Salut! Identification

Recherche avancée

Du côté plume de l'histoire

Envoyé par Bekvothien 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Du côté plume de l'histoire
samedi 22 novembre 2014 17:20:20
Hé oui Lenore, il existe plein d'autres topics en plus du "Topic bourré" (celui là bizarrement, t'avais vite reperé son existence hein ivrogne ?).
Re: Du côté plume de l'histoire
samedi 22 novembre 2014 17:21:57
Je te crotte, moi au moins j'ai un poème en mon hommage par Roger et pas toi, na !
Re: Du côté plume de l'histoire
samedi 22 novembre 2014 17:26:41
C'est vrai que ça fait classe dans un CV, "mis en poème par ROGER" :D
Re: Du côté plume de l'histoire
samedi 22 novembre 2014 17:28:22
Tu veux rire ou quoi, c'est encore mieux que d'être quotée sur DTC \o/
Re: Du côté plume de l'histoire
samedi 22 novembre 2014 22:07:51
Citation
RogerLamerindien

Allez absorber assez de chocolat pour contenter un corps en manque d'affection et d'assurance. Vous verrez les dégâts.

<3
(j'ai mangé minimum 1 plaque de chocolat par jour étant plus jeune mais je m'en suis relativement bien sorti :) )

J'ai beaucoup aimé ton histoire, très agréable à lire mais...on voudrait en savoir un peu plus ;)

Juste des "critiques" au niveau du vocabulaire et/où de la syntaxe sur certaines phrases, mais bon, ce ne sont que détaux !

Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/11/14 22:08 par Volgaxe.
Re: Du côté plume de l'histoire
mardi 25 novembre 2014 21:24:24
Ma fac vient de lancer le deuxième volet de son Prix Louise Weiss.
Tout comme l'année dernière il faut insérer une action se passant à la fac. Cette fois-ci le thème est "La rencontre"("Résister", pour l'année dernière).

Ce qui me fait rire c'est que j'ai tapé un truc il y a quelques jours, narrant justement une rencontre, et en me disant "C'est là que c'est le thème cette année, lulz". Sauf que c'est tellement banal et niais que j'aurais carrément honte d'envoyer un texte comme ça.

Du coup j'hésite à participer, j'ai peut-être une idée qui me trotte en tête, mais bon..
Re: Du côté plume de l'histoire
mardi 25 novembre 2014 21:48:13
Ok poste ce que t'as écrit ici, on va te donner notre avis en toute objectivité :D
Re: Du côté plume de l'histoire
mardi 25 novembre 2014 21:55:36
D'avance, c'est de la merde.

Oui, envoie :)
Re: Du côté plume de l'histoire
mardi 25 novembre 2014 22:27:55
J'aurais dû me taire xD. Non mais sérieux, ça tient plus du délire perso qui m'a aidée à m'évader durant un moment de bad. Je vais pas dire que le style est mauvais, mais d'un point de vue contenu c'est digne du cliché de cheerleader blonde pour Spiral sur Studio Quizz.

Par contre pour l'autre idée, c'est aussi à partir de quelque chose que j'ai commencé il y a quelques temps, mais je ne sais pas trop si ça colle au format de nouvelle, ça reste à voir. Là si jamais ça aboutit un jour je posterais ^^.

Edit : Au fait, si vous voulez y jeter un oeil : les textes des lauréats de l'année dernière.

Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/11/14 22:36 par Azaëlë.
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 26 novembre 2014 13:09:34
Hahaha la pauvre auteuse du milieu qui a envie de se tirer une balle parce qu'ils n'avaient pas de podium et qu'elle est entre deux géantes.
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 26 novembre 2014 13:43:09
Mmmh, la première histoire est bien. J'avais envie de reprocher plein de trucs à la lecture, puis j'ai poussé jusqu'au bout parce que ca se lit bien, et en comprenant l'histoire, je n'ai rien à y redire. Certaines personnes sont douées :)
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 26 novembre 2014 13:47:11
Vu la différence j'ai cru qu'elle était assise... mais non en fait :/
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 26 novembre 2014 14:24:21
Bande de raclures, c'est ma sœur et elle est en fauteuil roulant.
J'ai bien aimé la première histoire, mais celle d'Azaëlë est bien meilleure selon une source fiable.
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 26 novembre 2014 18:59:05
Même avis que Lester !
Re: Du côté plume de l'histoire
lundi 1 décembre 2014 02:59:37
Des fois que ça intéresse quelqu'un *ouais bon non alors j'vais parler dans le vide ranafout* j'écris des bouquins (exclusivement des briques, aka 300+ pages, ça m'occupe...) de med fan, et j'ai un petit album pour enfants publié ici.
*Moment de fierté*
Je critique aussi des bouquins ici avec d'autres gentils bénévoles, on fait que dans la jeunesse et que dans les critiques positives. Donc si une nouveauté n'est pas dessus: de grandes chances qu'elle ait été jugée mauvaise (par le chroniqueur, on est pas infaillibles mais on a relativement l'habitude de la litté).
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 7 janvier 2015 00:09:27
Image du ciel

J’étais sur le chemin, libre et vagabondant.
Mais au tournant du temps, j’aperçus ton éclat.
Et, je perdis la vue, à cause de ton aura.
Or, j’en devins troublé, donc, maintenant, errant.

