Salut! Identification

Recherche avancée

Le coin lecture

Envoyé par Kaiju_Steeve 
Re: Le coin lecture
mercredi 3 mai 2017 14:51:09
Euh t'es au courant qu'on a une élection capitale dimanche ? :/

J'ai uniquement lu Macbeth et j'avais moyennement aimé. Cette phrase n'apporte rien.

Quasi terminé (enfin) Le monde selon Garp, j'aime beaucoup !
Re: Le coin lecture
mercredi 3 mai 2017 15:12:22
Vous n'avez toujours pas lu gargantaur, honte sur vous :(
Re: Le coin lecture
jeudi 11 mai 2017 08:53:20
La honte continue de s'abattre sur moi, puisque j'ai préféré attaquer Le Livre de l'intranquillité, de Fernando Pissoa. Classé 1er dans le top Livres de Sens Critique, vas-y qu'il a intérêt à défoncer tout.

Le livre s'ouvre sur 4 préfaces. Je vais l'écrire en toutes lettres plutôt : quatre préfaces !!! Jamais vu ça avant. On aurait dit que toute la maison d'édition voulait y aller de son petit mot.
Bref, une fois cela passé, on se plonge dans une autobiographie fictive, celle d'un simple employé de bureau, double littéraire de Pessoa. Le livre est découpée en notes d'une page maximum, et se qualifie lui-même "d'autobiographie sans événements". En effet, c'est davantage une réflexion sur l'inanité de la vie que des aventures trépidantes.

J'en suis qu'au tiers, mais c'est vraiment brillant par moments (faudrait que je vous recopie un passage que j'ai trouvé superbe, mais c'est guère discret de sortir le pavé qu'est ce bouquin au boulot). Tellement brillant que des fois ça en devient légèrement irritant tant j'ai l'impression d'avoir un intellect trop limité pour vraiment comprendre ou appréhender tout ce qui s'y raconte.
Lecture exigeante donc, dans laquelle il faut je pense totalement plonger sous peine de passer à côté de la force du bouquin (ce qui doit être un peu mon cas).
Re: Le coin lecture
jeudi 11 mai 2017 10:02:25
Alors ça, je te le piquerais TRÈS volontiers une fois que tu en seras venu à bout.
Re: Le coin lecture
jeudi 11 mai 2017 11:07:40
J'en prends note. Ca peut prendre de 2 à 3 jours jusqu'à plusieurs années selon mon niveau de motivation.
Et j'en profite pour rectifier le lapsus calami dans le nom de l'auteur à la première ligne de mon post précédent : c'est Pessoa et non Pissoa. Vous saviez que "pessoa" veut dire "personne" en portugais ? Dingue hein ?
Re: Le coin lecture
jeudi 11 mai 2017 12:04:04
Quitte à faire un lapsus, tu aurais pu le faire drôle, genre avec Passoã.
Re: Le coin lecture
jeudi 11 mai 2017 14:32:09
Citation
SpiralPad
Tellement brillant que des fois ça en devient légèrement irritant tant j'ai l'impression d'avoir un intellect trop limité pour vraiment comprendre ou appréhender tout ce qui s'y raconte.
P'têtre que c'est calculé pour que tu puisses le lire plusieurs fois \o/
(j'ai déjà écrit des trucs visant à avoir un effet retard sans qu'on capte vraiment sur le moment)

