Au fil des semaines

Envoyé par demon-lame 
Au fil des semaines dimanche 2 août 2015 01:53:12
Petit concept qui m'est venu à la tête: je donne un thème, et on a une ou deux (au choix) semaines pour pondre un petit (ou long au choix également).

Par exemple: "l'éléctricité"

(La partie qui suit est optionelle, à vous de choisir si on la fait ou pas)

Ensuite, on a la même durée de temps (1/2 semaine(s)) pour faire une variante du concept de base:
Chacun écrit une suite au texte écrit par la personne avant lui/elle, histoire de faire un long texte continu.
Re: Au fil des semaines dimanche 2 août 2015 01:54:30
Premier thème: l'amour

Vous avez jusqu'au 16 août pour pouvoir soumettre votre texte ^^
Re: Au fil des semaines dimanche 2 août 2015 04:29:32
L'amour, c'est vaste comme germe. Terme. Peste. Perte. Une allitération sans objet, sans épreuve et sans sujet, parce que ce que j'aurais voulu comme sélection aurait dépassé les rêves de ma volonté, de suivre plus fous. Le con.

Quand on y croit, c'est la preuve que rien n'est immuable, que les dogmes qui traverseront mes générations n'auront aucune faiblesse, si ce n'est moi, que pour passer à travers, une armure bien supérieure à un simple caparaçon sera nécessaire, un campari son.

C'était douteux, mais qui d'eux le doute n'est, sans pousser le pense et sans penser l'est, sans vous je ne suis.
Résistez, évoltez, voltez du rang, songez et pensez, sans ez, sans vous je ne suis rien.
Re: Au fil des semaines dimanche 2 août 2015 11:56:47
Citation
demon-lame
et on a une ou deux (au choix) semaines pour pondre un petit (ou long au choix également).

Désolé, mais en moins de neuf mois ça va être compliqué.
Re: Au fil des semaines dimanche 2 août 2015 13:08:09
Poussez madame, poussez!
Re: Au fil des semaines lundi 3 août 2015 10:15:29
L'amour c'est une force irraisonnée qui transforme l'individu le plus névralgique en une source d'énergie qu'on croirait sans borne, et le plus égoïste en un être d'une abnégation sans faille. Mais la cible de l'amour est unique, et l'altruisme du sujet connait donc une limite, son ire de plaire s'arrête à un individu.
Aussi le concept d'amour n'est absolu que lorsqu'on l'évoque au pluriel.

Les âmes ourses sont en effet le summum de la force positive, créatrice, et tout être touché par leur grâce atteint le nirvana, transcende tout ce qu'un corps peut expérimenter du plus profond désir au plus éxubérant des plaisirs.

TMTC, wesh.
Re: Au fil des semaines lundi 3 août 2015 12:57:55
Il fut un temps où je ne te connaissais pas. Je n'étais pas libre, mais je n'en avais pas conscience, pas plus que l'oiseau qui commence à prendre vie dans l'oeuf n'a conscience des limites qui lui sont imposées. Puis tu m'as montré mes ailes et j'ai connu le plaisir aérien, celui de planer très haut, de dominer le monde. Voir les autres en tout petit, qui pouvait voler aussi haut que moi ? Comme les hommes ont longtemps cherché à atteindre la Lune, j'ai cherché à voler jusqu'à toi.
Mais tout ceci n'est illusion, qui sait ? J'aurai beau épuiser ces ailes que tu m'as offertes, jamais elles ne seront assez puissantes pour voler à tes côtés. Mais j'essaie quand même, inlassablement. Car, en te connaissant, j'ai appris l'espoir, comme un poison qui me ronge.
Je ne veux plus redescendre sur terre. Après avoir connu l'ivresse de l'air, plus rien ne me contentera ici-bas. Je suis heureuse, et triste, et perdue. Je ne sais que trop douloureusement que je ne volerai jamais avec toi, pourtant j'aurais voulu te montrer le bonheur que tu m'as offert, te donner ne serait-ce que la moitié du plaisir que tu m'as apporté, par hasard, en me montrant qu'une petite part de moi résidait en toi.

Je déteste ce que je ressens, pourtant je ne voudrais pas pouvoir me passer de toi.
S'il te plaît, laisse-moi être à toi.
Re: Au fil des semaines lundi 3 août 2015 13:10:08
Comme un souffle de vie qui vacille

Errance au fond du gouffre que laisse son absence

Obsession, indescriptible transcendance

Il m'est inspiration

Il est immanence.

