Salut! Identification

Recherche avancée

Le coin lecture

Envoyé par Kaiju_Steeve 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Le coin lecture
jeudi 26 novembre 2015 20:53:10
Citation
SpiralPad
J'ai déjà donné l'élément qui m'a persuadé de me mettre à cette lecture dans mon avant-dernier post Philippe. Et donc en effet, je confirme que tu ne peux pas lutter dans ce domaine.
C'est là que je me rends compte qu'en plus de ne pas me lire, tu regardes même pas les vidéos que je t'envoie.
Sinon, je trouve les écrits de Vian et de Sullivan également violents mais dans des registres totalement différents. Je ne saurais pas dire quel style, poétique ou crade, je préfère de lui.
Re: Le coin lecture
vendredi 27 novembre 2015 14:23:54
J'viens de lire La Chute, d'Albert Camus, pour me mettre en appétit au déjeuner.
Roman très court (moins d'une centaine de pages), entièrement écrit à la première personne car le livre est en fait une longue confession d'un homme à un autre rencontré dans un bar amstellodamois.
Confession d'un homme à qui tout réussissait, avocat à Paris, charmeur et charismatique, qui verra sa vie chamboulée par la noyade d'une jeune femme durant laquelle il n'intervient pas, et qui sera alors le début de sa "chute", qui donne son titre au livre.

Et cette forme de confession fait tout, car en tant que lecteur, on n'a pas d'autre point de vue. Et - sans en dire trop - Camus en profite très ingénieusement pour nous mener en bateau et nous montrer que la vérité revêt plusieurs facettes.
C'est avant tout un roman psychologique, sur l'esprit humain, sa nature, la façon dont on perçoit cette nature et qui peut soudain être bouleversée. C'est très fin, et superbement écrit. Je ne peux que conseiller.

Re: Le coin lecture
vendredi 27 novembre 2015 14:41:19
Tiens, évoquer "Cipango" (le nom que Marco Polo donna au Japon dans ses écrits de voyage) dans mon extrait précédent me fait penser à un poème de José-Maria de Hérédia que je trouve très beau. On partage pas assez de poésie bordel.
Pour l'anecdote - car c'est ainsi que j'ai découvert ce poème - les deux premiers vers de la seconde strophe étaient inscrits sur les murs de mon école de géologie (ca plait aux mineurs la poésie !).

Les Conquérants

Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,
Fatigués de porter leurs misères hautaines,
De Palos de Moguer, routiers et capitaines
Partaient, ivres d'un rêve héroïque et brutal.

Ils allaient conquérir le fabuleux métal
Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,
Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
Aux bords mystérieux du monde Occidental.

Chaque soir, espérant des lendemains épiques,
L'azur phosphorescent de la mer des Tropiques
Enchantait leur sommeil d'un mirage doré ;

Ou penchés à l'avant des blanches caravelles,
Ils regardaient monter en un ciel ignoré
Du fond de l'Océan des étoiles nouvelles.
Re: Le coin lecture
vendredi 27 novembre 2015 16:24:37
Je le connais par coeur, celui ci ! Ouais, comme tous les poèmes appris en primaire/au collège.

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vaaaaasteuh zoiseaux des mers
Le ciel est par dessus le toit, si bleu, si calme demain dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne.
Re: Le coin lecture
dimanche 29 novembre 2015 15:34:47
Par pure curiosité intellectuelle, j'ai lu Le Suicide français, le bouquin de Zemmour qui nous a été survendu par les médias y a pas si longtemps.
Dans ce livre, le polémiste revient sur les événements qui d'après lui ont participé au déclin de la France des années 1970 aux années 2000. Et il y va pas de main morte, répétant bien que "La France est morte", est la risée de tout le monde, etc *bâillement poli*

Je dirais pas que tout est à jeter dans le bouquin. Zemmour a des analyses intéressantes sur pas mal de choses (ça explore aussi bien la politique française, la culture, la société) et par exemple ses opinions sur José Bové (l'idiot utile du Parlement européen pour résumer, le déni des peuples au sein de l'UE) rencontrent un peu des miennes.
Mais après c'est noyé dans tout ce qui fait peur à Zemmour, et il nous rabâche les oreilles avec la disparition du modèle patriarcal, le danger du féminisme, la montée en puissance des lobbys gays menaçant la virilité de l'homme (préfiguré par "Comme ils disent" d'Aznavour si on l'en croit), les affres de l'anti-racisme (la chanson "Lily" de Perret en prend pour son grade), sa vision de De Gaulle comme dernier grand homme de la France, qui depuis perd son prestige, etc.
Avec en plus le petit soupçon de polémique sur le traitement des juifs de France durant l'Occupation, avec une critique des écrits de Paxton assez ridicule.
Et autant y a des références pour toutes les paroles de chansons utilisées (il s'appuie beaucoup dessus), et divers autres textes, ça manque cruellement de références quand Zemmour balance des chiffres. Chiffres sur l'emploi, l'immigration, etc. On sait pas trop d'où il les sort, mais en tout cas, ça va toujours dans son sens... Méfiance donc.

