Salut! Identification

Recherche avancée

Topic du dernier film vu

Envoyé par Superbiz 
Ce forum est en lecture seule. C'est une situation temporaire. Réessayez plus tard.
Re: Topic du dernier film vu
mardi 3 novembre 2015 16:31:27
Citation
Philippe_Buvard
Les vieux t'emmerdent, p'tit con !

T'as pensé quoi de l'expo ? J'avais peur de m'y ennuyer un peu, mais au final je l'ai trouvée super intéressante, vraiment bien faite, avec l'audioguide de Caunes en bonus, c'était pas mal.
Bref, ça m'a bien neigé (hihihi)
if (age>=18){
Vieux=true;
}
else vieux=false;

L'expo je l'ai trouvée vraiment intéressante, elle m'a premis de réaliser à quel point une VHS Wallace et Gromit de 15 minutes est un travail absolument titanesque à animer, j'ai (re)découvert plein de petites blagues cachées dans les décors (de mémoire un kébab de patte d'éléphant dans Pirates par exemple), ça m'a rappelé ces 2 VHS de Wallace et Gromit que je regardais en boucle quand j'étais gamin, en bref j'ai passé un très bon moment.
Re: Topic du dernier film vu
mardi 3 novembre 2015 17:22:57
Citation

vieux = age >= 18;
Re: Topic du dernier film vu
mardi 3 novembre 2015 17:31:45
tiens, on parle pas la même langue je crois ^^
Re: Topic du dernier film vu
mardi 3 novembre 2015 17:56:29
Citation
Lester Burnham
Quand vous dites que le doublage est une catastrophe sans avoir vu la VO, vous vous basez sur les mouvements de lèvres, la voix qui ne va pas avec le corps, ce genre de truc ?

Je l'ai trouvé en VOST français, j'ai trouvé que les doublages étaient pas mal !

...

:D

En fait c'est un doublage bizarre dans le genre surjoué, on dirait des clowns qui parlent, enfin, le peu que j'ai entendu.
Re: Topic du dernier film vu
mardi 3 novembre 2015 18:53:15
Ouep, les voix sont volontairement ridicules pour certains (pour le vampire dandy, et le pote de JC notamment).
Et les mouvements des lèvres ne collent pas du tout aux mots prononcés.
Re: Topic du dernier film vu
mercredi 4 novembre 2015 03:29:42
Ça y est, je l'ai vu ! (Vampires en toute intimité)
Ben finalement, au bon d'un moment on ne fait plus attention aux voix nasillardes, par contre, je n'ai en aucun cas reconnu celles d'Alexandre Astier, Fred Testot ou Bruno Salomone :/
Bref, j'ai beaucoup ri, et je pense qu'ils ont dû bien se fendre la gueule pendant le tournage, et ça se ressent sur le film XD
Re: Topic du dernier film vu
mercredi 4 novembre 2015 08:31:46
Ce matin j'ai vu The Chaser (merci Lester). Bon ben il complète bien ma petite collection de films Coréens, même si je trouve qu'il est légèrement en dessous.
J'ai beaucoup aimé l'ambiance et les acteurs. Faut dire que les Coréens, quand ils sont dans un rôle, ils y vont à fond.

Re: Topic du dernier film vu
mercredi 4 novembre 2015 09:05:14
Mon alzheimer m'empêche de répondre à cette question désolé !
Ce que je retiens de The Chaser, c'est l'ambiance super prenante et le rythme ahurissant, je crois que c'est un des thriller les plus rythmés que j'ai pu voir. Aucun temps mort, et comme t'as dit, des acteurs qui habitent leur rôle (logique pour des proxénètes et autres pervers).

Cool si t'as aimé les deux ! Alors, heureuse ?
Re: Topic du dernier film vu
mercredi 4 novembre 2015 10:31:52
Oui, j'ai passé un bon moment, merci. Ça m'a changé des merdes sur lesquelles je tombe d'habitude !
Re: Topic du dernier film vu
lundi 9 novembre 2015 00:18:41
James Bond- Spectre
Je ne vais pas m'étendre outre mesure, le film est bon malgré les défauts génériques de tout James Bond, à peu près au même niveau que Skyfall (p-ê un poil de cuisse de belle mère en dessous), allez y vous passerez un bon moment. En plus y'a du hentai pendant la séquence d'intro, là où le mec chante tu sait
Re: Topic du dernier film vu
jeudi 12 novembre 2015 10:29:04
Kill Me Please, comédie belge en noir et blanc avec Benoit Poelvoorde. Mais oui ça vous rappelle quelque chose... Et sur l'affiche, on peut voir: par les producteurs de C'est arrivé près de chez vous.
Bande d'enculés va...

