Salut! Identification

Recherche avancée

La prostitution

Envoyé par Lester Burnham 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
La prostitution
mardi 14 octobre 2014 13:21:47
Le sondage sur le journalisme m'a fait penser que nous n'avons pas encore parlé de la prostitution, la vraie, pas celle où ta petite sœur te disait "Bon d'accord mais cinq minutes et après c'est à mon tour d'utiliser l'ordi".
Enfin, j'ai bien l'impression qu'on en a déjà discuté mais jamais sur un topic dédié.
Le voici donc, flambant neuf. N'étant pas une catin, je ne m'abaisserai pas à faire des jeux de mots à deux francs six sous.

Questions avant le grand n'importe quoi:

1. Avez-vous déjà eu recours à du sexe tarifé ? (votre témoignage sera anonyme, pas d'inquiétude)
2. Si oui, pour quelle(s) raison(s) ?
2 bis. Si non, pour quelle(s) raison(s) ?
3. Pensez-vous que la prostitution est un mal nécessaire ?
Quelques pistes issues d'un article forcément pas objectif.
4. Si les prestations proposées étaient très bon marché (5 € environ) pour tout ce qui vous ferait plaisir avec un ou une partenaire à votre goût, sauteriez-vous (le pas) ?
5. Que remplissiez vous dans la case "profession de la mère" à chaque rentrée scolaire ?

Mesdames et Messieurs, faites vos jeux :D
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 13:25:44
Il a osé...
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 13:41:08
Bah quoi !? :)
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 14:06:12
Sujet intéressant! Bravo! J'aurais parié sur un topic de Roger, mais bon...

Croyante mais non pratiquante, je ne considère pas "le plus vieux métier du monde" comme un mal nécessaire.
C'est nécessaire pour les mâles!
Sérieux, c'est l'hypocrisie qui rend la chose malsaine. Si au moins c'était légal et encadré, ça serait simplement nécessaire. Quand je vois le poids de la morale ça m'écoeure...
La prostitution, c'est comme la drogue, c'est tout le trafic parallèle qui est dangereux et inadmissible (enfin selon moi).
On vit encore comme en 1900, faut pas parler de progrès social en France.

Si les prestations étaient low cost je ne pense pas que je me laisserai tenter. Pas que les maladies veneriennes me dégoûte (ça peut avoir son charme des pustules rouges) mais juste j'ai pas de "gros" besoin!

Quoi noter dans la case profession de la mère : assistante sexuelle (comme chez nos amis suisses, même si c'est légèrement différent)
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 14:17:41
Citation
caro
low cost
C'est marrant c'est l'anagramme de cow lost et ca me fait penser à ta mère ta soeur quand j'ai perdu au jumanji.

Sinon 100% d'accord avec tout ce que caro a dit et je n'ai pas grand chose à rajouter. Je n'ai jamais eu de rapport sexuel tarifé, mais c'est plus l'occasion qui a manqué qu'autre chose (qui sont ces femmes qui refusent de tromper leur mari pour 100 balles et un mars ? :'( ).
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 14:20:02
1. Jamais eu besoin non, mes charmes naturels ont toujours suffisamment fonctionné pour que mes copines successives se chargent du même travail. Et gratuitement en plus ! (les filles n'ont vraiment aucun sens du commerce, c'est désolant).

2b. Déjà, par manque d’opportunités en quelque sorte. J'ai vécu la plupart des mes années post-ado en couple, donc je n'ai jamais eu vraiment besoin de me poser la question si aller payer une prostituée était un bon recours. En plus, je n'ai pas particulièrement d'attrait pour ladite profession (je développerai en 4).
Pis c'est honteusement cher il me semble (je ne suis au courant que des tarifs proposés à Nancy, lorsque ma curiosité scientifique m'avait fait demander ses prix à une madame de la nuit. Donc ce n'est ptet pas représentatif)

3. Je réponds à chaud, sans lire ton article. Oui, pour moi la prostitution est nécessaire. C'est un peu malheureux à dire dans un sens, ça met vraiment en exergue le coté bestial de l'homme, mais c'est ainsi. Je suis fermement contre les diverses idées d'interdiction de la prostitution qui fleurissent régulièrement. Ça ne ferait que déplacer le problème je trouve, et surtout, on oublie le réel problème lié à la prostitution selon moi, à savoir les réseaux mafieux et l'asservissement des femmes, notamment d'Europe de l'est. Ce n'est pas parce qu'on interdira officiellement la prostitution qu'elle disparaîtra et que la condition des femmes s’améliorera (comme semblent le penser certains au gouvernement). Ce n'est pas en verbalisant la nana qui tapine qu'elle s'en sortira.

