Salut! Identification

Recherche avancée

Les paroles de chanson et la censure

Envoyé par RogerLAmer 
Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 11:23:32
Ci-dessous une chanson de Black-M.
Pour information, c'est un ancien de Sexion d'Assaut, comme Maître Gims.

J'ai un gros problème avec les paroles. L'incitation à la violence des jeunes sur le système éducatif français, ca me met mal à l'aise. Se droguer, à la rigueur on a l'habitude des textes en faisant l'apologie, et ca a des conséquences principalement sur la personne qui en fait le choix, mais prendre un flingue (Smith et Wesson) et tirer sur l'école, je ne comprends pas.
Dans le clip (attention y'a du niveau, on y voit Kev Adams...) il envoie des boulettes de papier sur l'enseignant, c'est moins choquant, mais on continue à se poser des questions.

Bref, cette chanson a été au top 50, comment a-t-on pu en valider les paroles, n'existe-t-il pas un comité de censure pour ce genre de connerie ? Et pourtant je suis le premier à dire que la liberté d'expression c'est bien, mais faire une chanson pour les jeunes dans laquelle on les incite à venir tirer sur l'école avec un gun, ca me dépasse.

J'ai mis en gras 2-3 trucs mais sur le fond tout est à jeter. Le rythme et la mélodie sont entrainants et je suis persuadé que c'est tout ce qui a été retenu (surtout qu'entre le fait qu'il n'articule pas et le fait qu'il y a trop de verlant on n'y capte pas grand chose en écoute désinteressée), mais je pense sincèrement qu'on devrait condamner ce genre de texte.

Citation
Black-M
Ce son est une dédicace à madame Pavoshko
Vous vous souvenez ? Monsieur Diallo

Oui, madame Pavoshko, non
J'suis pas en prison ou à l'hosto', non
J'fais des hits, madame Pavoshko
Et vos gosses me kiffent, madame Pavoshko
Oui, oui, oui, oui, oui, madame Pavoshko
J'ai toujours autant d'inspi' madame Pavoshko
C'est pour mes gars sous weed, madame Pavoshko
Si vous voulez, on s'tweete, madame Pavoshko

Solo, tête sous l'eau
J'me suis dit : "C'est l'moment
Mets l'fire !" Fire
Fire, fire
Solo, tête sous l'eau
J'me suis dit : "C'est l'moment
Mets l'fire !" Fire
Fire, fire

Yo, vous vous souvenez d'oim' ?
Le petit renoi qui grattait des couplets d'barge
Fuck le délégué, dites-moi où est l'mic'
On dirait qu'on m'a poucave, ouesh, d'où elle me snipe ?
Ma vie, les cours, oui, oui, oui, oui, oui
J'm'en bats les ********
Oui, je sais, c'est dommage, du coup
Vos surveillants sont contre moi, moi, moi

Oui, madame Pavoshko, non
J'suis pas en prison ou à l'hosto', non
J'fais des hits, madame Pavoshko
Et vos gosses me kiffent, madame Pavoshko
Oui, oui, oui, oui, oui, madame Pavoshko
J'ai toujours autant d'inspi' madame Pavoshko
C'est pour mes gars sous weed, madame Pavoshko
Si vous voulez, on s'tweete, madame Pavoshko

Solo, tête sous l'eau
J'me suis dit : "C'est l'moment
Mets l'fire !" Fire
Fire, fire
Solo, tête sous l'eau
J'me suis dit : "C'est l'moment
Mets l'fire !" Fire
Fire, fire

J'ai trop fait d'aller-retour au Rectorat
Vos discours, dans ma 'te-tê', j'en ai fait une vraie chorale
Toi, t'es 'sé-po' dans ton bureau, tu m'dis "Va bricoler !"
Et moi, au lieu d'te gifler, je préfère en rigoler
Dès qu'nos regards se croisent, hop, adrénaline
Oui, je sais, j'ai pas calculé l'prof de mathématiques
J'analysais un d'ces fameux couplets où Nakk, il kickait
Oui, je sais madame, le rap a failli gâter ma vie

