Re: Voyage, voyage
mardi 18 août 2015 18:36:09
Bon ok, je viens de voir les photos des baleines, c'est le clou.
Je préfère t'avertir, dorénavant je ne fais plus rien ressortir par mes orifices. Je garde tout pour toi la prochaine fois qu'on se verra. J'ajouterai que pour des raisons évidentes de survie, je continuerai à manger et à boire d'ici là. J'ai hâte de me libéreeeeeeeeeeeeer, délivreeeeeeeeeeeeeeeeeeeer.
Re: Voyage, voyage
mardi 18 août 2015 19:40:28
Je te conseille alors, pour le bien-être de ton mental, de ne pas lire la seconde partie de mon récit, car y aura aussi à priori de très jolis paysages (mais plus de baleines, ouf).
Re: Voyage, voyage
mardi 18 août 2015 23:26:59
*jalousie jalousie*
Je refuse de regarder ces photos.

Je me console en pensant à mes quelques jours en Irlande, mais bon... C'est plus accessible comme pays déjà, je sais que ce n'est pas une occasion unique, alors que l'Islande, c'est comme la Nouvelle-Zélande, un rêve qui en restera probablement un.
Re: Voyage, voyage
mardi 18 août 2015 23:33:52
L'Irlande c'est vraiment cool aussi en tout cas ! Du moins j'avais énormément apprécié la semaine que j'y avais passée il y a deux ans là-bas ! Dublin, le Connemara, le sud...
Tu vas y aller en Irlande ou tu en reviens justement ?

Et concernant l'Islande cette fois-ci, crois-moi, c'est bien plus facile que la Nouvelle-Zélande (je pense aller en N-Z l'année prochaine, donc j'ai à peu près une bonne idée comparative).
Déjà, France-Islande c'est que 3 heures par avion, et tu peux trouver des billets d'avion pas trop chers (on a eu l'aller-retour avec une valise en soute pour 250 euros avec la compagnie WOW air). La N-Z, c'est tout de suite un autre budget...
Bref, honnêtement c'est vraiment un rêve à portée de main l'Islande, pour peu que tu réussisses à économiser suffisamment évidemment. Pis en général, tu trouveras facilement des gens pour partir avec toi vu comme le pays fait rêver :)
Re: Voyage, voyage
mercredi 19 août 2015 11:17:59
Bon j'ai fini de lire et de tout regarder, tout m'a fait rêver sauf la nourriture et tes chaussures. Merci beaucoup d'avoir pris le temps pour le long compte-rendu, super intéressant en tout cas !
Re: Voyage, voyage
mercredi 19 août 2015 14:18:01
"impression de petitesse"

Parle pour toi !

(oui c'est tout ce que je retiens de ton pavé)

En tout cas ça fait kiffer, encore une destination sur ma liste !
Re: Voyage, voyage
jeudi 20 août 2015 18:03:01
​​L'ISLANDE (2/2)

Okay, vu que je sais que vous n'en aviez rien à faire de la partie précédente qui touchait à tout l'aspect culturel, on va y aller gaiement et balancer plein de paysages et faire exploser les mirettes.
Ah là là, triste société du spectacle...

Cette deuxième partie se consacre donc uniquement à notre road trip, et je l'ai donc découpée en grandes zones géographiques, car chacune a ses spécificités.
Allez, en voiture Simone.


Reykjavik et ses alentours

Reykjavik donc, la capitale et plus grosse ville islandaise ! Eh ben honnêtement, j'ai été un poil déçu car, même si la ville recèle des rues animées remplies de bons conseils, des jolies balades le long de l'océan ou encore quelques beaux batiments emblématiques comme l'église Hallgrímskirkja (à vos souhaits), elle n'est pas forcément exceptionnelle et un jour suffit pour en visiter les principaux atours.

