Salut! Identification

Recherche avancée

Le coin lecture

Envoyé par Kaiju_Steeve 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Le coin lecture
dimanche 17 avril 2016 21:52:26
Bonjour bonjour,
Je dois avouer que je squatte ce topic depuis un moment déjà, et j'ai dû découvrir au moins une dizaine de romans grâce à vous !
Le dernier en date, c'est Des Fleurs pour Algernon, commencé - et fini - il y a deux jours.
Le titre ne m'attirait pas tellement à la base, je m'imaginais plus une histoire d'amour. Le début et pas mal surprenant, mais je ne regrette pas de m'être accrochée, ce livre est tout simplement génial ! Merci pour la découverte en tout cas :)
Re: Le coin lecture
lundi 18 avril 2016 00:36:09
Salut Little Thing ! Ce topic, c'est le meilleur pour commencer à intervenir sur le forum, comme en témoigneront les meilleurs, comme ce topic. Cet avis est tout aussi dépourvu de subjectivité que la phrase précédente l'est de redondances.
La narration est particulièrement efficace dans Algernon, j'ai adoré suivre l'évolution de Charlie juste à travers sa façon de s'exprimer. Un ami à moi l'a adapté en pièce de théâtre l'année dernière, un sacré arrachage de cheveux.
Re: Le coin lecture
lundi 18 avril 2016 10:54:32
Et voilà, je lis le topic, sûr de trouver de nouvelles saines lectures, et je me fais spoiler le nom d'un personnage d'un bouquin qui était dans ma liste. Vile créature des ténèbres, que ton nom soit honni et que tes cheveux tombent, et se relèvent, et trébuchent à nouveau, et...
Re: Le coin lecture
lundi 18 avril 2016 18:50:46
Oui, j'imagine que ça a été la galère ! Il avait opté pour quelle solution ? Parce que le choix le plus courant semble être de placer Charlie seul sur scène, et le laisser parler tout simplement. En plus d'être assez compliqué pour le comédien en question, je ne sais pas si j'aurais accroché à ce genre de pièce...

( Haha désolé ! Sérieusement, c'est l'occasion de courir le lire avant de se prendre un spoil plus grave :) )
Re: Le coin lecture
mardi 19 avril 2016 15:22:07
Bon alors…

J’ai lu Vendredi ou les limbes du Pacifique, de Michel Tournier. J’ai beaucoup aimé car j’avais l’impression d’être moi aussi sur cette île, d’être seule, et ça m’a fait du bien. Etre paumée dans cette végétation, découvrir l’île en même temps que lui, j’ai trouvé ça super fort. J’ai vraiment détesté le personnage. J’avais envie de lui écraser la gueule contre les roches et de le faire brûler. Il réagissait de façon que je ne comprenais pas, ça me paraissait vraiment illogique et irrespectueux, et comme c’est un personnage, je ne pouvais pas intervenir, ce qui m’a encore plus énervée. Le désir de pouvoir, de maitrise sur tout ce qui l’entoure m’a profondément choquée. Sa relation avec Vendredi (maitre/esclave) m’a irritée très fort, j’avais vraiment envie de lui mettre des tartes et de faire un nœud avec ses couilles. Après, toutes les réflexions qu’il avait avec lui-même étaient très intimes et extrêmement fortes. Je me retrouvais dedans pour la plupart, ce qui m’a fait un peu peur vu comment je détestais ce personnage. A lire, c’était imbuvable. Avec le recul, je me rends compte que j’ai vraiment beaucoup aimé, et que c’est sans doute le livre qui m’a fait ressentir le plus de choses.

Sinon, j’ai terminé Les mots qu’on ne me dit pas de Véronique Poulain, qui raconte l’histoire d’une jeune fille dont les parents sont sourds. On découvre alors toute cette culture et les conditions de vie de cette femme qui, elle, possède l’ouïe. J’ai trouvé ça très fort car c’est un univers cru, où tout est dit sans tabou. A un moment il me semble qu’elle dit « les sourds n’entendent pas, alors comment voulez-vous qu’ils sous entendent ? ». Ça m’a fait rire, puis je me suis rendue compte que je fonctionnais comme ça, ce qui m’a donné l’envie de me renseigner un peu plus sur cette culture.