Oui, madame Pavoshko, non
J'suis pas en prison ou à l'hosto', non



J'fais des hits, madame Pavoshko
Et vos gosses me kiffent, madame Pavoshko
Oui, oui, oui, oui, oui, madame Pavoshko
J'ai toujours autant d'inspi' madame Pavoshko
C'est pour mes gars sous weed, madame Pavoshko
Si vous voulez, on s'tweete, madame Pavoshko

Je me suis juré qu'un jour, vous danserez sur mes sons
À une époque, j'voulais me procurer un Smith et Wesson
Une petite voix me chuchotait : "Vas-y, tire sur l'école
Ça fera une petite anecdote, la directrice, elle est conne"
Pourquoi ce con de surveillant m'demande de vider mes poches ?
On n'est pas au poste de police, et, moi, j'suis fidèle au poste
Mettez-moi vos heures de colle, même allez prévenir vos collègues
Vous avez qu'à être en colère, c'est nous les 'reusta' du collège

Oui, aujourd'hui, ils diront
Que je ne rappe que pour les 'tits-pe', que pour le fric
Quel drôle de type, j'dirais même "petit con"
Qui s'imagine avoir la force de King Kong
Oui, aujourd'hui, ils diront
Que je ne rappe que pour les 'tits-pe', que pour le fric
Quel drôle de type, j'dirais même "petit con"
Qui s'imagine avoir la force de King Kong
Enfin, bref

Oui, madame Pavoshko, non
J'suis pas en prison ou à l'hosto', non
J'fais des hits, madame Pavoshko
Et vos gosses me kiffent, madame Pavoshko
Oui, oui, oui, oui, oui, madame Pavoshko
J'ai toujours autant d'inspi' madame Pavoshko
C'est pour mes gars sous weed, madame Pavoshko
Si vous voulez, on s'tweete, madame Pavoshko

Solo, tête sous l'eau
J'me suis dit : "C'est l'moment
Mets l'fire !" Fire
Fire, fire
Solo, tête sous l'eau
J'me suis dit : "C'est l'moment
Mets l'fire !" Fire
Fire, fire

Si au conseil de classe, les profs disaient
"Tu fais partie des plus nazes", l'école
Jette ton cahier, mets l'fire, fire
Fire, fire
Et c'est, pour toi, un avertissement
Etant d'aucune excuse en plus de divertissement
Jette ton cahier, mets l'fire, fire
Fire, fire
Oui, je faisais exprès d'arriver en retard pour m'faire renvoyer
Oui, madame, oui, je fumais des ****** dans les toilettes
Oui, j'étais présent qu'à la cantine
Oui, j'ai pas eu mon bac, oui, j'ai pas eu mon BEP
Oui, j'ai pas eu mon brevet, oui, mais j'vous remercie
Vous m'avez donné la force d'réaliser l'un d'mes rêves les plus fous
"Les yeux plus gros que le monde"
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 11:26:48
Ah et l'objectif n'est pas de tirer sur l'ambulance concernant le niveau de pauvreté du texte, on connait malheureusement Maitre Gims et Black-M et autres mou du bulbe qui pourraient chier sur un écran et obtenir des paroles qui leur rapportent des thunes, mais de s'interroger sur le rôle du CSA dans ces conditions.

Linksthesun a bien débrouillé le texte pour ceux qui s'intéressent à la signification possible de tout ce bourbi de merde.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 12:12:05
Le problème selon moi, c'est que tu parles de censure dans ton titre. Et je suis violemment contre toute forme de censure, tant que l'œuvre en question respecte les lois (et si ce n'est pas le cas, ce n'est pas de la censure).

La chanson vaut pas tripette, on est d'accord. Mais elle ne contrevient à aucune loi il me semble.
Chacun est libre d'interpréter le texte comme il veut, mais moi je n'y vois pas d'appel à aller tirer dans les écoles. Il dit bien "A une époque, j'voulais me procurer un Smith et Wesson, Une petite voix me chuchotait : "Vas-y, tire sur l'école", etc."
Bref, il voulait prendre un flingue mais ne l'a pas fait. Il ne dit pas qu'il le regrette, il n'exhorte personne à faire comme lui. Au contraire, le fait de ne pas l'avoir fait l'a conduit ou il est aujourd'hui.
Bon c'était pour l'analyse du texte on va dire, mais c'est pas ca le plus important.