"Pessoa" c'est parfait pour une histoire sur un gars qui s'applique apparemment à être lambda.
"Passoã" si ça avait été un fêtard (?!)
"Pissoa" pour les pauses blabla culturel outre Méditerranée tour simplement
Re: Le coin lecture
jeudi 11 mai 2017 22:01:32
Citation
SpiralPad
Le livre s'ouvre sur 4 préfaces. Je vais l'écrire en toutes lettres plutôt : quatre préfaces !!! Jamais vu ça avant. On aurait dit que toute la maison d'édition voulait y aller de son petit mot.
Ouvre un livre de Freud...
Re: Le coin lecture
jeudi 11 mai 2017 22:05:33
Ouh mon dernier message faisait terriblement snob, je suis désolée !
Ça m'a juste fait rire parce que dans son bouquin "Sur le Rêve" il y a une douzaine de préface. Certes, toutes n'ont pas été faites de son vivant, mais quand même :)
Re: Le coin lecture
vendredi 12 mai 2017 08:58:46
Chic, merci pour le conseil de non-lecture !
Et fais gaffe, tes messages dégoulinent de snobisme...
Re: Le coin lecture
vendredi 12 mai 2017 15:06:32
Comment elle se la pète ! :p
J'ai commencé Tuer le père d'Amélie Nothomb. Comme toujours je me plonge facilement dans ses récits et les émotions passent.
Re: Le coin lecture
mardi 16 mai 2017 09:11:51
J'ai déjà dû le dire, mais pour rebondir sur le post de Roger : j'ai lu pas mal d'Amélie Nothomb. Je l'ai découverte au lycée avec Acide Sulfurique (ptet un de ses plus imaginatifs), et ai entrepris de lire en quelques semaines tous ses livres publiés jusque là. C'est relativement facile, vu que ses bouquins dépassent rarement les 200 pages je crois, et que c'est un peu de la littérature de gare.
J'ai une tendresse particulière pour Hygiène de l'assassin et pour Stupeurs et tremblements, tandis que d'autres m'ont laissé absolument de marbre comme Péplum ou Robert des noms propres. Même si sa fascination pour les prénoms iconoclastes est assez jouissive...
Bref, j'ai complétement décroché de sa production depuis 2006-2007 en tout cas.


Je reviens sinon sur Le Livre de l'intranquillité, de l'ami Pessoa. L'ai fini hier, dans un dernier effort. Car c'était pas vraiment une lecture de plaisir, malgré les sommets de littérature qu'atteignent certains passages. Mais globalement, lire les états d'âme déprimants du double littéraire de l'auteur sur quasi 600 pages m'a assez vite saoulé, et je l'ai seulement fini car les pépites disséminées ça et là faisaient vibrer ma fibre littéraire comme pas possible.


Et dans un tout autre genre, une sorte de lecture salutaire et éclairante, par exemple sur la récente présidentielle : La France périphérique : Comment on a sacrifié les classes populaires, de Christophe Guilluy. Le titre en dit assez long je pense sur le contenu de cet essai. L'auteur dresse le constat d'une France oubliée, en marge de la mondialisation et du reflet des vitrines qu'en sont les grandes métropoles. C'est concis, c'est précis, c'est bien documenté. Comme toujours avec ce genre de bouquins, on adhère plus ou moins à la thèse de l'auteur, mais ça ne fait jamais de mal de lire des trucs écrits avec intelligence.
Re: Le coin lecture
mardi 16 mai 2017 10:56:44
Wow j'ai énormément de respect pour les personnes qui réussissent à aller vers les oeuvres tristes et tragiques. Etrangement je suis plus attiré par ce qui donne la pêche, me fait rire, et ce qui peut me faire rêver.

Merci pour ton sacrifice SPP, il sera retenu lors du jugement dernier.
Re: Le coin lecture
mardi 16 mai 2017 11:17:34
On verra pour le jugement dernier...

"Dieu personnel, dieu grégaire, dieu de ceux qui croient. Existe donc afin que je puisse te haïr !"
Fernando Pessoa

J'avais juste envie de caser cette citation.
Re: Le coin lecture
lundi 22 mai 2017 08:40:14
Bouquin formidable : Les Ritals, de François Cavanna. Cavanna, mort y a 2 ou 3 ans, dessinateur et écrivain, qui a bossé sur Hara-Kiri et Charlie Hebdo, pour planter le décor pour les deux du fond qui suivraient pas.
Bon en tout cas, Cavanna raconte ses souvenirs de gamin dans les années 30, quand il avait entre 6 et 16 ans, son enfance au sein de la communauté italienne de Nogent, le tout avec le regard du garçon qu'il était alors. Tout y passe, dans un mélange d'argot et d'accent rital retranscrit phoéntiquement, de sa passion pour la lecture à son dépucelage dans un bordel, en passant par une fugue pathétique. Mais toujours cet amour pour ses parents, son père maçon italien d'origine, sa mère française qui se démène pour son fils unique.
Et c'est touchant, parce que c'est très bien écrit. Et en plus c'est drôle, parce que c'est très bien écrit.

Re: Le coin lecture
lundi 22 mai 2017 12:58:46
Bien joué le piège glissé avec le drapeau de l'Allemagne !
Re: Le coin lecture
lundi 22 mai 2017 13:12:42
J'avais tiqué à la lecture également, en me disant que c'était bizarre.
Après vérification, le drapeau allemand a bien eu du blanc au lieu du jaune actuel entre 1866 et 1933. C'est dingue hein ? Et totalement inutile aussi.
Re: Le coin lecture
lundi 22 mai 2017 14:22:47
C'est donc à ça que sert la culture, rabaisser les autres ? Bah j'vais m'y mettre dans la foulée !