Alors c’est une bande dessinée, mais j’ai vraiment envie de la partager : Love Story à l’Iranienne de Jane Deuxard (illustrée par Deloupy). Ce sont des entretiens avec des hommes, des femmes ou des couples iraniens, qui parlent de leurs conditions de vie (couple) sous ce régime infernal. J’ai trouvé ça particulièrement angoissant. Un homme et une femme non marié ou de famille différente ne peuvent pas se promener ensemble dans la rue, les relations sexuelles avant le mariage sont interdites, les familles arrangent les mariages et peuvent réclamer des tests de virginité chez la femme... Port du voile, amour, sexualité, tout est remis en cause. Ce qui m’a fait le plus peur, c’est cette femme qui dit que ce système est le meilleur, et que notre modèle de société occidentale victimise les femmes. En Iran, l’homme doit tout faire pour contenter sa femme, pendant qu’elle reste avec ses amies à faire du shopping. A lire avec Broderie de Marjane Satrapi.

Encore un autre livre : Hiroshima mon amour, de Marguerite Duras. J’ai bien aimé, car ce sont surtout des réflexions sous forme d’un dialogue de sourd, que personne n’aurait jamais dans la vie. Des situations banales qui deviennent pesantes, l’horreur de la guerre et le déni de l’homme envers ces évènements. Enfin bref, je ne saurais pas trop comment vous décrire ce livre, mais il est vraiment bien.
Re: Le coin lecture
mardi 19 avril 2016 15:31:40
Citation
Slipatrou
Alors c’est une bande dessinée, mais j’ai vraiment envie de la partager : Love Story à l’Iranienne de Jane Deuxard (illustrée par Deloupy).

Faut aller dans le topic BD, qu'il meurt pas à petit feu dans les limbres du forum :D
Re: Le coin lecture
mardi 19 avril 2016 15:41:54
Sorry ! J'étais lancée, toussa toussa....
Re: Le coin lecture
mardi 19 avril 2016 16:57:42
Citation
Slipatrou
Bon alors…

J’ai lu Vendredi ou les limbes du Pacifique, de Michel Tournier. J’ai beaucoup aimé car j’avais l’impression d’être moi aussi sur cette île, d’être seule, et ça m’a fait du bien. Etre paumée dans cette végétation, découvrir l’île en même temps que lui, j’ai trouvé ça super fort. J’ai vraiment détesté le personnage. J’avais envie de lui écraser la gueule contre les roches et de le faire brûler. Il réagissait de façon que je ne comprenais pas, ça me paraissait vraiment illogique et irrespectueux, et comme c’est un personnage, je ne pouvais pas intervenir, ce qui m’a encore plus énervée. Le désir de pouvoir, de maitrise sur tout ce qui l’entoure m’a profondément choquée. Sa relation avec Vendredi (maitre/esclave) m’a irritée très fort, j’avais vraiment envie de lui mettre des tartes et de faire un nœud avec ses couilles. Après, toutes les réflexions qu’il avait avec lui-même étaient très intimes et extrêmement fortes. Je me retrouvais dedans pour la plupart, ce qui m’a fait un peu peur vu comment je détestais ce personnage. A lire, c’était imbuvable. Avec le recul, je me rends compte que j’ai vraiment beaucoup aimé, et que c’est sans doute le livre qui m’a fait ressentir le plus de choses.

Je suis justement en train de le lire (même si je ne suis pas loin dans l'histoire).

Si far, so good.
Re: Le coin lecture
mardi 19 avril 2016 17:29:17
Haha ben se sera drôle de voir ce que tu en penses :)

A la relecture de mon message, je me rends compte que j'ai vraiment été violente envers ce pauvre Robinson, désolée xD
Re: Le coin lecture
jeudi 28 avril 2016 21:59:01
Terminé Les Conquérants de l'Inutile, de Lionel Terray. J'attendais beaucoup de ce livre, de par le fait qu'il est cité comme une, voire la référence de la littérature en lien avec l'alpinisme, et aussi parce que j'en ai chié pour me le procurer

Résultat : il m'a démoli la tronche.

