Re: Le coin lecture
jeudi 11 février 2016 12:00:41
Citation
SpiralPad
Courageux pour Proust... RER bondé ou non, de bon matin ou pas, le bouquin m'avait vite saoulé malgré la beauté de la langue.

J'ai fini L'Axe du loup, de Sylvain Tesson. Je dois pas être loin d'avoir lu toute son oeuvre grâce aux prêts de Lester...
Dans le bouquin, le baroudeur se met au défi de refaire le parcours des échappés du goulag de la grande époque stalinienne : à savoir affronter la Sibérie, descendre jusqu'en Mongolie, y traverser le désert de Gobi, affronter l'Himalaya, pour enfin arriver en Inde. Le tout, uniquement à pied ou à cheval, car sinon c'est pas marrant.
Je vous laisse imaginer le périple donc. C'est fascinant et dépaysant à lire comme toujours, les rencontres que Tesson fait en chemin font prendre conscience d'à quel point la vie est différente à quelques milliers de km.
Un beau livre à lire pour rêver.

Cool ça, ravi que tu aies aimé !
J'ai commencé Des fleurs pour Algernon, vraiment captivant pour le moment malgré les nombreuses coquilles, ça doit être dû à l'éditeur parce que j'ai rarement vu un livre comportant autant de fautes !
On dirait la biographie d'un mec du forum, avec le côté intelligent en plus, c'est rigolo :D
Re: Le coin lecture
jeudi 11 février 2016 12:14:58
Vraiment excellent, Des fleurs pour Algernon, presque envie de le relire tiens.

Je tenterais bien Sylvain Tesson, vu comment vous l'encensez, hop, ajouté.

@Spiral : boarf, y'a pire dans la catégorie "beau mais chiant".
Le Paradis de Dante, par exemple :D
Re: Le coin lecture
mardi 16 février 2016 21:58:57
Terminé La Vie devant soi cette après-midi même.

C'est un très beau livre, y a rien à dire. J'ai eu un peu de mal à rentrer dedans, mais quand Madame Rosa commence vraiment à aller "mal", c'était vraiment prenant. Le style rappelle (évidemment ?) celui de L'Attrape-coeurs, et pareil, j'accroche vachement.

Ça aborde plein de thèmes très intéressants et pas forcément faciles à évoquer, comme l'euthanasie ou la religion. Mais dans la bouche d'un (encore presque) gamin, ça prend un tout autre sens.

En parlant de gamin, l'évolution de Momo se fait assez bien, on sent qu'il est totalement différent au début et à la fin. Tout comme sa relation avec Mme Rosa, relation totalement unique dont seuls eux comprennent le sens. Et ça c'est beau, merde.

En bref, un très bon bouquin, malgré quelques "longueurs" notamment au début, mais qui sont largement oubliées ensuite.
Re: Le coin lecture
mercredi 17 février 2016 09:58:09
Bon, j'ai bien fait de le piquer dans la bibliothèque des beaux-parents, ça fait un moment que je veux le relire. Surtout depuis que Lester en a parlé en fait :D
Re: Le coin lecture
mercredi 17 février 2016 10:25:05
Je partage totalement ton avis, sans les longueurs :D
Re: Le coin lecture
lundi 22 février 2016 12:37:16
Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes
Résumé: L’histoire de Charlie, un attardé mental de prime abord, qui après une opération cérébrale va voir son intelligence dépasser celle de tous les hommes.

Depuis le temps qu'on m'en parlait de celui-là ! Un vrai chef d'oeuvre, tant dans les trouvailles niveau style que dans l'histoire, la multitude des thèmes abordés, l'émotion. Magnifique !

Merspiral !
Re: Le coin lecture
mercredi 24 février 2016 11:03:40
Hum, j'ai lu plusieurs livres, avant les vacances, mais je ne suis vraiment pas douée pour faire des résumés...

Du coup je vais commencer par Bienvenue à Calais, de Marie Françoise Colombani. Alors c'est surtout un petit livret de 30 pages pour comprendre qu'à moins de 300 kilomètres de chez nous, il y a les camps de réfugiés. C'est un sacré coup de poing dataface. On découvre leurs conditions de vie, leur parcours pour arriver ici... Quelques portraits détaillés sont faits, et c'est là qu'on comprend qu'on est pas tous issus des banlieues bourgeoises, ou simplement, de France. Les personnes décrites dans les camps (appelés jungles) sont complètement déshumanisées, et les quelques associations qui prennent l'initiative de les aider ont l'air de n'être que des gouttes d'eau dans l'océan, sans aucunes répercussions.