En bref, un livre intéressant pour s'ouvrir l'esprit disons, qui contient les chevaux de bataille habituels de l'auteur jusqu'au ridicule, mais qu'il ne faut vraiment pas prendre comme argent comptant.
Re: Le coin lecture
dimanche 29 novembre 2015 15:36:34
Parenthèse mal placée :
par exemple ses opinions sur José Bové (l'idiot utile du Parlement européen pour résumer), le déni des peuples au sein de l'UE*
Re: Le coin lecture
lundi 30 novembre 2015 09:05:18
Merci d'avoir eu le courage de le lire :)
Cela me chafouine toujours de voir que ses plus fervents défenseurs sont le plus souvent ceux qui ne prennent pas le temps de lire le détail de ses idées.
Re: Le coin lecture
lundi 30 novembre 2015 09:21:31
Place à Merci pour ce moment ?

Une question me turlupine (miam), t'as poussé la plaisanterie jusqu'à l'acheter ?

Pourquoi dit-on des sangliers et des renards que ce sont des nuisibles alors que pour Zemmour on parle seulement de polémiste ?
Re: Le coin lecture
lundi 30 novembre 2015 09:29:28
Bah le pire, c'est que c'était intéressant, même si j'étais en désaccord avec facilement trois quarts des idées contenues dans le bouquin. Le bonhomme écrit pas mal faut le reconnaitre.

Dans le même genre, un ami m'a passé Le Premier Sexe, l'essai qui l'avait vraiment fait connaitre, ou Zemmour fustige déjà la dévirilisation de la société à cause des féministes extrêmes, de l'image de l'homme dans les films ou pubs, des lobbys homosexuels évidemment, etc.
Je pense que les idées du bouquin filerait des boutons à tout féministe un peu convaincu (l'homme doit subvenir aux besoins du couple, la femme DOIT être dominée en termes de salaire car cela lui permet de garder son amour pour l'homme, etc.). Mais encore une fois, la lecture en est intéressante, ne serait-ce que parce que c'est toujours utile de connaitre les arguments des gens avec qui on est en désaccord, surtout quand ils sont plutôt bien exprimés comme ici.
En petit bonus pour ce pamphlet, ca sombre tellement dans la paranoïa quelquefois que ca en devient carrément comique. Donc j'en recommande presque la lecture.
Re: Le coin lecture
lundi 30 novembre 2015 09:32:29
Oulah non Lester, le bouquin de l'ancienne première dame, j'aurais peur de faire un AVC vu la pauvreté du style littéraire. Comme je disais, Zemmour sait écrire lui au moins, et ne nous impose pas les histoires de coucheries de son couple.

Et non, justement, je ne voulais pas l'acheter afin de ne pas filer d'argent à ce type qui me hérisse la plupart du temps.
Je l'ai donc trouvé en version numérique à ma médiathèque habituelle, celle que le Larousse définit comme un "cours d'eau de montagne, rapide et irrégulier, de faible longueur, plus ou moins à sec entre des crues violentes et brusques.".
Re: Le coin lecture
lundi 30 novembre 2015 09:50:46
"l'homme doit subvenir aux besoins du couple, la femme DOIT être dominée en termes de salaire car cela lui permet de garder son amour pour l'homme, etc."

Rien que de lire ça, j'ai même pas l'envie d'ouvrir le livre :/
Pourquoi c'est toujours les moches avec un physique d'enfant qui sont les plus aigris ? Si Adolf avait été beau, rien ne serait arrivé !

Ok je vois de quel torrent tu parles... :)
Re: Le coin lecture
jeudi 3 décembre 2015 19:27:28
Fini Joker Wilds, le troisième tome de la saga Wild Cards de monsieur Martin et de ses collaborateurs pour celle-ci.

Vraiment sympa, sûrement le tome auquel j'ai le plus accroché pour l'instant. Le 2 m'avait un peu laissé perplexe, lui est bien mieux. Le fait que ça se passe sur une journée, et que chaque chapitre = une heure donne beaucoup de rythme, c'est cool.