En revanche, les alentours de Reykjavik comprennent quatre lieux très très touristiques, qui boostent l'économie du coin. Ce sont :
  • le Blue Lagoon, qui est à l'Islande ce que la tour Eiffel est à la France, et qui voit des centaines de personnes se baigner dans ses eaux géothermales d'un bleu divin. Horriblement cher, horriblement bondé, et donc on l'a savamment évité. Pour les curieux, voici quelques photos trouvées sur le net.
  • le parc national de Þingvellir, qui en plus de bénéficier de jolis paysages, présente un point d'intéret notable pour les férus de géologie (à savoir que Islande = orgasme toutes les 5 minues pour un géologue) : c'est le lieu de divergence des plaques tectoniques américaine et européenne. Oui monsieur !
  • le geyser le plus célèbre du pays, nommé Geysir, qui laisse éclater sa puissance toutes les 5-10 minutes. Vraiment impressionnant.
    Pour l'anecdote, c'est un geyser artificiel qui a été creusé pour explorer à l'origine un geyser naturel juste à coté qui ne montrait plus de signe d'éruptions suite à un petit séisme. Mais depuis, ce geyser est devenu la star du coin !
  • Gullfoss, deux chutes d'eau successives de plus de 35 mètres, qui constituent un spectacle encore plus beau quand elles sont traversées par des arcs-en-ciel. Les chutes sont grandioses vues de très près mais ça mouille bien en revanche !

Le nord-ouest

C'est notre plus grand regret concernant ce voyage : ne pas avoir eu le temps de visiter les fameux fjords du nord-ouest (lààààà) réputés pour leur beauté. Mais leur éloignement et le piètre état des routes nous aurait rajouté deux jours pour les visiter proprement, jours que nous n'avions pas hélas. Dur sacrifice, mais nécessaire pour découvrir le reste du pays en détails...

En revanche, nous avons visité en détails la péninsule de Snæfellsnes juste au nord de Reykjavík. Et il y avait pas mal de choses à y voir !
Tout d'abord, l'on ne peut détacher ses yeux du volcan Snæfellsjökull, rendu célèbre par le livre Voyage au centre de la Terre de Jules Verne, qui domine totalement la péninsule.

Nous avons aussi vu des paysages inoubliables le long des routes, une plage idyllique et abandonnée (coquillages et crustacés), de bien jolies falaises avec quelques phares bien seuls, des petits villages tout tranquilles et quelques couchers de soleil qui laissent de beaux souvenirs.
A noter que malgré le faible éloignement de Reykjavík, on ne croisait déjà plus que très peu d'autres voitures ou touristes.


Le nord

Nous on a les corons, eux ils ont plein d'autres trucs sympas !
De plus l'éloignement de cette région vis-à-vis de Reykjavík et de l'aéroport international lui garantit une tranquillité bienvenue, et en fait un coin que l'on découvre avec bonheur !

La grande ville des environs est Akureyri, deuxième plus grosse ville d'Islande avec seulement 17000 habitants, mais ce qui ne l'empêche pas d'être dynamique et colorée. Pas de photos malheureusement, car complétement oublié de dégainer l'appareil photo pour une fois, mais vous pouvez me croire sur parole, c'est tout mignon.

A part Akureyri, la grande attraction du nord est le lac Myvatn, qui est un véritable paradis pour les ornithologues amateurs avec toutes ses espèces d'oiseaux, mais aussi pour le simple promeneur tant les rivages du lac offrent de belles balades.
Certaines d'entre elles mènent à des curiosités géologiques intéressantes, ou nous gratifient de panoramas reposants.
Habituellement, le lac est envahi par des petits moucherons (il me semble que Myvatn signifie justement "le lac aux mouches"), qui viennent se coller près du nez et la bouche des visiteurs, car attirés par le dioxyde de carbone. Ça peut devenir très pénible il parait, mais heureusement, il ventait pas mal le jour de notre passage, et donc toutes ces vilaines bestioles étaient plaquées au sol par le vent.

Le nord est particulièrement renommé pour sa géothermie active, qui permet de se baigner dans des sources d'eau chaude aménagées (et bondées malheureusement), ainsi que pour son volcanisme. Ainsi les roches volcaniques provenant d'anciennes éruptions créent un sentiment de désolation et façonnent le paysage.
On a pu admirer le lac Viti, qui s'est formé au fond d'un ancien cratère, et dont on peut faire le tour en 30-40 minutes, en étant gratifiés de beaux paysages au passage.

Géothermie toujours, avec les boues du Hverarönd, qui est un site assez unique en soi. Au milieu des nombreuses fumeroles, on peut apercevoir de la boue en train de bouillonner dans des chaudrons naturels. Le tout se fait dans une forte odeur de soufre, dont le sol est imprégné, ce qui lui confère ces couleurs inhabituelles.