4. La question encore une fois ne s'est encore jamais posée à moi. Là comme ça, la prostitution me dégoûte un peu. Du sexe tarifé (peu importe le prix) avec une "professionnelle", mouais. C'est ptet parce que pour moi (attention vision romantique en approche), le sexe est indissociable de l'amour. Je sais très bien que ce n'est pas le ressenti de pas mal de gens, mais c'est en tout cas mon état d'esprit pour le moment.
Donc non, à priori, je ne pense pas sauter le pas et la demoiselle.

5. ...


Mais c'est un débat intéressant je trouve. Je me souviens du vacarme que l'histoire de la fermeture des bordels en Allemagne pour la Coupe du monde avait foutu, ou bien toute l'histoire autour de la verbalisation des clients de prostituées. C'est un vrai sujet de société mine de rien. Mais à mon avis, "le plus vieux métier du monde" a encore de beaux jours devant lui ('fin "beaux", c'est plutôt des jours sordides mais vous m'avez compris).
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 14:35:37
Citation
caro-logy
Sujet intéressant! Bravo! J'aurais parié sur un topic de Roger, mais bon...

En gros trop intéressant pour que ça soit moi...Mais quelle péripatéticienne...



Roger, tu veux dire que si tu avais eu l'occasion, ça te poserait aucun problème moral de payer pour baiser ?

Et ce cher SpiralPad qui croit naïvement qu'une copine est moins coûteuse qu'une fille de joie... :D


C'est juste un sujet pour savoir à qui je vais adresser la parole le 25, rien de plus.
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 14:47:24
Une fille de joie ne fait pas le ménage, la bouffe, le lustrage de parquet et le repassage chez moi. Donc ça compense le budget annuel "chaussures et sacs à main" que peut occasionner une copine, vu qu'on rogne sur le budget "prostituée" et "femme de ménage portugaise", ces deux ensembles n’étant pas forcement distincts en plus.

(Et non je ne suis pas un monstre, j'ai acheté un mixeur à ma copine pour Noel dernier pour qu'elle n’abîme plus ses petites mains délicates en coupant les légumes. Bande de mauvaises langues)
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 14:50:47
1. Avez-vous déjà eu recours à du sexe tarifé ? (votre témoignage sera anonyme, pas d'inquiétude)
Non et c'est pas parce que j'y ai pas pensé

2 bis. Si non, pour quelle(s) raison(s) ?
Je me suis toujours dit que c'est un truc que je regretterais d'avoir fait un jour. Je pense que ça passe aussi par le fait que mon père affirme fièrement ne jamais l'avoir fait. Il a l'air d'en être content. Je suppose que je le serais aussi.

3. Pensez-vous que la prostitution est un mal nécessaire ?
Je ne dirais pas "nécessaire" mais il est vrai qu'il n'y a pas que des mauvais côtés. La légalisation et le contrôle de ce truc là ne serait pas une bonne chose selon moi pour une seule raison, c'est qu'à partir du moment où l'état cautionne un truc, ça devient tout de suite moins mal de le faire.
Comment tu ferais pour reprocher ça à quelqu'un ? Il pourrait te répondre tranquillement "mais c'est légal c'est bon"
Je ne trouve pas que l'état doive accepter ça, mais c'est que mon avis.

4. Si les prestations proposées étaient très bon marché (5 € environ) pour tout ce qui vous ferait plaisir avec un ou une partenaire à votre goût, sauteriez-vous (le pas) ?
Toujours non pour les mêmes raisons. Ca n'a jamais été un problème d'argent pour moi.

5. Que remplissiez vous dans la case "profession de la mère" à chaque rentrée scolaire ?
actrice (et je parle ici du fait de "jouer" du plaisir, pas de tourner devant une caméra)

Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/10/14 14:50 par Nemiatsu.
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 15:10:16
Intéressantes les réponses à la question 5, il s'agissait bien d'imparfait et pas de conditionnel...

Et moi aussi Nemiatsu, mon père m'avait dit ça ! Tu devineras jamais qui j'ai reconnu sur le Hall of Fame de la grosse Lulu... Putain de choc...
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 15:28:16
Citation
Lester Burnham
Intéressantes les réponses à la question 5, il s'agissait bien d'imparfait et pas de conditionnel...

