Salut! Identification

Recherche avancée

Le coin lecture

Envoyé par Kaiju_Steeve 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Le coin lecture
jeudi 19 janvier 2017 18:55:13
Je ne trouve rien de cool à écrire alors je me venge avec les smileys de mon super téléphone (en espérant que ça marche).
Re: Le coin lecture
jeudi 19 janvier 2017 18:56:09
Et mince ça marche pas. En gros ça voulait dire que j'étais pas contente.
Re: Le coin lecture
samedi 21 janvier 2017 14:02:44
Hop là, deux lectures de fin 2016 et début 2017 :

- L'Étranger, de Camus. Un bouquin quand même connu, mais pour résumer un peu l'histoire, c'est celle d'un homme un peu différent des autres de la société, qui va faire une bêtise et se retrouver juger par tous, alors que justement, il est différent. Du coup il va se retrouver juger non pas que son acte, criminel, mais aussi sur sa façon d'être, qui elle ne fait de mal à personne.

C'est un livre très facile à lire j'ai trouvé, il est assez court et le style est simple (pas dans le sens négatif du mot simple) et fluide, ça se lit vraiment sans soucis. Après le fond est intéressant, cette idée que si on ne répond pas aux "critères" de la société, tout peut vite se retourner contre nous. Le personnage est à la fois attachant mais aussi intrigant, on a envie de lui demander pourquoi il est comme ça, mais sûrement qu'il nous répondrait "je suis comme ça, c'est tout". Voire ne nous répondrait pas. Bref, c'était sympa.

- L'homme-dé, de George Powers Cockcroft, écrit sous le pseudonyme de Luke Rhinehart, qui est aussi le nom du personnage principal. Le livre se présente sous la forme d'une autobiographie, celle de Luke Rhinehart donc, un psychiatre américain qui décide un beau jour, parce qu'il trouve sa vie routinière et inintéressante, de remettre son futur entre les mains des dés. À chaque fois qu'il doit faire quelque chose, il lance un dé pour savoir si oui ou non il doit le faire, comment il doit le faire, etc.

Il pousse le truc vachement loin, en laissant les dés décider de ses actes mais aussi de sa façon de penser, d'être, de se comporter... Si les dés lui disent de quitter femme et enfants, de violer une dame, de se laisser violer, de tuer quelqu'un (et d'autres trucs moins hardcores hein)... Il le fait. Et le truc, c'est que ce nouveau mode de vie lui plaît et il s'aperçoit que ça lui permet de développer plein de parties de lui qu'il n'aurait jamais connu autrement. Du coup il essaie d'initier d'autres personnes à ça, le mouvement prend de l'ampleur... Etc, etc.

C'est très cru comme livre. Parfois drôle, mais toujours très cru et direct, avec notamment la description précise de plein de scènes sexuelles. En dehors de ça, y a des passages assez complexes de réflexion sur la personnalité de l'homme, sur ses multiples "moi", sur ce que serait une société où chacun se comporterait toujours de manière différente... Je m'attendais pas à un truc aussi poussé en prenant le bouquin, je pensais plus avoir à faire à une histoire marrante et rocambolesque, mais là y a quand même une vraie réflexion derrière. Bref, assez sympa aussi.
Re: Le coin lecture
lundi 23 janvier 2017 11:22:21
[mapage.noos.fr]

Merci LPA_ et tibere (dans cet ordre pour discrimination positive envers la minorité au sens fragilité des individus de sexe féminin).
Re: Le coin lecture
lundi 23 janvier 2017 12:36:50
Mais qu'est ce que vous avez à tous me prendre pour une femme x) ?

Kalon, c'est du bon. On est dans du med fan relativement classique, sauf que nos trois héros sont des ordures égoïstes qui se font embarquer dans des aventures improbables pour les quelles ils sont souvent volontaires. C'est drôle. Et même très drôle par moment.
Re: Le coin lecture
lundi 23 janvier 2017 12:54:17
Et c'est terriblement bien écrit.
Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 10:28:41
Quelques bouquins, courts pour la plupart, si vous cherchez des idées de lectures :

