Salut! Identification

Recherche avancée

Le coin lecture

Envoyé par Kaiju_Steeve 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Le coin lecture
mercredi 27 juillet 2016 15:15:44
J'voudrais bien ton avis sur Point final, que j'ai hésité à acheter...
Depuis que t'avais évoqué le blog du bonhomme sur le forum, je l'avais suivi assez attentivement, j'aime bien son humour (pis il a fait le road-trip aux US que je vais probablement faire dans quelques mois, une raison de plus de le lire).
Bref, son roman m'intrigue, mais vu la pile de lecture que j'ai, j'suis pas encore passé à la caisse pour ce dernier !
Re: Le coin lecture
jeudi 28 juillet 2016 23:24:25
Exactement pareil que Spi, je suis curieuse depuis que le bouquin est sorti ^^.
Bien envie de savoir aussi ton avis sur Battle Royale, je garde un très bon souvenir mais ma lecture commence à dater.

Sinon je viens de terminer Revival de King. Bah la quatrième de couverture où je ne sais pas qui dit que la fin est l'une des meilleures de King ment -> j'ai trouvé ça très prévisible et tout. Après le livre est sympa. Ce n'est pas un mauvais King mais ce n'est pas non plus à la hauteur d'un Ça ou d'un Misery.
Et avant celui-ci j'ai dévoré Marche ou Crève, il se lit vraiment très bien avec une idée qui me fait quelque peu penser à un Nothomb (la télé réalité camp de concentration, le titre m'echappe.) On s'attache facilement au personnage principal. Bref, bien pour débuter l'été.

On retrouve dans les deux un shema classique de l'auteur : Ça commence "normalement" puis ça finit par partir en vrille (souvent pour le personnage principal). A noter que j'avais lu Dead Zone juste avant et que c'était encore pire à ce niveau.

Je crois que je n'arrive à lire que du King durant cette période, je vais certainement enchaîner sur Roadmaster ou Rose Madder.
Re: Le coin lecture
jeudi 28 juillet 2016 23:50:35
C'est pas Acide Sulfurique dont tu parles ?
Re: Le coin lecture
vendredi 29 juillet 2016 00:05:26
Ouep je crois bien, c'est le no que j'avais en tête mais j'ai eu la flemme de vérifier ^^.
J'avais bien aimé d'ailleurs, de même pour Journal d'Hirondelle qui est bien moins connu.
Re: Le coin lecture
vendredi 29 juillet 2016 00:10:12
Je l'ai pas lu celui là, mais Acide Sulfurique, dans mes souvenirs, je l'avais trouvé baclé, enfin, ça remonte à loin, il venait de sortir.
Re: Le coin lecture
vendredi 29 juillet 2016 10:49:42
C'est bien ça, j'avais trouvé le concept du bouquin intéressant. Bien moins pire que certaines de ces autres œuvres...
Re: Le coin lecture
vendredi 29 juillet 2016 10:50:01
Re: Le coin lecture
vendredi 29 juillet 2016 21:34:52
Bon du coup j'pensais vous faire le retour de Point Final plus tard, mais comme il est court et pas mal prenant je l'ai déjà fini.

Alors alors. Déjà, comme dit plus haut, je l'ai trouvé assez prenant. Il se lit vite, d'abord parce qu'il est court, et aussi parce que le style est sympa, ça se lit facilement, y a même quelques "envolées" qui valent vraiment le coup.

L'histoire est pas SI folle que ça, contrairement à ce que je pensais au premier abord. Par contre, et c'est là tout l'intérêt du bouquin selon moi, c'est un formidable prétexte pour aborder des tas de questions comme nos relations par rapport aux autres, notre image (celle réelle et celle que l'on imagine que les autres ont de nous, celle qu'ils ont vraiment de nous, etc.), la vie au quotidien, le vrai du faux, le rapport à la mort, bref, des tas de questions que tout un chacun se pose (je suppose ?) de manière plus ou moins récurrente au cours de sa vie.