C'est difficile dans une chanson de définir si les paroles véhiculent vraiment les idées de l'auteur, ou s'il les place dans la bouche d'un personnage. Typiquement, y a quelques années, y avait eu une vraie censure pour le coup, et totalement injustifiée, concernant la chanson Sale pute d'Orelsan. Ségolène Royal avait notamment fait pression sur un festival de Poitou-Charentes pour empêcher sa venue si je me souviens bien.
Alors que rien n'expliquait cette conduite donc.
On peut se poser la même question ici : en quoi ce texte reflète-t-il vraiment ce que pense Black-M ? Tu veux condamner ce texte, sur la base d'incitation à la violence par exemple ? Il faut encore pouvoir le prouver...

Autre chose : si comme tu le dis la chanson a vraiment eu du succès (snif), les gens qui l'écoutent ne sont-ils pas capables de faire la part des choses ? Pour moi, c'est bien trop maigre pour que le CSA ou quelque organisme interdise la chanson sur les ondes. Les radios la diffusent donc si elles le souhaitent, et jugent ainsi pouvoir faire confiance aux auditeurs quant à l'interprétation de la chanson.
Quand Joey Starr et Kool Shen chantent "Nique la police" ou une autre de leur chanson dirigée contre la maréchaussée, est-ce que ca donne vraiment envie à leur public d'aller tabasser du flic ? Est-ce qu'on aurait aussi du interdire totalement cette chanson ?
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 12:14:40
Citation
SpiralPad
tant que l'œuvre en question respecte les lois (et si ce n'est pas le cas, ce n'est pas de la censure).
Lolwut.

La censure est une loi en Chine.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 12:17:48
La tournure était maladroite en effet, désolé :(
Mais ca ne change pas le fond de mon message.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 12:17:51
Je devais avoir des élèves qui écoutaient ça cette année.
A part qu'ils se complaisent dans un sentiment de persécution totalement illusoire ("De toute façon la prof' elle m'aime pas" => nous ne sommes pas payés pour aimer ou non les élèves, donc généralement, on s'en bat un peu les steaks), ils ne vont pas plus loin que quelques remarques impertinentes pour faire leur grand devant les potes et chercher à se faire virer de cours.
Alors oui, il y a tous les "pas très bons" qui se prennent pour des génies ("T'inquiète, plus tard je vais devenir Cristiano Ronaldo, tu peux pas test"), mais ce n'est pas seulement à cause de ce genre de chanson. Malheureusement, les parents ont souvent un rôle bien plus néfaste sur leur mentalité que Black M ou autre u____u

Mais sinon, merci pour la découverte, ça m'a bien fait rire :D
Je pense que, selon les classes que j'aurai l'année prochaine, je pousserai le vice jusqu'à faire étudier ce genre de texte aux élèves pour qu'ils se rendent compte de la pauvreté du truc :)
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 12:33:09
Haha ca serait trop drôle Lenore :D

Autre truc que j'avais oublié de dire : le genre musical en soi. On est ici dans du rap.
J'pense que vous connaissez à peu près aussi bien que moi (voire sans doute mieux) tous les codes inhérents à cette musique, et c'est aussi à prendre en compte avant de se lancer dans une guerre aux paroles (pourtant basée sur une "noble cause").

Beaucoup de chansons de rap parlent d'his­toi­res de banlieue dans des mots de personnes qui y ont grandi. Donc ca reflète la vie quotidienne, et il n'est pas rare donc d'y dénigrer la police, de parler de sexe, drogue, violence. Tout est envisagé avec le prisme de rapports de force, parce que ca reflète une part de la vie de ces villes. Déclarer ses sentiments dans une chanson de rap, c'est apparaitre comme faible.
Mais surtout, le rap incorpore une grande part de provocation dans son succès ou son marketing. Il ne faut pas hésiter à dire quelquefois des choses horribles afin de gagner une réputation de bad boy qui seule assurera le respect (et le succès) à son auteur.
Et c'est donc aussi à prendre en compte quand tu analyses une chanson de rap. Choquer, c'est vendeur, encore plus dans le monde du rap que dans tout autre style musical je pense. S'insurger contre cette pratique, c'est remettre en question trois décennies et des tonnes de chansons (car je pense sincèrement qu'il y a cent fois pire que celle-ci Roger).
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 12:53:53
Huuum rien à ajouter à ce qu'a dit Spiral.
Si tu censure cette chanson, c'est 90% des albums de rap que t'interdis.

