Salut! Identification

Recherche avancée

La paralysie du sommeil. La para quoi ?!

Envoyé par Anonymal 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 9 mars 2015 11:40:41
*Ca ne m'est jamais arrivé
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 9 mars 2015 11:42:37
Ben c'est exactement ça oui.
Sinon j'ai failli essayer de le reproduire via la méthode proposé, pour tester, puis je me suis dit que je n'en avais pas envie en fait, et donc je ne l'ai pas fait.
Valeur ajoutée over 9000.
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 9 mars 2015 16:11:15
Pour ceux que ça fait flipper, faire de l'hypnose (à n'importe quel propos, de l'arrêt de rongeage d'ongles à la perte de poids) avant de s'endormir/pour s'endormir (avec une vidéo youtube, allez pas acheter un esclave au marché demain) fait baisser la chance d'avoir de la para du sommeil le lendemain matin.
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
mardi 10 mars 2015 10:06:02
là y a un gars qui explique un peu le pourquoi du comment.
[www.youtube.com]
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
dimanche 8 novembre 2015 13:00:12
Tiens, j'en ai eu ce matin.

J'avais une illusion auditive, en gros j'avais l'impression d'entendre mon portable sonner, mais pas sa sonnerie habituelle, une mélodie bizarre. J'ai essayé d'ouvrir les yeux pour vérifier s'il y avait un problème, j'en étais incapable, ou alors juste très peu et aussitôt ils se refermaient, l'effort était presque douloureux. Bien sûr, j'étais aussi incapable de bouger, comme si l'on m'avait entravée. Je me suis donc concentrée sur cette sonnerie que j'avais l'impression d'entendre, qui continuait de résonner. Puis ça a fini par s'estomper, j'ai pu ouvrir les yeux et voir que, bien sûr, mon portable n'avait rien.

Définitivement, même quand on connaît le pourquoi du comment, ça n'a rien d'agréable ><
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
dimanche 8 novembre 2015 14:07:13
Aww je ne connaissais pas ce topic !

Comme Roger, je pensais que ces paralysies étaient des crises d'angoisses, ce qui est logique, car j'en fais beaucoup. Je fais pas mal de rêve lucide, et généralement, mes paralysies sont couplées à ces rêves. J'ai eu pas mal d'expérience dans le genre.

Un ami à qui je tiens beaucoup se faisait tirer dessus par des hommes en cagoule avec des mitraillettes ou je ne sais quoi, et je me suis couchée sur lui pour le protéger. Je sentais les balles me traverser partout dans le corps, et j'ouvrais les yeux, tout en étant encore dans le rêve. Je voyais mon bras devant moi, le mur et le drap blanc, mais je ne pouvais pas bouger.
Ça m'est arrivé une autre fois, à moins d'une semaine d'intervalle : j'étais dans une voiture, et une vague nous submerge, j'étouffe et coule. C'était pendant une sieste, ma copine lisait à côté de moi, mais comme il n'y avait pas de symptômes extérieurs, elle n'a pas pu m'aider.


J'ouvre les yeux, je sais que je rêve, mais je n'arrive pas à "m'accrocher" assez au réel pour sortir du rêve. J'alterne entre rêve et réalité, sans pouvoir bouger, parler, alors que je suis parfaitement consciente de la situation. Quand j'arrive enfin à me réveiller, je suis vidée de mon énergie, et je fais une bonne crise d'angoisse.

Ça m'arrive assez régulièrement, c'est très désagréable, et j'ai l'impression que c'est réel. Généralement, ça déteint pas mal sur moi, et ce pendant plusieurs jours. Ça marche par période : cauchemars, paralysies, crises d'angoisses.
Après, je pense que si ça arrive, c'est pour extérioriser certaines choses, comme des peurs ou des angoisses. Aider à les dépasser, même si parfois ça nous fait du mal (on revit certaines choses, etc.)