Et autrement, un peu en vrac... En plus de profiter du coin pour observer les baleines (cf première partie), on peut s'éblouir devant Dettifoss (littéralement "la chute des dieux"), qui sont les chutes d'eaux les plus puissantes d'Europe, encadrées par des orgues basaltiques, et qui créent une douce berceuse quand on dort à proximité. On est tombés sur une petite église toute mignonne après 15 km de piste au milieu de nulle part, spectacle très inattendu. Pis on s'est baignés dans l'eau à 32 degrés de la piscine d'Hofsos, en plein air, donnant directement sur l'Atlantique. Relaxant...
Ah et en bonus : une autre chute d'eau dont j'ai oublié le nom, mais qui selon la légende serait née sous l'impulsion d'une troll femelle ulcérée. Joli résultat !
Mais un dernier regard sur ces paysages alternant végétation et cendres, et déjà il est temps de reprendre la route !


Les fjords de l'est

Là on arrive dans une autre vision de l'Islande. Pour ceux qui trouveraient que croiser 20 personnes par jour est déjà trop, les fjords de l'est sont pour vous. Des petites routes, des paysages mémorables, quelques rares petits villages éparpillés ça et là, et surtout une tranquillité à toute épreuve, uniquement interrompue par le bruit des cascades le long des montagnes ou le cri des sternes arctiques survolant la mer. C'est simplement enivrant, c'est le coin qui m'a le plus plu de tout le voyage. Pas le plus beau, pas le plus dynamique, non, juste le plus calme et empli de sérénité.
On a donc suivi les petites routes sinueuses le long de l'océan guidés par les nuages, nous arrêtant de temps en temps dans les villages (vivant surtout de la pêche) pour y voir les attractions locales, comme le musée de Petra à Stöðvarfjörður, une dame ayant collecté de pierres durant toute sa vie et qui a ainsi pu réunir une des plus grandes collections particulière, le tout aménagé dans sa jolie maison et son jardin.

De même, on a vu une maison très végétale à Bakkagerdi, on a pu observer les macareux de très près (cf première partie), on a escaladé le promontoire où est censée vivre la reine des elfes à Borgarfjörður Eystri, on a flané dans des petits ports, on s'est fait péter le bide au Álfa Café (j'ai pas de photos mais la décoration à base de pierres et de bois est dantesque, pis la cuisine divine), on est tombés sur un festival de musique metal dans une ville totalement paumée, on s'est fait des randos nocturnes afin d'observer l'immensité de l'Atlantique éclairé par la lune du haut de collines charmantes...
Le tout dans une atmosphère totalement dépaysante et relaxante, accentuée par la nature environnante.
​Rah je veux y retourner et élever des moutons là-bas !


Le sud

Big up Léo Ferré...
Même si on était un peu pressés par le temps, on a tenté de découvrir au mieux les beautés du coin avant de revenir sur Reykjavik.

Et cette portion de l'ile n'en manque pas ! Elle comprend notamment le parc national du Vatnajökull, le plus grand parc d'Europe, comprenant le glacier du même nom. (PHOTOS)
Et l'influence du froid se fait vite sentir, notamment à Jökulsárlón, un lac dans lequel flottent paresseusement des icebergs d'une couleur bleutée magnifique. Avec de la chance, on peut même assister à la formation d'un nouvel iceberg et à sa dérive, sous le nez des phoques se prélassant au soleil.

Le sud de l'Islande compte aussi le parc national du Skafatell, qui abrite de nombreux chemins de randonnée, parfait pour se plonger dans la nature, découvrir la chute de Svartifoss (littéralement "la cascade sombre" car entourée d'orgues basaltiques noirs), tomber sur des fermes de la fin du XIXe siècle laissées en l'état et toujours être époustouflés par les paysages s'étendant à perte de vue.
Allez, deux dernières belles vues pour finir avec le Skafatell : une et deux !

Pour rester dans le domaine des chutes d'eau, voici Seljalandsfoss (j'espère que vous savez dire "cascade" en islandais désormais !), 65 mètres de haut, 480 marches pour escalader son flanc mais une vue qui récompense cet effort.

Enfin, dernier halte avant le retour à Reykjavik, la petite ville de Vik est connue pour être la plus pluvieuse d'Islande, mais également pour abriter une superbe plage de sable noir, que viennent lécher les vagues d'écume blanche. A proximité, l'on trouve Reynisdrangar (visible sur la photo précédente), lieu maudit composé de cinq pitons rocheux faisant penser aux doigts de la main, et responsables de centaines de naufrages au fil des siècles.

