Vos textes de musique favoris

Envoyé par Mashtok 
Re: Vos textes de musique favoris mardi 24 juin 2014 12:52:41
"you know, i don't give a fuck what you think or say, cause we'll rock this whole place anyway."

"Fuck all haters i see, 'cause i hate that you breathe, i see you duck, you little punk, you little fucking desease."
Hollywood Undead - Undead.
Re: Vos textes de musique favoris mardi 24 juin 2014 12:59:26
C'est... Heu... Rah je retrouve plus le mot, comment c'est déjà ?
Poétique ? Ah oui c'est ça !

C'est très poétique donc.
Re: Vos textes de musique favoris mardi 24 juin 2014 14:05:44
parfois, les paroles, on les aiment pas pour leur poésie, mais parce que quand tu les écoute, bah tu trouve que c'est adapté.
Re: Vos textes de musique favoris mardi 24 juin 2014 14:41:18
Je sais pas si ça a été dit mais les textes de Tenacious D sont justes délirant et je les trouves sincèrement énormes.
Re: Vos textes de musique favoris mardi 8 juillet 2014 01:30:27
En parlant de textes délirants, je me permet de citer quelques paroles de ce cher Seth Putnam (RIP)


et du Impaled Nazarene :


Tant de poésie :')
Re: Vos textes de musique favoris mardi 8 juillet 2014 16:22:51
"you got a choice,
you have a voice."
Re: Vos textes de musique favoris mardi 8 juillet 2014 19:05:06
Un texte d'Epica que j'aime beaucoup, celui de Run for a Fall

C'est une critique des croyances irrationnelles et de la religion en particulier, comme une bonne partie de leur oeuvre. Une condamnation en fait.

You did not notice the manipulated hand
That overshadowed your thoughts all those years
That made you insecure
You did not notice the ancient shifting sand
That pulls you down into an everlasting sham


Modifié 1 fois. Dernière modification le 08/07/14 19:06 par Haeresis.
Re: Vos textes de musique favoris mercredi 9 juillet 2014 00:21:03
Pour moi j'adore les paroles de tous les textes de fauves il n'y en a pas une que je n'aime pas.

Mais je pense que les paroles que j'aime le plus en ce moment (et depuis décembre dernier..) viennent d'une chanson des Arctic Monkeys- Do I wanna know ? (et comme je suis trop mauvaise en anglais je vais poster la traduction histoire que je me comprenne moi même...)

"Te rends-tu compte de ton implication ?
J'ai rêvé de toi presque tous les soirs cette semaine
Combien de secrets peux-tu garder ?
Parce que j'ai trouvé cette chanson et elle me fait penser à toi, en quelque sorte,
Quand je l'écoute en boucle
Jusqu'à m'endormir, [...]

[...] (Je suis triste de te voir partir)
Parce que j’espérais que tu allais rester
(Et maintenant, nous savons tous les deux)
Que les nuits sont faites principalement,
Pour dire des choses qu'on ne pourrait pas avouer le lendemain.."

Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/07/14 00:22 par Tssuko.
Re: Vos textes de musique favoris mercredi 9 juillet 2014 03:15:01
Moi j'aime bien les refrains fédérateurs des derniers Darkthrone, c'est beauf simple et efficace :


Et le meilleur pour la fin :
Je pige rien au norvégien (à moins que ce soit du suédois) mais le refrain est jouissif, le genre de truc qu'on arrive plus à s'enlever de la tête.
Re: Vos textes de musique favoris mercredi 9 juillet 2014 13:10:58
Une bien jolie chanson française, qui ma foi restera toujours intemporelle par ses paroles :

"Je suis pour le communisme,
Je suis pour le socialisme,
Et pour le capitalisme
Parce que je suis opportuniste.

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent.
Moi je ne fais qu´un seul geste,
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté...

[...]

Je l'ai tellement retournée
Qu'elle craque de tous côtés.
A la prochaine révolution,
Je retourne mon pantalon.
"

Jacques Dutronc - L'Opportuniste
Re: Vos textes de musique favoris mardi 15 juillet 2014 10:43:26
Je voue une admiration sans bornes pour Bruce Springsteen, qui a selon moi écrit certaines des paroles les plus belles du rock américain.
Je pourrais vous en parler des heures, mais je me suis contenté d'une de ses plus belles chansons, par la tristesse de ses paroles et sa mélodie (prenez le temps de l’écouter, c'est juste superbe).
Pour planter le décor, les paroles décrivent l'histoire (possiblement inspirée du frère de Springsteen) d'un jeune couple, devant se marier prématurément suite à la grossesse de la jeune fille. La chanson raconte les rêves brisés, l'amour et l'engagement trop précoces qui se délitent, les regrets suite à cette vie qui a été davantage imposée que choisie.