J'ai aussi commencé L'Année de notre Guerre. Pour l'instant pas grand-chose à dire dessus, j'espère que ça va décoller un peu en avançant, c'est assez plan-plan pour le moment.

Et en attente de lecture, j'ai pris trois "classiques" que beaucoup d'entre vous ont sûrement déjà lus, 1984, Fahrenheit 451 et Je suis une légende.
Re: Le coin lecture
vendredi 4 décembre 2015 13:37:29
Je viens de finir "La vérité", qui fait partie des Annales du Disque-Monde.
Et je suis un poil déçue. Même si les filles ça a pas de poils. L'histoire m'a plu (l'invention de la presse et des journaux à Ankh-Morpork avec en parallèle un coup monté contre Veterini) je ne sais pas si c'est la traduction qui pêche (pourtant toujours le même traducteur) ou le fait d'un Pratchett un peu fatigué, j'ai trouvé le style un peu plat, avec des répliques qui sortaient de nulle part et bim, tombaient à côté (pour ne pas répéter à plat), et surtout pas mal de coquilles (erreur dans les personnages etc)(etc ça veut dire que là tout de suite je ne trouve pas d'autres exemples).
Bref, moins enlevé et entraînant que d'habitude même si je l'ai malgré tout lu avec plaisir (ce gros con).

C'est la première fois que je lis un Pratchett aux éditions L'Atalante, il faudrait peut être que je le relise en poche pour voir si les fautes ont été corrigées ?
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 09:06:57
Messieurs les enfants de Daniel Pennac.
C'est très bien écrit comme on peut s'y attendre, c'est poétique, mais c'est un peu niais et enfantin pour que ça me plaise vraiment.


Dans la foulée j'ai commencé Récit d'un joueur itinérant de Jonathan Salamon, un jeune ingénieur qui plaque son CDI confortable pour voyager à travers l'Amérique du Sud (en bus, à pied et à moto) et tenter d'y vivre de ses gains au poker une fois sur place. Passionnant, ça parle à 80 % de voyage, de rencontres, de couchsurfing, et 20 % de poker mais très accessible aux néophytes.
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 10:26:38
Faudra que tu me le prêtes le deuxième ! Il m'intéresse beaucoup, plus pour les 80% que pour le poker évidemment.

Pour le bouquin de Pennac (je crois que je l'ai lu celui-là, mais presque plus aucun souvenir...), y a un film qui a été fait en parallèle, j'sais pas si tu as vu.
En gros, sur la même idée de départ, Pennac écrivait un bouquin, et je-sais-plus-qui réalisait un film (avec Arditi notamment). J'ai pas vu le film, mais ca peut être marrant de le voir après avoir lu le livre, vu que c'était vraiment l'idée du projet de base.
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 11:02:48
Le mec qui se fait tellement chier qu'il lit tous les bouquins contenant un mot clef.
Après "récit" tu comptes essayer tout ce qui est "chroniques" ?

J'suis un peu étonné Philippe, c'est quel tome ? Parce que l'invention du foute balle et des chemins de fer me semblent se dérouler après (la presse y prend une part non négligeable) et je les ai trouvés excellents, surtout le premier. Par contre je confirme, la collection peut être le problème.
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 11:36:44
Je ne pourrai malheureusement pas te le prêter, c'est un cadeau de noël pour mon frère, il connaît un peu l'auteur (Bonne solution, offrir des livres à noël et les lire avant).
Mais même les passages sur le poker, au-delà de l'argent en jeu, c'est la partie psychologie qui est intéressante (où on s'aperçoit que l'habit fait très souvent le moine dans ce domaine, et où l'égo et le tilt (en gros quand on ne joue pas aussi bien que d'habitude à cause de coups qu'on a pas digéré avant) ont une importance capitale, et pas seulement dans le poker. J'aime le poker depuis longtemps notamment grâce aux nombreux parallèles qu'on peut trouver avec la vie de tous les jours, un peu comme pour les échecs).

Et oui j'ai vu pour le film, je crois qu'il en parle dans le bouquin au tout début.

Roger, j'ai prévu Chroniques martiennes pour 2016 oui. Connard :)
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 11:38:31
Pour ma part, aujoud'hui, ce sera :

- Troisième humanité, de Bernard Werber. Impression mitigée, pour ce deuxième tome de la dernière trilogie de Werber. Il n'est pas mauvais en soit, mais il suit la trajectoire entamée depuis quelques années par l'auteur : de plus en plus commerciale : l'idée de base est très bonne, l'écriture toujours dans le même style, mais ... on sent que c'est écrit à la va-vite, les situations sont de moins en moins crédibles. Bof.