Une ultime ligne droite pour revenir à Reykjavík, et c'est déjà l'heure de reprendre l'avion pour le retour au pays...


​​Conclusion

Cela faisait plusieurs années que je désirais visiter l'Islande, et l'attente en valait la peine ! Je pense que les photos parlent d'elles-mêmes concernant la beauté des lieux, même si elles ne peuvent qu'imparfaitement retranscrire l'atmosphère unique que l'on ressent à arpenter ces terres.
Assurément des vacances inoubliables pour ma part, des paysages comme on n'en voit parfois nulle part ailleurs, et une énorme envie d'y retourner !
Ceux qui hésitent à partir, je ne peux que les encourager à le faire, vous ne serez pas déçus.


Remerciements

Merci à Roger pour ses conseils pour préparer ce voyage.
Merci à la météo islandaise d'avoir été clémente.
Merci au barman de Reykjavik dont j'ai oublié le nom pour la pinte gratuite, toujours appréciable.
Merci aux demoiselles en petite jupe montant les nombreuses marches des escaliers de Seljalandsfoss juste devant moi.
Merci à Quechua pour ses tentes solides, et à Dacia pour son modèle Duster.
Pas merci aux trop nombreux touristes qui venaient aux mêmes endroits que nous, eux aussi munis du Lonely Planet. Salauds de moutons !
​Merci aux deux du fond qui auront lu toute ma prose.
Et merci à Claude Berri, toujours.​
Re: Voyage, voyage
vendredi 21 août 2015 00:03:01
Ça veut dire quoi "(PHOTOS)" ?
Et Petra, aaaaah Petra, on m'en a dit le plus grand bien pas plus tard que ya pas longtemps.
Re: Voyage, voyage
vendredi 21 août 2015 00:52:11
(PHOTOS) = "une fois le texte écrit, pense à inclure quelques photographies de ton voyage pour faire baver ces connards du forum, avant d'effacer ledit mot".
Malheureusement j'ai oublié d'effectuer la seconde partie dis donc.

Et c'était même pas un pseudonyme Petra (j'ai vérifié car la coïncidence paraissait trop belle). C'est marrant non ? C'est comme si toi justement Philippe_Buvard tu te mettais à collectionner des boîtes de camembert !
Re: Voyage, voyage
vendredi 21 août 2015 13:54:15
Pourquoi tu quitterais pas ton travail de raclure pour intégrer Le guide du routard ? :O

Encore merci pour le temps passé ! Je vais en faire rêver une ce soir en lui montrant où on ira bientôt quand on aura du temps, de l'argent et du courage. Ça donne franchement envie en tout cas !
J'suis pas jaloux de toi et Roger, pas jaloux du tout même. Mais j'aimerais quand même assez terminer mes poupées vaudou et y planter les aiguilles aux bons endroits.
Re: Voyage, voyage
vendredi 21 août 2015 14:15:46
Sérieusement tes photos me donnent une petite envie de chialer, tellement de beaux endroits !

J'imaginais pas ta tante si verte, il faudrait penser à la laisser tranquille et l'enterrer.
Re: Voyage, voyage
vendredi 21 août 2015 14:18:49
Heu bah merci je suppose si c'est un compliment :)
Pays magnifique en effet, j'espère que tu réussiras à motiver ta copine !
Re: Voyage, voyage
mardi 6 octobre 2015 10:59:25
Pendant que certains s'avinaient copieusement à l'IRL et que d'autres tentaient de retrouver leur jeunesse à jamais disparue en mentant honteusement sur leur nombre de printemps, j'étais parti visiter la charmante ville de Lisbonne en compagnie de deux amis.

Disclaimer 1 : On s'est rendus compte à l'arrivée de notre avion qu'aucun de nous trois n'avait mis son appareil photo dans son sac. Donc si vous voulez des photos, démerdez-vous et tapez dans Google.
Disclaimer 2 : Les souvenirs de ce voyage sont mystérieusement embrumés dans les vapeurs de l'alcool, donc je ne sais pas si tout ce que je vais dire sera très pertinent ou s'il s'agit de réminiscences d'ivrogne.