  • Une Maison de poupée, pièce de théâtre d'Ibsen, inscrite à l'UNESCO d'après sa page Wikipedia (!). "Dans cette maison où la femme n'est qu'une poupée, les hommes sont des pantins, veules et pleutres. Sans doute Nora incarne-t-elle une sorte de moment auroral du féminisme, alors qu'être, c'est sortir, partir." Contrairement à ce que cela laisse penser, c'est vachement cool, content d'avoir lu et apprécié ce livre qui était sur ma liste depuis longtemps !
  • Fictions de Luis Borges. Un des plus grands livres du 20e siècle parait-il. Plus précisément, un recueil de nouvelles, à inspiration du domaine fantastique pour certaines, où Borges invente souvent de toutes pièces oeuvres et auteurs. Difficile à résumer honnêtement. Disons que l'ensemble m'a relativement barbé, même si deux trois nouvelles sont magistrales. Déception, forcément.
  • La Confusion des sentiments, du génie Stefan Zweig. "Au crépuscule de sa vie, un vieux professeur se souvient de l’aventure qui l’a marqué lorsqu’il avait 19 ans: une fascination pour un de ses professeur." C'est super bien écrit comme habituellement avec cet auteur, c'est touchant, c'est psychologique, ça se lit d'une traite.
  • La Joueuse de go de Shan Sa. Me semble que c'est Milka qui m'avait donné envie de le lire notamment, dont acte. Et ouep, très plaisant ! L'histoire d'un duel au go entre une jeune chinoise et un officier japonais durant l'occupation de la Mandchourie. Ca s'inscrit dans un vrai contexte historique, assez passionnant !
Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 10:42:20
J'approuve pour La Confusion des sentiments, j'attends (pas impatiemment du tout) le jour où Zweig me décevra !
Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 11:01:20
Et dans le même registre, précisons que l'autobiographie de Nabilla est désormais disponibles dans toutes les mauvaises librairies.
Ils font un joli matraquage publicitaire dans le métro à ce sujet. Hâte de lire cela !!!
Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 11:23:35
Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 12:02:56
Citation
SpiralPad
Et dans le même registre, précisons que l'autobiographie de Nabilla est désormais disponibles dans toutes les mauvaises librairies.
Toutes celles qui cherchent désespérément à s'en sortir :/ ? Ou qui ne font pas de tri idéologique ? (Je pense que tu ne veux pas dire ça et que je déforme encore tes propos, mais je ne vois pas comment l'interpréter autrement.)
Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 12:55:14
C'était en effet une vague tentative humoristique, ô bien modeste je te l'accorde, mais qui me semblait évidente vu le ton de mon message.
Je mettais ainsi en relief un détournement de l'expression consacrée "dans toutes les bonnes librairies" à cause la qualité littéraire présupposée du livre de Nabilla.

Mais tu as raison de me reprendre, car ce faisant, j'ai violemment incriminé l'honnête travail de la corporation des libraires qui galère à s'en sortir financièrement face aux géants comme Amazon et consorts. Je me repentis humblement, et leur souhaite la plus belle des réussites, avec ou sans vente de l'autobiographie de la starlette.
Et je m'excuse également auprès de Nabilla (si elle me lit (si elle a appris à lire)) pour m'être honteusement moqué de son oeuvre sans même l'avoir lue.

Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 14:13:09
… Ah ah ah, bien sur que c'était un troll. Évidement. Je ne suis pas assez stupide pour tout prendre au premier degré, enfin. *tousse*

X'cuser, je vais aller filer ma honte, en faire une corde et me pendre avec.
Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 17:54:07
Content de voir que t'as kiffé La Joueuse de go (non en vrai je m'en tape LOL), c'est un bouquin qui m'avait vraiment embarqué dans son univers !
Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 18:22:55
En parlant de jeu, et de Zweig... J'ai pensé à vous en voyant le programme d'un de mes TD. (Intitulé ": La passion du jeu : tragédies et fatalité modernes (19e-20e siècles)").

Au programme nous avons Vingt-quatre heures de la vie d'une femme de Zweig, l'un de vous l'a lu ? C'est aussi relativement court et ça se lit très bien. Ca faisait super longtemps que je voulais découvrir cet auteur, même si je pensais commencer avec Le joueur d'échecs (mais les deux ont justement des liens).
J'ai vraiment beaucoup aimé en tout cas. Il y a une description assez saisissante des mains du joueur et de leur façon de réagir et de prendre vie, de nous transmettre toutes les émotions qui passent au travers de lui, j'ai trouvé ça très bien écrit.

La seconde oeuvre est Le Joueur de Dostoïevski. Là encore, ça se lit vite et très bien. On y retrouve par contre une tonalité plus légère que dans 24h, avec pas mal de passages comiques (bien que la finalité du récit, ni sa thématique, ne le soient). Entre autre le personnage de la babouchka qui m'a beaucoup fait rire et qui est assez formidable dans son genre.