Y a des tas de petites phrases et de passages vraiment sympas, du style "Il se connecte à MSN, Facebook, Twitter, toutes les vitrines de sa propre vie, où il n'affiche que l'image qu'il aimerait avoir de lui-même", et des tas d'autres, mais j'ai pas noté où ils étaient.

Bref, le background n'est au final pas si "fou" que ça, mais c'est tout de même grâce à lui que le personnage principal peut se poser toutes ces questions sur lui et les autres et tout ce que j'ai cité plus haut. Et c'est ça qui fait la force du bouquin, parce que je pense qu'à un moment ou un autre, chacun est obligé de s'identifier à lui, que ce soit sur l'ensemble ou sur quelques détails.

Donc, c'est un bon livre, qui n'est pas forcément exceptionnel, mais qui donne à réfléchir, et surtout qui fait rejaillir (je pense, quand on connaît un peu l'auteur, ou tout du moins quand on connaît le personnage (M'sieur Le Prof) qu'il a créé) des questionnements qui ont vraiment eu lieu dans la tête de l'auteur à un moment de sa vie, et qui peuvent avoir lieu chez un peu tout le monde. Il y a une impression de partage, de volonté d'extérioriser ce qui tourne dans sa tête, qui est vachement intéressante.
Re: Le coin lecture
vendredi 29 juillet 2016 21:50:38
Bien noté SpiralPad :D
Re: Le coin lecture
dimanche 31 juillet 2016 14:34:56
Merci pour le retour Milka ;)
Re: Le coin lecture
lundi 1 août 2016 10:10:12
J'ai lu ce week-end Plaidoyer pour les animaux de Matthieu Ricard. Lester m'avait déjà filé son Plaidoyer pour le bonheur, qui m'avait un peu déçu.
J'ai davantage apprécié celui concernant les animaux, plus scientifique et "carré" dans sa démarche. Je pense que vous devinez la teneur du bouquin : l'homme exploite les animaux, de beaucoup de façons différentes (abattage, cirque, etc.) et Ricard explique que nous devrions considérer leurs droits d'être et de vivre plutôt que de les considérer comme des êtres inférieurs uniquement là pour notre bon plaisir.

In fine, cela implique de devenir végétarien/végétalien, de ne plus soutenir les spectacles de cirque/corrida, etc., de ne pas chasser, et j'en passe.
C'est intéressant, forcément. Je n'ai pas appris masse de choses (on avait déjà bien évoqué le sujet sur ce forum), mais c'est intéressant de les relire. Est-ce que cela suffira à changer mes habitudes ? Je ne sais pas, honnêtement.

Petit malus en revanche pour le style du bouquin : j'ai dénoté quelques maladresses, et de nombreuses répétitions (ainsi que 2 ou 3 coquilles d'impression, ce qui est assez rare pour un seul livre).
Re: Le coin lecture
lundi 1 août 2016 13:47:26
C'est vrai pour les coquilles, mais c'est parce qu'il voulait rester dans le thème du bouquin !

Et effectivement pour le style, c'est pas de la grande littérature, mais le fond est tellement beau (et j'ajouterai même sensé, perché tout en haut de ma subjectivité) que ça ne m'a même pas gêné. Et les sources sont bien là, au contraire de Nous sommes ce que nous mangeons de Jane Goodall, que je suis en train de finir et qui me déçoit beaucoup par ses approximations et ses absences de sources.

Cool si tu as trouvé ça intéressant ! Et même si il n'y a pas de changement, c'est le genre de livre qui aide à comprendre les choix des autres, c'est toujours positif pour tolérer les enculés de petites fiottes de végéta*iens !
Re: Le coin lecture
lundi 1 août 2016 14:08:02
Ah oui, exact, les sources !
Je voulais en parler mais j'ai zappé : y a des centaines de références (consciencieusement notées à la fin du bouquin) qui appuient ce qu'écrit Ricard, si jamais on veut creuser le sujet. Ca c'est vraiment bien !