Trucs cools :
- les quartiers populaires de la ville (Alfama, Bairro Alto, Rossio, Chiado), avec ses rues labyrinthiques, le linge aux fenêtres, les petits pavés blancs et noirs sur le sol, et l'atmosphère et authentique paisible en journée.
- le fait que Lisbonne se soit construite sur 7 collines. Du coup, ca monte et ca descend tout le temps, beaucoup d'escaliers, et des panoramas assez impressionnants à certains endroits.
- la population qui semble très ouverte et engage facilement la conversation. Beaucoup de Portugais parlent un bon français d'ailleurs (presque davantage que l'anglais).
- la bouffe, ils font du poisson à se damner notamment (la morue forcement, mais beaucoup d'autres) et des patisseries exquises (pasteis de nata surtout).
- la bibine, entre porto, ginja, moscatel et vinho verde, on ne s'ennuie pas.
- la ville qui s'anime au soir, avec une vie nocturne vraiment intéressante. On a pu aller boire dans un ancien lupanar transformé en bar, ou aller danser dans un club en 6e étage d'un parking. Suffisamment rare pour le signaler.
- les prix relativement modiques, concernant hébergement, bouffe et sortie.
- les trucs super touristiques mais qui sont cools quand même : tour de Belem, monastère des Hiéronymites, l'Oceanarium avec son aquarium de la contenance de 4 piscines olympiques, le château-fort qui surplombe la ville...
- la météo, souvent très clémente.
- l'adjectif relatif à Lisbonne, c'est lisboète. Je kiffe ce mot.

Trucs moins cools :
- la ville est victime de son succès, et même en octobre, était envahie de touristes (beaucoup de groupes de retraités français notamment). On a abandonné l'idée de faire un tour dans le mythique tram 28 tant ca ressemblait davantage à une boite de sardines.
- en bonne ville méditerranéenne (hop là, c'est gratuit), la ville est assez sale et polluée, voire complétement engorgée par les voitures aux horaires de boulot. Pas forcement agréable donc.
- on s'est tapés une averse de tous les diables, et on a fini trempés jusqu'aux os. Il pleut pas souvent, mais ca a l'air de pas déconner quand c'est le cas.
- la difficulté d'écouter un vrai fado (LA musique portugaise par excellence), tant la plupart des endroits le proposant ressemblent plus à des attrapes-touristes qu'autre chose.
- une impression de pauvreté dominante dans beaucoup de quartiers (25% de la population de Lisbonne vit sous le seuil de pauvreté j'ai appris tiens)

Globalement une excellente expérience, pas mal dépaysante alors que ce n'est pas forcement très loin.
Peut-être un poil déçu par la ville que j'imaginais plus propre ou plus clinquante disons, même si pour le coup, ca fait vraiment authentique...
Re: Voyage, voyage
mardi 6 octobre 2015 12:33:24
Lisbonne est méditerranéenne ?
On parle bien de cette ville traversée par la Seine ?
Re: Voyage, voyage
mardi 6 octobre 2015 12:42:55
Atlantique dans les faits et donc dans l'eau ou tu vas baigner tes pieds, mais méditerranéenne de culture et d'atmosphère.
Pis t'as fini de me faire chier oui tsss ?!
Re: Voyage, voyage
mardi 6 octobre 2015 14:37:47
J'ai même pas commencé !

Prochainement, je vous raconterai mon déplacement dans le 14è arrondissement de Paris, c'est toujours un petit dépaysement de quitter son arrondissement, ne parlons pas de passer le périph (je me prépare déjà mentalement à une soirée prévue à Montreuil en novembre).

Pfiou que d'aventures en perspective !
Re: Voyage, voyage
mercredi 7 octobre 2015 12:49:45
Re: Voyage, voyage
samedi 17 octobre 2015 15:14:18
Aaah voilà un beau topic qui donne des idées pour plus tard, et de superbes photos!
Mais ça manque un peu d'Asie à mon goût, donc je vais vous parler des deux voyages que j'ai eu la chance de faire au Cambodge! Et peut être que ludoshe pourra me compléter!