Et la troisième, La Peau de Chagrin de Balzac. Comme je ne l'ai reçu il y a quelques jours seulement, j'ai à peine commencé. Ca va sembler bizarre, mais c'est mon premier Balzac. Mieux vaut tard que jamais. Même si je suis toujours un peu réticente à lire ces auteurs dont on nous rabâche les oreilles depuis le collège, ça reste un incontournable quand on étudie la littérature française. Pour le moment le style me plaît en tout cas, mais je ne peux pas encore en dire plus.

Bref ça m'a l'air d'être un cours qui sera bien intéressant, j'ai hâte d'en connaître la suite.

(Je vais faire un petit topo ce soir/ou plus tard, des autres oeuvres que j'ai à lire ce semestre, pour une fois j'ai pris de l'avance et j'en ai fini plusieurs/ou suis bien avancée dedans =).)

Ah et sinon j'ai aussi failli lire Le Lion de Kessel durant les vacances, vous m'aviez justement donné envie de le découvrir et il fait de surcroît partie de notre bibliothèque familiale. Mais je ne désespère pas, il passera certainement entre mes mains d'ici cet été.
Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 20:08:33
Vingt-quatre heures dans la vie d'une femme je l'avais lu cet été, j'en garde le souvenir d'un bouquin sympa sans être fou, et sur le fofo j'avais mis ça :

C'est, comme Le Joueur d'échecs, assez court, mais du coup pas mal intense. Y a pas de fioritures, de description inutile, on va direct dans le vif du sujet. L'histoire m'a pas mal surpris, dans le sens où je m'attendais pas à ce que la vieille dame raconte ce qu'elle a raconté. J'avais une certaine image de ce que pouvaient être ces vingt-quatre heures, et l'influence qu'elles avaient eu sur sa vie, mais la réalité du récit en amène une tout autre. Et comme j'aime quand je suis persuadé qu'il va se passer un truc et qu'en fait il se passe pas du tout ça, ben c'était cool.

Sûrement un peu moins enthousiaste que toi en tout cas.

La Peau de chagrin j'avais abandonné, trop de descriptions, trop lent, je trouvais ça chiant :(

Et Le Lion c'est cool aussi, tu peux y aller sans crainte dira-t-on.
Re: Le coin lecture
mercredi 25 janvier 2017 21:10:32
Je pense que le fait que je sois motivée participe pas mal à mon enthousiasme en fait =). Et puis ça vaut mieux quand on sait qu'on va étudier ça tout un semestre.

La Peau de Chagrin je t'avoue que j'ai déjà zappé quelques morceaux hem. Pourtant ils sont joliment écrits et j'aime bien les descriptions, mais bon au bout d'un moment...

Sinon niveau lectures loisir durant les vacances de noël j'ai lu Orgueil et Préjugés (Jane Austen) et Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur (Harper Lee). Je sais que plusieurs d'entre vous les ont lus aussi. Bon clairement, j'ai adoré les deux, j'étais vraiment prise dans le récit pour l'un comme pour l'autre. Du côté Orgueil&Préjugés j'avais hâte de savoir ce qu'il allait en être avec Mr. Darcy ahah. Même si ça a été écrit avant, j'ai trouvé que c'était presque un contre pied aux Hauts de Hurlevent (Un de mes livres préférés). Et puis j'ai beaucoup ri avec l'ironie que Jane Austen emploie et la façon dont elle décrit sans fard ses personnages. Fin bref, je pourrais vous faire un pavé si je m'y mettais, mais je pense que ce n'est pas nécessaire, ça a déjà trop été fait.
De même pour To Kill a Mockingbird, là aussi un classique. Je crois juste que j'avais trouvé la fin un peu abrupte, mais je reproche ça au 3/4 des livres que je lis en ce moment, je pense que c'est surtout parce que j'avais envie d'en savoir/lire encore plus.