Hahaha le fourbe !
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 15:35:22
Moi je n'ai jamais payé pour du sexe, hors de question ! En revanche j'ai déjà accepté de l'argent. Mouahahaha :D

Moi je suis pour la légalisation de la prostitution (bien encadrée bien sûr). On ne peut pas empêcher un mâle en rut d'agir... je pense que c'est un bon moyen de diminuer le nombre d'agression sexuelle / viol / exhibitionnisme, et autres bizarreries dues à la frustration.
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 15:50:12
D’après l'article mis en lien par Lester (article partisan, mais qui avance quelques études faites sur le sujet), semblerait justement dire que le fait d'autoriser la prostitution ne diminuait pas pour autant tout ce qui était agression sexuelle.
Apres, je ne me suis pas penché en détail sur les études citées, ni regardé si on en trouvait d'autres pour les contredire.
Mais d'instinct, je pense qu'il faut bien mettre une barrière entre "client de prostituée" et "potentiel violeur". Ce n'est pas parce qu'un homme est frustré sexuellement par le manque de prostitution légale qu'il devient un violeur, et inversement donc.

Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/10/14 15:50 par SpiralPad.
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 15:54:33
Je suis curieux de connaître les réponses de Lester à ses propres questions ! Pour ma part :

1. Avez-vous déjà eu recours à du sexe tarifé ? (votre témoignage sera anonyme, pas d'inquiétude)
Non et je pense que ça ne m'arrivera jamais. :D

2 bis. Si non, pour quelle(s) raison(s) ?
Bah déjà j'ai jamais eu envie, je ne me suis jamais posé la question d'y aller ou pas. Et puis, je trouve ça malsain qu'une personne "prête" son corps, son intimité, sans envie autre que celle de toucher de l'argent. Je ne me vois pas "prêter" mon corps comme ça, alors du coup, encore moins en "louer" un.

3. Pensez-vous que la prostitution est un mal nécessaire ?
J'allais répondre non, car n'ayant jamais eu l'envie, je ne comprends pas la démarche "putain j'ai trop envie de niquer, faut absolument que je nique, aller je vais payer quelqu'un pour assouvir ce besoin". Mais après je me dis que pour en arriver à ce point, ça doit être une envie impossible à réfréner... Donc que des gens soient OK pour répondre à la demande, tant mieux. Mais ce serait bien mieux si c'était encadré, etc. car aujourd'hui les dérives sont bien réelles et pas reluisantes.

4. Si les prestations proposées étaient très bon marché (5 € environ) pour tout ce qui vous ferait plaisir avec un ou une partenaire à votre goût, sauteriez-vous (le pas) ?
Non, à vrai dire je n'ai aucune idée des tarifs, c'est combien ? :D

Citation
Lester Burnham
C'est juste un sujet pour savoir à qui je vais adresser la parole le 25, rien de plus.

C'est le 24 ! :D
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 16:03:31
Citation
remouk
je ne comprends pas la démarche "putain j'ai trop envie de niquer, faut absolument que je nique, aller je vais payer quelqu'un pour assouvir ce besoin". Mais après je me dis que pour en arriver à ce point, ça doit être une envie impossible à réfréner

Y'en à qui vont jusqu'à lancer des appels en larmes sans une vidéo sur YouTube (désolé je ne l'ai pas sous la main), c'est dire.
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 16:14:16
Citation
remouk
Citation
Lester Burnham
C'est juste un sujet pour savoir à qui je vais adresser la parole le 25, rien de plus.

C'est le 24 ! :D

Je pense qu'il ne s'est pas trompé remouk, il parlait de la (ou des) personne(s) avec qui il allait passer la nuit et aux cotés de qui il se réveillerait le lendemain matin. T'es vraiment qu'un dégueulasse Lester.

Pour les tarifs nancéiens, c'est environ 50 euros je crois remouk (sans doute plus cher à Paris, inflation locale et tout hum...). Et ça doit être 30 pour un plaisir manuel ou une gâterie si je me souviens bien.
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 16:49:16
1. Avez-vous déjà eu recours à du sexe tarifé ? (votre témoignage sera anonyme, pas d'inquiétude)
Oui et je n'ai pas honte de le dire. "Bon ok, je t'invite pour ce film qui ne me dit absolument rien mais après..."
Non jamais et ça m'arrivera jamais, plutôt lécher du verre pilé (même si c'est plutôt au rouge qu'on pile).