En-dessous des paroles originales, je vous ai mis celles que j'ai tenté de traduire de façon à peu près convenable en français (la traduction n'est donc peut-être pas la meilleure, mais elle respecte au moins le sens des paroles).




"But I remember us riding in my brother's car
Her body tan and wet down at the reservoir
At night on them banks I'd lie awake
And pull her close just to feel each breath she'd take
Now those memories come back to haunt me, they haunt me like a curse
Is a dream a lie if it don't come true
Or is it something worse that sends me
Down to the river though I know the river is dry
Down to the river, my baby and I
Oh down to the river we ride."


Bruce Springsteen - The River


Mais je me souviens de nous deux roulant dans la voiture de mon frère
De son corps bronzé et mouillé près du réservoir
La nuit sur ses berges j'étais allongé éveillé
Et je l'avais attirée à moi pour simplement la sentir respirer
Désormais ces souvenirs reviennent me hanter, ils me hantent comme une malédiction
Un rêve devient-il un mensonge s'il ne s'accomplit pas
Ou est-ce quelque chose de pire qui m'envoie
En bas à la rivière bien que je sache que la rivière est asséchée
En bas à la rivière ma chérie et moi
Oh en bas vers la rivière nous allons.


Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/07/14 12:59 par SpiralPad.
Re: Vos textes de musique favoris lundi 21 juillet 2014 22:16:27
Citation
Dr.MV
Daft Punk - Around the World

"Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World
Around the World, Around the World"

Alors que je lisais tranquillement vos textes, je suis tombée sur Charly ce gros troll qui m'a fait recracher mon Tropico par le nez. Merci X')
Re: Vos textes de musique favoris mardi 22 juillet 2014 23:56:23
Pour moi un des plus beaux textes d'Eminem

Vous devinez?
Re: Vos textes de musique favoris mardi 17 février 2015 19:09:53
Je me permets ce gros up pour une chanson que j'ai eu dans la tête toute la journée, une chanson qui me rappelle un peu Mistral Gagnant de Renaud par ses paroles...

"Si je m'arrête un instant pour te parler de ma vie
Juste comme ça tranquillement dans un bar rue St-Denis
J'te raconterai les souvenirs bien gravés dans ma mémoire
De cette époque où vieillir était encore bien illusoire.

Quand j'agaçais les p'tites filles pas loin des balançoires
Et que mon sac de billes devenait un vrai trésor
Et ces hivers enneigés à construire des igloos
Et rentrer les pieds g'lés juste à temps pour Passe-Partout.

Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester
De la p'tite école et d'la cour de récré ?
Quand les avions en papier ne partent plus au vent
On se dit que l'bon temps passe finalement
Comme une étoile filante.


Si je m'arrête un instant pour te parler de la vie
Je constate que bien souvent on choisit pas, mais on subit
Et que les rêves des ti-culs s'évanouissent ou se refoulent
Dans cette réalité crue qui nous embarque dans le moule.

La trentaine, la bedaine, les morveux, l'hypothèque
Les bonheurs et les peines, les bons coups et les échecs
Travailler, faire d'son mieux, en arracher, s'en sortir
Et espèrer être heureux un peu avant de mourir.

Mais au bout du ch'min dis-moi c'qu'y va rester
De notre p'tit passage dans ce monde effréné ?
Après avoir existé pour gagner du temps
On s'dira que l'on était finalement
Que des étoiles filantes.


Si je m'arrête un instant pour te parler de la vie
Juste comme ça tranquillement pas loin du Carré St-Louis
C'est qu'avec toi je suis bien et que j'ai pu'l'goût de m'en faire
Parce que tsé voir trop loin, c'pas mieux que r'garder en arrière.

Malgré les vieilles amertumes et les amours qui passent
Les chums qu'on perd dans' brume et les idéaux qui se cassent
La vie s'accroche et renaît comme les printemps reviennent
Dans une bouffée d'air frais qui apaise les coeurs en peine.

Ça fait que si à' soir t'as envie de rester
Avec moi, la nuit est douce on peut marcher
Et même si on bien que tout dure rien qu'un temps
J'aimerais ça que tu sois pour un moment
Mon étoile filante.
"

Les Cowboys fringants - Les Etoiles filantes
Re: Vos textes de musique favoris mardi 17 février 2015 22:00:59
J'avais jamais fait gaffe mais au fond Children of the Night c'est foutument pédophile!

Come, little children, I'll take thee away
Into a land of enchantment
Come, little children, the time's come to play
Here in my garden of shadows

Follow, sweet children, I'll show thee the way
Through all the pain and the sorrows
Weep not, poor children, for life is this way
Murdering beauty and passions

Hush now, dear children, it must be this way
Too weary of life and deceptions
Rest now, my children, for soon we'll away
Into the calm and the quiet

Come, little children, I'll take thee away
Into a land of enchantment
Come, little children, the time's come to play
Here in my garden of shadows
Re: Vos textes de musique favoris mercredi 27 mai 2015 09:32:25
Je parlais de l'ironie de la mort de John Nash sur le blabla recemment, donc une chanson que je trouve magnifique :

An old man turned ninety-eight
He won the lottery and died the next day
It's a black fly in your Chardonnay
It's a death row pardon two minutes too late
And isn't it ironic... don't you think ?