Rien à ajouter non plus à ce qu'a dit Lenore
(mais alors pourquoi tu l'ouvre gros batard? - va chier)
Beaucoup se "victimisent" pour se voiler la face : "la prof m'aime pas" => non non, t'es juste mauvais.

En fait, ce genre de chanson reflète le fait que de moins en moins de personnes ne croient en l'école pour assurer son avenir.
Ils oublient que pour 3 rappeurs et 11 joueurs de foot avec suffisamment de talent pour percer et sortir du lot (et avoir le bon reseau), il y en a des milliers d'autres qui ne gagneront jamais plus que le salaire médian.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:04:19
J'ai toujours proner la censure de Brassens.
"Quand je vois, un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux,
J'lance la patte et j'en suis fier,
Le cul-terreux se retrouve par terre.
"
Scandaleux !
Et que dire de Gare au gorille ? Apologie du vol zoophile !

Après, que la chanson d'un ancien de Sexion d'assault soit nul, est-ce vraiment surprenant ?
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:04:58
*prôné
Bordel.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:05:21
*viol
Oh et puis merde
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:05:59
*nulle
Honte.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:08:21
Ah oui non mais la chanson d'Orelsan me rebutte mais elle me choque limite moins. Traiter ouvertement X et Y de sales putes et de trainées, en les identifiant clairement ca tombe sous le coup de la loi française avec diffamation, donc c'est normal qu'elle ai été interdite, mais sur le fond je m'en cogne, pas mon combat.

Par contre dire que tirer sur l'école en la personne de sa directrice ca ferait une anecdote c'est gros.
Mettre Kev Adams dans un clip c'est énorme.
Mais il y a incitation "Jette ton cahier, mets l'fire, fire", et il donne même de bons conseils "Oui, je faisais exprès d'arriver en retard pour m'faire renvoyer, oui, madame, oui, je fumais des ****** dans les toilettes oui, j'étais présent qu'à la cantine".

On passera sur le fait que joint est censuré (ainsi que couille d'ailleurs) alors que Smith et Wesson ne l'est pas , mais ca pour moi c'est pas acceptable. Il faut voir le public visé, et bien prendre en conséquence le fait que le mec est connu. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités, et ce grand connard là il n'applique aucune forme de respect à l'égard de quoi que ce soit et il continue à vendre. C'est dans le top 10 des personnes que je n'accepterais pas dans une société si j'en étais dirigeant.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:10:00
"Prendre en conséquence", bravo... Prendre conscience. Bref. Merde.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:12:37
Donc je repose la question simplement : pourquoi a-t-on un CSA si tout propos peut être tenu ?
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:18:31
Et dans le texte de NTM et Cut Killer, il ne dit pas "tuez la police", il dit nique la police, sachant pertinemment que niquer revet plusieurs acceptions, et il ne met pas de sujet. Qui nique la police ? Peut être que c'est le dernier juge qu'il a vu ? Pareil pour "assassin de la police". Bref il provoque, mais il le fait en contournant les règles, avec un texte sans queue ni tête, et ce sont l'intonation et la connaissance du bonhomme qui en font l'interprétation qu'on connait. Le texte de Black-M lui ne souffre aucune espèce de difficulté d'interprétation, il n'est pas seulement nul, il incite le jeune à se mettre en travers du système éducatif à la moindre difficulté rencontrée "Si au conseil de classe, les profs disaient "Tu fais partie des plus nazes"". La seule chose qui fait que ce n'est pas une incitation directe c'est qu'en conseil de classe on ne dit jamais ça.