Je passe à quelque chose de plus joyeux : Le Lion de Joseph Kessel. L'histoire se passe dans un parc naturel au Kenya, comme si le reste du monde avait été effacé. Patricia est une petite fille qui a pour meilleur ami un lion (King). On suit ce petit couple pendant tout le livre dans la peau du narrateur, un visiteur venu quelques jours dans le parc. Les descriptions des lieux et des animaux nous plongent dans ce monde à part, comme dans une petite bulle. A plusieurs reprises le narrateur rencontre des Massaïs. Les descriptions de ces personnages sont incroyables, notamment celle d'Oriounga (j'avais l'impression de l'avoir en face de moi). L'auteur nous plonge dans leur culture, comme si on savait déjà tout d'eux. Il devait y avoir pas mal de connaissances de son côté, mais retranscrites ainsi, une dimension fantastique apparaît. Puis certains comportement exagérés comme ceux de Patricia qui défie les lionnes pour que King se batte pour elle, etc. Au final, je vous ai totalement paumé on est plongé dans cet univers dont on ne veut plus sortir, car tout (lieux comme personnages) est très attachant.

En ce moment je suis en plein dans La Couleur des Sentiments de Kathryn Stockett. Ça se passe dans le Mississippi, à Jackson, dans les années 60 (Martin Luther King, Rosa Parks, toussa toussa). Au fil des chapitres, on change de narrateur : Aibileen, Minny ou Skeeter. Les deux premières femmes sont des bonnes qui travaillent pour des familles "blanches", tandis que Skeeter est elle même issue d'une de ces familles et tente de recueillir des témoignages des domestiques noires pour faire changer les choses. On se rend compte des conditions de vie de ces femmes soumises à la ségrégation sociale, et le risque qu'elles prennent pour parler de cela. On ouvre les yeux, et on se rend compte que c'était il y a 50 ans.
Re: Le coin lecture
mercredi 24 février 2016 14:54:45
La couleur des sentiments, j'ai vraiment bien aimé. Je ne sais pas comment est la traduction mais je l'ai lu en anglais et j'ai eu un peu de mal au début parce que le style d'écriture change en fonction des narratrices et quand c'était l'une d'entre elles (oublié laquelle) je ne comprenais rien (satanés noirs, et ça veut écrire, non mais jvous jure).

Le film est bien aussi, mais moins percutant.
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 08:59:05
Citation
Slipatrou
mais je ne suis vraiment pas douée pour faire des résumés...
Osef ! C'est l'avis de chacun qui nous intéresse, pour les résumés y'a Google :)
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 11:22:24
Y en a qu'ont lu Les Raisins de la Colère de Steinbeck ? Il m'a fait de l'oeil hier dans la bibliothèque de mes parents...
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 11:39:05
C'est con comme bouquin, tu dois avoir trois lignes sur les raisins de Californie.
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 11:43:00
C'est très très loin pour moi, mais j'en ai un souvenir moyen. En gros il y avait de très beaux passages et une histoire poignante mais c'était très difficile à lire (en même temps à l'époque je croyais que lire ça voulait dire s'enfoncer le bouquin là où tu le penses à chaque page, donc peut être que c'est un retour un peu erroné).
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 11:57:22
Citation
MilkaFun
Y en a qu'ont lu Les Raisins de la Colère de Steinbeck ? Il m'a fait de l'oeil hier dans la bibliothèque de mes parents...
Plutôt bien aimé, l'avantage c'est que vu la taille du bouquin, si tu te fais chier ça sera pas longtemps.
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 12:02:52
Citation
Philippe_Buvard
Citation
MilkaFun
Y en a qu'ont lu Les Raisins de la Colère de Steinbeck ? Il m'a fait de l'oeil hier dans la bibliothèque de mes parents...
Plutôt bien aimé, l'avantage c'est que vu la taille du bouquin, si tu te fais chier ça sera pas longtemps.