Résumé: Le docteur Kruger est un pionnier décidé à faire entrer le suicide dans la modernité. Sa clinique reçoit une subvention gouvernementale afin que le suicide ne soit plus une tragédie, mais un acte médical assisté. Son rêve est de trouver un cadre thérapeutique à l'intérieur duquel la médecine parvient à dominer cette pulsion de destruction que les désespérés, ou les malades, veulent exercer contre eux-mêmes. Chaque jour, le docteur Kruger reçoit ses malades et les écoute. Tour à tour, les patients défilent dans son bureau et examinent avec lui les motifs qui justifient — ou non — leur suicide à venir. Lorsque la décision est prise, chacun a le droit de voir exercer un dernier souhait : déjeuner spécial, vin d'excellence, lubie personnelle. Le docteur Kruger est un humaniste qui cherche à rendre la mort des autres plus douce. Mais dans la montagne isolée où il a décidé de bâtir son rêve de « suicide idéal », quelque chose vient lui rappeler que personne ne contrôle la pulsion de mort : la mort elle-même.

Mon avis: c'est de la merde. Là où le chef d'oeuvre de Poelvoorde allait assez loin dans le cynisme (la crise cardiaque de la vieille, le meurtre du gosse...), on a droit ici à un truc pas trop choquant, pas trop perturbant. Je déteste quand on ne pousse pas assez le bouchon, quand on assume pas le projet de base et qu'on ne veut pas trop choquer. Cerise sur le gâteau: Poelvoorde ne joue pas le docteur Kruger mais un patient dépressif qu'on ne verra plus après 15 minutes de film. Bonus: le scénario vole en éclat après trois patients et un incendie. J'ai rigolé une fois ("docteur, passez-moi cette arme je suis tireur d'élite ! Ah bon ? Oui ! Bon ok ! *Pan* suicide).



Palo Alto de Gia Coppola. Après le grand-père qui m'a fait rêver et la fille qui m'a bien fait chier, voici la petite-fille qui est là car elle a trimé dur.
Adaptation d'un bouquin visiblement dégueulasse de James Franco, on y suit les pérégrinations d'une bande de jeunes aussi intéressants qu'un escalator en panne. En fait j'ai pas grand chose à reprocher au film, juste qu'on a déjà vu ça des dizaines de fois.



Et on termine en beauté (et c'est même pas de l'ironie) avec Punishment Park de Peter Watkins.

Résumé:
En 1970, suite à l'enlisement de la guerre du Vietnam et à l'intensification des mouvements pour la pix, le président Nixon décrète l'état d'urgence. S'appuyant sur la loi McCarran votée en 1950, des contestataires de tous bords sont arrêtés et jugés par un tribunal d'exception. Une équipe de télévision suit le procès du groupe 638 et l'arrivée du groupe 637 à Punishment Park. En effet, à l'issue des procès, le jury propose aux accusés la prison (jusqu'à vingt ans de peine) ou un passage de 72 heures à Punishment Park, un camp à ciel ouvert situé au cœur du désert américain. Les journalistes découvrent avec le groupe 637 la réalité du camp : une étendue de 80 kilomètres qu'il doivent traverser sans eau ni nourriture, en échappant aux patrouilles de l'armée et de la police qui les poursuivent en jeep, avec pour objectif d'atteindre un drapeau américain planté sur le seul point d'eau de ce morceau de désert.

Classé dans les catégories drame et thriller, je m'attendais à une espèce de survival à la Battle Royale.
Et en fait, ça n'est qu'un détail. La vérité est ailleurs comme dirait Fox Platon et Dana Heidegger.

Le premier truc marquant, c'est qu'on a vraiment l'impression de regarder un reportage. Les acteurs sont vraiment très crédibles, ils semblent tous habités par leurs rôles (et pour cause), ce qui ajoute au réalisme du film.
Ça s'explique parce que le réalisateur a fait un choix étonnant: les acteurs qui incarnent les militants sont tous issus des mouvement contestataires. De même, en face, plusieurs des acteurs interprétant les membres du tribunal ont été choisis par Watkins dans une population s'opposant à tous ces mouvements, le cinéaste leur demandant simplement de dire ce qu’ils pensent réellement de ces jeunes et de leur lutte. De même les policiers sont interprétés par des militaires d'une base militaire située non loin du lieu de tournage.