Citation
Cut Killer et NTM
Miss iseu dj underground explicite
Qui fo le droit la justice pourquoi
La justice nike sa mere
le dernier juge que jai vu avait le plus de vice
que le dealeur de ma rue
ONE, TWO, THREE, FOUR
wouwou assassin de la police
wouwou ni-nique la police
wouwouwou assassin de la police
nique nique nique nique la police
wouwou assassin de la police
wouwou nique la police
wouwouwou assassin de la police
wouwou nique nique nique la police
NAAAANNN rien de rien
nique la police
NAAAANNN je ne regrette rien
nique la police
NAAAANNN rien de rien
nique la police
NAAAANNN je ne regrette rien
nique la police
Justice nique sa mère
Justice nique sa mère
Justice nique sa mère
Justice nique sa mère
Justice nique sa mère
Justice nique sa mère
Justice nique ta mère
Justice nique ta mère
wouwou assassin de la police
nique la police
wouwouwou assassin de la police
nique la police
wouwou assassin de la police
nique la police
wouwou assassin de la police
nique nique nique nique la police
justice nique sa mère
le dernier juge que j'ai vu
avait plus de vice
que le dealeur de ma rue
JU-STICE NI-QUE TA MERE
TA NI-QUE TA ME-RE
JU-STICE NI-QUE TA ME-RE ME-RE
justice nique ta mere
le dernier juge que j'ai vu
avait plus de vice
que le dealeur de ma rue
wouwou assassin de la police
douane police
wouwouwou assassin de la police
nique la police
wouwou assassin de la police
douane police
wouwouwou assassin de la police
nique la police
douane police YEAH
COMMENT douane police YEAH
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:19:26
Parce que l'interprétation est flexible.
L'incitation à la violence est illégale, mais quant à savoir si cette chanson s'en rend coupable, la réponse du CSA est visiblement non.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:23:29
Tu parles le mec du CSA qui a lu ça est en arrêt maladie et ils n'ont trouvé personne pour le remplacer. Personnellement je saigne déjà des yeux...
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:46:40
Je suis à titre personnel opposé à toute forme de censure ...

Par contre si on pouvait ranger ces disques ailleurs que dans la section "musique" pour ranger ça dans "sous culture, déchetterie de l'intellect" ça serait une bonne idée :)
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:50:39
"justice nique ta mere
le dernier juge que j'ai vu
avait plus de vice
que le dealeur de ma rue"


Ah le bon vieux temps !

C'est marrant parce que Brassens et Renaud aurait pu se faire censurer une paire de fois.

"La France est un pays de flics, À tous les coins d'rue y'en a 100, pour faire régner l'ordre public, ils assassinent impunément." ♪

"Y’a pas de gonzesse hooligan
Imbéciles et meurtrière
Y’en a pas, même en Grande-Bretagne
A part, bien sûr, Madame Thatcher " ♫


D'ailleurs Renaud s'est fait censuré quand il a voulu écrire une chanson sur Franco.
Question rhétorique: est-on au courant de toutes les chansons censurées qu'on ne verra jamais sortir ?


Globalement je suis contre toutes les formes de censures. Black-M nous a pondu une merde parce que son public d'étron a des goûts de chiottes. Le véritable scandale dans cette affaire, c'est que cette bouse soit dans le top 50.
Peut-on en vouloir à un trépané matérialiste de vouloir faire du fric en écrivant des trucs insipides qu'il ne pense peut-être même pas ?

Excuse-moi de déplacer "un peu" le débat et de paraître pédant par la même occasion (j'm'en balance totalement d'ailleurs) mais si la masse n'aimait pas regarder, écouter, lire, acheter et manger de la merde, on en serait peut-être pas là.

Petit exemple qui fait dégueuler: les meilleures ventes de livres en 2014:
1 Merci pour ce moment Valerie Trierweiler Arènes 321 145 04/09/2014
2 Cinquante nuances de Grey E.L. James LGF 276 831 05/02/2014
3 Central Park Guillaume Musso XO 275 203 28/03/2014
4 La Femme Parfaite est une connasse ! Anne-Sophie & Marie-Aldine Girard J'ai Lu 263 994 13/02/2013
5 Demain Guillaume Musso Pocket 263 434 27/03/2014


Et juste pour finir histoire d'ajouter encore un peu d'incohérence à mes propos, je suis totalement d'accord avec Lenore, on est vraiment dans une époque où l'excuse est reine et où la majorité des gens se cherchent des alibis pour tout et surtout n'importe quoi. C'est une super méthode si on veut passer à côté de sa vie.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 13:52:04
Je pense que Roger est dans sa mauvaise semaine =/
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 14:00:50
Le numéro 4 de ton top est très dôle à lire pourtant, Lester (a)
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 14:05:46
Contre la censure.