C'est un livre absolument sublime. Moi qui adore passer des heures sur les pages Wikipédia à lire les récits des premières et les biographies des grimpeurs les plus célèbres, ce livre est juste la perfection incarnée. Lionel Terray raconte sa vie d'alpiniste au travers de la guerre, de ses compagnons de cordée, de ses ascensions, de tout ce qu'il a vu et ressenti. Et c'est géant.

Il fait preuve d'un recul vraiment pertinent, livrant toujours une analyse claire et précise des choses. Et pourtant, l'embarquement est immédiat à chaque fois. Dès que je sortais le livre à l'arrêt de bus, je savais que j'embarquais pour un long voyage dans les Alpes, les Andes ou l'Himalaya. Beaucoup de personnes ont pensé que Terray avait engagé un nègre pour écrire son livre, étant donné sa réputation d'ancien cancre et de non-lecteur. Ce n'est qu'en découvrant le manuscrit entier rédigé de sa main et bourré de ratures que tout le monde a réalisé qu'en effet, c'était bien lui l'auteur. Et qu'est-ce que c'est bien écrit. Toujours fluide et détaillé, malgré tous les termes techniques qu'il peut y avoir. Jamais répétitif. Ça se lit sans fin.

Bien plus qu'une ode à l'alpinisme, c'est un véritable hommage à l'amitié et à la nature humaine qui est livré, quand Terray parle de Lachenal, de Couzy, de Herzog, de tous ceux qui l'ont accompagné dans ses folles aventures. C'est un hommage à la vie.

Tellement logique quand on sait que la mort était souvent la compagne de ses alpinistes, surtout quand on se rend compte que parmi tous les noms d'amis alpinistes qu'il peut citer, la plupart sont morts en montagne.

"Si vraiment aucune pierre, aucun sérac, aucune crevasse ne m'attend quelque part dans le monde pour arrêter ma course, un jour viendra où, vieux et las, je saurai trouver la paix parmi les animaux et les fleurs. Le cercle sera fermé, enfin je serai le simple pâtre qu'enfant je rêvais de devenir..."

4 ans après avoir écrit ça, Lionel Terray décédait en montagne après une chute aux Arêtes du Gerbier. Comme si son destin l'avait finalement rattrapé.

Bref, ce livre est un éblouissement.
Re: Le coin lecture
jeudi 28 avril 2016 22:19:59
J'en avais jamais entendu parler (du bouquin ou du bonhomme), donc j'ai lu ton post avec d'autant plus d'intérêt Milka.
Question : est-ce que c'est intéressant même si on n'est pas passionné par le domaine, ou est-ce qu'au contraire ça risque de barber vite ?
Re: Le coin lecture
jeudi 28 avril 2016 22:36:09
J'aimerais bien te dire que c'est intéressant dans tous les cas, mais je pense qu'il faut quand même être intéressé par le sujet. Pas forcément faire soi-même de la montagne ou quoi, mais au moins porter un intérêt à l'alpinisme. Ce n'est pas juste un récit d'aventure où les ascensions s'enchaînent, c'est le récit d'une vie entière dédiée à cette passion. Donc je pense qu'il faut être un minimum "sensible" à ça avant de le lire.

Parce qu'autrement y a en effet un risque de "bon, il grimpe des montagnes, c'est toujours la même chose quoi", qui peut faire que tu décroches au bout d'un moment.
Re: Le coin lecture
vendredi 29 avril 2016 09:02:29
Ok, c'est un peu ce que je craignais.
J'ai tout de suite pensé à la trilogie incluant Premier de cordée de Frison-Roche en lisant ton post, et c'est sans doute bien différent (moins romanesque).
Mais je note quand même le nom du bouquin (très joli d'ailleurs), au cas où je tombe dessus à une brocante de livres pour une bouchée de pain !
Re: Le coin lecture
lundi 2 mai 2016 11:04:44
J'ai enfin fini Les Clochards célestes de Jack Kerouac. J'ai mis du temps, parce que je suis jamais vraiment rentré dedans hélas. Et je m'en veux un peu, parce que la patte de Kerouac est bien là, le propos qui touche toujours au vagabondage, à la réflexion sur la liberté, etc. toujours aussi bon.
Mais autant j'avais dévoré d'un trait Sur la route, là je sais pas, y avait ptet plus le choc de la découverte de cette plume, le propos m'a moins touché...
Déçu donc, mais davantage déçu de moi-même pour ne pas avoir réussi à vivre pleinement le bouquin.