Ouais mais c'est écrit piti :(

Bon, j'le mets pas en priorité alors, mais sait-on jamais ! Merci bien :D
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 12:06:45
Jamais lu mais les deux que je connais de ce génie (Des souris et des hommes et A l'est d'Eden) m'ont vraiment plu ! A l'est d'Eden est carrément devenu mon bouquin préféré.
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 12:35:50
Ah oui je suis presque d'accord avec A l'est d'Eden : ce n'est pas mon livre préféré mais je l'ai quand même tellement aimé !
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 12:50:24
J'avais adoré pour ma part Les Raisons de la colère, premier Steinbeck que j'ai lu.
Ouais j'ai souvenir d'un bouquin plutôt imposant, très dense et pas forcément facile à "dompter".
Mais le pan de l'Histoire qu'il aborde, la façon dont Steinbeck décrit le quotidien de cette famille (les Joad de mémoire), tout ça, ça transcende complétement le bouquin.
Ca avait une vraie découverte pour moi, une sorte de découverte du drame social littéraire avec les mots d'une grande richesse.
Bref, moi je te le conseille fortement !
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 13:02:08
Citation
SpiralPad
J'avais adoré pour ma part Les Raisons de la colère, premier Steinbeck que j'ai lu.
Citation
SpiralPad
Les Raisons de la colère
Citation
SpiralPad
Raisons
Citation
SpiralPad
sons

J'ai tellement confiance en moi niveau culture que j'suis allé vérifier qu'il n'avait pas écrit un bouquin qui s'appelait comme ça. Vile gredin ! :p
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 13:08:19
Argh, trahi par mon fidèle clavier...

Sinon j'ai lu Et on tuera tous les affreux de Boris Vian, prêt Lesterien.
J'aime beaucoup les livres de Vian habituellement, mais là je me suis fait un peu ch*** j'avoue. A part quelques moments écrits avec pas mal de verve, ça m'a vraiment fait penser à du sous Frédéric Dard et à du San Antonio au rabais.
Ouais, je juge Boris Vian comme ça moi, même pas peur.
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 13:45:31
Si Lester a des longs cheveux, un regard acéré comme des clous rouillés et des seins en plastique, alors oui, ce livre venait bien de lui :D

Quoi qu'il en soit j'avais bien aimé le côté déjanté du truc mais pareil que toi, il me manquait un truc pour que ça décolle. Je parle bien du livre, bien trop de respect pour l'autre petite connasse !
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 13:46:28
Eeeeeh SpiralPD t'es sûr que est Lesterre-à-terre qui te l'a prêté çui-là ?
En tout cas tu m'as pas donné envie de le lire, merci !

Sinon je viens de terminer le tome 4 de H2G2, et c'est plutôt à la hauteur de mes espérances (un humour bien anglais, bien loufoque, dans une traduction française assez délicieuse - il me semble que le traducteur s'est fait plaisir et a pu prendre quelques libertés, à vérifier cependant, ce qui me donne un super prétexte pour le relire un jour, si prétexte il faut).
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 13:48:12
Meh doublé par l'autre mac thaïlandais qui se fait passer pour un phénomène canin discutable scutable.
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 13:51:32
Bon OK, j'vous ai ptet confondu l'un avec l'autre.
Faut dire que s'échanger des bouquins dans une ruelle mal éclairée après une partie fine, ça prête facilement à confusion sur qu'est-ce qui est à qui.
J'parle des livres, mais aussi de la magnifique combi en cuir avec un manque de matière flagrant à l'entrejambe que j'ai retrouvé fourrée dans mon sac. Que le propriétaire de celle-ci se signale.
Re: Le coin lecture
jeudi 25 février 2016 15:17:14
Re: Le coin lecture
dimanche 28 février 2016 15:16:05
Hop, La Ferme des Animaux de Orwell lu. Il se lit très vite, à peine 150 pages en poche, et c'est écrit de manière très fluide. Bref, l'histoire d'une ferme où les animaux prennent le contrôle, et donc instaurent un système. Sauf que, c'est du Orwell, donc on se doute que ça va dériver.

Il aurait pu appeler ça "Petit manuel de mise en place d'un régime totalitaire", ou bien "10 étapes pour instaurer votre régime de terreur", ç'aurait choqué personne. On sent très clairement que ça a largement influencé 1984 puisque plein d'éléments sont communs aux deux oeuvres dans le fonctionnement du régime : modification du passé, mise en place et vénération d'un leader, falsification des chiffres...

Bref, La Ferme des Animaux c'est un peu 1984 en moins développé et avec des animaux. Mais la thématique est carrément similaire.