Donc pour commencer pourquoi le Cambodge? Tout simplement car j'ai un oncle qui y vis depuis 20 ans, donc en 2009 je suis parti là bas avec ma famille pour un mois. On a donc passé environ 3 semaines à découvrir les fameux temples d'Angkor, à proximité de Siem Reap, qui font la renommée du Cambodge. Le plus connu étant Angkor Wat notamment grâce à sa taille, vous pouvez trouver des photos aériennes pour bien vous en rendre compte. Je me souviens de deux choses qui m'ont particulièrement marquées dans ce temple en plus de sa taille: la raideur de certains escaliers et surtout la beauté des fresques et des sculptures que l'on peut voir. Certaines sont réellement immenses et plutôt bien conservées par rapport à d'autres temples. J'ai vite compris pourquoi Angkor Wat est considéré par beaucoup comme la 8ème merveille du monde et pourquoi le temple est représenté sur le drapeau du Cambodge.
Mais Angkor Wat n'est pas le seul temple d'Angkor, plusieurs rois Khmers a eu droit à leur temple, plus modestes dans leurs dimensions mais pas moins impressionnants. Les deux autres temples dont je me souviens sont Bayon, avec ses grands visages sculptés, et surtout Ta Prohm. Ce dernier est celui qui m'a le plus marqué je pense pour une raison simple: il est resté abandonné à la nature pendant des siècles. La principale conséquence est que des arbres appelés (à tort) fromagers ont poussé entre les pierres du temple. Dans certains cas ça a causé l’effondrement de certaines parties mais dans certains cas on a l'impression que c'est le temple qui a été construit autour de ces arbres ce qui est vraiment superbe et impressionnant malgré des constructions moins sculptées que les autres temples.
Ces 3 temples sont selon moi les plus importants à voir mais il y en a bien plus dans ce secteur ce qui fait qu'il nous a fallu pas mal de temps pour tout visiter. Après ça nous avons voulu faire un petit tour sur le Tonle Sap qui est un immense lac relié au Mékong. Nous sommes montés sur une petit embarcation utilisée par les pêcheurs pour prendre tout d'abord un petit bout de rivière où nous avons pu voir de véritables villages constitués de maisons flottantes. Ensuite nous sommes arrivés sur le Tonle Sap. Les conditions météo ont commencé à se dégrader au point de ne plus savoir si nous étions sur un lac ou au beau milieu de la mer. Nous avons continué malgré tout mais ce qui devait être une petite ballade d'une heure ou deux s'est vite transformé en véritable aventure. La nuit a fini par tomber et nous n'avions pas d'éclairage. On a commencé à réellement s'inquiéter quand le conducteur du bateau a commencé à s'énerver car croyez moi il faut vraiment y aller pour énerver un Cambodgien. Mais il a quand même fini par arriver dans un petit village complètement isolé, sans eau courante ni électricité, où nous avons passé la nuit et manger un excellent repas. Nous sommes repartis plus sereinement le lendemain.
Après cette aventure nous avons passé notre dernière semaine au sud du pays, à Kep où nous avons pu profiter de magnifiques petites plages. Nous avons également visité des poivrières où est cultivé le fameux poivre de Kampot.
Voilà pour le premier séjour au Cambodge! Ça fait déjà un beau petit pavé donc pour le deuxième je vais un peu plus résumer.
La deuxième fois je suis parti avec deux camarades de classes dans le cadre d'un projet réalisé avec notre école. Nous avons pris contact avec une association qui s'occupe d'un orphelinat à Phnom Penh, la capitale. Nous avons donc passé 1 mois là bas afin de donner quelques cours et de faire des animations pour les orphelins. Nous avons également passé quelques jours dans la province de MondolKiri, nettement moins touristique, où nous avons notamment pu faire une petite ballade à dos d'éléphant (je sais que c'est très sujet à polémique). Le dépaysement était assuré. Afin de présenter notre aventure nous avons tenu un blog que je vous invite à consulter si vous voulez en savoir plus!
Re: Voyage, voyage
samedi 17 octobre 2015 18:57:13
Merci d'avoir pris le temps de nous raconter tes aventures !
L'Asie du sud-est (et particulièrement le Cambodge) est vraiment l'un des coins que j'espère visiter d'ici peu, tant ça m'attire.
Pas trop le temps de jeter un coup d'oeil sur votre blog pour le moment, mais je le ferai sans faute pour espérer voir quelques belles photos :)
Re: Voyage, voyage
samedi 17 octobre 2015 20:12:38
Étant d'origine Cambodgienne, je ne peux qu'être attirée par ce que tu nous décris :)

Il me semble que c'était Agathe qui y avait fait un séjour également, mais là, j'ai vu les photos :p
Re: Voyage, voyage
mercredi 21 octobre 2015 11:17:33
Comme déja dit dans un autre topic pour avoir de bonnes adresses de restos je vais bientot aller me faire pickpocketer par des roms dans le metro parisien passer un week end à Paris.
Je voulais savoir si vous aviez des idées de coins originaux à visiter, on compte bien sur faire les classiques : Tour Eiffel, Montmartre, Notre Dame, Champs Elysées,... mais si vous avez des suggestions je suis preneur.