Et je note déjà du changement concret dans ma vie ! Ce midi au resto d'entreprise, quand le cantinier m'a demandé si je voulais des boulettes de viande avec ma julienne de légumes, j'ai longuement réfléchi, ai ressassé ce qu'avait écrit Ricard concernant l'abattage honteux dont sont victimes les animaux, ai pris mon courage à deux mains et ai répondu "Oui, s'il vous plait, mais sans sauce".
Parce qu'on ne se rebelle pas assez des sauces tomates dégueulasses qui accompagnent les boulettes de viande dans 99% des cantines !

(Plus sérieusement, je vais tenter de manger végétarien les midis désormais. Ca fait déjà deux heures après un tel repas, et je suis toujours en vie, donc ça a pas l'air si terrible !)
Re: Le coin lecture
lundi 1 août 2016 14:21:05
Je te le déconseille, comme Roger l'avait dit en se basant sur l'exemple d'une amie, j'ai les cheveux qui commencent à tomber et les dents qui se déchaussent, mais c'est toi qui voit !
Enfin, grâce à toi, un bocal de sauce tomate est en train de vivre une vie paisible en broutant son herbe, c'est génial !
Re: Le coin lecture
mercredi 3 août 2016 11:23:06
J'ai lu L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, de Romain Puértolas.

Ce livre a suscité plusieurs sentiments chez moi, malheureusement pas les bons :
- la colère : d'avoir eu l'impression d'être prise pour une buse. L'auteur précise comment on doit prononcer les noms afin de comprendre les jeux de mots à peine dissimulés. De plus, il n'arrête pas de se répéter (le fakir est décrit environ 4758 fois comme "un homme grand, sec et noueux comme un arbre", à la fin, c'est un peu gavant). Enfin, l'histoire est à la fois incohérente et prévisible : l'auteur donne l'impression qu'il va te surprendre, et en fait rien du tout. Dès les premières pages, tu sais à peu près à quoi t'en tenir.
- l'incompréhension : à sa sortie, ce livre a eu un énorme succès. Pourquoi ? A cause du style très simple, voire simpliste ? A cause du côté wtf totalement maladroit donnant l'impression que le livre a été relu à la pisse (ou pas relu du tout) ? Est-ce moi qui suis une rabat-joie élitiste en n'étant pas sensible à cet ouvrage ?
- le désarroi : devant les personnages hyper-caricaturaux véhiculant des images doucement racistes (les gitans sont des beaufs en puissance, voleurs, avec des prénoms composés du genre Kévin-Jésus, Miranda-Jessica, etc. Bien sûr, pas UN SEUL pour rattraper le tir) ou homophobes (les gays sont forcément des tantouzes qui brassent de l'air et fantasment sur des hétéros dégoûtés dans le meilleur des cas, ou des violeurs d'enfants pauvres pour le côté exotique). Cela est probablement dû à un simple humour particulièrement potache, mais malheureusement, j'avoue ne pas y être très sensible.
- l'impatience : de finir un bouquin qui est censé faire voyager, mais qui ne prend même pas la peine de décrire les différents lieux de l'action (plusieurs pays d'Europe, et même un peu plus loin). Sous couvert d'un tour de passe-passe pas très subtil, l'auteur n'a visiblement pas pris la peine de se renseigner sur les différents cadres de son histoire (à commencer par le fameux magasin Ikea, dont les quelques descriptions montrent bien que l'auteur n'y a jamais mis les pieds).
- l'indulgence : le livre essaie malgré tout de véhiculer une critique sur les conditions d'immigration vers ce que l'auteur appelle plusieurs fois "les beaux pays". C'est mignon, mais à part utiliser le pathos et l'argument (répété 3785578 fois) disant que "ces hommes n'ont eu que le malheur de naître du mauvais côté de la Méditerranée", il n'y a pas grand-chose. Enfin, pas de quoi appeler cela "une leçon contre les politiques anti-migrants"; comme j'ai pu le voir dans certaines critiques.
- le soulagement : d'avoir terminé ce bouquin en deux jours à peine. Heureusement, ça se lit vite !