S’ensuivit une période de négation,
De doute et de résolution, mais ce fut vain.
J’avais trouvé ma Muse. Pour elle, je ne suis rien.
Je m’en fus plein de courage et d’abnégation.

Triste sire, je m’en inspire, et ne peux pas plus.
Je suis son sillage, émerveillé de son âge.
Face à toi, mon âme est nue. En plus, elle s’est tue.

Pour toi, je veux écrire. Et apprendre à être un sage.
Malgré l’immense luminosité de ton phare,
Peut-être verras-tu, un jour, mon pauvre fard.
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 7 janvier 2015 10:50:10
J'aime le vocabulaire, la forme globale, et l'intention (on y lit du sentiment), mais je trouve que niveau rythme c'est un peu hâché. Certaines virgules viennent vraiment casser certains vers et ca bloque dans la lecture, ca perd sa fluidité. Je pense sinon que l'alternance passé simple / présent est un peu étrange ici. "Je m'en fus plein de courage et d'abnégation" tombe un peu au milieu de la construction, ca fait étrange. On s'attend à ce que tu exprimes ta tristesse qu'il n'y ai pas de réciprocité dans vos sentiments, et tu te pavanes au milieu de ton courage et ton abnégation, ca sonne faux.
Sinon premier quatrain en alexandrin, et premier vers du second fait 10, sauf si tu prononces "periode de" en disant "dede", et "négation" en disant "né ga si on".
Sur le premier quatrain y'a césure à l'hémistiche, après que dale.

Bref c'est pas mal, mais je pense que ca mériterait un peu de travail pour être vraiment bien, du fait des contraintes du format choisi :)

Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/01/15 10:50 par RogerLAmer.
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 7 janvier 2015 12:03:24
C'était en primaire...
Je me souviens de ce garçon, dont on se moquait tous les jours. Déjà parce qu'il était chinois et avait un prénom étrange, mais surtout parce qu'à peine sorti de classe, il courait comme un dératé pour rentrer chez lui.
Je n'aimais pas les cours, mais je trainais toujours un peu pour faire un dernier signe à mes amis, et parce que mon sac ne me donnait pas vraiment des ailes...
Il était différent.
Dès que la cloche sonnait, Seung prenait ses jambes à son cou.
Il parlait peu. Il arrivait le matin, souvent en retard, il semblait rêvasser pendant les cours, et il disparaissait le soir.

Pendant une semaine on ne l'a plus vu.

Puis il a refait son apparition. Il n'était plus pressé. Il avait les traits tirés, le regard d'un adulte, il n'écoutait toujours pas en cours, mais il ne courrait plus pour rentrer chez lui.

Plus tard, j'ai appris qu'il vivait avec sa mère et sa soeur. Sa mère travaillait beaucoup, et sa soeur de dix huit ans déprimait beaucoup. Un jour il l'avait retrouvée pendue en rentrant des cours. Elle était encore consciente ; l'apparition de son frère et les épaules bienvenues de ce dernier avaient du réveiller une forme d'amour et de honte qui lui avaient donné la force de survivre. C'est alors que Seung avait commencé à rentrer chez lui chaque jour en courant. Il rejoignait sa soeur, le coeur serré, la crainte lui compressant les entrailles...

Mais depuis quelques temps, il ne courait plus.
C'était en primaire, je me souviens...

Modifié 3 fois. Dernière modification le 07/01/15 15:24 par RogerLAmer.
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 7 janvier 2015 13:38:14
Oh c'est trop triste Roger...
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 7 janvier 2015 13:38:20
J'en ai eu un frisson.

(par contre si je peux me permettre, *à son cou. ^^)
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 7 janvier 2015 13:39:55
(Bon ben puisqu'on en est aux fautes, c'est courait* avec un seul r)
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 7 janvier 2015 14:00:02
Au début j'ai pensé "oh elle va mieux, c'est pour ça qu'il n'est plus obligé de courir !", et puis après j'ai réalisé qu'il y avait une autre version beaucoup moins drôle...

J'aime bien ce genre de petites histoires que tu ponds Roger, qu'elles soient tristes, rigolotes, émouvantes, futuristes, elles sont chouettes :)
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 7 janvier 2015 14:08:15
Un peu la même réaction Milka, pendant 1-2 secondes j'étais là...hmm cool ! Puis petit à petit....nan, il a pas osé ? Naaaan pas le pauvre petit Seung :/

Non c'est très émouvant, j'ai une copine qui était dans cette situation d'angoisse permanente. Pas besoin d'en dire plus.
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 7 janvier 2015 14:10:10
Belle histoire oui !

Et c'est primmère*
Re: Du côté plume de l'histoire
mercredi 7 janvier 2015 15:26:27
Merci pour les fautes, j'm'ai mal relu.
Pour information ce n'est pas complètement de moi. Je voulais l'écrire dans le post mais je recherche toujours la source de l'histoire derrière, que j'ai lue en anglais sur imgur, et que je ne retrouve pas. J'ai à peine brodé autour, j'avais besoin de la partager, ca m'avait tout émotionné :s