Ah et superbouletchéri m'a offert "S"de J.J. Abrams et Doug Dorst. Je vous conseille d'aller voir sur youtube en quoi ça consiste (https://www.youtube.com/watch?v=InC6jjUjZq8, vidéo au pif), ça vous le décrira mieux que moi. C'est un livre interactif donc. On peut suivre l'histoire du Bateau de Thésée, comme si l'on lisait un roman normal, mais lire aussi en parallèle les annotations de deux personnages qui font des recherches sur le mystérieux auteur du roman cité plus haut, V.M. Straka. C'est plutôt bien foutu, le livre est bourré de cartes postales, pages de feuilles scannées etc. D'ailleurs je souligne la qualité de certaines de ces petites choses : par exemple on peut retrouver des notes prises sur une serviette en papier, et l'objet a vraiment la texture de celle-ci, ou des cartes postales qui ont un vrai souci du détail (présence d'un copyright quant à la photo ou la citation employée etc).
Le seul reproche que je peux faire pour le moment (pas le temps de continuer de le lire là, malheureusement) c'est que ce n'est pas forcément évident de savoir où donner de la tête. Les annotations dans les marges ne sont pas forcément chronologiques, il faut se repérer par rapport aux couleurs employées. Du coup parfois on lira une note sans comprendre de quoi elle parle, parce qu'elle fait allusion à quelque chose dont les personnages ont parlé plusieurs pages plus loin.
Bref la lecture est très libre et il faut tenter de trouver sa propre organisation et de deviner la logique de la chose.

Je ne peux pas vraiment juger le contenu littéraire pour le moment sinon, mais le concept est intéressant ^^.
Re: Le coin lecture
jeudi 26 janvier 2017 02:16:50
Les bouquins de Jane Austen sont clairement plus mordants et ironiques que les bouses cucul la praline que constituent les adaptations ciné de ses livres.
Re: Le coin lecture
jeudi 26 janvier 2017 08:33:51
Arf, le seul rapport lointain que j'ai eu avec Austen, c'est l'adaptation télé de ce bouquin avec Colin Firth en Darcy... Elle est sur ma liste d'auteurs à découvrir vite, avec sa compatriote Virginia Woolf d'ailleurs.

Et je pense que 24 heures... de Zweig me tombera vite entre les mains. Je lis Amok là de cet auteur, et il est égal à lui-même :)

Pis La Peau de chagrin, c'est ptet un des Balzac que j'avais le plus apprécié. C'est tout relatif, je suis pas vraiment fan de cet auteur (j'ai du lire 5-6 de ses bouquins de la Comedié humaine; dont la moitié pour les études).
Bref, un peu de mal moi aussi...
Re: Le coin lecture
jeudi 26 janvier 2017 18:08:26
T'es pas le premier que j'entends dire ça sur La Peau de Chagrin en tout cas ^^.

Pour Jane Austen, Northanger Abbey a l'air sympa aussi, on en a vu des extraits en cours c'était très drôle (toujours cette même ironie et cette façon de tourner à la dérision certaines choses de son époque).

Woolf est justement sur ma liste des prochains auteurs anglophones à découvrir. Des idées de par quoi commencer ?
Re: Le coin lecture
vendredi 27 janvier 2017 08:37:53
Pas vraiment. J'vais probablement taper directement dans son plus connu, qui est Mrs Dalloway je dirais, pour me faire une idée du style.
Re: Le coin lecture
vendredi 27 janvier 2017 09:40:06
J'ai Les Vagues qui traîne dans la bibli depuis quelques mois, il a l'air plutôt cool.
Re: Le coin lecture
vendredi 27 janvier 2017 09:52:14
Ca a l'air un peu space, je vais ptet commencer par un truc plus classique :D
Re: Le coin lecture
vendredi 27 janvier 2017 14:59:42
Traduit en français par Marguerite Yourcenar O_o
Re: Le coin lecture
vendredi 27 janvier 2017 20:51:12
Ah bah moi je note, j'aime bien les récits à plusieurs voix.

D'ailleurs à ce niveau je suis en train de lire C'était notre terre de Mathieu Belezi, on plonge dans la vie d'(anciens) colons d'Algérie, tout en voyageant dans le temps. On découvre leur vie là-bas, avant et pendant la période d'indépendance, mais aussi leur vie d'après, entre ceux qui ont décidé de rester, ceux qui sont retournés en France et ont une nostalgique profonde pour leur "terre", et autres points de vues. Le style est intéressant dans le sens où l'on a vraiment l'impression d'être dans l'esprit des personnages (absence de points en fin de phrases, par exemple), mais je trouve que certains chapitres sont un peu laborieux. Par contre c'est intéressant de voir un point de vue un peu différent en se mettant dans la peau du colon dont la famille a possédé cette fameuse terre pendant plus de cent ans.