Simultanément liberté, atmosphère nocturne, pluie et feu ardent

Musique, poësie, hurlement
Re: Au fil des semaines lundi 3 août 2015 14:45:35
L'amour c'est comme une cigarette
Ça brûle et ça monte à la tête
Quand on ne peut plus s'en passer
Tout ça s'envole en fumée.
L'amour c'est comme une cigarette
Ça flambe comme une allumette
Ça pique les yeux ça fait pleurer
Et ça s'envole en fumée.


Tu es la seule qui m’aille,
je te le dis sans faille,
reste cool bébé sinon je te dirais « bye bye ».

Voilà bientôt quinze ans,
que tu partages ma vie,
Herpès sur le gland,
Tonton qu'est-ce qui t'a pris ?
Re: Au fil des semaines mardi 11 août 2015 11:14:19
L'amour c'est super!
Dans une famille il peut mener à une bonne cohésion, et dans d'autres à de monstrueuses collisions.

Tout peut devenir plus beau avec un peu d'amour:
"main en l'air et tête contre terre" : une simple position sexuelle.
"Viens que je te fracasse la gueule" : une petite baguarre d'amourette.

En bref, l'amour est un enjoliveur.

Mais n'oublions pas, l'amour c'est super!
Re: Au fil des semaines mardi 11 août 2015 14:53:42
L'amour c'est compliqué. Mais c'est sûrement grâce à l'amour qu'on est là aujourd'hui, et sans l'amour, il n'y aurait pas eu Roméo et Juliette, pas eu Titanic, pas eu Autant en emporte le Vent. Ç'aurait été dommage.

Mais bon, l'amour, ça reste compliqué.

Si on veut essayer un truc plus simple, suffit de changer une lettre, et on obtient l'umour. Y a un H en plus normalement, mais on est pas à ça près.
Quoique, à bien y réfléchir, l'umour c'est pas non plus très simple. On peut rigoler, oui, mais de quoi ? Avec qui ? C'est comme l'amour en fait : chacun a ses préférences, mais au final on trouve de tout.

Bref, l'umour est tout aussi compliqué que l'amour.

Alors si on veut arrêter de se prendre la tête, on n'a qu'à supprimer une lettre : l'amo r.

La mort.

C'est pas bien compliqué la mort. C'est la même pour tout le monde.
Re: Au fil des semaines mardi 11 août 2015 15:01:09
Citation
MilkaFun
Sans l'amour, il n'y aurait pas eu Roméo et Juliette, pas eu Titanic [...]

Putain, on aurait pu s'économiser une chanson de Céline Dion. Saloperie d'amour !
(Ceci sera de plus ma contribution bimensuelle à ce topic)
Re: Au fil des semaines mardi 11 août 2015 15:15:28
Citation
SpiralPad
Citation
MilkaFun
Sans l'amour, il n'y aurait pas eu Roméo et Juliette, pas eu Tita nique [...]

Putain, on aurait pu s'économiser un film de Marc Dorcel. Saloperie d'amour !
(Ceci sera de plus ma contribution bimensuelle à ce topic)

Ce genre d'intervention me gêne un peu, il y a des enfants ici, et le monde ne tourne pas seulement autour du cul. Y a le sexe aussi !
Re: Au fil des semaines mardi 11 août 2015 15:38:51
"Faites la guerre, pas l'amour."
-Rimbo
Re: Au fil des semaines jeudi 13 août 2015 02:00:10
Être amoureux, ce n'est pas de l'amour.
L'amour réel est inconditionnel et désintéressé, il n'attend rien en retour, pas même la réciprocité.
L'amoureux ne l'est que tant qu'il a un espoir de conquérir sa cible, et lorsque cet espoir meurt, il tourne la page.
Il ne connait absolument pas l'amour, celui qui pousse à simplement désirer le bonheur d'autrui avant le sien, sans l'ombre d'un désir personnel sous-jacent ... Je le plains, il manque quelque chose.
Re: Au fil des semaines samedi 15 août 2015 10:21:24
Re: Au fil des semaines mercredi 9 mars 2016 19:16:37
J'ai relu le poste de base en me disant: "mais c'est un super concept ça!" avant de voir le pseudo...

Désolé de l'attente du coup xD

Thème 2:
la joie
Re: Au fil des semaines vendredi 18 mars 2016 10:30:43
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Se connecter / s'inscrire.