La deuxième chose que j'ai vachement apprécié, c'est le fait que les militants représentent différentes minorités (une féministe, un nègre...), qu'ils sont jeunes et face à un "tribunal" composé en grande majorité de vieux réac' dégueulasses. On a vraiment l'impression d'assister à un échange entre la jeunesse idéaliste (mais en quoi peut-on considérer ça comme un défaut ?) et la vieillesse pervertie par le système (et non l'inverse). Et au-delà de ça, le dynamisme contre l'immobilisme gerbant, la clairvoyance contre l'aveuglement borné, la moralité contre l' amoralité et la notion tellement subjective d'immoralité. Dont notamment un superbe face à face entre une jeune chanteuse folk aux chansons dont les paroles froissent les oreilles de la bonne population américaine conservatrice et une des représentantes de cette écœurante masse gélatineuse.
Cette dualité perpétuelle est une des grandes forces du film. Et je refuse qu'on me parle de manichéisme quand certains se battent pour l'égalité de tous pendant que d'autres ne veulent pas sortir de leur confort.

Selon moi il s'agit d'une critique de la majorité silencieuse, les conservateurs de toutes espèces, les forces de l'ordre qui obéissent bêtement, les médias qui regardent et ont leur part de responsabilité.

Enfin, l'intemporalité de ce film (et même plus que ça, il est terriblement actuel) et le fait qu'il puisse s'appliquer à l'ensemble des pays du globe me laisse penser qu'il s'agit d'un putain de chef d'oeuvre que vous devriez voir de toute urgence.
Re: Topic du dernier film vu
jeudi 12 novembre 2015 10:41:20
Bon bah je note pour Punishment Park du coup. Jamais entendu parler, à part vaguement par un connard hier soir. Mais c'est pas un peu manichéen dis voir ton film hein dis donc ?

Palo Alto a l'air plutôt bien accueilli par le reste du monde... Malgré ton avis négatif, je le regarderai ptet, juste pour voir si la petite-fille a du coucher avec son grand-père pour en arriver à faire son film, ou si elle a vraiment du talent.

Et Kill me please, je l'avais vu en fait (j'avais pas tilté quand on en avait parlé). Pareil, déception, c'est trop gentillet, même si le film a le mérite d'avoir une idée de départ originale.
Re: Topic du dernier film vu
jeudi 12 novembre 2015 11:04:34
Palo Alto, le film n'a pas été trop mal accueilli par la critique c'est vrai, mais tout le monde n'a pas la chance d'avoir mes goûts ! C'est le genre de truc que tu oublies rapidement après l'avoir vu. Tu peux pas dire que c'est mauvais mais tu l'as déjà vu un peu partout et tu te demandes si ça valait le coup de sortir ça, narcissisme de la réalisatrice mis à part.
Re: Topic du dernier film vu
dimanche 15 novembre 2015 15:52:04
Suis allé voir Steve Jobs au cinéma, qui sort en janvier je crois en France.
Un biopic donc sur... Steve Jobs (oui oui), interprété ici par Michael Fassbender, et réalisé par le talentueux Danny Boyle. Hop bande-annonce.

Un biopic avait déjà été réalisé y a un ou deux ans (Jobs, avec Aston Kutcher dans le rôle principal), et ça avait été un cuisant échec, mérité de surcroit.
Ici, le parti pris est bien plus intéressant : le film se compose de trois parties, chacune prenant place dans les quelques minutes avant la présentation d'un nouveau produit phare par Jobs (le Macintosh en 1984, l'ordinateur de NeXT en 1988 et enfin l'iMac en 1998). Et donc cela nous entraine dans une brillante valse en coulisses, où Jobs côtoie sa chef marketing (Kate Winslet), Steve Wozniak (Seth Roger) ou encore le PDG d'Apple John Sculley (Jeff Daniels).

Et le film ne nous montre pas vraiment Jobs sous un jour mélioratif. En plus de la différence de point de vue et de philosophie avec Wozniak, sa paternité qu'il n'assume pas vis-à-vis de sa fille Lisa, le personnage se montre égocentrique et terriblement orgueilleux, persuadé de son génie et de sa vision. Mais jamais le réalisateur ne l'accable réellement, nous laissant le choix de forger notre propre avis.

