uniquement faire de longues boucles de 15 à 25 km dans le coin. Car oui, en Islande, la météo est reine, et faut jamais trop prévoir car tout peut capoter en un instant.

Malgré cela, on ne regrette pas. On a grimpé des montagnes, fait le tour de cratères d'anciens volcans, dominé des lacs, admiré la rhyolite donnant aux monts ces superbes couleurs, croisé des fumerolles puant le soufre, traversé des rivières serpentant dans les vallées. C'était superbe, sans doute la partie la plus belle du voyage, même si relativement éreintante car assez physique (ça reste de la moyenne montagne, et donc il n'était pas rare de se taper des ascensions de 1000-1200 mètres puis la descente, et rebelote).

On a ensuite pris un bus-4x4-amphibie - fallait bien ça pour traverser les rivières en crue à cause de la fonte des neiges - pour contourner un immense glacier (Tindfjallajökull) et arriver à Þorsmork, plus au sud, et située dans une vallée plus verdoyante.
Là aussi, randonnées dans les montagnes, magnifiques prises de vue, balades dans les défilés, impression de petitesse, etc.
C'est à peu près là que mon tendon d'Achille gauche a vilement commencé à me titiller, et j'ai donc du porter des Crocs durant toute la fin du séjour afin d'arrêter de clopiner et de grimacer sous la douleur. Randonner en Islande avec des Crocs, je ne vous le conseille pas, c'est très casse-gueule et pas du tout adapté.
Quelle belle conclusion que cette sage maxime !

--
Voilà, j'essayerai d'écrire la prochaine partie sur le reste de l'Islande et ses différents paysages en eux-mêmes dans pas trop longtemps :)
Re: Voyage, voyage
mardi 18 août 2015 18:24:51
Et ce mec est payé pendant qu'il vous écrit...
Et il était également grassement rémunéré quand il arpentait les chemins islandais.
Salaud !

Je prends le temps de lire tout ça demain au travail.
Re: Voyage, voyage
mardi 18 août 2015 18:30:41
*** SALE CON - SALE CON - SALE CON - SALE CON ***

J'ai fait l'erreur d'ouvrir quelques photos. L'agence de notation a tranché, tu viens de perdre tes deux "a".
Bonne soirée SpirlPD.

*** SALE CON - SALE CON - SALE CON - SALE CON ***