2. Si oui, pour quelle(s) raison(s) ?
Putain mais qu'est-ce que j'viens d'te dire ?

2 bis. Si non, pour quelle(s) raison(s) ?
Je considère la femme quasiment comme un être-humain. Je n'infligerais pas ça à mon chien, alors pourquoi à une femme ?

3. Pensez-vous que la prostitution est un mal nécessaire ?
Si les deux sont d'accord, je n'ai rien à ajouter. Si un seul est d'accord, tant qu'il paye, à la limite ça passe. Mais alors avoir un rapport avec une amie ou la mère d'un pote, et ne pas laisser un petit billet en partant, là je trouve ça scandaleux.

4. Si les prestations proposées étaient très bon marché (5 € environ) pour tout ce qui vous ferait plaisir avec un ou une partenaire à votre goût, sauteriez-vous (le pas) ?
Si je me fais chier à balancer régulièrement des "je t'aime", c'est aussi pour avoir droit à la gratuité.

5. Que remplissiez vous dans la case "profession de la mère" à chaque rentrée scolaire ?
Femme au foyer. J'ai les yeux du facteur et le menton du plombier.


Sérieusement, j'arrive pas à comprendre comment on peut être en manque au point de payer pour ça.
Je viens d'y penser, et malgré le côté extrêmement glauque de la chose, je pense sincèrement que je préfère me taper
plutôt que d'aller voir une pute.

Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 16:57:28
Wow je ne savais pas qu'on en était là coté poupée gonflable :)
Citation
Lester
4. Si les prestations proposées étaient très bon marché (5 € environ) pour tout ce qui vous ferait plaisir avec un ou une partenaire à votre goût, sauteriez-vous (le pas) ?

Le truc à voir c'est bien ça... Je suis exigeant. Je ne plais pas aux filles avec qui j'ai envie de ce genre d'aventure, d'une manière générale. Si j'étais célibataire et qu'un peu d'argent seulement me séparait de ce dont j'ai envie avec une fille qui m'en donne super envie, je pourrais envisager de craquer. C'est tout ce que je disais. Mais j'avoue volontiers que c'est parce que je suis incapable d'avoir un plan cul tout simple avec des filles qui ne me laissent pas indifférent physiquement.

Sinon Agathe du coup comme t'as déjà été payée pour ca, tu peux répondre à la question des tarifs en Ile de France :)
On n'est pas du tout dans le glauque.

Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/10/14 16:57 par RogerLAmer.
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 17:29:51
1. Avez-vous déjà eu recours à du sexe tarifé ? (votre témoignage sera anonyme, pas d'inquiétude)
Non, jamais.


2 bis. Si non, pour quelle(s) raison(s) ?
L'occasion ne s'est jamais présentée et, avant que je ne grossisse, je n'avais aucun mal à trouver des plans Q, mais ça, c'était avant :p


3. Pensez-vous que la prostitution est un mal nécessaire ?
Je ne pense pas que ce soit un mal, pour moi c'est dans la nature des choses, d'ailleurs ça m'a bien dépannée quelques fois quand je n'avais pas d'espèce sur moi XD


4. Si les prestations proposées étaient très bon marché (5 € environ) pour tout ce qui vous ferait plaisir avec un ou une partenaire à votre goût, sauteriez-vous (le pas) ?
Il y a quelques années j'aurais peut être répondu oui, juste pour le fun de tester un nouveau truc. Aujourd'hui je ne le ferais pas si j'en avais l'occasion, pas assez de libido pour ça et pas de fric à dépenser pour satisfaire des besoins "secondaires".


5. Que remplissiez vous dans la case "profession de la mère" à chaque rentrée scolaire ?
"Maman travaille tard le soir".
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 17:40:28
Citation
RogerLAmer

Sinon Agathe du coup comme t'as déjà été payée pour ca, tu peux répondre à la question des tarifs en Ile de France :)
On n'est pas du tout dans le glauque.

Ah en fait tu as perdu ton humour dans le topic "Humour absurde" ? Avoue.

Ceci dit je suis aussi curieuse de connaître les tarifs des différentes pratiques sexuelles tarifées en IDF.
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 18:59:00
1. Avez-vous déjà eu recours à du sexe tarifé ? (votre témoignage sera anonyme, pas d'inquiétude)

Nop, mais le contraire me dérangerait pas, à condition de choisir la partenaire.

2. Si oui, pour quelle(s) raison(s) ?

Pas vraiment l'occaz, youporn me suffit

3. Pensez-vous que la prostitution est un mal nécessaire ?

Un bien nécessaire ?