C'est très bien interprété en tout cas, brillamment réalisé, et ça a l'immense mérite de tenter de montrer l'homme derrière la success story.
Re: Topic du dernier film vu
dimanche 15 novembre 2015 16:31:19
Ah, et petite liste de films récents vus la semaine dernière, sympathiques pour un visionnage sans réellement casser la baraque et être inoubliables :
  • Mr. Holmes, dans lequel Ian McKellen tient le rôle du célèbre détective, désormais vieillissant et à la retraite. Mais une enquête continue de le hanter, alors que ses capacités ne sont plus ce qu'elles étaient.
    C'est plutôt intéressant de mettre en scène le mythe de Sherlock Holmes de cette façon, et de lui donner un côté plus qu'humain, avec notamment ses failles. Le rythme est plutôt lent, mais on ne s'ennuie pas.
  • American Ultra, que Milka avait déjà évoqué y a quelques mois, où Jesse Eisenberg joue un doux loser qui se révèle en vérité être une expérience du gouvernement qui en a fait une arme ultime. Scénario assez léger et scènes plutôt comiques, scènes d'action assez sanglantes, bref le film pas prise de tête plutôt bien foutu, même si j'en attendais un poil davantage.
  • Ant-Man, le super-héros capable de se miniaturiser. Y a un humour et une auto-dérision qui font le charme du film, loin de tous les effets épiques que l'on peut retrouver chez Thor ou Captain America. C'est pas le meilleur film de super-héros que j'ai pu voir, mais il est indéniablement plaisant à regarder.
Ah et pour finir, un film au-dessus des autres tout de même : Youth, de l'excellent réalisateur italien Paolo Sorrentino (à qui l'on doit les deux très bons films politiques Le Caïman et Il Divo), avec Michael Caine et Harvey Keitel affrontant les affres de la vieillesse dans un luxueux hôtel suisse, en compagnie d'un Maradona obèse, de miss Univers ou encore d'un acteur plein de désillusions (le très bon Paul Dano). Une belle réflexion sur le temps qui passe, sur ce qu'on laisse dans ce monde, et constamment un regard assez acerbe que l'on sent via les différents plans de caméra.
Enthousiasmant, j'ai hâte de voir La Grande Bellezza, du même réalisateur, Oscar du meilleur film étranger y a deux ans !
Re: Topic du dernier film vu
dimanche 15 novembre 2015 19:25:09
Notre prof d'anglais nous avait montré Jobs y a 2 ans, j'en garde pas un souvenir incroyable, mais il était pas non plus si nul que ça... Bon, du peu dont je me souviens, Steve Jobs n'était jamais vraiment critiqué et remis en question (ce qui peut sûrement être le plus gros point noir du film), mais ça restait pas non plus une daube infame.
Re: Topic du dernier film vu
dimanche 15 novembre 2015 19:35:45
Perso pour que je regarde un biopic, faut vraiment que le type en question me passionne. Du coup c'est un film que je ne verrai probablement jamais... :D
Re: Topic du dernier film vu
dimanche 15 novembre 2015 20:36:28
Je m'étais vraiment beaucoup emm**dé devant Jobs perso, d'où mon avis ptet un peu extrême.

Cinématographiquement, le film Steve Jobs vaut le coup Lester pourtant, même sans être passionné par le bonhomme (c'est loin d'être mon cas). Le côté un peu survolté, tout en coulisses, m'a fait un peu penser à Birdman par certains moments.
Re: Topic du dernier film vu
dimanche 15 novembre 2015 20:38:04
Tu sais parler aux chiens toi !
Re: Topic du dernier film vu
dimanche 15 novembre 2015 20:51:56
Ah oui ok, c'est vrai que c'est pas un film qui bouge beaucoup. Mais bon, pour une fois qu'on faisait un truc pas trop nul en cours, ça avait aussi dû influencer mon jugement.
Re: Topic du dernier film vu
mardi 17 novembre 2015 09:20:54
Quelques bonnes surprises récentes:

The Visit
Résumé: Un frère et une soeur partent en vacances dans la ferme de leurs grand parents en Pennsylvanie. Après avoir découvert les activités plus que suspectes du vieux couple, les deux jeunes gens voient leurs chances de rentrer chez eux s’amenuiser de jour en jour.

