Le coin lecture

Envoyé par Kaiju_Steeve 
Re: Le coin lecture il y a quatre semaines
Citation
Lester Burnham
il lit en quinze jours ce que le français moyen lit en un an.

Si seulement.
Re: Le coin lecture il y a quatre semaines
Emigre en Islande, de mémoire ce sont les plus gros lecteurs du monde.
Pis leur pays est pas dégueu va-t-on dire par un petit euphémisme.

Edit pré-envoi : je viens de chercher, le Français moyen (pléonasme) lit 17 livres par an.
Re: Le coin lecture il y a quatre semaines
Citation
Spiral
Balzac et la petite tailleuse chinoise, de Dai Sijie. ​Un joli petit roman qui nous emmène dans la Chine maoïste, pour une histoire d'amour et de lettres.
Le pan historique (somme toute restreint) ne manque pas d'intérêt, et l'intrigue qui nous est contée tient davantage de l'ode à la littérature et à sa liberté qu'à de vraies aventures. Dommage selon moi.
Reste un roman qui se dévore rapidement, qui promet quelques jolis passages, mais ne laisse pas un goût impérissable.

C'est pour cela qu'on le fait habituellement lire à des élèves de 3ème/2nde. C'est assez mignon pour qu'ils accrochent, pas trop compliqué pour qu'ils tiennent le coup jusqu'au bout, assez sentimental pour que ça leur parle et dans leur regard d'adolescents, c'est la promesse d'une vision nouvelle d'un monde qu'ils connaissent encore assez peu.
Re: Le coin lecture il y a quatre semaines
Je-savais-pas-c'pas-ma-faute-c'est-Slather-qui-me-l'a-mis-entre-les-mains-d'abord-m'dame !

Mais ceci peut en effet expliquer cela.
Je ne peux que saluer la bonne idée de l'Education nationale.
Re: Le coin lecture il y a trois semaines
Un bouquin que pas mal de monde a sans doute lu ici : Le Journal d'Anne Frank.
Je voulais lire ce livre depuis des années (depuis le collège pour être honnête, donc ça m'a pris du temps) pour le côté quasi iconique qu'il représente.
Pas de surprise à la lecture, c'est tout à fait ce à quoi je m'attendais : un récit qui nous fait vivre au plus près l'existence de quelques personnes pendant une horreur sans nom. Historiquement, c'est très intéressant, et tranche des textes plein de recul que l'on peut lire ailleurs.
D'un point de vue plus littéraire, j'ai beaucoup moins accroché hélas. La jeune Anne Frank avait entre 13 et 15 ans quand elle a écrit cela, et forcément cela s'en ressent, en bien (une certaine fraicheur et candeur) comme en mal (naïveté de certains propos, maladresses, personnage irritant quelquefois).
Bref, instructif pour le côté mémoriel, plus dispensable pour l'écriture.
Re: Le coin lecture il y a trois semaines
Tu as décidé de rattraper tout le programme du secondaire ? XD
Re: Le coin lecture il y a deux semaines
Découverte d'Amin Maalouf via son roman Le Rocher de Tanios, alias le destin extraordinaire d'un jeune habitant d'un petit village des montagnes libanaises, perdu entre le contexte géopolitique du XIXe siècle et sa vengeance personnelle.
C'est tellement bien écrit ! Y a des allures de conte par le souffle romanesque présent, et en plus une réelle érudition et un amour de l'Orient qui m'a rappelé le Boussole d'Enard.

(Vas-y, me dis pas que c'est au programme de seconde ça Lenore, ou je désespère...)
Je suis un peu parti en URSS cet été avec L'Archipel du Goulag et Une journée d'Ivan Denissovitch, tous les deux d'Alexandre Soljénitsyne.

Le premier est un pavé assez incroyable (j'ai lu une version "réduite" qui fait quand même pas loin de 900 pages en poche) sur le fonctionnement complet des goulags soviétiques. Ce n'est pas une histoire ou un récit, c'est vraiment une sorte d'encyclopédie sur comment ça marchait, l'administration, les détenus, etc. C'est très très très complet, parfois un peu long et lourd, mais Soljénitsyne a un ton souvent pince sans-rire, assez ironique, qui permet de faire passer plus facilement le tout. En tout cas, c'est vraiment une somme vraiment impressionnante d'informations, sûrement très précieuse pour les historiens ou toute personne s'intéressant à cette période.

Le second, pour le coup, est une histoire, tirée des souvenirs de camp de l'auteur. Comme son titre l'indique, il raconte une journée dans le camp, le réveil, les repas, le travail, les quelques temps libres grattés par-ci par-là, toutes les combines mises en place pour avoir quelques grammes de pain en plus ou rester au chaud 5 minutes de plus... Ce n'est "qu'une" journée, mais l'ambiance est directement là. Le style d'écriture est pas mal différent du premier, ce qui est normal vu que c'est pas vraiment la même chose, mais aussi un peu étonnant au début. Donc pour le coup, lui nous plonge plus dans la vie quotidienne des détenus, quand le premier est vraiment une somme globale de plein d'infos sur le goulag en général.

Ah et puis j'ai aussi lu Lune noire, de Steinbeck, qui raconte l'histoire d'un petit village au moment où les Allemands l'envahissent pendant la seconde guerre mondiale. Résistance secrète, soldats allemands qui perdent le moral, habitants mystérieux... C'est sympa, parfois un peu "gentillet" je pense, mais bon c'est quand même chouette.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Se connecter / s'inscrire.