Est ce que si quelqu'un arrive à voir que nous sommes en train de faire une paralysie du sommeil et qu'il tente de nous en sortir, ça marcherait ? Il n'y aurait pas de risques ? (crises d'épilepsie ou je ne sais quoi)
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
dimanche 8 novembre 2015 15:16:27
Moi non plus je ne connaissais pas ce topic. Ça alors.
Et je ne savais pas que ce phénomène avait un nom, je le vivais quasiment tous les matins à une époque mais j'avais mis ça sur le compte de la folie furieuse.
J'étais couchée et j'entendais quelqu'un se déplacer chez moi, je savais que c'était quelqu'un de malveillant mais je ne parvenais ni à bouger, ni à parler, ni à voir autre chose que ses pieds, impossible d'ouvrir davantage les yeux.
Comme je suis contente d'apprendre quelque chose aujourd'hui !
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 9 novembre 2015 17:02:35
Citation
Slipatrou
Est ce que si quelqu'un arrive à voir que nous sommes en train de faire une paralysie du sommeil et qu'il tente de nous en sortir, ça marcherait ? Il n'y aurait pas de risques ? (crises d'épilepsie ou je ne sais quoi)
Bonne question, aucune idée. Paradoxalement ça ne m'est jamais arrivé quand je n'étais pas seul. Philippe, c'est peut être toi qui peut le mieux répondre à ça ? Je sais que de mon coté quand je parviens enfin à me réveiller c'est comme quand je sors d'une grosse apnée, et donc ça se remarque, mais avant ça, quand on est paralysé, j'imagine que c'est très dur à détecter pour quelqu'un qui n'est pas en observation attentive.
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 9 novembre 2015 21:37:31
En général j'étais seule quand ça m'arrivait.
(J'aime me déguiser, mais pour mon plaisir personnel)

De ce que la page Wikipedia indique, il semblerait que ça se remarque.
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 9 novembre 2015 22:28:22
Ben qu'est ce qu'il y a comme signes extérieurs ? On ouvre et on ferme les yeux. D'accord.
Dans mes paralysies je sais parfaitement que je rêve, mais je n'arrive pas à en sortir, je suis enfermée dedans. Je bouge, je cris, je frappe, mais il n'y a aucun symptôme extérieur. Aucun. Ça se voit seulement quand je sors de ce rêve, et que la paralysie s'estompe : là je pleure, je suis vidée de mon énergie. Mais il est trop tard pour intervenir, vu que je suis déjà réveillée.
Du coup, autre question avec le même problème des symptômes extérieurs mécépagrave : en admettant qu'un stimuli extérieur est capable d'influer sur nos rêves, je reviens + ou - à ma question d'hier : est ce qu'un stimuli peut influer sur une paralysie du sommeil, voir nous en faire sortir ?
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
dimanche 17 janvier 2016 12:23:18
J'ai revécu une paralysie du sommeil ce matin.
J'avais l'impression que mon téléphone sonnait et que c'était un ami (ne me parlant pourtant plus) qui m'appelait. Je ne sais pas pourquoi, j'avais dans l'idée qu'il avait besoin d'aide. J'essayais donc d'ouvrir les yeux et d'attraper mon portable, mais j'arrivais à peine à bouger, dès que j'entrouvrais les yeux ils se refermaient aussitôt, je les sentais se révulser jusqu'à me faire mal. Ma nuque pesait une tonne, dès que je soulevait ma tête d'un iota, elle retombait aussitôt lourdement sur l'oreiller. C'était très angoissant.
Bien entendu, quand je suis enfin parvenue à me réveiller de cela, je n'avais aucun appel en absence.

Pour répondre à Slipatrou, je pense que si quelqu'un avait été près de moi à ce moment-là, il aurait vu que je m'agitais dans mon sommeil. De même, si une personne avait tenté de me réveiller (=> stimulus extérieur), elle aurait réussi (avec peut-être en prime une baffe involontaire de ma part). Après, je ne sais absolument pas si c'est une bonne chose de réveiller une personne en proie à ce genre de phénomène. Je présume que oui, mais comme je n'ai aucun argument pour avancer cela, c'est un préjugé.
De même, j'ai l'impression que ce genre de phénomène a plus de chances d'arriver lors de "sommeils courts" (sieste, quand on se lève le matin un moment puis qu'on se recouche, etc.).
Enfin, cela semble emprunter des peurs profondes que l'on a hors du sommeil (soucis, angoisses, etc.). Je pense donc (mais sans en être certaine) qu'une personne sereine a moins de chances de vivre ce genre de chose qu'une personne tracassée par quelque chose en particulier ou de nature angoissée.
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
dimanche 17 janvier 2016 12:52:28
Mais est ce que tu bougeais vraiment ou c'était une impression dans ton rêve ?
Pour le stimulus extérieur, tout dépend de comment la personne tente de te réveiller, non ?