Bref, j'ai cru comprendre que de nombreuses personnes n'aimant pas beaucoup lire l'ont adoré. S'il y a des lecteurs un peu frileux, alors rassurez-vous, c'est très abordable, ça ne vous chamboulera pas totalement. C'est clairement (et de manière assumée), un "livre consommable". Aussitôt lu, aussitôt oublié.
Re: Le coin lecture
samedi 6 août 2016 18:16:19
Terminé Battle Royale pendant la semaine de vacances.

Bon ben, c'était génial. Y a du huis clos, du compte à rebours morbide, des personnages attachants auxquels on peut s'identifier, des retournements de situation (même si certains sont un poil prévisibles), et une fin ouverte mais pas trop quand même.

Bref, y a des défauts, mais l'ensemble des qualités les fait oublier mille fois.

J'ai vraiment adoré.
Re: Le coin lecture
samedi 6 août 2016 19:07:53
En combien de tomes ?

J'avais bien aimé le film, même si paraît-il que le manga est mieux (comme c'est surprenant). Du sang orange comme on n'en voit que trop rarement au ciné !
Re: Le coin lecture
samedi 6 août 2016 19:14:22
Je sais jamais si t'es ironique p'tit con, du coup je réponds sérieusement : un tome, ~ 800 pages en poche. Et c'est un roman avec des mots et pas d'images.

Le film doit être pas mal différent je pense, 'fin ils ont forcément dû éluder des trucs vu qu'il y a beaucoup de détails dans le bouquin.
Re: Le coin lecture
samedi 6 août 2016 21:26:12
Ah je pensais que c'était un manga, j'ai dû confondre avec Old Boy ou je sais pas quelle autre chinoiserie :/

Mais je suis quasi toujours sérieux sur ce topic et celui du ciné !
Re: Le coin lecture
dimanche 7 août 2016 09:59:16
Le manga Battle Royale est effectivement plus connu en France, tu n'as pas confondu Lester. C'est tout simplement l'adaptation du roman.
Re: Le coin lecture
jeudi 11 août 2016 09:43:08
Je viens de finir Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski.
De nombreuses personnes me l'avaient recommandé.
Ils avaient raison.

Lisez-le.
Re: Le coin lecture
vendredi 12 août 2016 15:52:07
Citation
SpiralPad
T'en as pensé quoi des Carnets du sous-sol Syca ?

Je viens de m'attaquer à un des romans de Dostoïevski avec Crime et Châtiment, et du coup je m'interrogeais sur ses autres oeuvres.
Pour le moment (j'en suis à un peu moins de la moitié), je dirais juste que... c'est dense et pas forcément facile à s'y plonger. Même s'il parait que c'est un de ses plus accessibles. J'ai toujours eu du mal avec la littérature russe je crois :/

(...)

J'suis plutôt content d'avoir enfin réussi à me motiver pour le lire, mais je me demande si j'enchainerai sur d'autres malgré sa qualité évidente...

Pour apprécier complètement Dostoievski (à bas le trémas), il faut vraiment lire son œuvre de bout en bout, il suit une évolution assez soufflante, tant d'un point de vue personnel (échappe de peu à la mort, converti, bagne, etc) que littéraire. Je te souhaite de trouver la force de continuer !

Pour parler des Carnets en eux-mêmes, c'est l'histoire d'un mec, un mec normal, allergique au bonheur quoi. Mais d'une manière différente de la norme, pour autant que ce mot aie un sens.
Je dirais bien que c'est une plongée dans les bas-fonds de l'âme humaine, mais ce serait absolument faux ; tout juste une tentative de développer une facette de la condition humaine, de la faire surgir en chacun de nous, cette partie consciemment et consciencieusement dérangeante. J'ai vraiment aimé.
(et puis c'est sans prix de voir que Slather a souligné une phrase qui parle de l'orgueil des nains et des bossus avec l'annotation suivante : "haha" - Ô ironie !)