Par exemple, les Quais ca a l'air sympa ou encore est ce que c'est mieux de se balader jardin des Tuileries ou du Luxembourg ?
Est ce que vous avez des adresses de magasins sympas et originaux (genre ceux qu'on trouve à Londres pour ceux qui connaissent) ?
Sinon si vous avez des adresses de restos, brasseries, fast-food original pour le 18eme, 17eme ou 8eme je suis preneur.

Je sais je me crois sur le site du Routard mais bon comme y a surement des Parisiens ici c'est bien d'avoir des avis.
Re: Voyage, voyage
mercredi 21 octobre 2015 11:38:30
Y'a bien le restaurant dans le noir, pour l'originalité, même si je n'en ai pas reçu de grands éloge. Sinon il faut bien voir que ca dépend des gouts, et qu'une recherche google te permettra de rapidement voir qu'il y en a vraiment pour tous les gouts et tous les porte-monnaie aussi.

Pareil pour vous proposer des lieux il faut mieux vous connaitre... Êtes vous sportifs, aimez vous la culture, la musique, l'architecture, etc... ? Là aussi il y en a pour tous les goûts.

Ce qui nous rassemble sur DTC c'est un coté geek (putain je n'aime pas écrire ce mot c'est chiant), donc je vous conseille de passer par la tête dans les nuages (à coté d'Opéra), qui est une salle d'arcade géante avec des bornes sympa et des jeux non électroniques aussi comme une super vachette sur laquelle faire du rodéo, ou des jeux de palet (http://www.ltdn.com/fr/)
Sinon le bar du Meltdown est aussi un incontournable dans le même registre (www.meltdown.bar/paris).

Après vraiment suivant si vous êtes plutôt nature ou architecture, musées ou activités physiques, énigmes et débrouillardise ou organisation au poil et repos dans des salons de thé, on ne vous proposera forcément pas la même chose.

Le sacré coeur je conseille de monter jusqu'au sommet de la basilique, ca vaut le coup pour 4€, vue magnifique et se balader dans ce bâtiment est assez magique. Ne craquez pas pour les catacombes de cette même basilique elles sont nulles à chier par contre.
Re: Voyage, voyage
mercredi 21 octobre 2015 11:39:29
Pour tout geek soiffard, visiter le denier bar avant la fin du monde à Châtelet me paraît être une bonne étape (après les conso sont pas ouf pour le prix, mais t'as l'ambiance). Le samedi soir ca sera blindé par contre.
Re: Voyage, voyage
mercredi 21 octobre 2015 11:42:58
Je suis pas Parisien moi-même, donc certains te conseilleront sans doute mieux que moi.
Personnellement, j'aime bien les coins du Marais pour les bâtiments et les petites rues, la Butte-aux-Cailles pour son atmosphère, le cimetière du Père-Lachaise pour juste flâner au calme, le bois de Vincennes si tu cherches un espace vert un peu excentré, le musée du Quai d'Orsay si vous voulez une sortie culturelle.
Les Quais de la Seine sont plutot cools oui, surtout avec l'expo de photos dont on avait parlé sur un autre topic (Photoquai) pas loin du Champ de Mars.
Y a la promenade de la Coulée verte qui peut être sympatoche à faire aussi pour changer des grosses artères (j'crois que faut prendre la 13 jusqu'à Malakoff, à vérifier toutefois).

Sinon, pour les magasins sympas et originaux, y a pas vraiment d'équivalent de Harrods (le Bazar de l'Hôtel de ville à la limite...), mais t'as pas mal de gros trucs sur les Grands Boulevards (Galeries Lafayette, etc.).
Re: Voyage, voyage
mercredi 21 octobre 2015 11:45:51
Et Le dernier bar [...] vaut le coup si tu aimes les jeux de société surtout non (ils ont une jolie ludothèque) ?
J'y suis allé qu'une fois avec Ori et Lenore, mais le choix de (bonnes) bières était assez limité de mémoire, contrairement au stock de jeux.
L'ambiance était cool en tout cas, je plussoie.