4. Si les prestations proposées étaient très bon marché (5 € environ) pour tout ce qui vous ferait plaisir avec un ou une partenaire à votre goût, sauteriez-vous (le pas) ?

Boarf....le cul pour le cul ça m'attire pas spécialement, ce serait par curiosité.

5. Que remplissiez vous dans la case "profession de la mère" à chaque rentrée scolaire ?

Putain.


Ah et les femmes ont aussi recours à des services pour bayzey, y a pas que les mâles qui sont en rût, nan mé oh !
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 19:45:53
Avant de répondre, est ce que l'alcool, le gite, le couvert ou la drogue est considéré comme tarifé?
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 19:47:28
Citation
zzzAGATHEzzz
.Ceci dit je suis aussi curieuse de connaître les tarifs des différentes pratiques sexuelles tarifées en IDF.
Généralement 20€ la pipe, 50€ la passe

1. Avez-vous déjà eu recours à du sexe tarifé ? (votre témoignage sera anonyme, pas d'inquiétude)
Non, je bayze gratis

2. Si non, pour quelle(s) raison(s) ?
Je suis pas très porté sur le trafic d'êtres humains ou l'exploitation de la misère du monde.

3. Pensez-vous que la prostitution est un mal nécessaire ?
Non. Comme tous les marchés c'est l'offre et la demande.
Et l'argument ça évite les viols ou je ne sais quoi j'estime qu'il ne tient pas. Le type a une proie (ou une victime) genre la voisine qui bronze en maillot de bain dans son jardin. C'est cette fille qu'il veut, pas une de la zone industrielle du coin. Si le gars arrive à se dire "non elle ne veut pas de moi, je vais payer quelqu'un d'autre" c'est qu'il maitrise ses pulsions et ne passera pas à l'acte. Enfin je suppose, je ne suis pas expert.

4. Si les prestations proposées étaient très bon marché (5 € environ) pour tout ce qui vous ferait plaisir avec un ou une partenaire à votre goût, sauteriez-vous (le pas) ?
Non pour les raisons citées au-dessus.
Et je pense qu'une fille à 5€ à plus de clients qu'une fille à 500€. Donc doublement non.


5. Que remplissiez vous dans la case "profession de la mère" à chaque rentrée scolaire ?
Boulangère

Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/10/14 19:48 par Baboulinet.
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 20:16:04
1. Avez-vous déjà eu recours à du sexe tarifé ? (votre témoignage sera anonyme, pas d'inquiétude)
De quel côté du tarifé ? (:
Non.

2. Si oui, pour quelle(s) raison(s) ?
Obi Wan Kenobi.

2 bis. Si non, pour quelle(s) raison(s) ?
Pourquoi faire ?

3. Pensez-vous que la prostitution est un mal nécessaire ?
Pas lu l’article.
M’en tape. Les gens font ce qu’ils veulent d’eux-même, qu’ils se louent ou se vendent pourquoi devrais-je juger cela ?
Il y a aussi des gens qui attendent autre chose qu’une relation sexuelle.

4. Si les prestations proposées étaient très bon marché (5 € environ) pour tout ce qui vous ferait plaisir avec un ou une partenaire à votre goût, sauteriez-vous (le pas) ?
Toujours pas intéressé.
M’enfin à ce prix j’suis pas sûr que le métier soit intéressant… :-/

5. Que remplissiez vous dans la case "profession de la mère" à chaque rentrée scolaire ?
Je mettais son métier (qu’elle ne pratiquait déjà plus). (:

Modifié 3 fois. Dernière modification le 14/10/14 20:22 par Kebukai.
Re: La prostitution
mardi 14 octobre 2014 21:35:52
1. Avez-vous déjà eu recours à du sexe tarifé ? (votre témoignage sera anonyme, pas d'inquiétude)
Non.

2. Si oui, pour quelle(s) raison(s) ?

2 bis. Si non, pour quelle(s) raison(s) ?
J'ai des goûts de luxe.

3. Pensez-vous que la prostitution est un mal nécessaire ?
Je pense que l'Etat est le plus gros des maquereaux, et que nous sommes tous ses putes.

4. Si les prestations proposées étaient très bon marché (5 € environ) pour tout ce qui vous ferait plaisir avec un ou une partenaire à votre goût, sauteriez-vous (le pas) ?
Non.

5. Que remplissiez vous dans la case "profession de la mère" à chaque rentrée scolaire ?
Chauffeuse poids lourds.