Du coup, Macbett de Ionesco : j'ai beaucoup d'affection pour cet auteur, cette pièce n'a pas dérogé à la règle. L'histoire d'un archiduc despote renversé par ses généraux, pour le pire et pour le pire. On comprend dès le début la référence au Macbeth de Shakespeare, mais on n'en saisit toute la portée que lors de la toute dernière tirade, un joli coup. C'est assez noir tout en étant très amusant, surtout qu'Eugène joue à merveille sur les symétries et les gimmicks du théâtre sans qu'on sache vraiment si c'est du lard ou du cochon. Mention spéciale aux didascalies ridicules de précision, et parfois totalement loufoques.

Le Journal d'un curé de campagne, de Bernanos.
J'ai probablement été moins sensible à sa problématique qu'à celle des Carnets mais l'exécution est brillante, et la réflexion vraiment intéressante. J'avoue que la religion n'est vraiment pas ma tasse de thé, j'ai vraiment peu de lectures sur le sujet, mais ça fait du bien de sentir une pertinence et une fraîcheur dans ce genre d'institution souvent vu comme monolithique. En fait, je pense que ce que j'ai vraiment aimé, c'est la manière dont l'auteur amène la foi du protagoniste a découler de sa grandeur d'âme, la religion et a fortiori la vocation ecclésiastique n'en étant que les manifestations qui en découlent. Mais c'est mieux expliqué dans le livre, lisez-le donc.
Re: Le coin lecture
samedi 13 août 2016 15:35:02
Merci pour tes avis, ça donne envie d'en lire pas mal !

Pour ma part, je me suis attaqué à Littoral et Forêts, respectivement le 1er et 3e tome de la quadrilogie Le Sang des promesses, de Mouawad. J'avais déjà lu la seconde pièce de théâtre, la plus connue du lot, qu'est Incendies.
J'espère pouvoir lire prochainement Ciels, pour finir cela ! (tu le sens l'appel du pied Syca ?)
Pour résumer en vitesse, j'ai vraiment adoré Incendies, j'ai beaucoup aimé Forêts, et Littoral m'a laissé un peu plus circonspect. Peut-être parce que cette dernière est celle qui sonne le plus "théâtre contemporain", peut-être celle qui est la moins forte émotionnellement aussi.
Quoi qu'il en soit, ça vaut quand même le coup d'oeil, et je ne tarirai pas d'éloges sur les deux suivantes qui sont vraiment géniales.

Et là je viens de finir Les Hauts de Hurlevent, d'Emily Bronte, une des pièces maitresses de la littérature romantique britannique. J'ai absolument adoré. Mais vraiment, ça faisait longtemps que j'avais pas lu un truc de ce niveau je pense (et pourtant j'ai eu quelques très bons bouquins entre les mains ces derniers mois).
Mais là, tout y est : l'art de la narration, les personnages marquants, la représentation des sentiments, l'atmosphère des grandes campagnes anglaises. Un régal à lire. Bref, super content !

J'ai attaqué les 50 premières pages de Boussole, multi-primé l'année dernière, et l'écriture érudite et l'orientalisme s'en dégageant me charment déjà. Sur un autre front, je me mets à Auster et sa Trilogie New-Yorkaise (CIté de verre, Revenants, La Chambre dérobée). Que du bon à priori !

Ah et on m'a chaudement recommandé le livre Sapiens ! Certains d'entre vous l'auraient-ils déjà lu par hasard ?
Re: Le coin lecture
samedi 13 août 2016 16:35:05
:keur: Spi, pour les Hauts de Hurlevent.

Rose Madder, so far so good.
Re: Le coin lecture
jeudi 18 août 2016 12:02:19
J'ai lu Même pas mort de Jean Philippe Jaworski.
C'est plus difficile d'accès que Gagner la guerre, parce que la magie druidique et les rites celtiques sont très orienté psychologie, et que chaque situation épique débouche sur une digression si importante qu'on en perdrait presque le fil, malgré l'accroche incroyable.
Mais c'est toujours aussi bien écrit et aussi prenant.

Apparemment c'est en plusieurs tome (et j'enchaine donc avec Chasse royale).