Enfin, de toute façon il n'y a pas vraiment de réponse pour le moment... Bref.
Merci pour la réponse, en tous cas :)
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
dimanche 17 janvier 2016 13:05:17
Je pense que j'ai vraiment bougé, au moins un peu. Mais bien sûr, difficile de le certifier vu que personne ne m'a vue :/ Après pour le stimulus extérieur, oui, la manière d'être réveillé doit impacter sur le traumatisme ou non... Mais je ne sais pas. On ne m'a jamais réveillée pendant ce genre de situation.
Faudrait faire des expériences plus "ciblées" pour cela. J'avoue que, personnellement, ça ne me tente pas plus que ça.
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
dimanche 17 janvier 2016 14:29:04
Ou chercher de la doc !
*Go quête doc*
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
dimanche 17 janvier 2016 15:25:59
Citation
Lenore
De même, j'ai l'impression que ce genre de phénomène a plus de chances d'arriver lors de "sommeils courts" (sieste, quand on se lève le matin un moment puis qu'on se recouche, etc.).
Enfin, cela semble emprunter des peurs profondes que l'on a hors du sommeil (soucis, angoisses, etc.). Je pense donc (mais sans en être certaine) qu'une personne sereine a moins de chances de vivre ce genre de chose qu'une personne tracassée par quelque chose en particulier ou de nature angoissée.
C'est aussi ce que j'ai observé, d'après mon expérience.
On va bien finir par trouver comment les éviter ?
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
dimanche 17 janvier 2016 18:25:00
Je crois que j'en fait régulièrement le soir, au moment de m'endormir. A chaque fois, je vois ma soeur mourir et un sentiment d'angoisse se manifeste, avec une sorte de présence maléfique dans ma chambre. Je ne peux plus bouger pendant environ 30 secondes. J'ai beau connaitre le phénomène et surement sa source, ça ne s'arrête pas.
En bref, même si je sais ce qui se passe et potentiellement pourquoi ça se passe, je réussi pas à l'enlever. On peut provoquer l'arrêt ou on doit simplement attendre que ça se passe?
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 18 janvier 2016 11:56:45
J'avais posté une image en lien avec ça. Ça faisait peut être troll mais c'était sérieux.

En bref celà peut arriver à tout le monde, les personnes sujettes aux angoisses vont juste avoir des facteurs d'hallucinations peut être plus choquants / liés à leurs difficultés.

Détecter que quelqu'un vit ça, c'est très difficile, car on est paralysé, même si on essaie de bouger, si on essaie de sortir de ça, en réalité le corps est immobile, et c'est bien ça la caractéristique première d'une paralysie du sommeil.
Si quelqu'un vient vous réconforter à ce moment précis, par chance ou par coincidence, votre cerveau est en mode défense avec angoisses max, donc vous pourrez avoir l'impression qu'il vous agresse, vous écrase, etc... Si votre peur est le viol vous pourrez avoir l'impression que c'est ce qui vous arrive.

Vos peurs se retrouve omniprésentes à ce moment là.

Comment limiter / en sortir :
- Remuer les doigts de pied => Il parait que c'est super efficace, c'est le plus loin du cerveau, et le plus facile à bouger, et on m'a dit que vraiment ça permettait de grandement limiter la durée de la paralysie
- Faire attention à sa position => Pour certains qui grincent des dents une sorte de dentier en plastique pour vous protéger peut suffire à diminuer la fréquence des paralysies.
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
samedi 23 juillet 2016 10:40:38
Ok alors c'est la troisième/quatrième fois en deux nuit que je fais des PDS, du coup je vous raconte tout ça :

- La première m'est arrivée au bout d'un petite heure de sommeil. J'étais tranquillement dans mon rêve quand un ami est intervenu (dans le rêve, hein), aucune idée de ce qu'il fichait là, je ne me souviens pas exactement mais il ne me voulait pas du bien. J'ouvre les yeux, je vois tout ce qu'il y a devant moi dans ma chambre : mon matelas, son drap, les pieds de la console, le parquet, mes vitres, mon radiateur, mais incapable d'interagir physiquement. Je retourne dans le rêve et me retrouve bloquée dedans avec ce pote qui visiblement cherchait à me faire mal physiquement. Bref, je fais pas mal d'aller-retour rêve/réalité sans pouvoir bouger quand je suis éveillée.