"J'vais t'y mettre dans la Foulée !"
Le père du petit Greg'
Re: Le coin lecture
mercredi 31 mai 2017 16:32:02
Pris d'une soudaine envie, j'ai récemment relu les 13 tomes des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire. Bon, ça se lit à partir de 11 ans, alors on va pas philosopher sur le monde avec, mais eh, ça reste quand même vachement cool pour de la littérature jeunesse. Y a une intrigue qui est en fait vachement poussée quand on se rend compte que l'auteur a développé des suites et des liens avec d'autres bouquins sans rapport "officiel" avec la série, et puis c'est souvent très imaginatif et très créatif, tant au niveau des aventures qu'au niveau de l'écriture.

Bref, si un jour vous avez des enfants, donnez-leur ça, ce sera très chouette.
Re: Le coin lecture
jeudi 1 juin 2017 08:59:16
Jamais eu l'occas' de lire ça étant gamin, mais j'ai eu le malheur de voir le film homonyme (avec Jim Carrey de mémoire), et c'était tristesse. Je suppose que les bouquins sont, comme souvent, bien mieux.

De mon côté, j'ai fini L'Ombre du vent, du senor Zafon. Gros carton en librairie, le bouquin se déroule dans la Barcelone des années 30-40 et raconte sur une dizaine d'années l'histoire de Daniel, qui découvre par hasard un livre intitulé "L'Ombre du vent" écrit par Julian Carax, un mystérieux auteur. En cherchant à en savoir plus à son sujet, Daniel se rend compte qu'il va déranger certains fantômes du passé.

J'en dis pas plus, le livre est très prenant et ménage quelques jolis retournements scénaristiques. Y a des très belles descriptions de cette ville magnifique qu'est Barcelone, et l'auteur réussit à faire un jeu de liaisons vachement bien foutu entre passé et présent, en construisant des ponts entre les vies de Daniel et de Carax.

En tout cas, je m'attendais à trouver un roman de gare amélioré en achetant le livre, mais mes attentes ont été largement surpassées. Je conseille !
Re: Le coin lecture
jeudi 1 juin 2017 09:16:55
Oui j'ai vu le film (qui reprend les trois premiers tomes) y a un moment aussi, et j'en garde plutôt un bon souvenir (bon j'avais 13 ans, peut-être qu'aujourd'hui ce serait différent). Je me souviens que Jim Carrey jouait plutôt bien son rôle de grand méchant.
Re: Le coin lecture
vendredi 2 juin 2017 16:12:20
T'as toujours pas lu Gargantua SPP... C'est là qu'on voit que les amis c'est comme les nibards, y'en a des petits, des gros, des vrais, des faux...
Re: Le coin lecture
vendredi 2 juin 2017 16:20:17
C'est sur ma liste. Mais ton bouquin est pas le seul. Tu peux néanmoins accélérer les choses en me le prêtant la prochaine fois que l'on se voit :P
Re: Le coin lecture
vendredi 2 juin 2017 16:24:44
J'l'ai rendu à ma mère :'(
Re: Le coin lecture
mardi 6 juin 2017 09:31:41
En attendant que Roger retourne récupérer ce putain de livre chez sa génitrice :

Bouquin formidable qui plaira a minima à Lester, mais aussi à d'autres j'espère s'ils prennent la peine de mettre la main dessus : L'Usage du monde, de Nicolas Bouvier.
C'est un livre fondateur dans ce que l'on a appelé la "littérature de voyage", dans la veine qu'exploite Sylvain Tesson de nos jours par exemple.
C'est ici l'histoire de deux mecs de 25 piges qui s'embarquent au milieu des années 50 dans un voyage dans les Balkans, la Turquie, le Proche-Orient, et tout ça dans une Fiat 500 Topolino. Bouvier nous livre dans un style épatant, mêlant simplicité et érudition, tous les détails qui ont fait leur périple.
Je suis assez féru du genre, car ce type de livres me donne toujours l'envie de me barrer avec un baluchon et de voir de mes yeux tout ce dont parle l'auteur. Et là ça ne rate pas. Le trivial côtoie le sacré, l'anecdote personnelle s'enchaine à la considération géopolitique, etc.
Un livre à lire à tout prix pour peu que les voyages vous fassent rêver.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Se connecter / s'inscrire.