Et quitte à choisir un exemple cohérent Roger, tu aurais pu piocher dans tout le répertoire punk français qui font l'apologie de la violence, le refus de la société, qui donc mêlent des paroles violentes avec un sens au texte.
Peut-être qu'il y aurait déjà eu plus matière à débat que sur une chanson pour trois cailles-rats qui se prennent pour des thugs.
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 14:12:12
L'autre jour, j'avais vu un reportage qui disait (en gros) que les textes des chansons les plus populaires avaient un niveau d'écriture moyen d'un enfant de CE2.
A partir de là, les artistes s'adaptent : quand ils se font chier à écrire un texte recherché, avec un vrai message et des figures de style à faire bander un prof de Français, la chanson a dans le meilleur des cas un succès moyen. Alors que quand ils bouffent une soupe de pâtes en forme de lettres, digèrent le tout et chient le résultat sur un bout de papier, beaucoup plus de gens écoutent et achètent. Pourquoi se prendre la tête ?

Franchement, ça me ferait marrer qu'un jour, un chanteur dise que son plus gros succès a été écrit par son neveu de sept ans XD

Pour en revenir à la censure, c'est malheureusement ce que cherchent ces rappeurs (pas tous, heureusement, seulement ceux qui ont besoin de ça pour pallier l'absence de talent) : ils provoquent un maximum en espérant faire parler d'eux comme ça, et se faire une petite pub gratuite, s'attirer les faveur des rebelles à boutons et crête à la Neymar, et surtout vendre leur logorrhée. Les ignorer gentiment reste la meilleure réaction à avoir :)
Re: Les paroles de chanson et la censure
mercredi 1 juillet 2015 14:15:41
Citation
RogerLAmer
Ah oui non mais la chanson d'Orelsan me rebutte mais elle me choque limite moins. Traiter ouvertement X et Y de sales putes et de trainées, en les identifiant clairement ca tombe sous le coup de la loi française avec diffamation, donc c'est normal qu'elle ai été interdite, mais sur le fond je m'en cogne, pas mon combat.
Juste pour être précis sur Orelsan, non il ne s'est pas fait condamner. D'ailleurs il n'y a même pas eu de procès, personne ne s'y est risqué. Il n'identifie personne clairement, puisqu'il parle de la copine imaginaire d'un narrateur imaginaire. Une rappeuse s'est sentie visée, arguant qu'elle était l'ex d'Orelsan. Elle aurait donc pu tenter de l'attaquer en justice mais se serait fait débouter aussi sec.

Citation
RogerLAmer
On passera sur le fait que joint est censuré (ainsi que couille d'ailleurs) alors que Smith et Wesson ne l'est pas , mais ca pour moi c'est pas acceptable. Il faut voir le public visé, et bien prendre en conséquence le fait que le mec est connu. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités, et ce grand connard là il n'applique aucune forme de respect à l'égard de quoi que ce soit et il continue à vendre.
Cf ce que j'ai dit sur le fonctionnement du rap. Choquer, c'est le fond de commerce de beaucoup.


En gros, tu dis que la violence des paroles va entraine la violence des actes et qu'il faut donc protéger la populace de ce type de chanteur.
Sauf que non ! Personne ne t'oblige toi ou qui que ce soit à écouter ses chansons. Tu n'as pas à te poser en héraut de ce qui est écoutable ou non. Tu dis que tu tiens à la liberté d'expression, mais c'est tout le contraire que tu montres là.

Et pour la petite histoire puisque certains l'ont évoqué, on a déjà interdit des chanteurs (ce que tu sembles préconiser). Boris Vian n'a longtemps pas pu chanter sa chanson antimilitariste Le Déserteur. Brassens était interdit de radio avec son Gorille sodomisant un juge. Et regarde maintenant comment l'on considère ces deux chansons.
Tu suggères plus ou moins la même chose je trouve. Certes, Black-M n'est sans doute pas de la trempe de Vian ou de Brassens, mais la liberté d'expression n'a pas à dépendre de la qualité de l'œuvre.

C'est facile de critiquer l'inaction du CSA (alors que tu n'en sais rien en plus), quand il va probablement juste à contresens de toi. Si tu as un souci avec les paroles de cette chanson, alors porte plainte et tente d'obtenir sa condamnation, tu verras bien le résultat !
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Se connecter / s'inscrire.