Pour me changer les idées, je relis La Vie devant soi, bouquin que j'avais découvert quand j'étais au collège ou lycée je crois. Et je pense que j'avais dû rater quelques références quand même, tant le point de vue du narrateur qu'est le jeune Momo est particulier et dit dans des mots d'enfants des réalités parfois très dures...
En tout cas, je prends mon pied, vraiment un grand bouquin !
Re: Le coin lecture
lundi 2 mai 2016 11:41:46
Lu hier Le Joueur d'échecs, de Zweig. Vraiment chouette. Ça se lit vite à la fois parce que c'est court (à peine 100 pages me semble) et parce que c'est vachement immersif.

La description des échecs qu'il fait est très belle, y a un passage de bien une page où il en parle superbement bien, j'ai plus le bouquin sous les yeux mais ça vaut le détour, surtout quand on a pratiqué les échecs soi-même.

L'idée de l'opposition entre deux styles de jeu totalement différents (un qui ne peut pas jouer sans échiquier, l'autre au contraire qui peut aisément s'en passer) est très bonne, et je trouve que la toute dernière phrase du bouquin est excellente là-dessus.

Re: Le coin lecture
lundi 2 mai 2016 13:04:01
Re: Le coin lecture
mercredi 4 mai 2016 14:55:04
J'aime beaucoup les derniers messages :D
Re: Le coin lecture
jeudi 19 mai 2016 22:04:13
Bon en ce moment, le lycée me pompe, donc je lis pour passer le temps.

Alors du coup j'ai lu Corps et Ame de Frank Conroy. C'est l'histoire d'un petit garçon nommé Claude, qui vit dans la misère et devient un grand pianiste. On suit toute son évolution, de petit garçon misérable à grand bonhomme qui vit sa vie d'artiste. Ce qui m'a énervée super fort : les clichés. Partout des clichés et des fantasmes. Le fait qu'il naisse dans la misère et s'élève au plus haut, ou son histoire d'amour avec une nana qu'il retrouve par pur hasard 10 ans plus tard. Ce qui m'a plu : tout le vocabulaires et les précisions techniques de l'instrument et du solfège, le fait qu'on soit dans la peau d'un homme et non d'une femme (ça enlève le côté cucul), et le fait qu'on le voit évoluer.

Sinon, Nina Simone, Roman, de Gilles Leroy. Grosse déception. Je pensais lire une biographie sérieuse, mais ce n'était que du pathos. D'accord, elle n'a pas une vie facile, mais là, c'était pathétique et très noir. Il l'a décrit à travers de "Ricardo", son homme de ménage, personnage inventé pour le roman. L'auteur invente toute la fin de la vie de Nina Simone, alors que je cherchais quelque chose qui retrace sa vraie vie. J'ai aussi été très déçue par le style d'écriture : des passages très bien écrits, puis des gros pâtés désagréables.

Puis je suis passée à Comme tous les après-midi de Zoyâ Pirzâd, auteur(e?) iranienne. C'est un petit recueil assez court de nouvelles qui racontent les après midi des femmes en Iran, souvent répétitifs et peu instructifs. On se rend compte qu'elles ont des conditions de vie assez difficiles, et un statut peu reconnu. Elles sont souvent invisibles aux yeux de leur mari. Et pourtant, c'est à travers leurs yeux que ces nouvelles sont écrites. J'ai bien aimé, et je vous le conseille (ça se lit rapidement, pour les sceptiques).

Pour mes 18 ans, ma meilleure amie m'a offert le livre Solange Te Parle, de la fameuse Youtubeuse que vous aimez tant :3 Je me suis vite rendue compte que finalement, ce ne sont que les textes de ses vidéos. MAIS je n'ai vu que 2 de ses vidéos et son film. Donc même si je trouve ça carrément un peu trop simple de sa part de publier les textes de ses vidéos sous forme de livre, j'aime toujours autant le contenu. Il peu être totalement con (quand elle nous explique qu'elle offre des fleurs à son camembert), con et instructif (quand elle nous parle des bobos) ou juste instructif (quand elle fait un topo sur la sexualité). Bref, j'aime beaucoup ce petit livre (pour ceux qui n'aiment pas sa voix dans les vidéos, sachez juste qu'on ne l'entend pas parler, hein, donc vous pouvez le lire, ça vous ennuiera peut-être moins), et parfois quand elle aborde certains sujets, je me dis que j'aurais eu ce truc dans les mains il y a 2/3 ans, je me serais sentie moins seule. Bref, pour ceux qui se posent plein de questions futiles tout le temps et qui ont l'impression que tout est absurde, go trouver ce livre :)
Re: Le coin lecture
lundi 23 mai 2016 10:07:20
Terminé Ensemble c'est tout, d'Anna Gavalda.