It's like rain on your wedding day
It's a free ride when you've already paid
It's the good advice that you just didn't take
Who would've thought... it figures.

[...]

Well life has a funny way of sneaking up on you
When you think everything's okay and everything's going right
And life has a funny way of helping you out when
You think everything's gone wrong and everything blows up
In your face.

A traffic jam when you're already late
A no-smoking sign on your cigarette break
It's like ten thousand spoons when all you need is a knife
It's meeting the man of my dreams
And then meeting his beautiful wife
And isn't it ironic...don't you think
A little too ironic... and, yeah, I really do think...


Alanis Morissette - Ironic (en live acoustique)

Re: Vos textes de musique favoris mardi 16 juin 2015 14:55:07
Vu que ca parle de guerre sur un autre topic, ca m'a donné envie de réécouter la célèbre chanson de Boris Vian, moult fois reprise, et toujours aussi belle (écrite pour un autre contexte en revanche).

Monsieur le Président
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
[...]
Je viens de recevoir
Mes papiers militaires
Pour partir à la guerre
Avant mercredi soir.
Monsieur le Président
Je ne veux pas la faire
Je ne suis pas sur terre
Pour tuer des pauvres gens.
C'est pas pour vous fâcher
Il faut que je vous dise
Ma décision est prise
Je m'en vais déserter.
[...]
S'il faut donner son sang
Allez donner le vôtre
Vous êtes bon apôtre
Monsieur le Président.
Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je n'aurai pas d'armes
Et qu'ils pourront tirer.


Boris Vian - Le Déserteur
Dans le même genre:

Dire Straits – Brothers In Arms
These mist covered mountains
Are a home now for me
But my home is the lowlands
And always will be
Someday you'll return to
Your valleys and your farms
And you'll no longer burn to be
Brothers in arms

Through these fields of destruction
Baptisms of fire
I've witnessed your suffering
As the battle raged higher
And though they did hurt me so bad
In the fear and alarm
You did not desert me
My brothers in arms

There's so many different worlds
So many different suns
And we have just one world
But we live in different ones

Now the sun's gone to hell and
The moon's riding high
Let me bid you farewell
Every man has to die
But it's written in the starlight
And every line in your palm
We are fools to make war
On our brothers in arms


en français ça donne:

Ces montagnes embrumées
Sont maintenant ma maison
Mais ma patrie est dans les basses terres
Et la restera a jamais
Un jour vous retournerez à
Vos vallées et vos fermes
Et vous cesserez de vous tourmenter
D'être des frères d'armes

A travers ces champs de destruction
Du baptême du feu
J'ai été témoin de votre souffrance
Alors que les affrontements redoublaient d'intensité
Et bien qu'ils m'aient porté un coup fatal
Dans la terreur et l'urgence
Vous ne m'avez pas abandonné
Mes frères d'armes

Il y a tant de mondes différents
Tant de soleils différents
Et nous n'avons qu'une planète
Mais nous vivons dans des mondes séparés

Le soleil est désormais parti en enfer
Et la lune s'élève
Laissez-moi vous faire mes adieux
Tout Homme doit mourir
Mais il est écrit dans la lumière des étoiles
Et dans chaque ligne de vos mains
Que nous sommes fous de faire la guerre
A nos frères d'armes
Re: Vos textes de musique favoris mardi 16 juin 2015 15:03:05
Une de mes chansons préférées <3
Re: Vos textes de musique favoris jeudi 2 juillet 2015 14:14:40
Il y a un texte (un peu culcul, certes) qui a raisonné dans ma tête pendant un bout de temps. Il m'a un peu aidée à voir les choses autrement :

Les pieds nus, perdue dans la jungle,
Je te suivais, juste avant la pluie.
Disparu, comme un coup de flingue,
Un peu sonnée je tombe du lit,
C'est comme ça toutes les nuits
Depuis qu' t'as disparu de ma vie,
Sur les toits de Paris,
C'est là que je finis mes nuits

Du lundi au dimanche
Mise à nu
Mes jours sont des nuits blanches.

Mise à nu, là dans le désert
De nos amours j'ai marché des heures,
J'ai rien vu malgré mes prières
Quelques vautours venus là par erreur,
Face au vent j'ai si peur
Depuis que t'as déserté ma vie,
Je ressens la terreur,
Je ne sais plus très bien qui je suis

Du lundi au dimanche
Mise à nu
Mes jours sont des nuits blanches.