- L'oeuf de dragon, de GRR Martin. Un one-shot, qui se passe 90 ans avant le début du Trône de fer. Ca se lit vite et bien, c'est enlevé, c'est du Martin, mais en moins étendu que sa saga. Le seul truc casse couille (du moins pour moi qui ai une mauvaise mémoire des noms) c'est les noms qui se ressemblent tous (Daemon, Dareon, Aemon, Haemon, ...), et puis la fin bâclée.

- Le fou et l'assassin, de Robin Hobb. On m'avait prévenu d'attendre le deuxième tome, je n'ai pas su écouter... J'aurai du... Là, je n'ai juste envie que de critiquer Pygmalion, plutôt que de critique le bouquin.
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 12:04:10
C'est le 26eme tome, avant Allez les mages, c'est sûr. C'est aussi la première fois que je suis déçue par un bouquin de Pratchett, alors oui, j'ai bien envie d'accuser la maison d'édition. Même si le traducteur ne change pas mais je ne vais pas m'arrêter à ce détail, spas ?
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 12:07:50
J'ai la flemme de googler, donc : ca raconte quoi en gros Troisième Humanité ?
Et y a des bouquins de Werber qui valent vraiment le coup ces 7 ou 8 dernières années, ou qui ressortent du lot ? J'ai tout lu jusqu'au Papillon des étoiles et au Mystère des Dieux (2007 d'après Wikipedia), mais plus rien ensuite. Donc si entre temps, quelqu'un en a lu un qui vaut vraiment le coup, je suis preneur !
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 12:52:18
Petit erratum, le bouquin lu est Les micro-humains. Troisième humanité, c'est le tome 1 (et le nom de la trilogie, si ma mémoire ne m'abuse une fois de plus.
Petit résumé de la trilogie : des scientifiques (dont un de la famille Wells) créent des humanoides de 20 centimètres environs, dans le cadre d'un programme de recherche lié à l'évolution de notre espèce. On suit l'évolution de cette espèce, et comment elle risque (va? (on verra dans le tome 3)) supplanter notre humanité, comme nous avons supplanté l'humanité précédente (les Atlantes, des humains de 20 mètres de haut). Avec Gaïa (la conscience de la Terre) en autre intervenant du conflit.
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 13:05:42
Ah OK, ca a l'air de partir assez loin dans la science-fiction quand même.
Et au pire, j'crois qu'il y a un poste qui s'est libéré récemment pour les humanoïdes sur un fort au large de la Rochelle.
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 20:35:09
Pareil que Spiral Padou, pour le coup, Werber j'ai adoré à l'adolescence mais ça finit par lasser quand on sent qu'il yoyotte quand même. Toujours les mêmes thèmes, les mêmes théories, les mêmes personnages stéréotypiques et pas du tout attachants, et une production bien trop soutenue pour répondre plus à un impératif d'expression écrite qu'à un intérêt commercial. Le plus drôle c'est qu'il le dénonce lui-même régulièrement :D

Les Fourmis reste une super trilogie en tout cas.
Re: Le coin lecture
lundi 7 décembre 2015 20:50:26
D'où on pourra facilement déduire que
1- Je suis à peu près du même avis que la demoiselle concernant Werber.
2- Je ne suis pas rentable, surtout dans un bar.

Pour noyer le chagrin que ça me cause, je me suis plongé dans l'alcool Le Sang des Promesses (brutal), de Wajdi Mouawad (bien qu'il m'ait été conseillé par une personne absolument pas recommandable).

On sent clairement l'évolution du sujet au fil de la tétralogie, au fur et à mesure que l'auteur mûrit son écriture, et ce dans un style jamais essoufflé.
Le premier tome m'a laissé plus dubitatif (en un seul mot) que ses petits frères, mais j'ai été emporté par la suite.
Mouawad possède une force d'évocation folle, et en homme de théâtre sait éveiller les passions par la tirade (pourquoi me fais-je l'impression d'être un pigiste de Télérama en écrivant cette phrase ?)

Je pourrais m'étendre dessus pendant des plombes mais, magnanime, je dirai simplement qu'Anima est passé tout en haut de la liste de Noël.

(Pour poser le décor : la première pensée m'ayant traversé l'esprit a été "Putain, je n'aimerais pas avoir à le mettre en scène". Ouais, pour les quatre livres.)
Re: Le coin lecture
mardi 8 décembre 2015 09:36:20
Slather qui croit parler littérature avec un mec qui lui offre son numéro dans des toilettes, c'est beau la fausse naïveté...

Et Syca, on dirait un pigiste de Télérama :/