- Deuxième fois, je vis ("enfin") ce truc dont tout le monde parle pour la première fois, c'est à dire la présence pas très agréable. Je suis dans mon rêve quand je sens que quelqu'un est derrière moi et m'effleure le dos. Stimuli extérieur => je prends conscience que je rêve. J'essaye de me réveiller, mais plus j'essaye plus il me touche franchement. Au final cette "personne" devient violente. Je fais pas mal d'allers et retours entre m'enfermer dans mon rêve (un petit échappatoire, quoi) et me réveiller (vu que je suis convaincue que c'est bien réel et non dans le rêve) avant de me réveiller entièrement et comprendre que je n'ai aucune trace physique de ce dont je viens de rêver.
J'ai revécu exactement la même chose cette nuit, sauf que la présence était identifiée (donc peut-être un peu plus terrifiante).

- Troisième fois, ce matin même : deux des dessins que j'ai réalisé et auxquels je tiens le plus sont sous verre et posés sous mon bureau en attendant d'être accrochés. J'ouvre les yeux et observe le frère de mon amie d'enfance sortir les dessins de leur cadre et les déchirer, les froisser, bref, les détruire devant moi. Je pleurs, je crie dans mon rêve, mais je suis incapable de faire quoi que ce soit dans la réalité.

On peut au moins tirer quelque chose de positif dans tout ça : ça ne m'est pas arrivé et je suis prête si ça devait arriver pour de vrai un jour x)

@Roger : en y réfléchissant, toutes mes paralysies du sommeil qu'il s'agisse de celles-ci ou des précédentes se sont passées quand j'étais couchée sur le côté (gauche, maintenant que j'y pense, lol). Mais je m'imagine mal me dire au moment où j'arrive à m'endormir : "Ah mais ne t'endors pas comme ça, malheureuse ! Tu veux faire de nouvelles PDS ? Hop ! Côté droit !"
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
samedi 23 juillet 2016 12:47:45
Dans le doute, couche toi encore une semaine ou deux du côté gauche :)
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 25 juillet 2016 09:30:56
T'es certaine que ce n'est pas un épisode où Ori te retient dans sa cave ?

C'est pas que j'en ai fait l'expérience mais ça y ressemble :D surtout pour la deuxième fois !
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 25 juillet 2016 10:04:32
Depuis le temps, je l'ai aménagée en loft et j'ai accroché Ori avec ses propres menottes, donc maintenant c'est plutôt lui qui fait ce genre de cauchemard. Suis un peu, steuplé.
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 25 juillet 2016 10:54:30
Je n'avais jamais été jusque subir la violence personnellement, je n'ai eu que la peur d'anticipation de quelque chose de difficile, pas la réalisation.
Est-ce que tu avais mal aux endroits où il t'a blessée ? Même si la blessure n'existe pas, des fois tu peux ressentir une douleur physique latente au réveil non ?
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 25 juillet 2016 15:26:19
Je ne pensais pas non plus aller jusqu'à vivre la violence en elle-même, mais c'est passé, tout va bien ^^^
La douleur persiste un peu au réveil, puis elle s'estompe vu qu'elle est psychologique (sauf pour celles qui existent déjà potentiellement et qui sont "réactivées", mais ça c'est autre chose). Parfois il y a des relents quand j'y repense, mais c'est comme tout : un souvenir couplé à des images ou des odeurs, ici, un souvenir couplé à des sensations de douleurs.
Re: La paralysie du sommeil. La para quoi ?!
lundi 25 juillet 2016 16:52:11
C'est glauque si ton copain te fait sentir de l'encens par exemple et que bim ça réactive une sensation et que ça te plie en deux et que tu souffres et qu'il ne capte pas et te regarde tout penaud :s