Tous les avions sont passés sans me voir
A l'horizon le ciel est noir
Quand les histoires se terminent mal et qu'on les ramasse
Y a des silences et des souvenirs qui laissent des traces.

Lentement je refais surface
Fin de l'hiver une histoire qui s'efface,
Doucement je remplis l'espace
Quand je vois la mer je ne bois plus la tasse,
C'est comme ça que j'oublie
Qu' c'est toi qui m'a volé ma vie,
Quelquefois je m'ennuie
Alors j' vais danser sous la pluie

Du lundi au dimanche mise à nu
Mes jours sont des nuits blanches.


Mise à nu, de Pauline Croze
Re: Vos textes de musique favoris samedi 14 novembre 2015 17:38:55
Une chanson qui est passée par hasard sur mon ordi, et qui a des paroles plus que lucides, même si le sujet d'origine était différent à l'époque de l'écriture.

"Les saint jean bouche d'or qui prêchent le martyre
Le plus souvent, d'ailleurs, s'attardent ici-bas
Mourir pour des idées, c'est le cas de le dire
C'est leur raison de vivre, ils ne s'en privent pas
Dans presque tous les camps on en voit qui supplantent
Bientôt Mathusalem dans la longévité
J'en conclus qu'ils doivent se dire, en aparté
"Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente"

Des idées réclamant le fameux sacrifice
Les sectes de tout poil en offrent des séquelles
Et la question se pose aux victimes novices
Mourir pour des idées, c'est bien beau mais lesquelles ?
Et comme toutes sont entre elles ressemblantes
Quand il les voit venir, avec leur gros drapeau
Le sage, en hésitant, tourne autour du tombeau
Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente

Encor s'il suffisait de quelques hécatombes
Pour qu'enfin tout changeât, qu'enfin tout s'arrangeât
Depuis tant de "grands soirs" que tant de têtes tombent
Au paradis sur terre on y serait déjà
Mais l'âge d'or sans cesse est remis aux calendes
Les dieux ont toujours soif, n'en ont jamais assez
Et c'est la mort, la mort toujours recommencée
Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente

O vous, les boutefeux, ô vous les bons apôtres
Mourez donc les premiers, nous vous cédons le pas
Mais de grâce, morbleu! laissez vivre les autres!
La vie est à peu près leur seul luxe ici bas
Car, enfin, la Camarde est assez vigilante
Elle n'a pas besoin qu'on lui tienne la faux
Plus de danse macabre autour des échafauds!
Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente."


Georges Brassens - Mourir pour des idées
Re: Vos textes de musique favoris samedi 14 novembre 2015 20:23:38
J'adore cette chanson
Re: Vos textes de musique favoris dimanche 15 novembre 2015 10:29:51
"Je suis sûr qu'à l'école des salopes tu étais assise au premier rang"

[www.youtube.com]
Re: Vos textes de musique favoris dimanche 15 novembre 2015 20:13:08
Merci Spiral, ça faisait très longtemps que je n'avais pas pensé à cette chanson.
Re: Vos textes de musique favoris lundi 16 novembre 2015 22:23:57
comme une musique et des paroles qui résonne. une des rares chanson non humouristique des wriggles.

Il pleut, sur Paris
Et mon coeur fait l'mouchard
Mon âme s'est tarie
Encline, à s'émouvoir
Il pleut...

J'ai perdu mon humour
J'ai perdu mes amis
Les hommes dans les faubourgs
Ressemblent à des souris
Suis-je un chat de gouttière
Ou un persan banni,
Perdu dans c'matin de fer
Qui ressemble à la nuit ?

Est-ce le temps jaunit
Nos humbles compassions
Ou est-ce qu'il me punit
D'avoir toujours raison ?
Il pleut, sur mes idées
Je croyais aux convictions
Mais, sans humanité
Tout ça n'est qu'un bouillon

Il pleut, tant et si bien
Que je suis dans la pluie
Le passé qui revient
R'met d'la pluie sur la pluie
C'est sûr, mon seul bonheur
Fallait pas s'y fier
J'dégouline sur mon coeur
Quasiment pétrifié
Il pleut (choeurs)
Il pleut (choeurs)

C'est vrai que ça fait du bien
De pleuvoir à Madeleine
Faut qu'ce soit diluvien
Et que déborde la Seine
Personne n'en est témoin
Alors encore encore
J'vais pleuvoir jusqu'à demain
Et demain j'pleuvrai fort
Toutes les gouttes de mon corps
En ignorant le remord
Vu qu'j'préfererai être mort
Que d'reconnaître mes torts

Car, si je suis perdu
Si j'suis seul aujourd'hui
Je suis bien convaincu
Qu'c'est qu'il pleut sur Paris

Il pleuuuut
Il pleuuuut...


Les Wriggles - Le Bouillon
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Se connecter / s'inscrire.