L'histoire vite : ils sont 4 (une meuf seule et désorientée, un type qui bosse comme un fou et n'a plus que sa grand-mère en vie, la grand-mère en question qui dépérit lentement dans sa maison de retraite, et un autre gars à moitié aristo qui ne trouve pas sa place dans la société), ils ont des vies de merde, et ensemble, ils vont s'aider à se relever. Comme dit sur la quatrième de couv', c'est la théorie des dominos à l'envers.

C'était sympa, mais ça m'a pas non plus retourné comme avaient pu le faire d'autres histoires de la même auteur. Pour le coup j'ai trouvé ça un peu trop "cucul" par moment - en même temps c'du Gavalda, qu'est-ce t'espérais pov' cloche - et le déroulement de l'histoire est mine de rien assez prévisible. Bref, on va pas dire déçu, mais j'en garderais pas un souvenir transcendant.

Vont maintenant venir Sa Majesté des mouches et Des fleurs pour Algernon, deux livres qui ont eu leur petit succès ici me semble-t-il (enfin surtout le second, mais le premier aussi y a un peu plus longtemps j'crois bien).
Re: Le coin lecture
lundi 23 mai 2016 13:24:49
"Si t'as pas aimé Ensemble c'est tout, c'est que ta vie doit être vraiment minable mi-raisin"
(On m'avait sorti ça à une soirée et à ma grande surprise)
Re: Le coin lecture
lundi 23 mai 2016 14:01:16
Citation
MilkaFun
Vont maintenant venir Sa Majesté des mouches et Des fleurs pour Algernon, deux livres qui ont eu leur petit succès ici me semble-t-il (enfin surtout le second, mais le premier aussi y a un peu plus longtemps j'crois bien).
\o/
Re: Le coin lecture
jeudi 26 mai 2016 08:59:11
Je suis en train de lire - et j'ai quasi fini - Chroniques de San Francisco, d'Armistead Maupin. En plus de ne pas avoir un prénom courant, ce brave homme y décrit la vie de plusieurs personnages dans le San Francisco des années 70, où c'est très sex, drugs and rock'n'roll flower power. Les destins s'entremêlent, chacun se cherche un peu.
Et là où le bouquin est très fort et est très plaisant à lire, c'est que derrière la narration se cache une plume assez féroce, qui se moque ouvertement de beaucoup de choses (sur la société, la religion, etc). Ca m'a un peu rappelé La Conspiration des imbéciles par moment, avec un humour très féroce.

Le seul point noir : c'est truffé d'anecdotes et de références assez culturelles. Et pour un Français, c'est pas forcément facile de tout saisir, et je pense que l'humour de certains passages m'ont un peu échappé par conséquent. Heureusement, l'ensemble est suffisamment accessible pour passer un excellent moment de lecture ! D'ailleurs, le bouquin a eu tellement de succès que Maupin a écrit de nombreuses suite (6 ou 7 je crois). Je sais pas si je m'y mettrai, mais le premier vaut assurément le coup.
Re: Le coin lecture
jeudi 26 mai 2016 09:07:12
Par contre c'est La Conjuration des imbéciles, pas la conspiration. Le masque tombe enfin !
Re: Le coin lecture
jeudi 26 mai 2016 09:23:58
Damned...
Il est désormais limpide que je ne lis aucun des livres dont je parle sur ce topic. Fallait bien que cela se découvre à un moment, bien joué Milka :/
Re: Le coin lecture
jeudi 26 mai 2016 10:24:17
De retour à du Terry Pratchett, je suis de nouveau tout sourire dans le métro.
Medics, revive this guy please!