Petit (1m57) film d'horreur angoissant, les grands-parents sont flippants à souhait, l'ambiance est prenante, mission accomplie.


Himizu
Résumé: Après le passage du tsunami, il ne reste que des ruines de la ville dans laquelle vivait le jeune Sumida. Autour de lui survivent quelques personnes, sous des tentes, comme sa famille, avec les membres de laquelle les tensions sont de plus en plus fortes. Avec certains d'entre eux, il va tenter de retaper une cabane, pour en faire un lieu de convivialité...

C'est du Sion Sono alors c'est pas aussi calme que le synopsis le laisse penser. Survolté, excentrique, poétique, malgré quelques (petites) longueurs. Un beau film sur l'adolescence, l'amour et son absence.


Kids Return
Résumé: Abandonnant le lycée, deux amis trouvent d'abord le succès, l'un comme boxeur et l'autre en tant que petit gangster. Leurs décisions les rattraperont.

Film de Takeshi Kitano en partie biographique, traitant de l'adolescence et des différentes voies qu'on peut choisir. Magnifique BO enivrante, un bon moment.


Happy Accidents
Résumé: A force de connaître des déceptions amoureuses, Ruby Weaver (Marisa Tomei) commence à désespérer de ne pas trouver l'homme de sa vie. Jusqu'au jour où elle fait la rencontre de Sam Deed (Vincent D'Onofrio), un nouvel arrivant de Dubuque, en Iowa.
C'est le coup de foudre, mais leurs rapports prennent très vite une tournure étrange. Au moment où Ruby semble entrer dans sa première relation "saine", Sam commence à délirer sur un voyageur venu de l'an 2470.
Sur les conseils de sa psy (Holland Taylor) et de Gretchen (Nadia Dajani), sa meilleure amie, Ruby devra décider si elle et Sam peuvent envisager le futur ensemble.

Deux très bons acteurs au service d'un scénario poilu donc atypique. C'est frais, léger, à la limite du Chavrou mais en meilleur.


La Mouche
Résumé: Seth Brundle, brillant physicien, invente la première machine à téléporter. Il décide de la tester sur lui même, pourtant une mouche s'introduit à son insu.

Je n'avais jamais vu ce classique, c'est chose faite ! Ce film est vieux parce qu'il a mon âge. Il est très bien conservé, joli, musclé, affûté, intelligent, drôle, effrayant. Le film regroupe également toutes ces qualités. Vraiment une excellente surprise !


Following
Résumé: Bill, poursuivi par une obsession, file les inconnus dans la rue. Où vont-ils ? Que font-ils ?... Un jour il suit Cobb, mais les apparences peuvent être trompeuses, et Bill ne sortira pas indemne de cette rencontre.

Le premier moyen/long-métrage du très grand Christopher Nolan. Un peu plus d'une heure, en noir et blanc, avec un scénario super bien ficelé dont il a le secret. Un très bon moment, comme d'habitude avec ce génie.
Re: Topic du dernier film vu
mardi 17 novembre 2015 10:37:58
Je n'ai vu que les deux derniers, et je ne peux que plussoyer ton avis.
Y a surtout Kids Return qui m'intéresse dans ta liste, vu que c'est un Kitano.
Re: Topic du dernier film vu
mardi 17 novembre 2015 11:04:01
C'est lassant, on est un peu trop souvent d'accord artistiquement parlant. Enfin sauf la fois où tu m'as envoyé ta sculpture en excréments séchés, mais pour 93 % du reste, c'est presque inquiétant !

Je pense que The Visit et Happy Accidents te plairait bien aussi !


Et d'ailleurs, j'en profite pour remercier publiquement Spiral qui m'a fait découvrir pas mal de trucs (niveau livres, films et sexualité) qui font désormais partie de mes préférences. Mon cochon, puisque lard c'est la vie, n'en déplaise aux quelques fous, tu as changé la mienne.
Re: Topic du dernier film vu
mardi 17 novembre 2015 11:32:30
Je... Heu ben merci pour ces quelques paroles si émouvantes (j'en pleure encore).
Faut que je te retourne le compliment je suppose si je veux pas passer pour un rustre en plus.
Re: Topic du dernier film vu
mardi 17 novembre 2015 11:42:09
Citation
SpiralPad
Je... Heu ben merci pour ces quelques paroles si émouvantes (j'en pleure encore).
Faut que je te retourne je suppose si je veux pas passer pour un cuistre en rut.
Vous filmerez ?